Vidéo : Thomas Piketty, le bluff du XXIème siècle

Thomas Piketty (Crédits : Parti Socialiste du Loiret, licence CC-BY-NC 2.0), via Flickr.

L’Institut Turgot a organisé une conférence pour débattre des thèses de Thomas Piketty.

L’Institut Turgot a organisé le mercredi 5 novembre 2014 une conférence pour débattre des thèses très peu libérales développées par Thomas Piketty.

Un article de l’Institut Turgot

piketty_parti_socialiste_du_loiret_flickr_666_CC_PS_Loiret

Les économistes français sont à l’honneur. Il y a d’abord eu le fantastique succès remporté aux États-Unis par le livre de Thomas Piketty : Le capital au XXIème siècle puis, tout récemment, le Prix Nobel d’économie 2014 décerné à Jean Tirole de l’École d’économie de Toulouse. En tant que français, nous ne pouvons certes que nous réjouir de voir certains de nos professeurs ainsi honorés par la communauté internationale. Mais, en tant que libéraux, que devons-nous en penser ?

C’est pour répondre à cette question que l’Institut Turgot a organisé, le mercredi 5 novembre 2014, une première réunion au cours de laquelle les thèses très peu libérales – mais idéologiquement fort influentes – que développe Thomas Piketty dans son livre étaient soumises à la critique de quatre de nos amis : Stéphane Couvreur (de l’Institut Coppet), Henri Lepage, Jean-Marc Daniel (professeur à l’ESCP, directeur de la revue Sociétal) et Alain Madelin.

Ci-dessous, l’enregistrement vidéo de cette rencontre :

Pour télécharger les graphiques auxquels Stéphane Couvreur fait référence dans son exposé, cliquez ici. Par ailleurs voici quelques points de repère pour faciliter le visionnage de la conférence : 1) Stéphane Couvreur (3’50 » à 27′), 2) Henri Lepage (27′ à 50′), 3) Jean-Marc Daniel (50′ à 1h08′), 4) Alain Madelin (1h08 à 1h46′).

Le capital au XXIème siècle a fait l’objet de nombreuses analyses et commentaires de presse. Le site de Contrepoints contient un excellent dossier présentant un grand nombre d’articles consacrés au livre de Thomas Piketty. Sur le site de l’Institut Coppet, un texte de Damien Theillier recadre le débat sur les inégalités dans une perspective de philosophie libérale. Enfin, sur le site de la nouvelle revue scientifique internationale en ligne Inference, Henri Lepage vient de publier un article de fond où il souligne les faiblesses et lacunes tant méthodologiques que théoriques qui caractérisent cet ouvrage, et permettent de douter de la valeur scientifique de ses conclusions.


Sur le web.