Peillon-la-menace

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Vincent Peillon Genre (crédits : René Le Honzec/Contrepoints, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Peillon-la-menace

Publié le 31 janvier 2014
- A +

imgscan  contrepoints 2014627 Peillon

Après la tentative de menaces dans la presse aux ordres à propos des craintes de risques d’introduction hypocrite de la théorie Gender par Peillon et son mammouth rose, il est extraordinaire de voir le Peillon fanatique se dévoiler pour convoquer les parents du « jour de retrait » de rejoindre fissa les bureaux des kapos de l’EN pour s’y voir signifier le Règlement qu’ils n’ont pas compris et qu’on va leur faire comprendre, et si vous ne comprenez pas, ce sera le tribunal parce que l’école est obligatoire. Bien sûr, Peillon ment : seule la scolarisation est obligatoire, chez soi y compris où subsiste un espace de liberté.

Historien breton, je fais le parallèle avec la morgue et le mépris des bourgeois bouffis de pouvoir envers ces ruraux qui refusaient de voir un progrès dans l’interdiction de la pratique religieuse, des privations de droits politiques de la réquisition des vivres, de la déportation des prêtres, des guerres déclarées à l’Europe. Les envoyés en mission écoutaient leurs doléances, concluaient que ces bougres ne voulaient pas comprendre que c’était pour leur bien et commencèrent à les génocider.

Peillon applique les méthodes autoritaires : il veut détruire les structures qui l’empêchent de réaliser l’Homo Socialo. « On ne pourra jamais construire un  pays de liberté avec le Catholicisme », a-t-il dit. Il faut instaurer une nouvelle religion républicaine !… On verra des Julie Gayet nues en « Déesse Raison  » dans les Églises, comme avec Robespierre.  Et « Il faut être capable d’arracher l’élève à tous les déterminismes, familial, ethnique, social, intellectuel. » À poil, seul sur une île avec Peillon ? Qui semble le seul à s’estimer compétent. Et sans doute lest-il : 18 mois pour rater lamentablement sa « réforme » des rythmes scolaires, et devant l’effondrement du niveau, la seule chose qui l’inquiète, c’est l’ « abcd de l’égalité » et le refus de parents. Le socialisme porte, historiquement, le fascisme en lui comme les nuées l’orage.

Voir les commentaires (5)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (5)
  • « seule la scolarisation est obligatoire, chez soi y compris où subsiste un espace de liberté. »
    Oui mais ça, ça va pas durer non plus …

  • Je trouve étonnant que personne n’ait parlé de la présence de Vincent Peillon en Israel hier où il a rencontré le directeur du lycée Français de Jérusalem et où il a discuté avec son homologue de l’équilvalence des diplomes notamment en matière médicale et scientifique. Craindrait-il de se faire traiter de sionniste par le CFCM qui lui a envoyé un courrier pour se plaindre de n’avoir pas été associé aux discussions sur l’enseignement du « gendre » à l’école ou serait-il allé s’assurer que sa fille ( attachée culturelle nouvellement nommée) serait en sécurité en Israel ? (Bien entendu comme pour le fils Le Drian, rien à voir avec le népotisme)

    • elle n’est pas « attachée culturelle ». Elle n’appartient même pas au ministère des affaires étrangère. Et c’est bien ça le scandale.

  • La dictature du prolétariat, même à la sauce libéromaçonnique, est avant tout une dictature.

  • Hélas ! Regardez ce qui se trame à l’horizon :
    http://www.senat.fr/leg/ppl13-245.html
    Bientôt, il sera impossible d’échapper au conditionnement scolaire !

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Jean-Baptiste Noé.

Difficile de savoir combien est réellement payé un professeur. Certes, il existe une grille salariale, mais de nombreux autres paramètres entrent en compte, comme les heures supplémentaires, les diverses primes, les responsabilités au sein de l’établissement, etc.

Compte tenu de leur temps libre, certains professeurs du public exercent en complément dans des établissements privés ou bien ont d’autres métiers à côté. La question salariale dans l’Éducation nationale se focalise trop sur la fiche de paye sans... Poursuivre la lecture

Par Johan Rivalland.

Suite et fin de cette recension de l'ouvrage de Lyszard Legutko. Parmi les cinq similarités essentielles que l'auteur établit entre communisme et démocratie libérale, nous avons passé en revue les trois premiers : l'histoire, la politique, l'utopie. Restent les deux derniers : L'idéologie et la Religion.

Une idéologie

L’idéologie au sens que lui ont donné Marx et Engels, nous dit Lyszard Legutko, est un outil très pratique pour rallier les esprits. Les communistes s’en sont servis, comme s’en servent les dém... Poursuivre la lecture

Par Lucas Nunes[1. Lucas Nunes est le fondateur du site Libertarian Europe.].

Le socialisme se concentre sur le concept de justice sociale, ou dans des termes plus appropriés, la « justice socialiste ». Il ne s’agit pas de construire une société prospère ou de minimiser les conflits entre individus.

Les socialistes veulent prendre le contrôle des moyens de production et créer un État immense qui aura un contrôle absolu sur tous les aspects de la société. À travers cet État, ils veulent promouvoir l’égalité car c’est ce qu’ils cr... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles