Sacrée Christiane !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Quenelle Taubira (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Sacrée Christiane !

Publié le 18 mars 2014
- A +

img contrepoints168

L’incontournable « quenelle » rendue populaire par les fans de Dieudonné a des origines discutées. Celle de Mme Taubira, Garde des Sceaux, est indéniablement typiquement française, trouvant son inspiration dans le fameux « bras d’honneur » popularisé par la France profonde qui en fait abondamment le même usage que la Ministresse de la Justiciesse, c’est-à-dire faire savoir à l’interlocuteur l’opinion sincère qu’il a fait naître suite à un échange d’idée animé. À savoir, « je t’emmerde » ou « tu te la mets dans le fondement » – parfois, cela donne lieu à un échange fleuri de ces expressions populaires qui font la fierté des comptoirs et plus vulgairement des tagueurs de banlieue.

La mère Taubira, inspirée par la grande Arletti, se réclamant à l’occasion de citations d’hommes illustres lorsqu’elle vocifère à l’Assemblée, a appuyé son bras d’honneur d’un cinglant « C’est ma directrice de cabinet qui ne m’a rien dit ». Une nouvelle insulte à verser dans le trou sans fond des insultes politiciennes envers les citoyens de ce pays (qui est foutu) qui sont toujours pris pour des idiots à l’intelligence réputée être capable d’avaler ce genre de foutage de gueule.

S’il y a quelqu’un parmi nos lecteurs que ma verdeur de langage aura pu choquer, qu’il n’hésite pas à penser que c’est ma directrice des toilettes (ou cabinet) qui a déformé mes propos lénifiants avec ses gros doigts maladroits sur le clavier de l’ordi.

Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)
  • Toujours aussi amusant ce Monsieur Le Honzec!
    Si l’humour pouvait bouter ce gouvernement et Zizi Rider hors de France, je voterais bien Le Honzec même aux scrutins auxquels il ne se présente pas!

  • Excellent. J’adore !!!

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Quel pataquès ! Une gauche éclatée réduite à un petit 25 % des intentions de vote ; des candidats favorables à l'union à condition qu'elle se fasse sur leur nom ; une primaire populaire spécialement organisée pour obtenir le rassemblement mais dont la plupart des "candidats", Mélenchon, Roussel, Jadot, Hidalgo, enrôlés sans leur consentement, récusent tour à tour la légitimité ; des militants en grève de la faim pour inciter les têtes de liste à se rallier à cette primaire - bref, la gauche est en pleine crise de nerfs et c'est le moment que ... Poursuivre la lecture

Par Fabien Bottini[1. Qualifié aux fonctions de Professeur des Universités en droit public, Université Le Havre Normandie.]. Un article de The Conversation

Le 1er mars dernier, le Tribunal correctionnel de Paris a condamné Nicolas Sarkozy à trois ans de détention, dont un ferme, pour corruption et trafic d’influence. À l’appui de cette sanction, les juges ont souligné que ces infractions avaient porté « gravement atteinte à la confiance publique en instillant dans l’opinion publique l’idée selon laquelle » la justice pouvait « faire l’... Poursuivre la lecture

Par Alexis Métais.

Alors que le gouvernement fait voter la loi « confortant le respect des principes de la République », dite contre le séparatisme il pourrait sembler étonnant que des associations évoquent le racisme d’État, qu’un dessinateur démissionne après avoir publié un dessin dénoncé comme transphobe par certains et que France Télévisions, qui s’est récemment offert une campagne publicitaire d’auto-félicitation aux frais du contribuable, ait pour fil rouge une diversité de façade c’est-à-dire basée sur des caractéristiques phys... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles