Otages : la subtile ruse de Marine Le Pen

Marine Le Pen aurait-elle trop regardé la série Homeland avant de faire ses commentaires polémiques sur les otages libérés ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Otages : la subtile ruse de Marine Le Pen

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 3 novembre 2013
- A +

Par Michel Desgranges.

marine le pen france interPuis-je révéler un petit secret afin de mieux faire comprendre le ressort profond d’une affaire qui occupa tous les médias, parlés ou écrits ?

Le voici.

Madame Bête immonde est une avide fan de la série américaine (inspirée d’une série israélienne de plus faible diffusion) intitulée Homeland, dont elle ne raterait aucun épisode, même pas pour protester contre le bannissement des sandwiches au jambon en banlieues sensibles (et diverses).

Nicholas Brody, le héros de Homeland est un marine (ô manes de Freud !) fait prisonnier par des djihadistes en Afghanistan (ou un pays de ce genre). Durant les huit années de sa captivité, il se convertit à l’Islam, noue des liens d’amitié avec le chef de ses ravisseurs (syndrome de Stockholm, me souffle-t-on) et accepte de le seconder dans ses noirs et terroristes desseins. Effectivement, une fois libéré (sans versement de rançon !) et accueilli en héros aux États-Unis, Brody va… je ne dévoilerai pas ce qui s’ensuit, me contentant de noter que Carrie, l’héroïne (une dame de la CIA), sera jetée dans un asile de fous pour avoir clamé que Brody est un traître.

Dans la vraie vie, il se trouve que des otages français ont, après une longue captivité, été libérés, sans versement de rançon, accueillis, sinon en héros, du moins en grande pompe, par le Président-que-le-monde-entier-nous-envie lors de leur arrivée sur le sol gaulois, en un grand moment d’émotion larmoyante retransmis par tout ce qui diffuse des scènes conviviales et solidaires.

Comme tout bon citoyen et bonne citoyenne, Mme Bête immonde vit le spectacle sur son nationalphone et dans son cerveau des séquences de la fiction Homeland se superposèrent aux images de la vraie vie. Un processus intellectuel s’enclencha… serait-il possible que… ? Mme Bête immonde regarda mieux l’écran… les otages libérés étaient, par la pilosité de leur visage et leur vêtement, exactement semblables au portrait-robot hollywoodien des terroristes undercover.

Le sang et le patriotisme de Mme Bête immonde ne firent qu’un tour, furent convoqués caméras et micros, et prononcée une déclaration un peu obscure et alambiquée, suggérant plus que ne disant, comme il se doit lorsqu’il s’agit de débusquer agents doubles et triples, et surtout des Nicholas Brody bien de chez nous.

De cette dénonciation, Mme Bête immonde attendait une hausse de sa cote de popularité (peut-être après un détour à l’asile comme Carrie, mais il faut accepter de souffrir pour investir l’Élysée), la légion d’honneur et des remerciements.

Las, ce furent d’abord des quolibets qui lui furent prodigués, puis des injures et ricanements suivis d’une vigoureuse diabolisation, d’un recul dans les sondages, et de la honte du ridicule.

En cette occurrence, et peu importe le bien-fondé ou non de ses sournoises allégations, Mme Bête immonde avait surtout montré une pitoyable absence de sens politique, c’est-à-dire, dans une démocratie télévisuelle, de maîtrise de la communication, laquelle tient plus au choix du moment où des propos sont exprimés qu’à leur contenu, car ce moment conditionne les réactions de leurs auditeurs.

Mme Bête immonde n’avait pas compris que ce moment était entièrement dominé par une liesse unanime faisant des otages libérés d’intouchables idoles, et que tout propos critique à leur égard, même un simple soupçon de suspicion… serait traité comme un blasphème passible du bûcher rapidement dressé par les faiseurs d’opinion.

N’étant aucunement partisan de Mme Bête immonde, sa maladresse ne me navre point, mais alors que je me préparais, en observateur assez dilettante, à en tirer des conclusions ethno-sociologiques, un fin politologue intervint pour me dire que je n’avais pas discerné la véritable raison de l’intempestive intervention.

Mme Bête immonde, me fut-il expliqué en cette belle langue pratiquée à Sciences-Po, est dans une stratégie de normalisation. Elle a déjà franchi avec succès une première étape en présentant un programme dont les incohérences et la démagogique imbécillité se situent dans la norme des projets de ses concurrents. Aujourd’hui, en affichant hautement à la face du peuple sa bêtise, elle se place ainsi dans la norme des politiciens respectables et respectés, et sa provisoire rediabolisation sera nécessairement lavée par une plus durable dérediabolisation.

Désormais reconnue en tant que politicienne comme les autres, Mme Bête immonde, conclut mon savant interlocuteur, n’a plus qu’à prononcer encore deux ou trois âneries médiatisées pour se distinguer du troupeau sans s’en écarter, et voler vers une victoire bien méritée.

C.Q.F.D.


Sur le web.

Voir les commentaires (61)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (61)
  • Bof, dans toute cette affaire, je me demande surtout de quoi on cherche à détourner notre attention.

  • A secret et secret et demi ! La dédiabolisation de Marine Le Pen marche fort mais dans le même temps le pays se radicalise et tout ce qui rapproche Marine du Système la tue ! Donc à certains moments ,sur des sujets bien choisis, il faut se démarquer ! Et comme les dieux bénissent ceux qu’ils veulent couronner,la plupart des gens normaux ont été totalement sidérés non seulement des vêtements mais de l’attitude des otages ! Et mon petit doigt me dit que peut être deux d’entre eux sont convertis à l’ Islam ! Marine sans doute vainqueur par KO !
    Alors méfiance et modestie pour les subtils et brillants analystes qui, maitres des médias et des institutions constatent tous les jours, malgré leurs pitoyables efforts la montée du Front national
    C’est peut être ce que cet incompréhensible billet voulait dire ?

  • Modération : commentaire modéré

    • Tiens un bébé chemise brune qui ne sait pas lire le 2eme degré… quel surprise.

      Elle monte en promettant la Lune avec un programme mélanchoniste ridicule et un foutoir de toutes les démagogies collectiviste et interventionniste possible.

      Avec deux grammes de culture en plus (soit deux gramme en tout) vous en ririez aussi.

  • Comme vous, Marine Lepen comme Hollande ou Tartempion, politiquement et humainement ça me laisse indifférent.

    Mais, qu’un élu PS vienne à chier dans une assiette et aussitôt les journalistes se mettront à table en faisant des hummmm de plaisir, ça c’est pour le constat.

  • Fidèle lecteur de Contrepoints et libéral en économie, c’est la première fois que je vois passer un article aussi lamentable.

    Malgré ses défauts (Ultra-Etatisme, interventionnisme, dirigisme), MLP est la seule à se battre contre le « Grand Remplacement » qui menace la civilisation judeo-chrétienne dans notre pays. en 2040 un français sur 2 sera issu de l’immigration du tiers-monde si nous ne faisons rien. Réveillez vous, regardez les statistiques de la DREPANOCYTOSE bon sang !

    Une fois cette menace écartée, Il sera bien temps pour elle reprendre les anciennes thèses de son père en matière économique (JMLP « Le Reagan français).

    La décadence économique est réversible avec une potion libérale à haute dose. Le « Grand Remplacement » est irréversible.

    • Samcro49 un libéral vous ? Arretez de vous cacher derrière ce mot et assumez: vous etes un socialiste et de la pire espèce encore. Vous êtes un xénophobe réactionnaire catastrophiste et constructiviste.

      • attention le « point Godwin » est proche !

      • Le relativisme culturel et le nihilisme ne sont aucunement libéraux.
        Au contraire, il me semble contraire à la propriété, au moins foncière – ce qui n’est pas rien.
        Le libéralisme est un choix de société, aussi paradoxal que cela paraisse.
        Même si la culture qui remplace la nôtre n’était pas en elle-même radicalement illibérale, il y aurait lieu pour un libéral de s’y opposer au titre de sa propriété et de l’environnement culturel qui en fait l’essentiel de la valeur.

        Le FN est illibéral économiquement, mais il courtise un électorat soumis à la propagande socialiste depuis l’enfance.
        L’important est qu’il abolisse le droit du sol et rétablisse les frontières.
        Ce sera une réaffirmation de la propriété, de la pérennité de la nation, laquelle renvoie au devoir, lequel s’oppose aux « droits à », qui sont illibéraux (je décide, tu paies).
        Ces retournements de fond sont préalables à un retour au libéralisme.

    • samcro49: « Il sera bien temps pour elle reprendre les anciennes thèses de son père en matière économique »

      Le seul programme de Marine Le Pen c’est Marine Le Pen.

      Une fois au pouvoir d’une part elle ne pourrait pas gouverner du tout dans le sens que vous voulez sans un déferlement « d’heures sombres » et un résistance à tous les niveau d’un monstrueux appareil d’état profondément socialiste. D’autre part je ne crois pas un seul instant qu’elle tire un diagnostique exact de la situation et qu’elle se transformerait en quoi que ce soit de différent du collectivisme corporatiste qui nous tue.

    • « Libéral en économie, mais ». Toujours ce mais. L’État doit foutre la paix à mon porte-feuille, mais putain il doit contrôler chaque instant du reste de nos vies, de moi comme de mon prochain, surtout ces salauds de noirs !

      Laissez donc Contrepoints et les libéraux tranquille, et repartez sur Fdesouche vous terroriser entre fachos.

      • Par contre, vous seriez bien inspiré d’aller y faire un petit tour de temps en temps sur FDS !
        Comme le dit Mme Tribalat, vous avez « les yeux grand fermés »

    • On peut être libéral et paranoïaque. Samcro49 en est la preuve.

      • Sortez de votre caverne. Le « Grand Remplacement » est bien visible dans les rues, les métros, les universités, les écoles, surtout dans les prisons parce que c’est là qu’il est bien plus avancé qu’ailleurs.

        MLP est la seule vouloir s’y opposer. On va bien rigoler en 2014 aux élections !

  • si l’on parle de Madame Bete Immonde pour parler de M. Le Pen j’attends un article Sur Mr Rat Mou
    Vous voyez de qui je parle bien sur…

  • je voulait lire l’article, mais je me suis arrèter à  » madame bète immonde  »

    ni le pen , ni sa fille, mème si on peut les trouver con ou je ne sait quoi, n’ont attaqué qui que ce soit, n’on pris le pouvoir par la force, n’ont crée des camps de concentration ou autre …

    un peu trop facile ! persone n’est obligé de voter pour eux, et parfoi, il y a guère le choix.

    •  » je voulait lire l’article, mais je me suis arrèter à » madame bète immonde »  »

      Normal, vous êtes une groupie.
      Autrement vous auriez compris que c’était du second degré.

  • Pour résumer : des victimes d’enlèvement, en soutien, à leurs compagnons d’infortune toujours détenus, ont tenu à s’affubler avec les habits des terroristes-islamistes-kidnappeurs, leur geôliers ! Surtout pas, ceux des occidentaux, leurs compagnons d’infortune ! ?

    A peu près aussi logique, que si des victimes de camp de concentration, libérés, pour soutenir, leur amis encore prisonniers, revenaient en uniforme S.S..

    Que toute la presse, aux ordres, paniquée, ulcérée, de la montée inexorable du FN, faute de mieux, ne sache plus quoi inventer pour essayer vainement de le discréditer par tous les moyens, nous le constations régulièrement, mais que Contrepoints s’y mette, là, c’est très dur à avaler.

    Des agents ‘’ retournés ’’ cela s’existe pas, ni d’ailleurs le syndrome de Stockholm, nous sommes dans le nivellement par le bas !

    Comme l’a fait remarquer, Tracotel, la très consensuelle émission ‘’C’est dans l’air’’, en appuyant beaucoup plus, a dit la même chose dans la bouche de grands spécialistes du terrorisme, ce qui ne fit aucune vague, mais quand c’est Marine Le Pen, qui dit la même chose, plus édulcoré, là c’est le retour de la bête immonde …… hors, que nous avons tous constaté, dans la boite à images, ‘’ un certain flottement bizarre’’.

    En plus c’est stérile, et contre-productif, non, décidément, je suis réellement déçu, de lire, même sous une autre forme ici, que sur toutes les autres ‘’ Pravda’’.
    Comme vous en tant que libéral, je ne peux pas adhérer au programme mélenchonesque du FN, mais de là à hurler avec les hyènes paniquées, surement pas, car derrière Marine le Pen, il y a des électeurs qu’en tant que libéral, je me dois de respecter même si je ne partage pas leurs idées.

    • Jamais rien lu d’aussi con.

      • Merci, pour votre désaccord, bien ponctué, bien étayé, bien argumenté, un vrai régal.

        • Ils sont restés otages 3 ans dans des conditions difficiles. Avec quelques neurones fonctionnels on comprend immédiatement qu’ils n’ont pas pu conserver leurs vêtements occidentaux ds ces conditions. Et je doute que leurs ravisseurs n’aient été faire leur shopping a leur place chez Hugo Boss .

          Il est vraisemblable qu’on leur a procuré des fringues avec les moyens du bord, donc couleurs locales. Après 3 ans ca n’a rien d’étonnant.

          Voilà pour la 1 ère idiotie.

          Pour votre allusion a l’uniforme SS : je réitère. Jamais rien lu d’aussi con. Vous êtes quand même capable de comprendre que cet accoutrement n’a rien d’un uniforme. A moins que vous ne pensiez qu’en 39-45 tous les Allemands s’habillaient en SS pour faire style.

          Jamais rien lu d’aussi con

          • Et vous, vous croyez vraiment qu’on les a récupérés tels quels dans leur désert pour les téléporter à Villacoublay ?
            Que l’avion ministériel qui les a amenés n’a sans doute même pas de toilettes ?
            TOUS les otages ont toujours été débriefés, décrassés, rhabillés et rasés à leur retour en France.

            Question : pourquoi, au Mali, pendant leur première interview, l’un des otages portait-il le chèche intégral ?

          • @Jacques:
            Donc votre thèse sur ce qui s’est passé dans l’avion:

            « Messieurs on vous a préparé des vêtements propres »
            -Non, merci, vu qu’on est terroristes mais complétement débiles, on va continuer à porter le Chèche intégrale (ce qui est une preuve irréfutable de notre appartenace à Al Qaïda)
            -Ah, très bien, dans ce cas je vous demanderais d’attendre que le personnel politique et l’intégralité des services de renseignement aient noté ce fait avant de vous faire exploser, on aurait l’air cons
            -Mais bien sur c’est la moindre des choses voyons ! »

            Réponse: parce qu’il faisait chaud et qu’il avait ça sous la main ?

    • « Des agents ‘’ retournés ’’ cela s’existe pas, ni d’ailleurs le syndrome de Stockholm, nous sommes dans le nivellement par le bas ! »

      D’abord ce ne sont pas des agents. Ensuite il faudrait quand même avoir un commencement de début de preuve pour parler de retournement. Le raisonnement barbu=musulman=islamiste=terroriste c’est bien joli, mais c’est juste un peu hâtif… pour dire les choses gentiment.

      • Tous les musulmans ne sont pas des terroristes, il faut le souligner.
        Mais il faut également constater que tous les terroristes, quel que soit le pays, sont des musulmans ou ont été formés par des musulmans.

        • ?????????????????????????????????????????????????????????
          Allez

          Timothy Mc Vey,
          Che Guevara
          Action directe
          Brigades Rouges
          extrémistes Sikh
          Tigres Tamouls
          Greenpeace
          l’IRA (avant le processus de paix)
          ETA
          Le SAC
          l’OAS

          vous en voulez encore

          « Tous les terroristes sont musulmans »… dans le petit monde fantasmagorique dans lequel vous semblez vivre peut-être…

  • Désolé, mais j’ai eu une drôle d’impression également. Je ne parle pas du discours nullissime de Hollande 1er. Il me semble que la premiére chose à faire dans cette situation est d’effacer tout signe du passé. Je ne serais pas surpris d’apprendre que sur les 4 il y en ai un ou deux de converti.

  • Tout le monde n’a pas vocation à devenir martyr. Se convertir à l’islam une fois prisonnier de terroristes islamistes est une stratégie de survie totalement défendable. Peut-être que les otages ont voulu montrer qu’une fois libre ils « restaient musulmans » de façon à montrer à leurs geôliers (qui ont la télé on s’en doute) qu’ils étaient bien sincères dans leur foi, et donc, par conséquent, que les autres otages encore détenus et eux aussi convertis de circonstances, sont bien sincères.

    Maintenant, que reste-t-il de cette « piété religieuse » une fois libéré? Pour en être sûr il faudra voir dans quelques mois.

    Peut-être que Hollande et son équipe de comm on pensé que les faire sortir de l’avion en accoutrement tribal était une façon de les faire apparaître plus authentiques comme ex-otages. Le président aurait eu l’air de quoi en exhibant des gens bien lavés et coiffés et rasés de frais en costume trois-pièce?

    Il y a plusieurs possibilités comme on voit. Maintenant de là à penser qu’ils sont « retournés » n’a pas de sens puisque ce ne sont pas des combattants ni des gens avec des responsabilités particulières. Et si MLP s’inquiétait de la progression de l’islam radical sur nos terres elle s’intéresserait davantage aux milliers de détenus convertis en prison plutôt que sur la poignée annuelle d’otages qui nous reviennent du Sahel.

    Nul besoin de passer par la case « otage » pour devenir un taré avide de tout péter.

    • @ Stéphane Montabert : Hollande, aurait fait comme d’autres avant lui, qui effectivement ont tous accueilli des ex-otages, lavés, rasés, habillés à l’occidentale, sans costume ! et alors ? Il me semble, que c’est la première fois, que les autorités (défense de rire, si nous parlons d’ Hollande) réceptionnent des ex-otages affublés de la sorte ? Dans certaines images, lors de la réception chez le président du Mali, en présence de Le Drian et Fabius, le plus jeune, avait son chèche sur la tête, ne faisant qu’ apparaître ses yeux ? Nous sommes en droit, de nous poser des questions, devant l’évidence, sans faire partie de la bête immonde.

      ‘’ Maintenant de là à penser qu’ils sont « retournés » n’a pas de sens puisque ce ne sont pas des combattants ni des gens avec des responsabilités particulières.’’ Mon cher, avant de devenir, des combattants, des gens, avec des responsabilités particulières, ils sont d’abord et avant tout, des ‘’civils’’, des quidams ‘’ normaux’’ que l’on endoctrine, pour tuer des innocents. Vous mettez la charrue avant les bœufs.

      Le FN, est le seul parti, qui s’est toujours inquiété de l’islamisation dans les prisons, en recevant à chaque fois, une volée de bois vert de la bienpensance, cela commence à m’ennuyer de défendre ce parti, mais je me dois d’être franc.

    • « Nul besoin de passer par la case « otage » pour devenir un taré avide de tout péter. »

      M. Montabert, je vous trouve généralement mieux inspiré.

      Le problème islamiste n’est pas essentiellement celui du terrorisme (aussi important ce problème soit-il) mais celui d’une vision de l’ordre social fondé sur la charia, donc radicalement incompatible avec les fondements de la civilisation occidentale.

      Des termes tels que État, séculier, laïc, péché, martyr, licite, religion ou droit, changent radicalement de sens, ou n’en ont plus du tout, dans un contexte islamique.
      Le problème de l’islamisation est donc essentiellement la subversion, l’abolition de ce qui permet qu’une société soit libre, innovante et prospère.
      Le terrorisme n’en est qu’une conséquence, certes particulièrement odieuse.

      Il faut cesser d’analyser le problème de l’islamisation en se fondant sur des principes dont l’existence même est inconciliable avec l’islam.
      Il faut admettre ce paradoxe: La liberté individuelle est un choix de société.

  • C’est pour moi un bonheur de lire contrepoints,articles documentés,ton courtois,respectueux,culture avec de l’humour,contributeurs pesant leurs pensées avant de les partager.Mais là déception ,c’est bien bas ,avoir besoin d’insultes pour s’exprimer,c’est bien la preuves de la pauvreté des arguments,de la reflexion ,ne pourrait-il pas, ce monsieur rester sur les sites qui corresponde a sa frustration et ainsi cesser de polluer contrepoits.merci

  • Je vois que le niveau de cet article n’est pas très élevé, avant de traiter les autres de « bêtes immondes », l’auteur devrait se poser la question sur qui contrôle et tire les ficelles du pouvoir, qui maltraite les peuples et qui détruit la société. Parce que ce sont les gens qui nous gouvernent depuis des décennies qui ont démoli la France en vendant leurs âmes au diable, le diable étant une minorité de judéo-maçonniques lobbyistes qui ont pris le pouvoir dans tous les domaines de la société et dictent leurs lois et leurs volontés.
    Marine Le Pen est une patriote et elle va faire un carton aux prochaines élections, n’en déplaisent aux gauchos immigrationnistes qui souhaitent voir disparaitre la France dans le chaos du multiculturalisme et du communautarisme. Si elle se rapproche par quelques côtés des idées de Mélenchon, le gouffre de l’immigration sauvage et incontrôlée les sépare et les français y voient clair.
    Parce que finalement, ce n’est pas Marine Le Pen qui fait le FN, mais ses millions d’adhérents et sympathisants, elle ne fait que faire remonter les infos et le malaise de millions de français au plus haut niveau, elle n’est que le miroir de cette France qui veut rester française et garder ses traditions, sa culture et sa vie sociale.
    Alors ras le bol de cette diabolisation de pacotille, ça ne marche plus…

    • Ha bon, la France est démolie ? Je la voyais simplement en cours de mutation comme toute les autres cultures.

    • Bonjour Pierre.

      Votre discours, comme tant d’autres, ressemble fort à une leçon bien apprise avec ses mots valises bien choisis (immigrationnisme, multiculturalisme…), ses cibles bien identifiées (comme si le malheur des uns étaient forcément le fruit d’une conspiration quelconque et pas l’addition de dérives et faiblesses accumulées par tous…que je sache les « citoyens » français ont votés librement depuis 40 ans seraient ils tous conspirationnistes ou manipulés à 100% ? ce ne serait pas très flatteur pour votre propre peuple), ses solutions idéologiques clés en main qui se gardent bien de proposer du concret …. bref rien de neuf depuis le communisme, le libéralisme, le socialisme et tout les mots en « isme », l’humain semble avoir toujours autant besoin d’un « guide’, d’un chef qui évidemment aurait « tout bon », bref d’une vision « pré-machée » et répétée à l’infinie (La mémétique est décidément une approche pertinente).

      La réalité est évidemment plus complexe (ce qui ne veux pas dire qu’il ne faille pas la remettre en question et combattre les injustices) mais de là s’enfermer dans un Nieme logiciel clés en main (Marine sait tout, à raison sur tout et les autres, tout les autres ont tout faux ou forment un gigantesque complot…), de là à lancer à la vindicte des « groupes » ou des « religions » sans aucune distinction des individus.. (avez vous pensé au juif qui n’est ni libérale ni banquier ou celui qui n’est pas sioniste voir pas croyant ? ou le franc-maçon débutant qui ne sait encore rien de là ou il est ? ou le citoyen de gauche qui est contre le marché libre ou un état faible et patriote ?) il y a un monde. Il faut combattre les idées par les hommes.. au risque de multiplier les victimes innocentes au nom d’un « ordre meilleur ».

      Par ailleurs les notions de gauche et de droite (à fortiori) les extrêmes de l’un ou de l’autre, et donc la notion de centre me semble bien obsolètes… nous ne pouvons plus regarder le 21eme siècle avec les lunettes et les idéologies des 19 et 20eme.. pour tout un tas de raison, la première est que nous sortons (de gré ou de force) de l’ère du capitalisme dopée par les hydrocarbures (1800-2020) et que nous ne pouvons pas non plus revenir en arrière… bref nous sommes condamné à aller de l’avant, à dépasser la situation, inventer de nouveaux logiciels qui reprendront certes un morceau de l’ancien temps mais complété par de nouvelles visions… ou sont les nouvelles visions au FN ? comme à l’UMP au PS ou ailleurs ce sont toujours les mêmes grilles d’analyse, les mêmes réflexes…. tout le monde s’affronte sur « comment soigner les boutons de fièvre » mais personne ne s’attaque à la fièvre.

      Hors la crise actuelle n’est que la suite et la fin de celle commencée en 73, date de l’explosion du prix de l’énergie matricielle (X300%) le pétrole, c’est là que commence le chômage de masse et la dette (la crise économique faire suite et ne précède pas la crise énergétique)…

      si Marine le Pen fustige bien la loi de 1973 (rédigée par Giscard D’Estaing, l’homme que son propre père rencontrait en secret c’est pour le moins étrange) elle oublie de parler du contexte énergétique de cette époque qui bien plus que les politiques, les lois et les idéologies décident de la croissance (donc du chômage, de la sécurité, de l’immigration et des richesses)… il suffit d’analyser les causes des crises depuis des siècles pour s’en rendre compte… les crises énergétiques précédent toujours les crises économiques qui elles même précédent les crises politiques.

      Bref parler en boucle du chômage, de l’immigration, du pouvoir d’achat (en clair les conséquences) sans prendre en compte le vrai levier de ce qui fait la croissance et donc la prospérité d’une société (la cause) autrement dit le ratio-energétique par individu (Kw/H par habitant) et sans y apporter la moindre réponse pour l’optimiser, relève une fois de plus de la politique politicienne qui se contente de vouloir gérer le présent en fonction des angoisses ou aspirations d’une clientèle électorale séduite par un « avenir radieux hypothétique » mais en aucun cas d’être visionnaire et d’anticiper la réalité.

      Bien à vous

      • hors sujet !!

        la crise actuelle, n’a rien à voir avec un problème du prix de l’énergie. tous comme celle de 73 d’ailleurs.
        le prix du pétrole a fortement augmenté en 73 pour ratrapper la monté du prix des produits finis en occident, consécutivement à la hausse démesurée des salaires à la fin des années 60 et début 70, et à la sortie du dollar de l’étalon or, pour cause de déficit américain suite à la guerre du VN.

        • et bien… Yeneral alcazar… on perd la boule ? . Vous évoquer ce qui aurait fait (selon vous) augmenter le prix du pétrole.. très bien mais de cela je n’ai jamais parler (de la cause de l’augmentation) puisque j’évoquais les « conséquences » de l’augmentation… (chômage de masse + dettes). Un peu comme si après avoir évoqué l’indigestion du petit dernier suite à un excès de tarte au pomme…. vous arriviez en hurlant… « hors sujet »…… Marie à fait une tarte car il n’y avait plus de glace aux fraises. C’est qui le hors sujet ? 🙂

          Quand à la cause de l’augmentation du baril de Brent… je vous laisse vos conclusions.. puisque ce n’est pas mon sujet justement.

          Sachez juste que vous oubliez la guerre du Kippour dans les causes mais que la liaison entre l’excès de dollars papier des années 64 à 68 (Dénoncé par De Gaulle lors de sa conférence de presse de février 1965, suivi en 66 par le renvoi des dollars de la banque e France aux USA contre de l’or, suivi de l’ordre donné aux USA de fermer leurs bases militaires US en 1967, suivi de … Mai 68 pour affaiblir De Gaulle, n’est pas totalement étranger aux événements suivants). La sortie du dollars de l’étalon or, arrangeait bien le trésor US puisque le stock d’or US avait justement fondue entre 1955 et 1965 (voir graphique) 🙂

          Sources :
          h**p://2s3c.files.wordpress.com/2011/11/energy_import_public_debt_us.gif?w=590&h=382
          h**p://www.sunshineprofits.com/media/cms_page_media/2012/12/4/commentary_free_2012_12_04_4.png
          h**p://www.youtube.com/watch?v=OHZ76kxjlFo

          Quelques travaux (brillants) sur le lien prix du pétrole / croissance / dettes.

          h**p://petrole.blog.lemonde.fr/2013/04/11/croissance-dette-facture-energetique/
          h**p://www.manicore.com/documentation/petrole/petrole_economie.html

  • Texte étrange. Faborable ou non à Marine, les commentateurs (autre que ceux dévoués à la cause) furent nombreux à ressentir le même malaise.
    Quelle belle altercation avec « Mme Bête immonde » !
    On sent la conviction.

    • Clarification, en réponse à divers commentaires.
      Cet article appartient à une série de billets, publiés sur mon site, dont certains traitent de sujets politiques.
      Leur ton est celui de l’ironie, et l’on y trouve des expressions reprises de la langue politico-médiatique, par dérision — « bête immonde » en fait partie.
      Quant à mon propos, il est de proposer un tableau des moeurs de notre temps, non de distribuer des bons et mauvais points.

  • Je crains que cette dame se serve de cette affaire pour faire oublier son absence de propositions économiques sérieuses.Quand au problème de l’immigration les les mesures prônées par son programme ne seront pas suffisante pour résoudre ce problème si c’est sont cheval de bataille…Quand aux remarques de mauvais gout je n’en dirait pas plus , il y existe des services compétents pour ce genre d’affaires laissons les travailler!

    • Oui mais quand on voit le niveau de corruption de l’UMPS, le choix est vite fait :

      – à gauche, les affaires Affaires Kucheida, Andrieux, Guérini, Dallongeville

      – à « Droite » les affaires Karachi, Kadhafi, Tapie, Bettencourt, sondages de l’Elysée, Violation secret instruction (spin-off Karachi), Affaire(s) Woerth, Takkiedine, Balladur (fonds secrets)
      la liste complète pour les courageux :
      http://blogs.mediapart.fr/blog/stephanie-marthely-allard/290512/liste-des-affaires-pas-toutes-judiciaires-de-nicolas-sark

      La classe politique actuelle est répugnante. Tout cela va mal finir.

      • Il n’y a PAS « d’affaire » Tapie.

        Il y a une affaire SDBO/CLinvest/Crédit Lyonnais qui implique notamment Sapin et un peu DSK (sa lettre ministérielle plafonnant la responsabilité du Crédit Lyonnais, alors qu’il est coupable d’un acharnement à détruire la réputation de Tapie).

  • cela fera 20 million d’euro de plus à aller pleurer à l’émir du quatar, dans 10 ans, les djihadistes n’auront plus besoin d’etre à 6000 KM pour rançonner, on se fera kidnaper à 10 km de la place de la concorde.

    • emir du quatar qui dans un sens a empoché la somme, puisque il finance les terroristes.
      une sorte de carry trade whahabite…

  • Ton article est un trou à merde sans fond et le travail d’un crétin gauchiste. Ton petit discours de merde voulant faire croire que MLP passe ses soirées a triper devant une série américain représente tout à fait l’idéologie des abrutis qui ont mené notre pays dans le mur. Les otages de la DGS…euh pardon, »des islamistes intégristes salifistos arabos » je ne sais quoi ont été libérés bien sûr au hasard pile poil le jour ou Hollande est au plus bas dans les sondages n’ont même pas voulu parler ,tant la mise en scène de leur retour était minable. Alors au lieu de faire de la merde comme le font tous les merdiats traditionnelles tu ferais mieux de la fermer

  • Pauvre France, où ce qu’il en reste, même sur un site, libéral, dès que sont abordés les sujets de l’islam, du FN, de l’immigration, voire de la délinquance, c’est l’hystérie collective, les insultes qui fusent, la distribution gratuite de point Goldwin. Messieurs, vous m’ennuyez, après tout, vos problèmes ne sont pas les miens, je vis aux USA, depuis plus de trente ans, et j’y vis parfaitement bien.

    Je l’ai dit au moins vingt fois, sur le présent site : j’assiste régulièrement à des réunions champêtres des Tea Party, ceci expliquant mon pseudo, étant adhérent, colossale finesse ! Où sont présents, des gens ouvertement du K.K.K, des bikers avec tatouages et insignes nazis. Inutile de dire, que je ne partage pas ces idées nauséeuses, mais c’est cela le vrai libéralisme, où la liberté est totale, même celle d’adhérer à de telles thèses nauséeuses, que l’on ne partage pas, mais que l’on accepte au nom de la liberté de chacun, sachant que nulle loi, ne pourra jamais éradiquer la bêtise humaine. (Gayssot, Pléven, et moult associations bienpensantes, payées par vos impôts, qui vous fliques, aidées, par la justice partiale aux aguets) . Nous sommes très loin de triturer, de décortiquer, d’analyser, les paroles de Marine Le Pen ! Je vous certifie, que j’ai l’impression de vivre sur une autre planète que vous.

    A moins que vous soyez des adhérents du PLD, qui est au libéralisme, ce que le Canada Dry est à l’alcool. Il est vrai, qu’avec des centristes, décentrés à gauche, qui n’ont même pas le courage d’avouer leur coté, adeptes de l’usine à gaz étatiste perpétuelle, qu’est l’Europe, tout est possible……Ils sont en train, de quantifier, l’eau, dans les chasses des WC pour toute l’Europe, allez, je tire la tire, trop, c’est trop, et je reste libéral, pas celui de la mode de Caen …..

    • Votre témoignage est pétrifiant !!!

      Du coup je vais me transfomer en sincère défenseur du libéralisme; comment, un mouvement qui porte au plus haut les idées libérales, peut-il se retrouver avec des personnes qui incarnent l’exacte opposé à toute la philosophie libérae ?

      J’ai bien compris votre clairevoyance là-dedans, mais quand même, les principes de liberté n’empêchent pas d’avoir une éthique personnelle qui vous interdise de participer à ce qui peut être le marche-pied d’idéologies nauséabondes comme vous le dite !

      • C’est très simple, la liberté ça ne se découpe pas en fines tranches. On est libre, ou pas.

        Or si on commence à limiter la liberté de penser, et même de se tromper lourdement, on limite toute liberté par effet de cascade. Je suis totalement contre le nazisme (violent et socialiste, tout pour déplaire) mais je me battrait autant qu’il le faudra pour qu’on puisse avoir un « parti nazi » si des gens le souhaitent, des cérémonies à la mémoire d’Hitler, si ça les branche, etc.

        Pourvu qu’on ne commette pas de violences contres les gens (mais pour ça les autres lois suffisent) je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas penser (et dire) que les juifs sont des êtres inférieurs, que la révolution prolétarienne est l’avenir du genre humain, que les extra-terrestres contrôlent la CIA ou tout autre théorie du même genre. Voir même que le libéralisme est la cause de tous les maux du monde, particulièrement dans les pays où la dépense publique dépasse 57% du PIB (par ailleurs artificiellement gonflé par la comptabilisation des salaires des fonctionnaires comme « valeur ajouté ») !

        • Ceci ne répond pas à la question de fond et non pas sur le principe de Liberté

          « comment, un mouvement qui porte au plus haut les idées libérales, peut-il se retrouver avec des personnes qui incarnent l’exacte opposé à toute la philosophie libérae ? »

          En tout cas votre réponse me confirme dans le coté idéologique sans bornes de certains libéraux sans parler de leurs cynisme patent !

    • Je trouve pour le moins curieux que des sympathisants nazis ou KKK côtoient des libéraux.
      Veulent-ils une société racialement homogène, mais libérale ?
      Douteux de la part de partisans du socialisme national…

      Il est vrai que les libéraux n’ont pas lieu de se prémunir contre le racisme, puisque, n’étant pas constructivistes, ils ne le traduiraient de toutes façons pas politiquement.
      Pour les socialistes, au contraire, l’infériorité d’une race humaine ne pourrait manquer de se traduire politiquement, d’où le nazisme.

      Ainsi les libéraux s’opposent aux politiques dites antiracistes ou de répression des discriminations, non parce que le racisme ou la discrimination leur semble juste, mais parce qu’ils ont confiance en l’homme et pas en l’État – en la liberté, pas en la contrainte.

      Voilà au moins des gens qui gagneront à écouter les discours libéraux du Tea Party.

      • Fucius, je suis d’accord avec vous pour :

        « Voilà au moins des gens qui gagneront à écouter les discours libéraux » pas au-delà 😉

  • Oui, et j’ai aussi été étonné, troublé, et je me suis posé aussi la même question : pourquoi cette tenue?

    Mais Marine Le Pen n’est pas une commentatrice lambda de l’actualité. Ce qu’elle dit va être analysé, interprété, sur-interprété, etc.

    C’est le jeu.

    C’est en cela qu’elle a manqué de « sens politique ».

    Mais à part ça, la question se posait effectivement.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Kevin Brookes.

À la suite des élections présidentielle et législatives de 2022, de nombreux commentateurs ont mis en avant le clivage entre les ruraux et les urbains pour rendre compte des résultats du vote.

Ce discours médiatique est produit principalement par des commentateurs qui pointent depuis des années, cartes à l’appui, le fossé – croissant – entre le vote des grandes villes et le vote d’une « France périphérique ». Il y aurait une opposition politique entre une France des métropoles, multiculturaliste, gagnante de l... Poursuivre la lecture

Durant des décennies, la droite a été considérée comme une. La montée en puissance du Front national devenu Rassemblement national, dans la seconde partie des années 1980, a modifié cette approche en mettant l'extrême droite en regard de la droite.

 

Petite(s) histoire(s) des droites

Ce premier paragraphe a largement été inspiré par Les grands textes de la droite et de la gauche ainsi que par Qu'est-ce qu'un méchant réac ?

Les divisions à droite sont anciennes, profondes et récurrentes. Les travaux historiques ont la... Poursuivre la lecture

Conformément à la loi du 6 novembre 1962 modifiée par l’article 2 de la loi organique du 5 avril 2006 relative à l’élection du Président de la république, sont publiés au JO du 19 juillet 2022 les comptes des 12 candidats à l’élection présidentielle du 24 avril 2022.

Comme en 2017, Emmanuel Macron a été le plus dépensier lors de la campagne qui a mené à sa réélection le 24 avril dernier (16,7 millions). Et comme il y a cinq ans, la finaliste Marine Le Pen (11,5 millions) s'est montrée plus économe que certains candidats qui n'ont pas r... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles