Hollande, la France à l’aveugle

Le regard de René Le Honzec.

Hollande à la baguette blanche.

Les médias, toujours en veine d’américanophilie, se sont gaussés du fait qu’en Iowa, une interprétation libérale de la législation permettait aux aveugles d’acheter et de détenir une arme à feu.

La France, toujours en avance, permet aux mineurs-de-cités-défavorisés de jouer à la kalachnikov dans les accueillants squares du quartier où ils dealent. Ou attaquent un vieux bijoutier qui a le malheur d’en descendre un. Alors qu’il aurait dû engager un dialogue fructueux qui aurait abouti à la contrition du juvénile délinquant qui, dans la foulée, serait aller postuler pour un emploi d’avenir.

Bref, tout ça pour dire que les aveugles à lunettes roses sont autorisés à gouverner chez nous, et que cela me semble vachement plus dangereux pour les citoyens qui se font tirer à vue et au petit-bonheur la chance. Façon de parler.