Référendum en Vénétie : les résultats

Les électeurs de la Vénétie se sont prononcés massivement pour l’indépendance de leur région

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Référendum en Vénétie : les résultats

Publié le 23 mars 2014
- A +

89,10% des participants se sont prononcés pour l’indépendance de la Vénétie.

Par Victoria Melville.

Les urnes virtuelles de Vénétie ont été fermées vendredi soir et l’association qui a organisé le référendum sur l’indépendance a dépouillé les résultats et procédé à une analyse des votes exprimés. D’après les résultats publiés par l’association, 2,3 millions d’électeurs se sont prononcés et 89,10% d’entre eux l’ont fait en faveur de l’indépendance.

De nombreux observateurs ont critiqué la méthode choisie par l’association, estimant qu’elle ne permettait pas de refléter l’avis des électeurs, permettant des votes multiples et n’avait aucune valeur légale. Sur le fond, il est vrai que ce référendum n’aura aucune conséquence sur le plan légal mais le gouverneur de la Vénétie, Luca Zaia, envisage visiblement la tenue d’un référendum plus traditionnel et l’instauration d’un statut spécial pour sa région, sans nécessairement aller vers une république autonome, en utilisant ce référendum en ligne comme une pétition, ce que prévoit la Constitution italienne.

Les revendications des indépendantistes sont assez proches de celles de Lega Nord, pour autant étonnamment discrète dans toute cette affaire. La Vénétie est une de ces régions riches de l’Italie qui contribue beaucoup au mécanisme de péréquation, notamment en direction du sud. On retrouve un discours relativement classique de rejet du pouvoir de Rome trop éloigné des préoccupations locales.

D’un point de vue économique, on notera avec intérêt que les indépendantistes recherchent une diminution de la fiscalité, notamment par une flat-tax à 20% et une TVA à 15%.

Affaire à suivre !

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
Suisse
3
Sauvegarder cet article
La réforme de l'AVS (assurance-vieillesse et survivants) passe de justesse

Alors qu'en France on s'interroge sur la procédure à suivre au Parlement – consultations ou passage en force, l'un n'excluant pas l'autre – pour réformer notre système de retraites qui en aurait grand besoin, et qu'on s'achemine vers une confrontation de muscles plutôt que de cerveaux, l'ensemble des Suisses en âge de voter s'est vu conférer le pouvoir de décision en vertu de la Constitution pour un objet et d'une demande de référendum pour l'autre.

(Sou... Poursuivre la lecture

Par Finn Andreen.

La première partie de l'article se trouve ici La seconde partie de l'article se trouve ici

Si les tendances oligarchiques du système démocratique étaient déjà bien comprises au début du XXe siècle par les machiavéliens, leurs conclusions n’ont malheureusement pas été retenues, même par la plupart des politologues. Cela n’est pas étonnant puisque la majorité n’a jamais pris connaissance des travaux de ces penseurs. Leurs noms sont très rarement cités, que ce soit dans l’enseignement secondaire ou à l’université.... Poursuivre la lecture

Par une marge étonnamment large, les électeurs du Kansas ont rejeté mercredi une proposition d'amendement constitutionnel qui aurait permis aux législateurs d'interdire ou de restreindre sévèrement l'avortement. C'était la première fois que les électeurs du Kansas avaient l'occasion de se prononcer sur cette question depuis la décision de la Cour suprême du 24 juin dans l'affaire Dobbs v. Jackson Women's Health Organization, qui a annulé Roe v. Wade, l'arrêt de 1973 établissant un droit constitutionnel à l'avortement.

La défaite de l'a... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles