Les médailles des JO seront taxées !

Fourcade (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Le regard de René Le Honzec.

img contrepoints091

Invitée de l’émission « On est couché » de Ruquier, l’inconnue qui se présentait comme ministre des sports et d’autres trucs pavoisait en annonçant, visiblement très fière de ce républicanisme rose, que les primes touchées par les sportifs vainqueurs de JO étaient imposables.

Les JO sont des symboles, ça tombe bien ; cette France mesquine rongée de socialisme bientôt démocrate ne taxe pas le loto, le PMU – bien sûr, je parle des gagnants, pas de l’État qui est le racketteur – mais tombe sur ces Héros qui travaillent pendant des années de souffrances, de sacrifices, d’efforts, de blessures, souvent malheureusement pour rien parce que ne faisant pas partie du plateau vainqueur.

On ne peut que penser au parallèle avec ces sportifs de haut niveau que sont les créateurs et chefs d’entreprises, qui, souvent, consacrent des années d’efforts, de souffrance, de sacrifices, de blessures aussi bien morales que physiques, souvent malheureusement pour rien quand on constate les taux de faillite. Et pour ceux qui réussissent, leurs médailles, elles aussi, sont taxées par ceux qui, sans jamais rien risquer, consacrent leurs carrières de ronds-de-cuir à traquer ces champions afin d’alimenter le vivier sans fin de ceux qui ne veulent pas de la compétition dans leurs vies de fonctionnaires.