Virus Ebola : Firestone plus efficace que les États pour contrer sa propagation

Ebola credits european commission DG (cc)

Une entreprise garde Ebola sous son contrôle là où les États échouent à le faire

Par Ronald Bailey.

Ebola credits european commission DG (cc)

National Public Radio (NPR) a récemment évoqué le succès impressionnant de l’entreprise Firestone Tire dans ses efforts pour empêcher Ebola de se propager parmi les 80 000 employés de ses gigantesques plantations de caoutchoutiers. Comment ? En mettant en place trois mesures de santé publique rigoureuses :

  • isoler les patients infectés
  • mettre les personnes qui ont été en contact avec les patients infectés en quarantaine
  • protéger le personnel médical des infections.

NPR explique :

« En août, alors que l’épidémie se propageait à toute vitesse dans la capitale voisine, les patients touchés par Ebola ont commencé à arriver à l’hôpital et aux cliniques de la plantation. Le département de quarantaine de l’hôpital a été agrandi pour héberger 23 personnes et une annexe a été rapidement construite. La priorité de l’entreprise est devenue d’empêcher Ebola de se répandre. Les écoles de la ville, fermées par décret gouvernemental, ont été transformées en centres de mise en quarantaine. Les professeurs ont contribué à sensibiliser la population en faisant du porte-à-porte.

Des centaines de personnes potentiellement exposées au virus ont été placées en quarantaine. Soixante-douze cas ont été identifiés : 48 ont été traités à l’hôpital et 18 ont survécu. À la mi-septembre, les unités de traitement d’Ebola de l’entreprise étaient presque pleines.

Ce week-end, il ne restait que trois patients, des garçons âgés de 4, 9 et 17 ans. Ces trois garçons venaient de l’extérieur de la plantation. On peut en déduire qu’au moment même où la plus grande épidémie d’Ebola jamais enregistrée se déploie tout autour de son territoire, Firestone a réussi à empêcher le virus de pénétrer ses plantations et d’affecter ses employés.

Le docteur Flannery, du CDC, affirme qu’une des raisons principales du succès de Firestone est l’étroite surveillance des personnes potentiellement exposées au virus, ainsi que la mise en quarantaine volontaire de toute personne ayant été en contact avec un malade. »

Ebola continue à se propager au Liberia, en Guinée et au Sierra Leone avant tout parce que les gouvernements de ces pays n’arrivent pas à mettre en quarantaine les personnes exposées au virus, que cette quarantaine soit ou non volontaire.


Traduction par Lexane Sirac pour Contrepoints de « Private Company Keeps Ebola Under Control When Liberian Government Can’t »