Écart de conduite de Jean-Vincent Placé (EELV)

Le sénateur Jean-Vincent Placé (EELV) doit régler une ardoise de 18 000 euros de PV en souffrance.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Jean-Vincent Placé, pressenti au gouvernement (Crédits : Jean Vincent Placé, Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Écart de conduite de Jean-Vincent Placé (EELV)

Publié le 20 décembre 2013
- A +

Un billet d’humeur de Charles Sannat.

Jean-Vincent Placé
Jean-Vincent Placé

Jean-Vincent Placé, l’un des leaders d’Europe Écologie-Les Verts, qui est un homme absolument charmant et dont le respect pour son peuple n’a d’égal que son ambition qui suinte par tous les pores de sa personne, « doit régler environ 18 000 euros d’amendes à la suite d’une centaine d’infractions routières, datant d’avant 2010 », information révélée par le Canard Enchaîné mercredi.

Ce grand pourfendeur de la protection de l’environnement vient de nous montrer, et d’une bien belle façon, le comportement qui est à vomir de nos élites.

Non seulement cet horrible bonhomme à l’idéologie dangereuse nous explique que nous sommes des criminels de pollueurs avec nos voitures mais lui, non seulement utilise une voiture dite de fonction – comprenez par là payée avec notre pognon – mais en plus se tient très mal au volant de ce véhicule mis à sa disposition par ses concitoyens.

Monsieur Placé se tient tellement bien d’ailleurs qu’il prend pour 18 000 euros d’amendes au volant. 18 000 euros ! Soit 118 076,26 francs ! Oui j’ai converti ! Plus de 100 000 balles d’amendes. Ah, les beaux sentiments de nos gentils bobos de la gauche juste.

Que faut-il penser de ce genre de personnage au comportement pour le moins déplacé ?

Ce Monsieur se croit tout permis. Ce monsieur, comme l’a si bien dit Taubira, se pense invulnérable, invincible et au-dessus de toutes les lois. Monsieur le Sénateur Placé a oublié un concept pourtant simple et essentiel à tout bon rapport en société : l’exemplarité.

Monsieur Placé, le cœur bien à gauche et son porte-monnaie bien à droite, ne comprend pas au bout d’une amende. Ni de deux. Ni de trois. Non, il continue. Il continue parce qu’il se croit dans l’impunité la plus totale, il peut continuer parce que Monsieur le sénateur dégouline aussi de fric acquis sur le dos de nos impôts. Monsieur le sénateur peut se permettre de payer 18 000 euros d’amendes, soit plus que le prix de ma Dacia !

C’est donc cette gauche-là qui nous dirige ?

Mais cette gauche-là qui manifeste le plus total des mépris à l’égard de son propre peuple à qui elle demande des efforts, en plus, se permet de se plaindre.

Sachez que pour Monsieur, ce sinistre sénateur, « c’est la rançon de la notoriété » car « c’est la même histoire qu’il y a trois ans ». Il trouve tout de même « un peu agaçant » la manière dont cela est rendu public, « alors que je n’ai même pas reçu de courrier », souligne-t-il. « C’est bien sûr de ma faute, je n’ai jamais cherché à fuir mes responsabilités, je ne demande aucun passe-droit, j’assume et je paie, je ne veux pas que quiconque doute de mon honnêteté ».

imgscan contrepoints 2013-2501 PlacéMais Monsieur le Sénateur, c’est un homme bien imparfait qui écrit ces lignes. Alors nous pouvons tous comprendre les errements ou les erreurs. Mais on s’excuse. On est humble. Et surtout on paie, car si, comme vous le dites, c’est la même histoire depuis trois ans, il ne tenait qu’à vous de faire votre chèque et vous avez eu trois ans pour le faire. La triste réalité c’est que, probablement, vous attendiez que vos petits copains passent l’éponge sur votre ardoise.

Monsieur le Sénateur, vous ne méritez pas d’être élu en cette institution. Votre comportement est tout simplement méprisable. Mais vous n’êtes jamais rien que la triste expression de notre époque, et vous illustrez à merveille la bassesse désolante de notre classe politique, l’absence d’honneur, et votre mépris du bien public.

C’est vraiment ce que l’on appelle un écart de conduite.


Sur le web.

Voir les commentaires (49)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (49)
  • c’est une manie chez ces gens là de s’imaginer qu’ils sont à l’abris de tout ;

  • Cet énième « affaire » après les Guerini, Cahuzac, etc… nous montre qu’il n’est pas aisé de respecter les règles que nos politiques fixent, en fait, pour les autres.

    On lit souvent ici (Contrepoints) qu’il serait difficile pour les libéraux de disputer le pouvoir aux différents partis socialistes qui régentes la politique française. C’est justement parce que les libéraux ne sont pas intéressés par le pouvoir, qu’ils veulent le réduire pour les élus.

    Les libéraux veulent qu’on leur fiche la paix. Ils ne veulent pas prendre en main le destin des autres, ils souhaitent que chacun s’occupent du sien.

    Pourquoi ne pas exister à travers une association de consommateurs de politique ? Cette association ne serait pas un parti, mais regrouperait tous ceux qui veulent réduire le poids des législateurs dans notre vie. Cette association pourrait donner des consignes de vote pour les moins ambitieux de nos politiques. Sachant que l’ambition politique rime avec toujours plus de règles, de contraintes, d’arbitraire.

    • C’est à envisager, notre fronton pourrait-être l’art. VI de la DDH (écrit par Talleyrand, gage d’intelligence)
      – La loi est l’expression de la volonté générale etc.
      – Une loi ne pourrait être écrite que pour les droits régaliens (extrêmement limités)
      – Interdiction absolue d’accueillir un élu ou alors pour l’attacher à un poteau de tortures pour se détendre un peu, après nos cogitations.

    • Nous sommes d’accord, je regrette juste que votre « etc. » masque les Chirac, Pasqua, Sarkozy, Woerth, Tiberi ou Balkany qui y avaient leur place. Du coup on pourrait imaginer, à vous lire, que seuls des politiques PS/EELV se permettent tout. Non, il y en aura pour tout le monde.

      • Abitbol: « Nous sommes d’accord, je regrette juste que votre « etc. » masque les Chirac, Pasqua, Sarkozy, Woerth, Tiberi ou Balkany qui y avaient leur place »

        Ceux que tu nommes, cher meurtrier, s’en sont pris pleins la gueule sur contrepoints quand ils étaient au pouvoir. Il se trouve qu’ils ne sont actuellement plus au pouvoir et que la nuisance vient actuellement d’un autre groupe.

  • Le bâtard de Mitran va l’amnistier comme à l’époque pour Harlem.

    • Il y aura une amnistie votee par des ordures et pour des ordures.

      Ou avez-vu que les politiques francais etaient soumis aux lois de ce pays ?

      La seule solution pour King Jong Il, est le kidnapping par des extra-terrestres,….. experiences sexuelles inclues.

  • Tout est déjà là:
    J Parcoureur, lisez gracieusement « Radars et justes sanctions » sur monBestSeller.com, déjà plus de mille lecteurs

  • Faites ce que je dis mais pas ce que je fais, la loi c’est la loi et patati et patata… Apparemment quand on est de gauche la loi ne s’applique pas de la même façon. Un peu comme Mediapart qui se bouffe un redressement fiscal parce que ce torchon n’appliquait volontairement pas le bon taux de tva. Ces gens sont dangereux, car ils vous font passer des vessies pour des lanternes. Et qu’apparemment, c’est normal ma brave dame, après tout, nous, nous sommes de la jens populi de gaaôôôôche.

    • De façon patente, quand on est politique de droite, conservatrice ou libérale, la loi ne s’applique pas de la même façon non plus. Il faut tous les cibler. Pas de favoritisme.

      En revanche je suis d’accord avec vous sur un point : Quand on est de droite c’est cohérent d’agir de la sorte, quand on se prétend de gauche c’est inadmissible d’hypocrisie et de trahison des idéaux égalitaires soit-disant défendus.

      • La différence entre la droite et la gauche tient en cela : la droite ne prétend pas incarner le bien. La gauche si et elle passe son temps à nous assommer de ses leçons de morale à deux balles et à nous culpabiliser alors que ses dirigeants se gavent de manière écœurante sur notre dos.

        • En France, la différence entre les politocards de gauche et ceux de droite, c’est que les premiers font du vol organisé alors que les seconds organisent le vol.

      • Les libéraux ne sont pas de droite, en tout cas pas en France.

  • Faudrait lui filer un TIG à ce gros Khmer vert, genre nettoyage des trams et des Vélib’. Faire de lui un exemple de justice immanente.

  • C’est l’incarnation même de ce qui ne va pas en France !
    Nos politiciens sont à gerber, et que ce mec ait été épargné ou puisse encore avoir un permis est honteux.

  • Escroc, corrompu, menteur, incompétent, stupide, dangereux, incohérent.

    Escroc parce qu’il a tenté de laisser l’ardoise à l’administration et joué sur la prescription pour ne pas payer.
    Corrompu parce qu’il a manifestement fait jouer des contacts pour garder ses points de permis.
    Menteur car il déclare de pas être un homme de chiffres et de papiers (ex auditeur financier et sénateur)
    Incompétent si on le croit vues ses fonctions.
    Stupide penser qu’il ne serait pas rattrapé par l’affaire.
    Dangereux par son comportement routier.
    Incohérent pour un leader écolo anti automobile.

    Les politiciens « écologistes » sont manifestement de dangereux arrivistes.

  • Notez bien que grâce à sa voiture de fonction, il évite les pertes de points qui frapperaient un français qui ne serait pas au dessus des lois … Vive l’égalité entre français … Il est évident qu’il ne les payait pas car en fait rien ne l’y obligeait. De plus, il a avoué qu’il a déjà payé l’amende de base et qu’il ne lui reste à payer que les pénalités de retard. Autrement dit, il espérait au début éviter par relation l’ensemble des amendes mais ensuite il a continuer à espérer payer une amende minorée malgré le retard …

  • C’est un pauvre type qui a trouvé son faire valoir chez les verdates.
    Aucun intérêt, à mettre dans les poubelles de l’histoire.

  • Le ton de l’article est excessid

    Mais il est vrai que ce pré-élu d’EELV et quelques autres de son parti nuisent à l’image des écolos sérieux de terrain

    « Démocratiquement pré-lu des mois à l’avance , suite à des « magouillages » de partis, simplement de par sa position sur la liste …. socialiste.

    Les sièges du Sénat comme de « Bruxelles  » sont de plus en plus, en partie, des voies de garage, des lots de compensation ou des récompenses pour bons et loyaux services

    • Les sénateurs et députés européens sont en quelque sorte des représentants « technocratiques » du peuple. On ne sait pas trop ce qu’ils font, à quoi il servent, qui ils sont vraiment …
      On vote pour l’un ou l’autre en fonction de conviction générales et pas sur un programme ou un individu. On leur fait confiance.

      Et on a tort !
      On place des apparatchik à des postes clés, des gens qui n’ont pas de compétence, un pouvoir de nuisance démesuré, des carrièristes, des cumulateurs de mandats, des gens qui recherchent une immunité parlementaire. Et on renforce le côté sordide, opaque et inefficace de la fonction politique dans son ensemble. N’y a-t’il pas un problême constitutionnel ?

  • LOL, que voila une charmante bombe atomique à placer dans la gu… des écolos-bobos.

    Hop, dans le liens à la rubrique « pourri ».

  • Le dessin de René le Honzec résume tout. Si ces crétins ne devaient leurs groupes parlementaires qu’à leur talent et leur utilité, ça se saurait.

  • En fait c’était pour faire des économies de papier, un seul chèque de 18000 euros au lieu de 100 petits chèques. Pour la planète et les forêts !!!

    • Il faut pétitionner pour demander sa destitution de son mandat de sénateur. Pour les plus disponibles manifester devant le Sénat pour demander sa tête. Aller dans les permanences des verts pour leur demander ce qu’ils compte faire de ce gros dégueulasse, donneur de leçons.
      Ne pas oublier l’élue verte qui avait un compte en Suisse.
      En bref, leur pourrir la vie.

  • Monsieur Sannat,
    Que dire alors du système qui a permis ces excès, voiture de fonction pour un Sénateur « bidon », relances multiples sans intervention d’huissiers ni de policiers comme pour le citoyen lambda, gel des comptes en banque, saisie immédiate sur les émoluments? Pourquoi le Placé devient il « au dessus des lois?
    Pour n’avoir pas régler 300€ au RSI (non du) j’ai connu tous ces affres, la somme retenue sur mon compte en banque passant à 600€ avec le concours aimable des huissiers?
    La conduite de ce non citoyen voyou devrait entraîner immédiatement son exclusion du Sénat!!

  • Non mais vous être de mauvaise foi !
    Il n’avait TOUT SIMPLEMENT PAS LE TEMPS.
    Il est très occupé à réfléchir comment taxer les honnêtes gens. C’est un être humain, il ne peut pas tout faire en même temps.

    • Non, ce n’est pas un humain !

      Comme tous les grands leaders Nord-Coreens, c’est un Dieu ! un puits de science ! une lumiere d’inspiration ideologique !

      Le jour ou il se prendra un poing dans la gueule, la Terre s’arretera de tourner !

      Vive le grand leader !

      • Il est sud-coréen, sauf erreur

        Mais il est vrai qu’il n’a pas de chance, car il y a des Coréens avec une figure plus agréable
        Ça le dessert encore plus

        Quoiqu’il en soit ,c’est vraiment un politicard hors concours

        Ne pas oublier qu’il fut un temps le compagnon de Duflot et qu’il arrivait au local national des Verts en disant « Je suis le chef, Cécile, c’est ma meuf »

        Toute une stratégie révélatrice ……et maintenant il vit avec l’ex-compagne de Canfin

        Mais qu’est-ce qu’elles lui trouvent? .

        eertsmais il

        • Il serait bien avisé de suivre la politique économique sud-coréenne, dommage qu’il ait laissé la raison à l’étranger, comme quoi même un grand peuple peut devenir intoxiqué en venant en France.

  • 1789 Guillotine Pique Suppression Sénat

    • De Gaulle fut bien moins admirable et « grand » qu’on le dit, mais son idée de suppression du Sénat était excellente

      Sacrée économie qu’on aurait fait

      Qu’on le remplace par un CESR à condition d’en améliorer le mode de désignation sur des vrais critères

  • Il devrait aller travailler cher Servier Médiator: Henri Nallet ancien ministre de la Justice de Mitterrand a palpé 4 000 000 sans trop se fatiguer.

  • erratum: il s’agit de 4 000 000 d’ euros, bien sûr

  • Le plus absurde est que M. Placé soutient les propositions de réduction de limitation de vitesse « par souci écologique ». Evidemment !

    Dans le même genre il y avait la pastèque Mamère qui s’était fait prendre en flagrant délit de mensonge après avoir raconté – de lui-même – être venu en vélo alors qu’on venait de filmer son arrivée en berline.

    http://www.dailymotion.com/video/x181ff_noel-mamere-et-son-velo_fun

  • Ne pas oublier que Mamère avait été boosté en politique comme suppléant d’un fils Mitterrand aux législatives, ce qu est une incontestable garantie de qualité et d’exigence morale. Ensuite il est passé à Génération écologie, le parti créé par Brice Lalonde (On se demande avec quel argent) , puis est arrivé, par « fusion », chez les Verts « de gauche » qui, sans trop d’exigences, accueillaient tout ce qui pouvait faire des voix peint en vert écolo. Ce qui est encore plus le cas avec EELV

    L’écologisme ne doit être ni à droite, ni à gauche, ni aux extrêmes, ni au centre, mais légèrement en avant pour montrer l’exemple ; en particulier du train de vie écologique et donc solidaire.

    Mais pas bêtement et illogiquement solidaire aux dépens de la misère française ; solidaires avec les malheureux du « tiers-monde » dans leur pays. S’il y a encore de l’argent quand on en a pris plus raisonnablement à ceux des riches qui le gagnent sans sueur, aux hauts-fonctionnaires et aux parlementaires.

    C’est trompé que de dire et écrire « Le PS et les écolos » ; il faut dire « Le PS et EELV » ; c’est pas du tout synonyme

    Il n’y a plus de parti écolo français  ; il faut le reconstruire.

  • « C’est donc cette gauche-là qui nous dirige ? »
    Y a-t-il encore des gens pour s’étonner que ce pays merde ?

  • le grand escrologiste nous montre l’exemple a suivre ,
    comment peut on avoir 18000 euro de pv sans que l’état réagisse
    j’avais cru que la devise liberté égalité fraternité s’appliquait a tout le monde
    ne pourrait il pas utiliser sa voiture personnelle ?

  • je voulais dire son vélo ,car un escrologiste ne roule pas en voiture

  • C’est normal qu’il ne soit pas condamné, ni privé de permis: Taubira l’a vérifié : il n’était pas inscrit sur le mur des cons. Un point c’est tout.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

L’échec d’une institution – entreprise, État, organisation, parti politique – a généralement de nombreuses causes, mais la principale d’entre elles est souvent l’enfermement dans des modèles mentaux contre-productifs. Le récent échec des écologistes à l’élection présidentielle en est un bon exemple, dont d’utiles leçons peuvent être tirées au-delà du seul champ politique.

Même s’il était finalement attendu, le score de 4,63 % obtenu par son candidat Yannick Jadot représente une cruelle déception pour le camp écologiste. Mais il est sur... Poursuivre la lecture

Par Armand Paquereau.

Le 2 octobre 2021 sur France 2, Sandrine Rousseau, challenger de la primaire EELV prône un choc de productivité négatif :

Dans l’agriculture, il nous faut plus de main-d’œuvre et moins de technique.

Elle met en avant sa qualité d’économiste pour justifier sa position.

La productivité est-elle négative ?

Si on considère que la productivité n’engendre que des efforts pour améliorer les quantités produites et leur qualité, on peut en effet considérer qu’elle entre en conflit avec le confort du tr... Poursuivre la lecture

Par Frédéric Mas.

Ouf ! Tout le monde respire. Avec 51,03 %, Yannick Jadot remporte la primaire écolo face à sa rivale Sandrine Rousseau. Il devient par conséquent le candidat d’Europe Écologie Les Verts pour la présidentielle de 2022.

#PrimaireEcologiste - les résultats du second tour

122675 inscrites et inscrits 85,41% de participation (104 772 votantes et votants) 2464 votes blancs

Yannick Jadot (@yjadot) est désigné candidat des écologistes pour l’élection présidentielle 2022. pic.twitter.c... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles