La propagande anti-vaccins s’organise !

Vaccin CC flickr Daniel Paquet

Tous les moyens semblent bons pour discréditer une approche médicale qui a fait ses preuves depuis un siècle.

Par Jacques Henry

capture-d_c3a9cran-2014-10-04-c3a0-12-45-12

Louis Pasteur doit se retourner dans sa tombe tant la propagande anti-vaccins prend des proportions inquiétantes. Tous les moyens sont bons pour discréditer une approche médicale qui a fait ses preuves depuis un siècle. C’est Yahoo News qui s’y met en répandant des rumeurs infondées, jugez par vous-même :

Capture d’écran 2014-10-04 à 12.51.31

Le site Medscape a décrit 128 cas d’effets secondaires sérieux sur 10 millions de vaccinations protégeant contre l’HPV sans que l’on n’ait pu établir une relation causale avérée. La société Merck est carrément traitée de criminelle en bande organisée ! L’autisme est devenu le cheval de Troie de la campagne anti-vaccins.

D’après NaturalNews, la rumeur apparue en 2009 (Andrew Wakefield) sur le danger des vaccins provoquant une encéphalite, cause d’autisme, avait paraît-il été confirmée par des études sérieuses, selon un gourou anglais enseignant la chiropractie pédiatrique à propos du vaccin ROR (rougeole, oreillons, rubéole), et ceci en dépit des études périodiquement réalisées par Cochrane Library. Ces dernières n’ont en fait jamais pu identifier de relation de cause à effet entre autisme et le ROR. Wakefield avait osé publier de fausses études dans le très respecté journal The Lancet en 1998. L’article en question fut retiré en… 2010 et un autre article paru dans le British Medical Journal en 2011 indiquait clairement que le papier de Wakefield était totalement frauduleux – en quelque sorte du Séralinisme médical, mais qui a eu des conséquences désastreuses et d’autant plus graves qu’il alimente toujours la rumeur et les campagnes anti-vaccins.

NaturalNews est le site web d’un dénommé Mike Adams consacré aux médecines alternatives et qui décrit périodiquement des théories de complots en tous genres. Pour situer le bonhomme, ses articles concernent par exemple les dangers du fluor ajouté dans l’eau potable du robinet, le danger du glutamate de sodium, la toxicité des vaccins, et la létalité des plantes transgéniques. Sur les plantes génétiquement modifiées, il n’y va pas avec le dos d’une petite cuillère, je cite : « Les collaborateurs de Monsanto ont accepté d’accélérer les crimes haineux commis contre l’humanité sous la fausse promesse que l’on peut nourrir le monde avec des OGMs toxiques. C’est un devoir moral et même une obligation pour tous, partout dans le monde, de s’activer à exterminer ces gens qui se sont engagés dans des crimes haineux contre l’humanité ». Adams compare le CEO de Monsanto à Hitler, rien que ça !

Pour mieux cerner la personnalité de cet individu dont le site web est consulté par des dizaines de millions d’internautes dans le monde entier, quand Angelina Jolie a décidé de se soumettre volontairement à une ablation des glandes mammaires en mai 2013 car elle est porteuse des deux allèles du gène BRCA1 provoquant à coup sûr un cancer du sein, Adams écrivit sur son site : « Des millions de femmes sont porteuses du gène BRCA1 et n’ont jamais de cancer du sein parce qu’elles vivent sainement, ont une alimentation anti-cancer, pratiquent des exercices physiques, se protègent du soleil et évitent tous les produits chimiques cancérigènes. » Ce 11 août 2014, ce même site web préconisait un traitement homéopathique contre le virus Ebola. Le billet fut vite retiré en raison de sa monstruosité, mais fin août Adams insistait sur la véracité du traitement préventif contre le même virus avec des plantes.

Yahoo relayé par Google fait la promotion du site NaturalNews sur le net y compris en envoyant des e-mails à ses abonnés du genre :

Capture d’écran 2014-10-04 à 13.32.57

N’en jetez plus la coupe est pleine ! Des dizaines d’autres exemples de fausses rumeurs, d’affirmations mensongères et de conseils dangereux deviennent progressivement la vérité reprise par des médias totalement lobotomisés qui vantent les bienfaits de la naturothérapie, de l’homéopathie, de l’acupuncture et de bien d’autres pratiques obscurantistes. À force d’en parler et de le répéter, des dizaines de millions de gogos finissent par y croire.

Source : Science-Based Medicine, 2 octobre 2014.


Sur le web.