Vincent Peillon poursuit la réforme des rythmes scolaires

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)
  • En décodé : il faut adapter l’école selon les disponibilités des parents fonctionnaires, les enseignants sont ainsi devenus des G.O ou des assistants de crèches.
    Apprendre à lire, écrire, compter ? et puis quoi encore !

  • et puis à quoi sert le S final qu’on ne prononce pas, et les adjectifs bizarres par rapport au substantif ?
    « Les ritme écolier » ça ira bien mieux .

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Jean-Baptiste Noé.

Le ministre de l’Éducation nationale a annoncé plusieurs mesures qui entreront en vigueur à la rentrée 2017 afin de bâtir « l’école de la confiance ». La méthode choisie est la bonne : non pas imposer les directives par le haut, mais faire confiance aux acteurs (chefs d’établissements, professeurs) pour établir les changements.

Une petite musique de liberté encourageante

Cette méthode permet de responsabiliser les acteurs locaux qui peuvent prendre des décisions pédagogiques en fonction du public qui est l... Poursuivre la lecture

Par Jean-Baptiste Noé.

Emmanuel Macron a été élu sans réel programme donc il n’y a pas grand-chose à attendre de lui, notamment en matière scolaire. Deux mesures ont toutefois été annoncées par le Président de la République, l’une plutôt bonne, l’autre inapplicable.

Les rythmes scolaires : à vous de voir

C’est la mesure phare de Vincent Peillon : réduire le nombre d’heures de cours des élèves du primaire et augmenter le nombre d’heures d’activités périscolaires. Une réforme très belle sur le papier, mais difficile à appliquer.Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Éric Verhaeghe.

[caption id="attachment_278843" align="aligncenter" width="500"] By: jyc1 - CC BY 2.0[/caption]

La primaire de la gauche est-elle un clone de la primaire de la droite ? À lire les résultats finaux, avec un Hamon en tête et un Valls en deuxième position, la ressemblance est en tout cas frappante.

Hamon, le Fillon de gauche

Volontiers présenté il y a quelques semaines comme un hurluberlu, Benoît Hamon a créé une surprise du même ordre que celle de François Fillon. Pour y parvenir, il s’est d’ailleurs app... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles