Pierre Moscovici promet la tenue d’une table ronde au mouvement « Les Tondus »

Guillaume de Thomas lors de la conférence

Le fondateur des Tondus, ces patrons qui font la grève du paiement de la part patronale des cotisations Urssaf, a annoncé qu’il serait reçu prochainement par le ministre de l’Économie.

Le fondateur des Tondus, ces patrons qui font la grève du paiement de la part patronale des cotisations Urssaf, a annoncé qu’il devrait être reçu prochainement par le ministre de l’Économie.

Par la rédaction de Contrepoints.

Guillaume de Thomas lors de la conférence « Révoltes, jusqu’où iront-elles ? » organisée par Contrepoints.

Le fondateur des Tondus, Guillaume de Thomas, qui est entré en grève des cotisations pour protester contre la hausse continue des charges sur les entreprises, a annoncé au cours d’une conférence organisée par Contrepoints le samedi 21 septembre qu’il a obtenu du Ministre de l’économie la mise en place d’une table ronde très prochainement.

Guillaume de Thomas précise qu’il a insisté auprès du ministre pour qu’aucun représentant politique hors de ceux appartenant au gouvernement, ni aucune organisation syndicale ou professionnelle ne soient présents au cours de cette réunion.

Pour mémoire, les Tondus invitent tous les chefs d’entreprises à ne plus payer la part patronale de l’URSSAF, ainsi que les cotisations RSI et MSA.

Les revendications des tondus sont les suivantes :

  • La suppression de la part patronale qui tue l’emploi,
  • Une protection sociale unique et identique pour tous,
  • L’abolition du système des majorations et pénalités de retard automatiques,
  • Le regroupement en une seule et unique administration de toutes les caisses de cotisations (URSSAF, RSI, MSA etc.).

L’exigence de l’organisation d’une table ronde avant le 30 septembre a donc été entendue par le gouvernement, traduisant l’inquiétude face à l’ampleur du mouvement et du manque à gagner pour les caisses des organismes concernés.