Évolution de Hollande

François Hollande (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Le regard de René Le Honzec.

imgscan  contrepoints 2014597

Tant qu’ à rester dans le sujet qui ne nous regarde pas, mais nous intéresse vachement, je me permets une remarque mesquine : Hollande, 59 ans se les choisit de plus en plus jeunes, et il semblerait que ça s’accélère. Ségolène 60 ans, honorable mère de ses enfants (officiels, sait-on jamais, petit coquinou), Valérie, 48 ans ,épouse quasi-morganatique, Julie, 41 ans, actrice donnant des récitals à titre privé dans des immeubles à porte cochère romantique avec croissants compris… Durée des liaisons : Ségo,1978-2007, Valérie, 2005-20014 (oui, léger décalage entre ces dames en raison du courage et du tact du mâle qui ne voulait pas chagriner la mère de ses enfants), puis Julie Gayet, 2012-2014 et suiv. si affinités (même décalage etc.).

On ne peut qu’être frappé par la concordance avec l’évolution politique du bonobo dominant, passé maintenant officiellement à la social-démocratie. Mais s’il ne nous disait pas tout, pour ne pas nous choquer ? Élu socialiste, si ça se trouve il était déjà social-démocrate, et maintenant,  je suis prêt à parier qu’il aime les riches en cachette et qu’il se déclarera pour le libéralisme sans entrave après avoir une nouvelle liaison-rupture avec Zahia (je dis au hasard hein). Ce qui pourrait nous accabler de noirceurs et de turpitudes assumées pourrait aussi nous donner des lueurs d’espoirs : après tout, dans le cochon, tout est bon !