Les immigrés illégaux auront une carte d’identité à New York

Le maire de New York Bill de Blasio a signé une nouvelle loi instaurant une carte d’identité municipale accessible à tous, y compris aux immigrants clandestins.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Les immigrés illégaux auront une carte d’identité à New York

Publié le 11 juillet 2014
- A +

Immigrants statue LibertéLe nombre des immigrants clandestins est estimé à 500 000 dans la mégapole. Cette carte aiderait ces clandestins à ouvrir un compte en banque, obtenir un bail de location, avoir accès aux écoles ou garderies, se rendre dans les bibliothèques, voire se présenter à un entretien pour un travail. Ceux qui la demanderont ne se verront poser aucune question sur leur statut d’immigrant. La carte donnerait également accès à certains avantages.

Cette carte d’identité sera disponible à partir de janvier 2015 et gratuite la première année. Pour l’obtenir, les demandeurs n’auront qu’à présenter une preuve de leur identité et de leur résidence à New York. La ville compte 8,4 millions d’habitants, dont 36,9% sont nés à l’étranger. Souvent le permis de conduire aux États-Unis sert de pièce d’identité, mais à New York, 46% des habitants n’en ont pas. Des cartes d’identité municipales existent déjà dans d’autres grandes villes comme Los Angeles, San Francisco ou Washington.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La ville de New York fut jadis l’orgueil de son pays et une influence sans pareille – dans certains pays, dire qu’on vient de NY veut simplement dire qu’on vit aux États-Unis.

Mais comme trop d’États à tendance démocrate, l’Empire State a connu un fort déclin et n’est plus que l’ombre de lui-même. En fait, c’est l’un des endroits ayant franchi le cap de « l’inversion ultime » d’Ayn Rand : le gouvernement fait ce qu’il veut et les citoyens doivent implorer sa permission.

Ça a crevé les yeux lors d’une récente décision de la Cour ... Poursuivre la lecture

Par Baudoin Collard, depuis la Belgique.

Ce 11 février, le Parti Libertarien belge a introduit auprès de la Cour constitutionnelle un recours en annulation de l’article 27 de la loi du 25 novembre 2018 portant des dispositions diverses concernant le Registre national et les registres de population, qui prévoit l'intégration d'une capture de l’image numérisée des empreintes digitales dans la puce des cartes d'identité de chaque citoyen belge ou des cartes d’étrangers résidant en Belgique. Ce recours (texte intégral disponible ici) a été... Poursuivre la lecture

Par Aurélien Chartier, depuis les États-Unis.

La bataille pour augmenter le salaire minimum aux États-Unis continue à faire rage. Incapable de passer une législation au niveau fédéral, les progressistes concentrent désormais leurs efforts sur les grandes villes des côtes Est et Ouest. Aux côtés de San Francisco et Seattle, New York fait partie des figures de proue du mouvement. Actuellement à $10.40 par heure au niveau de l’État, le gouverneur Andrew Cuomo a signé un plan qui montera progressivement ce salaire minimum à $15. Ré... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles