Harlem Désir : une sortie et une entrée ratées

Harlem Désir (Crédits Parti Socialiste, licence Creative Commons)

Selon un sondage I-télé-BVA, l’entrée de Harlem Désir au gouvernement est largement incomprise par les Français.

harlem-desirL’institut de sondage BVA a publié aujourd’hui une enquête pour I<télé-CQFD sur l’entrée au gouvernement de Harlem Désir et son remplacement à la tête du parti socialiste par Jean-Christophe Cambadélis.

La nomination de Harlem Désir est largement incomprise par les Français : 79 % la désapprouvent (seulement 16 % l’approuvent). L’ex Premier secrétaire du PS ne trouvera pas de réconfort auprès des siens puisque même 61 % des sympathisants socialistes désapprouvent son entrée au gouvernement.

Son impopularité est évidemment très liée à son bilan, jugé extrêmement sévèrement par les Français : 83 % d’entre eux estiment qu’il a été un mauvais Premier secrétaire du Parti socialiste (11 % pensent qu’il a été bon). Évidemment les sympathisants de droite sont les plus durs envers Harlem Désir : 93 % considèrent qu’il a été mauvais, mais pas moins de 77 % des sympathisants socialistes partagent cette opinion !

Le plongeoir de Harlem Désir pourrait se transformer en tremplin pour son successeur, Jean-Christophe Cambadélis. Si peu de monde le connaît encore (un peu plus d’un tiers des Français, surtout des sympathisants socialistes), il bénéficie d’un a priori positif chez ceux qui le connaissent : 52 % approuvent sa nomination contre 39 % qui la désapprouvent.

Vous souhaitez nous signaler une erreur ? Contactez la rédaction.