Ukraine : Hollande a la solution

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
img contrepoints075 Ukraine

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Ukraine : Hollande a la solution

Publié le 20 février 2014
- A +

img contrepoints075 Ukraine

L’Europe est ce grand machin qui sait vous dire comment ne pas allumer de feux de feuilles au fond de votre jardin mais n’est pas foutu de jouer de l’extincteur sur les barricades ukrainiennes. Hollande, c’est le petit machin rose et dodu qui joue les Lawrence d’Arabie à domicile en Françafrique mais est incapable de se (la) tenir sans la poigne d’Angela.

Alors, j’entrevois une solution : comme nous, on a nos troupes en Afrique pour aider les Africains à jouer à la machette dans des proportions décentes pour Amnisty, on a qu’à demander à l’Union Africaine de nous fournir des troupes pour nous aider à maintenir les jeux de pavés dans des proportions raisonnables en Ukraine (enfin, l’Ukraine de l’Ouest, parce qu c’est un peu pareil qu’en Centrafrique et Mali, sans vouloir vexer personne, y a des subtilités ethniques aussi).

Comme ça, Hollande amortira les plaques inaugurées en grande pompe à la Grande Mosquée, les Africains seront certainement vachement honorés de voir qu’on ne les prend plus pour des sauvages et l’Europe sera rassurée de voir qu’elle peut se passer de ces connards arrogants et prétentieux d’Américains et leur détestable manie de nous prendre de haut pour des enfants sous prétexte qu’on est infoutu de s’entendre sur des trucs aussi simples que de s’occuper de Liberté et de Démocratie sur notre propre continent, baptisé « européen ».

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Julien Théron. Un article de The Conversation

Les graphies officielles des noms utilisés dans cet article sont, en langue ukrainienne : Kyiv (Kiev), Donbas (Donbass) et Kharkiv (Kharkov).

Quel que soit le cadre, les pourparlers entre la Russie et les Occidentaux ont échoué. Moscou considère sa situation vis-à-vis de l’OTAN, qui serait pour la Russie une « question de vie et de mort », comme « intolérable ». L’acmé a été récemment atteint quand Vladimir Poutine en personne a allégué que la situation dans l’est de l’Ukraine «... Poursuivre la lecture

Pour les uns l’euro serait la cause de tous nos maux économiques : hausse des prix, chômage, désindustrialisation, etc.

Pour les autres, l’euro est une bénédiction, un des socles sur lequel sera construite une Europe fédérale rayonnante des droits de l’Homme, puissante et paisible à laquelle tout individu cultivé et évolué doit aspirer.

Pratiquement, l’euro est à terme condamné.

Concrètement, il a simplifié la vie de ceux qui exportaient et circulaient en Europe, c’est indéniable. Plus de comptes en devises, de frais de c... Poursuivre la lecture

Ce 19 janvier, Emmanuel Macron a pris la parole au parlement européen pour faire un discours dans le cadre de la présidence européenne de la France.

Arrivé de Macron au parlement... pic.twitter.com/rBEkIdJfG6

— Esposito Corinne (@coconuts1315) January 19, 2022

Le propos s’est concentré sur les valeurs qu'il souhaite défendre. Il a été critiqué par les représentants français des groupes européens de l’opposition comme Jordan Bardella du RN, Yannick Jadot d'Europe Ecologie les Verts, François-Xa... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles