507,4 millions d’habitants dans l’UE

Au 1er janvier 2014, la population de l’Union européenne était estimée à 507,4 millions de personnes, contre 505,7 millions au 1er janvier 2013.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

507,4 millions d’habitants dans l’UE

Publié le 14 juillet 2014
- A +

Cette hausse résulte d’un accroissement naturel de la population de 80 000 personnes et d’un solde migratoire de 700 000 personnes, tandis que le reste de cette augmentation est dû à des ajustements statistiques. La tendance à long terme montre que la population des pays constituant l’Union a augmenté d’environ 100 millions de personnes depuis 1960 (passant de 407 millions à 507 millions de personnes).

Eurostat population Union européenne janvier 2014

En 2013, 5,1 millions de bébés sont nés dans l’Union. Le taux brut de natalité a été de 10,0 naissances pour 1 000 habitants, en baisse comparé au taux de 10,4‰ enregistré en 2012. En 2013, 5,0 millions de décès ont été enregistrés dans l’Union. Le taux brut de mortalité a été de 9,9 décès pour 1 000 habitants, stable par rapport à 2012.

La plus forte croissance positive naturelle de la population (c’est-à-dire la différence entre les
naissances vivantes et les décès pour 1 000 habitants) a été enregistrée en Irlande (+8,5‰), loin devant Chypre (+4,7‰), le Luxembourg (+4,2‰), la France (+3,6‰) et le Royaume-Uni (+3,2‰). En conclusion, en 2013, la population a augmenté dans quinze États membres et a baissé dans treize.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • Pour la clarté statistique, il faut savoir que les soldes naturel et migratoire sont artificiellement altérés par les législations droit du sol vs droit du sang. En effet, un bébé né de parents étrangers sera compté dans la colonne solde naturel à la faveur d’une législation de type droit du sol, alors qu’il aurait été dénombré dans la colonne solde migratoire en cas d’une législation de type droit du sang. Pour lire correctement ces statistiques, il convient de mettre en regard les législations en vigueur dans chaque pays.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La vague anti-russe continue. Elle déferle en Occident, punissant des citoyens russes dans des domaines n’ayant rien à voir avec la politique, tels que la culture et le sport. Les avoirs de citoyens russes, sans lien apparent avec le Kremlin, ont été gelés sans que cela ne semble déranger personne.

Maintenant, même l’achat de biens immobiliers en Europe pourrait bientôt être interdit aux Russes. En effet, le sixième paquet de sanctions poussé par l’Union européenne a aussi pour objectif d’interdire à la plupart des Russes d’acheter ou ... Poursuivre la lecture

Bien sûr, il est question ici d’énergie et non d’armes nucléaires, domaine dans lequel je n’ai aucune expertise. Mais dans le domaine de l’énergie nucléaire, l’Union européenne (UE) paie certainement un lourd tribut à son désarmement nucléaire unilatéral.

Le traité Euratom a peu à peu été détruit

Dans quelques jours, les 1er et 2 juin, cela fera 67 ans que les fondateurs de l’UE ont lancé le concept du traité Euratom, qui était destiné à promouvoir — promouvoir ! — l’utilisation pacifique de l’énergie atomique ; l’idée sous-jacente éta... Poursuivre la lecture

Davantage de centralisation continentale et une « communauté politique » pour « doubler » l’Union. Le discours d’Emmanuel Macron devant le Parlement européen ce lundi a permis de dévoiler les intentions du président français vis-à-vis de l’Union européenne. Les propos ont été particulièrement français : des idées très générales sur un fond vaguement dirigiste. D’un côté, Emmanuel Macron propose une révision générale des traités, de l’autre, il envisage la création d’une « communauté politique » européenne visant à faire coopérer des nations d... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles