Valls condamne les violences

Le regard de René Le Honzec.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
img contrepoints491

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Valls condamne les violences

Publié le 22 juillet 2014
- A +

img contrepoints491

L’Islam pose-t-il un problème en France ou faut-il admettre que les émeutes et manifestations de ces derniers jours ont un caractère purement ethnique, voire racial, comme on nous le dit volontiers quand des phénomènes similaires se passent en ex-Yougoslavie ou au Mali, comme en Libye ? Entre voisins plongés dans des conflits souvent séculaires et culturellement revendiqués. Pour autant, les Algériens ont peu de frontières communes avec Israël.

Quand ces conflits se passent en France, malgré les hurlements et les déclarations des reportages sur fond d’incendie et de drapeaux étrangers brandis, les idées bien-pensantes semblent s’imposer et ne sauraient admettre que des dérapages qui « ne reflètent pas l’ensemble de populations si calmes et si bien intégrées ». Comme on a pu le voir lors des différentes élections tunisiennes, turques, algériennes, où ce sont les partis marqués de l’islamisme qui avaient la faveur de nos concitoyens ou résidents électeurs.

N’y a t-il pas aveuglement vis-à-vis de de ces conflits importés qui surgissent pourtant à chaque occasion, du match de foot aux roquettes fumantes par des incendies de voitures ou de magasins. Pire, cet aveuglement et cette idéologie ne sont pas universels, comme les Droits de l’Homme de la Patrie que-vous-savez : le sort de certaines peuplades obligées de s’enfuir de leurs pays ancestraux en vertu du beau slogan « la valise ou le cercueil » des jihadistes de tous poils n’a jamais déclenché l’indignation de nos chefs de gouvernement jusqu’à Manuel Valls, ni même des défilés ou ces fameuses « marches blanches » si tendances. Non, Mossoul a par exemple perdu ses 65 dernières familles chrétiennes qui ont été dépouillées à la sortie de la ville par les glorieux pillards du Califat.

L’Islam fondamentaliste n’est-il pas en train de poursuivre une guerre commencée non pas aux Croisades, mais à la conquête des pays chrétiens comme l’Égypte, il y a 1500 ans ? Et Israël pourrait bien être consciente que les ventres des femmes de Gaza sont la vraie stratégie du Hamas.

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)
  • Religion…phagocytaire.

  • Une évidence qui creve les yeux quand on « discute » avec les concernés …

  • Dans ma ville entre les affrontement pro-soral et antifa , les bikers , les zones  » en difficulté  » ou la police à peur d’aller et ne va plus , ça devient n’importe quoi . On est 130000 , ville plus dangereuse de la métropole en pourcentage , 50000 habitant vivent dans les zup sud et nord , zone de non droit notoire .
    Comment on en est arriver la et pourquoi on en sort pas ?

  • Les commentaires sont fermés.

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

À l’heure où on s’interroge plus que jamais sur l’avenir d’une démocratie qui semble si mal en point, il n’est pas inintéressant de redécouvrir cet ouvrage de 2006, sous forme d’entretiens menés par le journaliste Fabrice Amedeo auprès de l’éminente académicienne spécialiste de la démocratie athénienne Jacqueline de Romilly, qui tente de nous réconcilier avec les grands principes hérités de nos ancêtres.

 

L’égalité

(…) Quant à l’égalité, elle était étroitement liée à la liberté. Il s’agissait essentiellement de l’égalité d... Poursuivre la lecture

 

Pessimistes, anti-capitalistes, conservateurs et verts, prenez note : nous sommes beaucoup plus paisibles maintenant que nous ne l'avons jamais été.

Steven Pinker est un vulgarisateur scientifique, spécialiste de la psychologie expérimentale et des sciences cognitives. Il vient tout juste de publier aux USA un nouveau livre portant sur l'histoire des violences humaines (meurtres, massacres, génocides, etc.), et leur déclin relatif. Dans un article sur New Scientist, il veut frapper les esprits en nous annonçant que nous n... Poursuivre la lecture

Comme souvent, une poignée de mécontents se permet de bloquer tout un secteur. Le 9 juin, les personnels au sol de Paris Aéroport étaient en grève pour protester contre leurs conditions de salaire.

 

Le droit de grève dans la Constitution

Depuis le 27 octobre 1946, le droit de grève est pleinement reconnu à l'alinéa 7 du préambule de la Constitution :

Le droit de grève s'exerce dans le cadre des lois qui le réglementent.

Il est tout de même interdit à certaines professions : surveillants de prison, CRS, magis... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles