L’ABCD de Monsieur Peillon

Peillon ABCD égalité (crédits : René Le Honzec/Contrepoints, licence Creative Commons)

Le regard de René Le Honzec.

imgscan  contrepoints 2014623 Peillon

C’est le moment où jamais de se méfier : une telle unanimité dans la presse subventionnée pour dénoncer les rumeurs qui font rien qu’ à dénaturer le magnifique programme ABCD d’encouragement à l’égalité et à la parité concocté par Peillon-si-ce-n’est-lui-c’est-donc-son-frère (trois points ?), ça sent le contre-feu ! Des parents, dont beaucoup de la communauté émigrée du propre aveu du Président de la fédé CORNEC (qui précise que c’est des ploucs qui ne comprennent pas le français, si j’ai bien interprété) ont refusé d’envoyer leurs enfants à l’école pour manifester leur défiance de la fameuse théorie du genre qui avancerait masquée.

Oui, Peillon, idéologue fanatique, a déclaré : « Le but de la morale laïque est d’arracher l’élève à tous les déterminismes, familial, ethnique, social, intellectuel. » Peillon veut faire des zombies asexués aux ordres de l’État qui les aura programmé. Car, si les parents et leur environnement sont rejetés, c’est pour former-déformer des enfants de chœur de « la nouvelle religion de la laïcité », avec des Peillon comme rabbin, imam, curé, kapo. Ah, non, pas de curé! Peillon a bien déclaré aussi qu’on « ne pourra jamais construire un pays de liberté avec le catholicisme ». À ma connaissance, il n’a pas évoqué d’incompatibilité avec le judaïsme, sa religion, et l’Islam, ses futurs électeurs espérés socialistes. Je peux me tromper, mea culpa. J’en doute, mea maxima culpa.