Hollande, enfin lucide ?

imgscan contrepoints 2013-2553 étatisme

Le regard de René Le Honzec.

imgscan contrepoints 2013-2553 étatisme

Hollande, le Sciences-po-énarque, auditeur à la cour des Comptes dont il a confessé qu’il n’y foutait rien, apparatchik de la politique et du PS a brusquement eu sa révélation sur le chemin de Damas : il a dit aux grands corps de l’État que celui-ci « était trop lourd, trop lent, trop cher ». Arrgh, vade retro, satanas libertarias !

C’est juste qu’on peut avoir un léger doute de la part du gars qui a été l’élu-lobbyiste des fonctionnaires, qui a fait embaucher 60 000 vacanciers (je parle des périodes hors-scolarité), multiplié les traques fiscales et les déficits annoncés, créé des emplois d’avenir fictifs et toutes ces horreurs que H16 et nos excellents auteurs ont pu vous dénoncer à longueurs d’écran.

Alors ? Le Ministère de la Défense vient de rembaucher des « ouvriers d’État », statut dénoncé par la Cour des Comptes parce que trop cher à qualité égale avec un contractuel « normal ». Donc, le socialiste Hollande reprend l’antienne de tout un tas de types de droite qui, avant les élections, nous tenaient les mêmes discours : Sarko, par exemple. Qui a continué d’emprunter comme jamais pour entretenir son État.

Alors, Hollande candidat de l’UMP en 2015, et Sarko virant à son tour sa cuti, candidat du PS ?