Le meilleur du pire de la semaine sur Twitter

Les 7 « meilleurs » tweets étatistes de la semaine sur Twitter.

Par Daniel Tourre.

Marine Le Pen Twitter

 

Cette semaine, le docteur Le Pen a établi un diagnostic sur l’état de santé de notre pays. Et l’inspecteur Le Pen a trouvé un coupable. Le docteur inspecteur FN s’offre ainsi le luxe d’une erreur médicale et judiciaire en moins de 140 caractères. Cela promet.

Le libéralisme a de fières racines françaises, ce produit local n’a donc pas besoin d’être importé, y compris des États-Unis. La dernière partie du tweet est hélas presque exacte. Les États-Unis depuis le début du XXème siècle suivent la même glissade étatiste que le vieux continent. Entre centralisation, capitalisme de connivence, État fédéral gourmand, dette et banque centrale, la liberté n’est pas en grande forme là-bas non plus.

 

MJS Twitter

Sans le vouloir, l’injonction de Laura Slimani a un deuxième sens plus correct que le premier. Le socialisme de droite des mandats Chirac/Sarkozy est largement coresponsable de la précarité que subissent de nombreux jeunes et moins jeunes de ce pays aujourd’hui.

 

Tweets Kerviel

Le Saint Camarade Kerviel aurait réconcilié tout le monde dans un épisode de Don Camillo.

Le soutien pour ce trader malhonnête doit autant à la défiance qu’inspirent les grandes banques qu’à sa rédemption opportune et impudique. Mais si Jérôme Kerviel arrive aujourd’hui à convaincre à la fois Mme Boutin et M. Mélenchon de prendre parti pour lui, il n’a dû faire qu’une bouchée du contrôle des risques de la Société Générale. Ce garçon a du talent.

Ce qui reste regrettable c’est qu’au milieu de ce cirque, les critiques libérales de l’école autrichienne sur le monde bancaire et monétaire restent toujours inaudibles après cinq ans de crise. Sincère ou pas, le Saint Camarade Kerviel maintient le débat des réformes bancaires au niveau « méchants traders méchants » et ce n’est ni une bonne action catholique, ni un geste de bon camarade du peuple.

 

Tweets subventions

Petit détour dans un drame qui se joue actuellement dans le petit monde de la culture étatisée. L’argent des autres coule toujours à flots, mais un peu moins qu’avant. Pascal Rogard, DG de la SACD, président de la coalition française pour la diversité culturelle (une expression polie pour dire culture subventionnée) et Patrice Leclerc, maire de Gennevilliers, gémissent sur leur pouvoir qui s’étiole un peu. Ça pourrait faire un beau téléfilm pour France 3 dans quelques années.

 

Tweets croissance verte

La grande nouvelle pour la planète, c’est que le compte ministère du DD devient FrancEcologiEnergie. C’est un peu illisible, mais si l’agence de com’ n’a pas pris trop cher, cette ModificatioNumériquEssentielle a dû respecter notre porte-monnaie : twitter reste gratuit.

Par contre, c’est toujours le ministère de Ségolène Royal et cela se sent à ses tweets. Un vrai ministère du Tout aurait été plus à la hauteur de ses compétences. Juste la FrancEcologiEnergie, c’est un peu du gâchis.