Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit mais peut aider à réduire vos impôts de 66%.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Logo Contrepoints (Tous droits réservés)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Publié le 26 décembre 2014
- A +

Cher lecteur,

Logo Contrepoints (Tous droits réservés)Permettez-moi tout d’abord de vous souhaiter une bonne fin d’année 2014, et une année 2015 encore meilleure et riche en liberté. Si vous lisez cet article, c’est probablement que vous faites partie de ceux qui, avec nous, croient dans l’information sous un angle libéral et au nivellement par le haut que recherche Contrepoints tous les jours.

Depuis 2008, Contrepoints se bat pour vous offrir un espace francophone d’informations indépendantes, partout dans le monde. Mais promouvoir la liberté et vous offrir gratuitement chaque jour le meilleur de l’information libérale a un coût. Pour ce faire, le site n’a aucune autre source de revenus que les cotisations versées par les adhérents de l’association Liberaux.org, les quelques revenus générés par la présence de discrètes publicités et les dons que vous pourriez verser. En particulier, l’association Liberaux.org, qui gère Contrepoints, refuse toute subvention alors que le reste de la presse bénéficie de plusieurs milliards d’aides publiques.

Grâce aux lecteurs qui nous soutiennent déjà, nous avons pu lancer de grands chantiers, comme la refonte complète du site, l’amélioration de l’hébergement ou la mise à neuf de l’application mobile de Contrepoints. C’est grâce à eux aussi que l’équipe de Contrepoints a pu s’étoffer cette année d’un secrétaire de rédaction, unique salarié du journal. Tous ces projets, nous vous les présentions il y a un an et, un an plus tard, tous ces projets ont été rendus possibles par ces mêmes donateurs et je les en remercie très chaleureusement. Grâce à eux, le succès est aussi au rendez-vous dans les médias : rien que sur les 15 derniers jours, ce sont Le Monde, L’Express et Challenges qui ont parlé de Contrepoints. L’audience n’a jamais été aussi élevée, avec de nouveaux records en 2014, et une demi douzaine de manuels scolaires reprendront des extraits du site l’an prochain.

En 2015, avec votre aide, nous comptons aller plus loin encore, pour gagner en influence et en audience : réagir à chaud à l’actualité en recrutant un journaliste, développer la visibilité de Contrepoints avec des conférences et d’autres événements offline, refondre l’encyclopédie Wikibéral pour toucher davantage les étudiants, améliorer le référencement du site, etc. Nous avons identifié les leviers les plus efficaces à actionner pour croître encore et nous en actionnerons autant que vous nous le permettrez par votre soutien !

Il est donc crucial, si vous aimez Contrepoints et souhaitez le voir vivre encore, que vous aussi puissiez contribuer à son développement. Faire un don est la meilleure manière d’agir par vous-même, en nous aidant à développer notre action. C’est du reste une attitude libérale, fondée sur la libre volonté de chaque contributeur. En outre, chaque don vous permet désormais de réduire votre impôt sur le revenu ! Pour 100€ de don, vous réduisez votre IR de 66€ et ne payez en fait que 34€ ! Pour réduire votre impôt 2014, il est impératif de faire un don le 31 décembre au plus tard. Avec une petite contribution de la part de chacun d’entre vous, Contrepoints pourra continuer à fournir tous les jours une information et des analyses de qualité sous un angle libéral.

N’hésitez donc pas à matérialiser votre soutien en donnant dès aujourd’hui sur la page prévue à cet effet. Pour des dons particuliers, vous pouvez nous contacter à admin@liberaux.org

Comment faire un don ?

Le plus simple est de le faire en ligne, en vous rendant sur cette page. Vous pouvez aussi faire un don par chèque, à l’ordre de : Liberaux.org (et non de Contrepoints) ; l’adresse est la suivante :

Liberaux.org/Contrepoints
22 rue Guy Môquet
75017 Paris

Par virement, vous pourrez utiliser les éléments suivants :

Code banque : 10278
Code guichet : 07374
N° de compte : 00020025001
Clé RIB : 42
Domiciliation : CM LYON PERRACHE
IBAN : FR76 1027 8073 7400 0200 2500 142
BIC (Bank Identification Code) : CMCIFR2A
Titulaire du compte : Association Liberaux.org

Dans tous les cas, n’oubliez pas de nous laisser vos coordonnées pour que nous puissions vous remercier et que nous vous envoyons votre reçu fiscal !

Surtout, continuez à nous lire, à nous suivre sur les réseaux sociaux et à nous envoyer vos remarques et suggestions : vous savoir chaque jour plus nombreux à nous lire est la meilleure des motivations pour aller plus loin encore ! Ensemble, faisons de l’année qui vient l’année de la liberté !

Voir les commentaires (37)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (37)
  • Vous avez tous mes encouragements et ma fidélité pour vos projets 2015 😉

  • J’aurais bien une question, qui ne se veut pas agressive : si votre association, en toute cohérence libérale, refuse toute subvention publique, comment peut-elle mettre en avant le fait qu’un don de 100 € à votre association ne sera pas payé intégralement par le donateur mais à 66 % par le contribuable (pas nécessairement soucieux de soutenir les idées libérales) ?

    • C’est juste un processus universel en France.

    • Demander une subvention c’est se soumettre à la volonté d’un décideur. La déduction fiscale est anonyme et sans contrepartie même symbolique.

    • Ça ne tiens qu’à vous. C’est le contribuable qui décide ou non d’intégrer la réduction d’impôt. Dans tout les cas (défiscalisation ou pas) Contrepoints reçoit 100 €. Après libre à vous de bénéficier du dégrèvement, Contrepoints n’oblige à rien.

      Contrepoints à fait reconnaître son statut d’association d’utilité publique. Statut qui entre autre chose permet de recevoir en plus des dons, des donations et des legs, dans des conditions fiscales avantageuses .

    • Le contribuable ne paye RIEN dans ce cas il faut arrêter ce mythe selon lequel payer moins d’impôts c’est une « subvention » l’argent n’appartient pas à l’état au départ et ce n’est pas un cadeau de prendre moins de pognon par la force.

      Seuls les bénéficiaires nets sont payés par les contribuables, et ça ne signifie pas pour autant d’ailleurs qu’ils soient des « gagnants » du système, même si la source de leur fric est douteus, on peut bosser pour un salaud sans pour autant etre dans une situation enviable…

    • Mon povre, avec 5 réponses, ce n’est pas de l’acharnement, ni de l’agressivité mais une preuve d’amour 🙂 mais il est vrai que rien ne vous oblige à demander une déduction fiscale par la suite, c’est un argument comme un autre au fond.
      Par contre, en fille indiscrète que je suis, savoir un peu les proportions au niveau du financement entre cotisations, dons, dons spéciaux, cela serait intéressant, savoir si il y a des déséquilibres?
      Merci de faire vivre Contrepoints 🙂

    • Le jour où tous les dons aux syndicats, partis politiques, clubs sportifs, etc ne seront plus déductibles (et que les taux seront diminués d’autant), je serai satisfait. Mais ce n’est pas le cas. Nous n’avons pas le choix, c’est ainsi.

    • Cher Kamaraâadeuh, une déduction d’impôts n’est pas une subventions.
      Tout cet argent, c’est le donateur qui en est le propriétaire légitime et non pas un autre.
      Allez Kamaraââdeuh, va donc retourner à tes manifestations contre le grrrandd kapitaaal…

    • Et si je suis domicilié à l’étranger, et sans revenus en France, ou est l’égalitude avec votre système ❓

    • Dans les faits, c’est un système au contraire très juste et qui s’intègre assez bien aux principes libéraux. En effet, vous donnez de l’argent directement, on vous en prend donc moins, puisque vous avez donné! Si je donne aux Restos du coeur, par solidarité, il n’est pas illogique de considérer que j’ai participé à la solidarité nationale et que donc on peut bien me faire un léger dégrèvement, puisque j’ai payé! Sans passer par l’Etat certes, mais ce principe permet aussi d’affirmer que la solidarité ne passe pas obligatoirement par l’Etat, justement.

      De plus, ce n’est pas un cadeau ou une subvention. Cela a un cout. On te prend moins, mais parce que tu as donné, pas sans raison. Un journal qui touche une subvention, lui il touche bien un cadeau de la communauté, puisque ce cadeau vient en plus de ses revenus, sans qu’il ait proposé que ce soit d’autre en échange.

  • Bravo Alexis pour votre publication. Je commente souvent et je ne me lasse pas de votre mine d’information. Fidèle au poste. Chaque semaine j’envoie vos articles à mes correspondants francophones dans le monde, et évidemment à ma famille. Je ne faisais cela avant que pour Le Point, les autres ne me paraissant pas assez crédibles ou orientés, ou idéologiques. Je me sens ici chez moi.

  • Bravo pour votre action. Contrepoints est donc reconnu d’utilité publique par ceux la même qu’il combat? Dieu merci la liberté d’expression existe encore en France. Profitons-en!

  • c’est fait
    bon courage

  • Si y’en a qui utilisent le plugin Adblock sur leur navigateur, personnellement je l’ai désactivé sur certaines pages comme Contrepoints.org, ca permet de les aider également 🙂

  • Promouvoir le libéralisme est une intention louable, niveler par le bas ou le haut est par contre une notion quelque peu dérangeante…
    Passez de bonnes fêtes.

  • C’est fait. le virement part le 29 décembre. Je remettrai cela d’ici 6 mois.

  • A quand la possibilité de vous verser une petite obole via bitcoin?

  • LIBERAUX.org/Contrepoints
    22 rue GUY MOQUET

    ça ne s’invente pas ça !
    En même temps trouver une rue en france qui ne porte pas le nom d’un grand homme socialiste, c’est pas facile.

  • Cette année j’applique la modération dans mon soutient à Contrepoints qui reste malgré tout un site utile pour une vision en contre plongée de la société, inédite en France.

    Chaque année je reste dubitatif devant le si peu de mobilisation à la suite de ce rappel saisonnier de cette évidente nécessité.
    D’autant plus qu’elle est au coeur même de la philosophie libérale, si j’ai bien retenu ma leçon.

    • Je vais refaire un paiement à votre place ❗

      • Merci pour Contrepoints, et j’ai bien noté le double sens de cette généreuse intention ! 😉

        • Ainsi, vous ne vous sentirez pas trop clandestin 🙂
          Notez bien que le site atlantico qui pourrait aussi vous intéresser est devenu payant.
          Vous ne consultez rien sans payer, sauf sur contrepoints.
          Ce qui est gratuit est de peu d’intérêt, très souvent de la dépêche AFP.
          Alors le « méchant » libéralisme au final n’est pas si mauvais que cela.

          • Clandestin je ne le suis ni sur Contrepoints ni sur Atlantico, seulement on peut payer son billet et être considéré comme un clandestin.

            • Le site a un but politique. Si vous allez à son encontre, vous vous faites contredire plus ou moins sévèrement selon les arguments, voire censurer, selon le propos. Si vous avez fait un don, vous n’êtes pas un clandestin, ce n’est pas justifié, et l’on est pas obligé d’être d’accord avec tous les articles.

    • Si peu de mobilisation ? Qu’est-ce que vous en savez ?

  • Une possibilité de virement anonyme?

    Bien a vous, et soutien inconditionnel,
    Jakady

  • Ai versé 100 euros, avec la joie de savoir que 66 de ceux là seront mieux employés que par le grand obèse…

  • Je donne en fonction de mes capacités.
    Mais la démarche est là.

    Merci à vous.

  • A chaque fois que j’ ai donné voila une conséquence une flopée de sollicitations ds ma boite parfois avec des cadeaux dedans je ne les ouvre jamais elle s’ entasse donc ça fuit de quelque part
    de ce fait je préférerais donner anonymement donc sans réduc fiscale

  • Tous nos vœux d’encouragements et l’assurance de vos succès pour l’année 2015 !

  • Félicitations pour la qualité de votre site. Sa lecture au quotidien est un vrai bonheur dans cette mélasse médiatique. L’embauche d’un journaliste est une bonne idée pour éviter certains oublis, comme un article qui s’imposait sur la loi de programmation militaire autorisant l’État à espionner les français. Pour les dons j’ai déjà donné au pld qui est le seul vrai parti libéral en France. Est-ce que la fréquentation du site n’est pas déjà une forme de don?

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
Rapport annuel Contrepoints
3
Sauvegarder cet article
Cher lecteur,

L'association qui édite Contrepoints publie aujourd'hui son rapport annuel.

C'est l'occasion pour nous d'être transparents sur nos comptes :

La publication d'articles sur Contrepoints représente 90 % de nos dépenses ; Les dons de moins de 500 euros représentent 78 % de nos dons et la très grande majorité de nos ressources.

[caption id="attachment_444986" align="aligncenter" width="274"] Rapport annuel Contrepoints[/caption]

Les frais d'infrastructure représentent 2 % car nous n'avons pas de local !... Poursuivre la lecture

Cher ami,

Depuis le lancement de sa campagne de dons, Contrepoints a récolté 20 000 euros sur sa cible de 115 000 euros. Avec cette somme, nous sommes assurés de pouvoir maintenir notre infrastructure technique, et c’est à peu près tout.

Avoir une infrastructure technique dédiée nous donne une forme d’indépendance vis-à-vis des grandes plateformes internet. Nous sommes seuls responsables de notre modération et de la ligne éditoriale de Contrepoints. Mais ce n’est pas suffisant : pour être certains de continuer à publier ... Poursuivre la lecture

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Cher ami,

Une nouvelle année difficile pour la liberté est sur le point de se terminer. Les nuages s'amoncellent sur des décennies d'impérities économiques. Les élites occidentales semblent de plus en plus oublier les idées libérales les plus basiques. L'apathie gagne la population.

Face à ce sombre tableau, il est plus que jamais nécessaire de faire entendre les voix libérales.[/vc_column_text][vc_btn title="Faire un don pour soutenir Contrepoints" style="classic" color="danger" align="center... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles