Sondage : Hollande prend le bouillon

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Sondage hollande (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Sondage : Hollande prend le bouillon

Publié le 14 avril 2014
- A +

img contrepoints225 sondage hollande

Pour tous ceux qui n’ont pas cru en lui, Hollande Ier leur envoie un cinglant camouflet. Après avoir été le glorieux Premier secrétaire du PS, il est tout-à-fait capable d’être encore premier ; en l’occurrence, c’est le premier Président depuis 1945 à être descendu aussi bas dans les sondages : 18% d’opinions favorables (et encore, un autre sondage le donne à 13…). Le capitaine de pédalo est devenu un fan des Beatles et peu entonner « Rose submarine ».

Et son sbire, Valls, est à 58%. Et tout le petit microcosme de gloser et glousser. Aucun intérêt, me direz-vous, car avec un peu de mémoire, Hollande était à 60% en juin 2012. Valls vient de débarquer, il n’a rien fait et tout promis, suffit d’attendre un peu pour voir si le fan de Dieudo pourra descendre aussi vite que son modèle.

Personnellement, j’ai la plus grande confiance en la capacité de ratage des socialistes. Malheureusement, celle de la droite institutionnelle m’a laissé un souvenir plus que dubitatif. Vivement les Européennes et le score de Bleu Marine pour entendre encore les mêmes explications-langue-de-bois de nos éternels incompétents.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • Monsieur Valls n’est pas crispant qu’au niveau des mâchoires; les annonces électriques de nouveaux coups de bambou vont bien vite faire revenir sur terre les rombières enamourées et les adulateurs obligés du bellâtre catalan.
    Aux attitudes empruntées succèderont les passes de muleta et les rodomontades. Il est à craindre cependant que l’amateurisme ambiant ne produise les mêmes effets: avec de pareils légumes, on fait toujours le même potage.
    Espérons qu’il ne sera pas trop salé.

  • Les commentaires sont fermés.

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Il y a 8 ans a eu lieu l'attentat contre Charlie Hebdo. En réaction à celui-ci des manifestations de soutien à la liberté d’expression avaient été organisées. L’expression « Je suis Charlie » comme slogan de soutien au journal satirique est restée dans l’opinion publique.

Huit années plus tard, un sondage IFOP interroge la population française : l’esprit Charlie est-il encore présent ? Dans l’absolu, il existe toujours mais la jeunesse et la gauche radicale l’ont de moins de moins.

 

Un « esprit Charlie » majoritaire ma... Poursuivre la lecture
extrême droite
1
Sauvegarder cet article

Un sondage IFOP pour le Journal du Dimanche a interrogé des Français six mois après la réélection d'Emmanuel Macron, sur leur choix s'ils votaient aujourd'hui.

 

"On refait le match" : l'extrême droite illibérale progresse

Même si Emmanuel Macron améliore modérément son score comparé aux résultats officiels de la présidentielle d'avril (29 % d’intentions de vote contre 27,8 %), et garde toujours la préférence des seniors, il ressort que Marine Le Pen enregistre d’une forte percée (30 % des voix contre 21,3 % des suffrages e... Poursuivre la lecture

Quand les temps sont moroses, quand les perspectives semblent sombres, rien de tel qu’un peu de distraction sans prétention pour se changer les idées et rire un peu. En France, alors que les prix de l’énergie s’envolent et que la guerre en Ukraine nous désole, nous réalisons une fois de plus avec effroi que nous n’avons pas de pétrole et beaucoup trop d’impôts. Mais par chance, nous avons François Hollande pour nous dérider !

Ancien Président et héros improbable de virées amoureuses en scooter, il rêvait de rendosser l’habit de Capitai... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles