Entrepreneuriat : la limonade

La démarche entrepreneuriale consiste à transformer les « mauvaises » surprises en « bonnes opportunités ».

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Limonade (Crédits Nicola Holtkamp, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Entrepreneuriat : la limonade

Publié le 25 juin 2014
- A +

Par Philippe Silberzahn

Limonade (Crédits Nicola Holtkamp, licence Creative Commons)Cet article est le quatrième d’une série consacrée à l’effectuation, la logique utilisée par les entrepreneurs experts dans la création de nouvelles entreprises et de nouveaux marchés.

Alors que la planification stratégique a pour but d’éviter les surprises, les entrepreneurs accueillent celles-ci favorablement et en tirent parti. C’est le principe de la limonade, quatrième de l’effectuation. Celui-ci provient du diction anglais, « si la vie vous envoie des citrons, vendez de la limonade ! » Vous démarrez sur une idée, et partez sur une autre à la suite d’une observation fortuite, d’une suggestion d’un client ou d’un accident.

Soyez réceptifs aux signaux du marché. Ce n’est pas toujours évident. Nous sommes formés selon la bonne vieille logique causale, celle qui nous fait établir des plans basés sur des objectifs clairs, définis précisément pour éviter de changer de cap et pour éviter les aléas. En changer nous est difficile car cela semble remettre en cause notre travail.

Au contraire, l’effectuation estime que les objectifs sont définis au fur et à mesure du déroulement du projet. Ces objectifs émergent même du développement du projet, il n’y a donc aucun inconvénient à les changer.

Ainsi la démarche entrepreneuriale ne consistera pas à consacrer son énergie à se prémunir contre de « mauvaises » surprises, mais plutôt de transformer les « mauvaises » surprises en « bonnes opportunités ».

Par exemple, les fondateurs de Stacy’s, une célèbre marque américaine de chips, ont commencé en vendant des sandwiches à Boston. Ayant du mal à faire face au pic de clients le midi, ils décident de fabriquer des chips le matin et de les offrir à leurs clients pour les faire patienter. Au bout d’un moment il est apparu clairement que, si les clients aimaient leurs sandwiches, ils adoraient leurs chips. Ils ont donc fermé leur magasin de sandwiches.

Changez en accord avec les parties prenantes impliquées dans votre projet (voir sur ce sujet le principe n°3, « le patchwork fou »). En complément du point précédent, les objectifs du projet sont en outre déterminés avec les parties prenantes qui s’investissent dans celui-ci ; c’est donc un travail collectif. Cela ne veut naturellement pas dire qu’il faut changer vos plans à la moindre remarque d’un client.

Préparez-vous donc à changer des aspects importants de votre modèle : c’est ce que Eric Ries, dans son ouvrage Lean startup, appelle la capacité à pivoter ; par exemple, vous gardez la même technologie mais la réorientez sur un marché totalement différent.

Voir les trois premiers articles de la série ici : « Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras » ; Le raisonnement en « perte acceptable » et « Le patchwork fou ». Pour une introduction générale à l’effectuation, voir ce billet.


Sur le web.

Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)
  • Cette logique ets bién décrite dans Antifragile de nassim Nicholas taleb.

    un livre a lire qui en fait autant pour l’entrepreneuriat que pour le scientifique

  • « Le 25 novembre 1885, le maire d’Atlanta organise un référendum sur la question de l’interdiction de l’alcool dans la ville. Atlanta devient une ville « sèche » pour une période d’essai de deux ans durant lesquels la vente d’alcool est interdite. Ainsi, l’enjeu pour la jeune compagnie sera d’offrir une boisson sans alcool, tranchant avec les orangeades et procurant les effets du bourbon. Pemberton va développer une version sans alcool de sa boisson, mais toujours avec la coca, son principal ingrédient actif, qui subsistera dans la recette jusqu’à la fin du xixe siècle. Pemberton s’associe à Frank Robinson, un comptable de formation et surtout, un homme ambitieux. De cette association, naît officiellement la marque Coca-Cola. » (Wikipedia)

    CQFD…

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Quel est le critère qui compte le plus pour nous dans un travail ?

On a envie de répondre que c’est la rémunération.

Eh bien, ce n’est le critère numéro un que pour 22 % des employés.

C’est ce qui figure dans l’enquête réalisée par Bain, avec l’institut Dynata, auprès de 20 000 travailleurs dans dix pays (États-Unis, Allemagne, France, Italie, Japon, Chine, Inde, Brésil, Indonésie et Nigeria), et publiée en janvier 2022.

Elle est pleine d’enseignements pour comprendre comment ont changé et sont en train de changer ... Poursuivre la lecture

Par Jen Maffessanti. Un article de la Foundation for Economic Education

 

La saison 2 de The Witcher, une série de fantasy diffusée sur Netflix, a été lancée le 17 décembre 2021 alors que sa première saison a battu des records de contenu en streaming. The Mandalorian sur Disney+ venait tout juste de détrôner Stranger Things en tant que série en ligne la plus demandée, mais The Witcher n'a pas tardé à détrôner The Mandalorian de la première place.

The Witcher, avec Henry Cavill, est l'adaptation d'une série de livres ... Poursuivre la lecture

Il faut se pincer pour le croire. Dans une interview récente, Valérie Pécresse, candidate à l’élection présidentielle, indiquait vouloir créer un « grand ministère de l’Industrie et de l’Innovation ». La situation est en effet préoccupante : notre pays n’a créé aucun acteur mondial dans les nouvelles industries et le fiasco du vaccin covid français reste dans toutes les têtes.

Le retard de nos PME, notamment en matière de digital, est évident. S’il veut rester une grande puissance, notre pays doit réagir. La solution est-elle pour auta... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles