Pierre le Grand

Pierre Moscovici, interviewé sur la radio RTL, a déclaré être l’artisan d’une embellie économique européenne.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Pierre le Grand

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 9 janvier 2014
- A +

Par Alexandre C.

Pierre Moscovici, ministre de l'économie et des finances.
Pierre Moscovici, ministre de l’économie et des finances.

 

Pierre le Grand, pour ceux qui ne le connaîtraient pas, est l’une des grandes figures de l’histoire russe. Premier empereur de cet immense pays – et ce pendant plus de 40 ans – il est aussi le fondateur de l’ancienne capitale impériale, Saint-Pétersbourg, renommé Leningrad pendant la période soviétique.

Cet homme – à raison ou à tort – aurait aussi été à l’origine d’un immense bouleversement économique du pays, nommé « perelom« .

Bien des siècles après lui, un autre Pierre a senti lui aussi qu’un renouveau économique pouvait être de son fait. Il s’agit de notre bien-aimé ministre de l’économie et des finances, M. Pierre Moscovici. Interviewé le 7 janvier sur la radio RTL, il a déclaré ceci1 :

La croissance mondiale est en train de repartir, la croissance européenne repart, notamment grâce nous, grâce aux efforts que nous avons fait pour réorienter la construction européenne, l’économie européenne est sortie de la récession.

Cette affirmation, d’une modestie frappante pour l’auditeur à peine réveillé, est la preuve indiscutable que nous avons trouvé notre héros, notre sauveur, notre Pierre le Grand à nous. Et nul doute que nos descendants conteront, aux générations futures, l’extraordinaire odyssée de cet homme qui, contre tous, a réussi à redresser – avec ses petits bras musclés – l’économie du pays, de l’Europe et même du monde entier2. Si, si3

D’ailleurs, à en croire les statistiques économiques, il est vrai que l’économie de plusieurs pays – États-Unis, Royaume-Uni, Suisse… – s’est améliorée et que leur croissance, pour cette nouvelle année, devrait dépasser toutes les prévisions les plus optimistes. Malgré tout, il n’aura pas échappé au lecteur que la France semble échapper à cette embellie de l’économie : au regard du chiffre de la croissance au troisième trimestre de l’année 2013 (-0.1%), le pays paraît ne pas être sensible au redressement économique mondial. Pourtant, on ne peut décemment pas croire que cet échec soit la responsabilité du ministre et plus généralement du gouvernement. Mais il est vrai que toute cette troupe était occupée à sauver le monde…


Sur le web.

  1. Vous pouvez écouter l’interview de Pierre Moscovici à ce lien.
  2. Pour la galaxie, on attend encore les chiffres.
  3. Cher internaute, je te vois rire derrière ton écran.
Voir les commentaires (47)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (47)
  • En attendant, il me semble que l’actuelle gouvernement a hérité d’une situation économique catastrophique laissée par Sarkozy. Leur politique semble semble démontrer une certaine efficacité, puisque 2013 n’a pas été marquée par une violente récession, n’en déplaise aux libéraux qui voient ainsi leurs thèses contredites.

    • La crise est derrière nous, ça frémit, ça frétille ne cessent de répéter les pantins qui nous dirigent, et pourtant les premiers chiffres donnent une dette qui augmente de 83Md, le pire ayant été évité en piochant 35Md de plus dans les poches des contribuables.
      S’il n’avait pas piqué autant dans les poches des riches, le déficit aurait donc été de 120Md, à rapprocher des 600 en 5 ans reprochés à NS, qui a pris la crise de 2008 en pleine tête.
      Le chômage augmente, les entreprises coulent, les indicateurs économiques s’effondrent et vous y voyez de l’efficacité ? Et le tout alors même que ça repart dans le reste du monde et que c’est l’unique raison pour laquelle il n’y a pas eu de violente récession chez nous.
      LM, c’est pour Louis Moscouvichy ? Un cousin peut-être ?

    • Parce que d’après vous Sarkozy a fait du libéralisme, c’est intéressant comme approche, pouvez-vous nous en dire plus ??

      • Le fait est que les libéraux sont nettement plus vindicatifs à l’endroit de Hollande qu’à celui de Sarkozy (il suffit de lire les archives de ce site), alors que Hollande n’est pas beaucoup plus antilibéral que Sarkozy (même s’il ne l’est pas moins non plus).

        • Si vous lisez justement les archives économiques sur ce site, vous constaterez que Sarkozy en « prenait » autant que Hollande.

          Ce qui vous donne l’impression que Contrepoints est plus vindicatif à l’endroit de Hollande que de Sarkozy, c’est sur les questions de Société.

          Donc en matière d’économie, c’est kif-kif !

    • Pour juger une politique économique il faut comparer les résultats au reste de l’Europe et non pas en isolation. Sans être sarkozyste, la « situation catastrophique laissée par sarkozy » était la même dans toute l’Europe donc pas de son fait. Aujourd’hui toutes les économies européennes repartent sauf celle de la France donc oui la politique économique du gouvernement actuel est un échec.

      • Indubitablement, la politique actuelle est en échec mais la situation catastrophique du pays doit tout autant aux précédents gouvernements. Sarkozy, Hollande et leurs prédécesseurs partagent une responsabilité commune dans la déchéance de la France (que les supporters de La Pen ne bavent pas pour autant : La Pen est au moins aussi obsessionnellement socialiste que les autres minables de la caste).

        • J’espère que Marine aura sa chance ne serait-ce que par justice pour toutes les magouilles qui ont été faites pour bloquer ce parti depuis des lustres.

          De toute manière, ça ne pourra pas être pire que ce qui est fait aujourd’hui ou hier.

          • « ça ne pourra pas être pire » : informé par ses « promesses », ça sera pire à l’évidence.

          • Il faudrait donner sa chance à Unetelle…
            On s’en fout, on ne peut pas tomber beaucoup plus bas…

            Avec ça, on est partis pour des décennies supplémentaires dans la mouise. Il est urgent de regarder les choses en face, et d’écarter tout ce qui n’a pas un effet radical de redressement dans les deux ans. Diantre ! Il n’y a pas un seul politicien capable de dire : « Ca ne marche pas, alors on supprime. » ?

            • Mais on est déja parti pour des décennies dans la mouise, parce que rien ne changera et qu’ils ne s’arrêteront pas si on ne les arrête pas.
              Et comme le français n’est pas courageux, et bien c’est mort.

              C’est vraiment bizarre, on laisse des irresponsables diriger le pays des décennies, mais en mettre (soit-disant) une autre, c’est mal.
              Vraiment, je ne comprends pas.

            • Ce qui est mal, c’est de penser en termes de personnes et non de programme économique. C’est sûr, rien ne garantirait que quelqu’un qui dirait : code du travail suisse, flat-tax sur les entreprises, suppression immédiate de 90% des règles le ferait. Mais, oui, c’est mal de soutenir quelqu’un qui n’a pas l’ombre d’une ébauche d’une mesure approchante.

            • Mais si tout le monde soutient des candidats dont je suis absolument certain de leur nocivité voir de leur toxicité?
              En quoi c’est mal de soutenir une autre qui a le bénéfice du doute?

              Surtout dis moi en quoi c’est pire que les autres? Stp soit clair sur cette réponse.

            • Vous oubliez les pouvoirs du Conseil Européen. Il a bien obligé l’Espagne et l’Italie à réduire leurs dépenses. Bientôt il y en aura pour la France aussi.

            • @jjp
              Marine est pire que les autres parce qu’économiquement, elle n’est peut-être pas plus compétente, mais elle est plus inexpérimentée et au moins aussi peu convaincue que l’économie est plus importante que les questions de société. Mais non, des tas de gens ne soutiennent pas tous ces guignols, ils sont simplement malheureusement convaincus qu’il faut en choisir un, et que mieux vaut le moins mauvais dans leur classement qu’une révolte ou une abstention. C’est faux. Imaginons que le Président soit élu au scrutin majoritaire à un seul tour. Faute de légitimité, il devrait rechercher des mesures qui aient l’assentiment du peuple plutôt qu’imposer la ligne et les copinages de son parti. Imaginons que tous ceux qui ne voient pas leur préféré au second tour s’y abstiennent : on serait ramené au scrutin à un tour. Vous allez me dire qu’on risque de se trouver sans gouvernement. Et alors ? Moins de dépenses, pas de nouvelles lois, les affaires courantes expédiées par des cabinets de technocrates, là on aurait la garantie que ça n’empirerait pas…

            • @MichelO
              Quand on voit ce que des gens soient-disant compétents font en économie, franchement, je n’ai pas peur de l’incompétence/inexpérience de Marine.
              QQ soit la configuration des élections, les présidents seraient tous aussi libres qu’ils le sont aujourd’hui pour faire ce qu’ils veulent.
              Et absolument rien ne pourrait les empêcher de faire exploser les dépenses pour faire exploser la dette, car c’est probablement leur but.

    • LM:  » d’une situation économique catastrophique laissée par Sarkozy »

      Laissé par 40 ans de corporatisme et d’incompétence de l’oligarchie.

      LM: « Leur politique semble semble démontrer une certaine efficacité, puisque 2013 n’a pas été marquée par une violente récession »

      La lune n’a pas explosé aussi, vive Hollande.

    •  » en attendant, il me semble que l’actuelle gouvernement a hérité d’une situation catastrophique laissée par Sarkozy le socialiste… « 

    • Bordel, faut que je change de pseudo maintenant !
      Ya du troll adepte du « c’est pas ma faute, c’est les autres ».
      A ce LM : Sarkozy est socialiste => vol légalisé, redistribution à la clientèle électorale et aux copains, planche à billet et endettement des générations futures, guerres inutiles, faites ce que je dis pas ce que je fais, empilement législatif pour baiser les petits et la concurrence, sauvegarde de la nomenklatura, réduction des libertés, justice pour les autres mais pas pour les copains, dirigisme frénétique … exactement la même chose depuis 40 ans.

      • Il y a 40ans, Barre s’est tapé 2, oui 2 crises mondiales. Alors, effectivement, vous pouvez de votre hauteur réclamer un monde meilleur en partant d’une origine Déficit= 0, mais AMHA, vous pouvez remonter jusqu’à la saint Glinglin pour voir une France correspondre à votre idéal !

    • Le socialisme n’est efficace que dans un seul domaine : créer des pauvres.

    • Si vous en etes encore à penser cela, on est pas là de s’en sortir ! Mais bon, sans imagination, on continue à accuser les autres…

      Hollande, Sarkozy, meme combat.
      Par contre, la crise de 2008 n’a rien à voir avec ce que nous vivons maintenant où divers pays s’en sortent, pas nous. grace à qui ? qui est depuis presque 2 ans à la tete de notre pays ??????

    • obvious troll is obvious

  • de toute façon , ça fait des années que nos élus s’occupent de tout sauf de la france ; chomage , pouvoir d’achat , délinquance , immigration , …tout va à vau l’eau ; la seule chose qu’ils savent faire c’est de diviser les français pour mieux les baiser ;

  • faut il comprendre que la france sacrifie sa croissance au bénéfice du reste de la planète?

  • Je vois d’ici la réaction de la presse étrangère: on va se bidonner.

  • Pierre le Gland !

  • Soyons lucides.

    Connaissez vous une seule bonne mesure prise depuis que de Gaulle est parti?

    Personnellement, je n’en vois pas, toutes les décisions ont été en faveur d’une déstructuration et d’une démolition méticuleuse de notre société.

    Les assertions ridicules de cette personne p moscovici ne sont qu’un exemple parmi toutes les autres absurdités pour ne pas dire pire qu’on nous assène depuis 40 ans. Et pas seulement dans le domaine économique, mais aussi dans les moeurs, dans l’irrespect et le manque de moralité, le Dieu argent, et la culture des paillettes, sans anti dépresseurs la moitié du pays se suiciderait.

    Ce qui est intéressant, c’est que ce travail de sape a été constant parmi les différents courants, comme si la classe politique s’alliait dans cette entreprise.

    Acceptons de comprendre que le but de nos maîtres est de détruire la Nation afin de l’intégrer dans un ensemble bien plus gros et qui ne sera pas démocratique.

    •  » connaissez vous une seule bonne mesure prise depuis de gaule est parti ?  »

      oui, les auto entrepreneurs…

      il y a aussi les radio libres, les films de cul sur canal+, l’IVG…

      • 🙂

        Ce statut AE est une demi liberté, on ne pouvait pas en vivre réellement, et maintenant c’est pire.
        Les radios libres, ils étaient obligés, l’IVG, quand on comprendra réellement son impact, on dira moins que c’était un acquis.

      • Les radios libres, quelle blague ! Il faut une autorisation de l’Etat pour avoir une fréquence et présenter un cahier des charges qui soit du goût des fonctionnaires.

    • Des bonnes mesures, il y en a. L’encadrement des prix a disparu, la banque centrale est devenu indépendante, le franc a cesser d’être périodiquement dévalué par rapport au mark, l’ORTF a laissé la place, de la concurrence a été introduite (télécom, énergie, …), la retraite complémentaire et facultative par capitalisation a été mis en place… Et la techno-structure étatique n’a pas fait que des conneries : on a un très valable parc nucléaire, par exemple
      Mais il est vrai que la liste des mauvaises mesures est nettement plus longue

      • L’encadrement des prix ne pouvait pas tenir, ils étaient obligés.
        Banque centrale indépendante n’est pas positive pour moi. Qui soutenait la loi de 73? Qui la voulait?
        Les dévaluations sont nécessaires, si on ne le fait pas, alors on est contraint à la dévaluation interne, c’est à dire des salaires qui n’augmentent plus avec des prix qui s’envolent. Ca revient au même. Et c’est ce qui arrive en ce moment.
        La mise en concurrence fait augmenter (au moins stagnent) les prix car tous les secteurs s’entendent sur les tarifs, banques, telecom, énergie …
        La retraite d’état est obligatoire et la complémentaire a déja subit des petits larcins en 2010 et donc elles ne sont pas libres d’être rackettées de nouveau.
        Le parc nucléaire français a été construit avant 72, je demandais ce qui avait été fait depuis.

    • @ jjp

      « Connaissez vous une seule bonne mesure prise depuis que de Gaulle est parti? »

      La fin du service militaire obligatoire et l’abolition de la peine de mort sont à mon sens deux évolutions clairement libérales de la France.

    • Le bouclier fiscal (et je dis cela sans en avoir jamais eu besoin…)

  • d’ailleurs une de ses principales qualités : la modestie…
    mais quelle bande de nazes… ils ont bien fait de ne prendre personne de la vie civile, ça serait dommage que quelques uns d’entre eux sachent de quoi ils parlent. et 2014 ne s’annonce pas mieux, ne leur en déplaise.
    Tout est une question d’objectifs : plus ils sont modestes, plus ils sont faciles à atteindre

    • « Tout est une question d’objectifs : plus ils sont modestes, plus ils sont faciles à atteindre. »

      Même pas, car nos politiciens ont la même acceptation du mot « objectifs » que les artilleurs.

  • « Mais il est vrai que toute cette troupe était occupée à sauver le monde »
    L’altruisme,ça vous parle?

    • L’altruisme, ça me parlerait sans doute si j’en voyais. Bon, je reconnais aussi que la vraie générosité est discrète, donc qu’il se peut que certains s’y livrent sans que je le sache. Malheureusement, je ne vois que deux Français altruistes, Pierre Omidyar et, incomparablement plus modestement, moi. Vous en avez d’autres à me montrer ?

      • Le français est de nature modeste, même si plus modestement, je ne vois qu’un seul français modeste. Mais ce n’est pas vous…

  • Ce qui est le plus marrant est qu’il n’y a aucun journaliste pour le contrer.
    Ils passent les plats comme d’habitude.
    Vive l’internet libre !!!!!!

  • DROOOOOOOOOOOOOOGUUEEEE!!!!!

    Le réveillon dure longtemps chez certains!

  • Quel pitre ce mosco à pleurer … !
    Le sourire revient lorsqu’on lis que sarko est un libéral … des comiques qu’on vous dit , l’effet Mosco sans doute 😉

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Il y a quelque intérêt à ne pas effacer de la mémoire collective ce qu’ont pu être les grands débats qui ont infléchi notre histoire.

Les acteurs de ces débats ont en effet avancé des prédictions qui ont pesé sur la décision du peuple souverain lorsqu’il a été appelé à se prononcer, comme ce fut le cas pour le référendum sur le traité de Maastricht. On est en droit de juger de ces arguments et de ces prédictions à l’aune de ce que l’on a pu observer dans la durée.

 

Il y a juste 30 ans, le 20 septembre 1992, les Fran... Poursuivre la lecture

Êtes-vous capable de citer un seul domaine qui ne va pas être profondément transformé dans les années à venir ?

L’aviation… Allons-nous voyager partout dans le monde comme nous l’avons fait depuis 20 ans ou la montée d’Internet et le développement des vidéoconférences utilisant le Wi-Fi vont permettre de réduire les déplacements, les constructeurs d’avion devant alors se lancer dans les satellites et les lanceurs ?

Il y a moins d’inconnues sur la volumétrie du marché de l’automobile, mais celle-ci affronte le challenge gigantesq... Poursuivre la lecture

Par Frank Shostak.

La statistique du PIB reflète l'idée que le facteur clé de la croissance économique n'est pas la production de richesses mais plutôt leur consommation. Il s'agit plutôt d'un calcul de la valeur des biens et services finaux produits pendant un intervalle de temps donné, généralement un trimestre ou une année. Comme les dépenses de consommation représentent la plus grande partie de la demande globale, de nombreux commentateurs estiment que les dépenses de consommation sont le principal moteur de la croissance économiqu... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles