Non à la baisse des limitations de vitesses, les usagers de la route appelés à se mobiliser

N’est-il pas temps que les usagers de la route se rassemblent pour dire « non à la baisse des limitations de vitesse ».

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Non à la baisse des limitations de vitesses, les usagers de la route appelés à se mobiliser

Publié le 3 avril 2014
- A +

Après avoir tenté le dialogue et après avoir fait entendre la voix des automobilistes sans résultat, il est temps que les usagers de la route se rassemblent pour dire « NON à la baisse des limitations de vitesse ».

Un communiqué de 40 Millions d’Automobilistes.

Exces-vitesse-autoroute

L’union des usagers de la route et l’association « 40 millions d’automobilistes » appellent à la mobilisation les 12 et 13 avril 2014 dans plusieurs villes de France afin de montrer au Gouvernement le mécontentement des usagers de la route face au projet de baisse des limitations de vitesse de 90 à 80 km/h sur le réseau secondaire.

Manuel Valls, alors ministre de l’Intérieur en juillet 2013, annonçait vouloir réduire les limites de vitesse sur le réseau secondaire. Puis dans une interview diffusée en janvier dernier, il réaffirmait sa position sur ce sujet sans même attendre les conclusions du Conseil national de Sécurité routière.

Après avoir tenté le dialogue et après avoir fait entendre la voix des automobilistes sans résultat, il est temps que les usagers de la route se rassemblent pour dire « NON à la baisse des limitations de vitesse ». C’est pourquoi, l’union des usagers de la route demande aux automobilistes, motards etc. de manifester leur mécontentement en se mobilisant les 12 et 13 avril 2014  dans la ville la plus proche de chez eux.

« 40 millions d’automobilistes » demande aux automobilistes de participer à cette manifestation et d’ores et déjà à partir d’aujourd’hui de nouer sur le rétroviseur gauche de leur voiture un tissu ou ruban blanc afin en signe de mécontentement face à cette mesure.

Pour consulter la liste des points de rassemblement : http://www.ffmc.fr/

Voir les commentaires (31)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (31)
  • Un ruban blanc, voilà qui va faire peur à nos gouvernants. Ne vaudrait-il pas mieux s’engager à ne pas voter aux européennes pour quiconque n’a pas la liberté et la responsabilité dans son programme ?

    • La grève du vote, une forte majorité d’abstentionnistes aux européennes, sera effectivement un message percutant. Face au parti unique socialiste, ne pas voter est le dernier moyen d’expression démocratique restant à la population, en attendant l’émergence de partis d’opposition sans concession au socialisme.

      Sinon, on s’impatiente que l’association ’40 millions d’automobilistes’ défende enfin les droits des automobilistes, notamment en réclamant la suppression des vitesses limitées et la généralisation des vitesses conseillées.

    • d’un autre coté, un ruban blanc, c’est tellement facile à mettre sur son rétro, peut être que le 12, il y aura 20 millions de rubans…
      c’est sûr que en soi, ça ne mène à rien, mais ça mobilise, ça implique l’automobiliste. et à la fin, comme le nombre de rubans blancs n’aura eu aucune conséquence sur rien ni personne, ceux qui auront mis le ruban se sentiront vexés de ne pas avoir été écoutés et pris en compte et ils se vengeront effectivement aux élections européennes soit en s’abstenant, soit en votant nul, soit pour l’ukip…

    • C’est ça !! Ne pas voter…
      La campagne d’intoxication des puissants qui savent que ceux qui ne votent pas sont ceux qui voteraient contre eux.
      Pour info.
      Le vote blanc ou l’abstention ne sont pas pris en compte.
      Donc, en partant du principe que les nantis s’engouffrent dans les bureaux de vote comme les nunuches aux grilles des magasins le jour des soldes, vous leur donnez raison à tous les coups !!
      Mais c’est certainement votre but caché.
      Et les idiots d’applaudir.
      Et c’est si simple de rester chez soi devant la télé.

  • L’article 6 des droits de l’homme suffit à montrer l’injustice d’une loi qui baisserait la vitesse sur les routes puisque ce n’est en rien la volonté générale.
    ART. 6. — La loi est l’expression de la volonté générale.

  • Quand je lis « supprimer la notion de vitesses limites autorisées mais indiquer seulement des vitesses conseillées ».
    Et par ailleurs alors que de nombreux libéraux préconisent carrément de supprimer les feux tricolores …. tout en refusant de payer leur remplacement par des ronds-points giratoires.
    Je maintiens que Valls et son gouvernement doivent modifier le Code de la route et la législation de manière à donner plus de pouvoir aux forces de police pour les contrôles routiers.
    L’Etat ne doit pas hésiter à « rentrer dans la gueule » à tous ceux qui appellent à la rébellion contre la sécurité routière.

    • L’Etat ne doit pas hésiter à « rentrer dans la gueule » à tous ceux qui appellent à la rébellion contre la sécurité routière.

      ❓ 🙁

      • Mais ce n’est pas de la rébellion puisque la loi dit que toutes les unités de mesures officielles sont exprimées dans le système MKSA sauf si une unité différente est précisée.
        Comme les panneaux n’ont aucune unité précisée, ils sont donc dans le système MKSA c’est à dire que 70 veut dire 70 m/s soit 252 km/h. Alors pourquoi se rebeller ?

      • Bof…

        Grabuge est excusable. Sa matière grise pédale dans le yaourt comme pour bon nombre de nos concitoyens : en bon socialiste il mélange allègrement « sécurité » et « tout répressif ».

        Vous savez, de la même manière que pour assurer la « sécurité de l’emploi » ou la « sécurité du logement » il faut plein de lois coercitives. Ca ne sert à rien, c’est même contre productif, mais ça rassure.

    • Mon cher Grabuge, quel poste occupez-vous donc à la sécurité routière ?

      • Secretaire départemental pour la commision du redressement conclusif de la sécurité passagère routière .

    • C’est quand même fou, il y a un paradoxe que personne ne note :

      En matière de délinquance ou de criminalité, les gens de gauche n’ont que le mot « prévention » à la bouche.
      Et dès qu’il s’agit de circulation, il n’y a plus que le mot « répression ».

      Un retour du refoulé ?

    • L’éructation de Grabuge est une preuve de plus que le socialisme, quel que soit le sujet sur lequel on l’applique, ici le code de la route avec le bouc émissaire mensonger de l’insécurité routière, conduit inexorablement au fascisme. Au fond, rien ne différencie le socialisme du fascisme sinon de légères variations dans la violence et le mépris assumés envers autrui.

    • Si on suit votre idée, l’Etat doit rentrer dans la gueule de ses responsables à la sécurité routière, qui entravent la baisse des accidents en s’obstinant dans les mesures de moins en moins utiles comme les radars automatiques et baisses de vitesse généralisés, au lieu de prendre des mesures utiles comme l’amélioration des infrastructures et de la formation des jeunes et moins jeunes conducteurs. A moins que votre idée soit le totalitarisme celui où l’Etat réprime les gens qui ne veulent pas de ses lois non respectables.

    • commentaire tyrannique et contraire a la déclaration universelle des droits de l’homme inclue dans la constitution de la République. Les rebelles doivent rentrer dans la gueule des tyrans qui veulent imposer leur lois discriminatoires et leur dire qu »il se mêlent de ce qui les regarde.
      J’ai un cousin qui à fait une chute dans un escalier pour finir tétraplégique « brûlons tous ces escaliers qui font tant de victimes »
      La loi est faites pour sanctionner un délit et non un éventuel délit et vous verrez que le Monde ira mieux
      Mettons dans un asile tout les gens qui on peu de QI !!!!

  • La solution ?
    Vive les voitures-robots de 0,001 kms/h à 350 kms/h selon les moyens et/ou le désir de chaque utilisateur avec possibilité gratuite (si, si, si ça existe) d’honorer la mariée comme « il vous plaira » 🙂

  • C est une marque francaise qui depasse les 100m/s en vitesse de pointe..si ca continue il faudra qu’ca cesse!

  • vous êtes contre la baisse des limitations de vitesse ? vous voulez plus de limitations de vitesse?

  • Il y a bien longtemps que j’ai perdu le plaisir de conduire avec les brimades successives infligées aux automobilistes. Mais je compatis avec ceux qui éprouvent encore des plaisirs simples non codifiés et validés par nos gouvernants.

    Cependant, quand je changerai de voiture, ce sera donc pour la moins chère possible donc malheureusement fabriquée à l’étranger. Dommage pour les salairiés de l’automobile, leurs sous-traitants, l’état actionnaire de Peugeot et ses rentrées fiscales. Je ne pense pas être le seul.

    Je trouve que les gens roulent souvent trop vite pour la sécurité (mais il y a d’autres moyens d’assurer la sécurité et inciter à lever le pied). Il est évident cependant qu’aucune mesure n’est à négliger pour lutter contre la surchauffe de notre économie et vaincre le plein-emploi qui menace la France.

    • Je ne vais pas me fatiguer à expliquer, je rappelle simplement que la responsabilité pleine et entière pour les dégâts que l’on cause est toujours plus efficace que la réglementation décidée par des petits chefs qui ne rendent de compte qu’à des électeurs via des médias subventionnés.

      • Les irresponsables ne cessent pas de commettre des actes irresponsables parce que la loi les interdit. Franchement, vous vous sentez mieux, quand un irresponsable renverse à 120 un enfant à vélo, d’avoir fait baisser la vitesse limite autorisée de 50 à 30 ?

        • L’Allemagne a 45 morts/million d’habitants là où la France en a 64, pourtant elle a moins de limitations de vitesse. Quels chiffres avez-vous, vous, à l’appui de votre thèse que l’accroissement de régulation conduirait à une réduction de la mortalité ?

      • @citoyen,
        les routes et les voitures sont faites pour circuler, pas pour jouer aux autos-tamponneuses ! Les voitures-robots évitent 99,999% des accidents

  • Pour deux ou trois personnes souffrant d’une léger déficit cognitif récurent, on limite gravement la vitesse pour tout le monde sans oublier les alcoolos, les drogués, les schizophrènes et autres joyeusetés.
    Il est donc nécessaire de promouvoir les Vbots* et vite !
    *-fiabilité 1000 fois supérieure au minimum à l’être humain, 1000 fois moins de morts et de paralysés à vie.

    • Alors là, surtout pas. S’ils servent à quelque chose, ils se développeront seuls, mais ce sont aussi des moyens de dictature potentiels si c’est l’état qui les impose.

      • L’état effectivement n’attend qu’une occasion de mettre son nez là-dedans, certainement pas pour nous faire plaisir mais pour mieux nous taxer, à nous d’empêcher son emprise et favoriser une concurrence multiple pour profiter de tarifs les plus bas.

  • Motard et automobiliste, je suis scandalisé par ces mesures uniquement faites pour augmenter les recettes des radars et autres pompes à fric.
    Je n’ai par contre eu l’info sur les rassemblements que ce matin.
    Habitant à Sarlat, le regroupement de Périgueux pour moi, c’est trop tard !!

    J’ai mis une affiche sur ma voiture avec les images de deux panneaux 80 et 60 et le commentaire:
    80 et pourquoi pas 60 tant qu’on y est ??

  • A téléchargez gratuitement « La politique de Sécurité-Spectacle des radars, ronds-points et ralentisseurs » (livre) http://astouric.icioula.org/

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Après trois jours de débats tumultueux, alimentés par des propos controversés d'Emmanuel Macron, prêt à « emmerder » les non-vaccinés, l'Assemblée nationale a adopté jeudi 6 janvier au petit matin en première lecture le projet de loi transformant le passe sanitaire en passe vaccinal.

« Les non-vaccinés, j'ai très envie de les emmerder. Et donc on va continuer de le faire, jusqu'au bout. C'est ça, la stratégie », avait clamé le chef de l'État dans un entretien au Parisien mardi. « Quand ma liberté vient menacer celle des autres, je devi... Poursuivre la lecture

Par Frédéric Mas.

C’est une première, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin marchera aujourd’hui pour protester contre les violences faites contre les policiers. Il n’est pas le seul à s’y rendre, loin de là. La « marche citoyenne » qui se tiendra face à l’Assemblée nationale accueillera un large spectre du monde politique, de l’extrême droite jusqu’au PCF, d’Éric Zemmour à Fabien Roussel (PCF) en passant par Jordan Bardella (RN) et Yannick Jadot (EELV).

J'y serai.#19mai #ManifPolice pic.twitter.com/3ku... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Pascal Salin.

Il y a eu des époques dans le passé où d’importants efforts étaient consentis pour faciliter l’utilisation des automobiles. Il y a quelques décennies on a ainsi construit beaucoup d’autoroutes et favorisé la circulation des voitures en ville, par exemple sur les quais de Seine à Paris.

Mais nous sommes maintenant confrontés à une situation totalement inverse : il existe beaucoup de lobbies plaidant pour la limitation ou même l'interdiction de la circulation des voitures. C’est ainsi que le gouvernement diminue... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles