Non à l’intervention militaire française en Syrie !

Malgré les horreurs de la guerre civile en Syrie, il serait sage de s'opposer à une intervention militaire française et, plus largement, occidentale.
Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
syrie

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Non à l’intervention militaire française en Syrie !

Publié le 28 août 2013
- A +

Malgré les horreurs de la guerre civile en Syrie, il serait sage de s’opposer à une intervention militaire française et, plus largement, occidentale.

Par le Parisien Libéral.

Note : tribune écrite avant l’intervention du chef de l’État, et qui n’en est que plus pertinente maintenant que la perspective d’une intervention se précise.<

Cela fait maintenant plusieurs mois que des massacres ont lieu en Syrie, ainsi que des combats violents. Mais malgré les horreurs de la guerre civile en Syrie, il serait sage de s’opposer à une intervention militaire française et, plus largement, occidentale. L’opposition syrienne est largement dominée par des extrémistes religieux, les enjeux régionaux nous dépassent largement. Quant à l’emploi d’armes chimiques, terribles, qui peut dire quel camp en est à l’origine ? Pour le moment, l’ONU ne le peut pas.

Nous ne devrions pas intervenir dans ce conflit.

  • L’opposition qui combat Bachar el Assad n’apparaît pas plus digne de confiance que le dirigeant qu’elle affronte. Elle est notamment composée de violeurs et de pédophiles, de christianophobes, de djihadistes de France ou d’ailleurs. Elle contient aussi des éléments qui pourraient ressembler aux moudjahidins que nous, Occidentaux, sommes allés aider dans les années 80, en Afghanistan, contre les Soviétiques. On connaît la suite de l’histoire.

Nous les Français et les Européens seront nécessairement les dommages collatéraux d’une intervention qui ne nous concerne pas. Hausse du baril de pétrole, taxes et impôts pour payer la guerre, mesures anti-terroristes (renforcement de Vigipirate) seront les premières mesures.

Le Président Hollande s’exprime à 17 heures. S’il décide d’aller faire la guerre, qu’il n’aille pas la faire en notre nom.

À lire aussi :


Sur le web.

Voir les commentaires (51)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (51)
  • J’applaudis. Ça pue l’esbroufe à plein nez cette intervention.

  • Entièrement d’accord.

  • Vincent Andrès
    28 août 2013 at 8 h 39 min

    Je rebalance un de mes articles de 2011
    http://www.contrepoints.org/2011/07/23/35834-afghanistan-triste-leurre
    … il n’a hélas pas beaucoup vieilli.

    Ces guerres ont toutes les motivations qu’on voudra, mais absolument pas celle d’aider les populations concernées.
    Gesticulation, diversion, bien-pensance, bonne conscience et irresponsabilité.
    L’irresponsabilité des politocards peut hélas s’exprimer à plein, ils salueront les départs de militaires le front haut … mais ne seront plus là pour le retour des cercueils ni lors de la capitulation.
    Qu’est ce que les occidentaux ont fait de positif en Afghanistan ?
    Qu’est ce que les occidentaux ont fait d’autre en Afghanistan que d’y multiplier la corruption par 100 ?
    Quand on n’est non seulement pas compétent pour aider à attaquer un problème, mais quand en plus on va l’aggraver en s’en mêlant … on n’y va pas.
    … Irak, Afghanistan, toutes ces guerres sont des illustrations de la nocivité et l’incompétence de la classe politique. Si les peuples se gouvernaient eux-mêmes, ces absurdités n’arriveraient pas.

  • Bonjour,

    Pour afficher son opposition de manière simple, il suffit parfois d’un simple signe pacifique.

    Samedi je mettrai un linge blanc à ma fenêtre contre la guerre en Syrie, passez le mot à partir de cette adresse https://www.facebook.com/events/143087479234630/ ou de la manière que vous souhaiterez.

    Solidairement,

    Mathieu

    • Sympa, mais tous les Français n’habitent pas en ville et je doute fort que, là où j’habite, le chiffon blanc serve beaucoup! Mais enfin l’initiative est intéressante.
      De manière plus pragmatique, une pétition officielle au niveau des Députés pour qu’ils pèsent sur nôtre « va t’ en guerre » à la manière de nos cousins Grands Bretons serait lourde de conséquences! Ils ne perdent pas de vue, eux, les élections à venir!!

  • Pierre Decaillet
    28 août 2013 at 9 h 10 min

    Je n’ai pas de réponse, simplement une question:
    derrière le fallacieux prétexte d’une réaction à l’utilisation d’armes chimiques, prétexte auquel personne ne peut croire sérieusement, quelles sont les véritables raisons qui poussent les occidentaux à intervenir?
    En Irak c’était plus évident. Ici on n’arrive pas vraiment à comprendre comment les américains et les européens sont prêts à soutenir les mêmes extrémistes religieux que la France combat au Mali.
    Il doit y avoir des raisons inavouables. Je voudrais comprendre.

    • La haute administration française éprouve une haine recuite à l’encontre du gouvernement syrien. L’agitation pour provoquer une intervention malgré la faiblesse des justifications relève de la vengeance aveugle pour laver les affronts du passé, singulièrement au Liban.

      Ceci dit, Flanby a lui aussi intérêt à détourner l’attention des Français pour soulager les critiques qu’il affronte. Quelques réformes sociétales et quelques guerres font l’affaire. Si jamais l’intervention a lieu, il aura été le premier président de la république à entraîner la France dans deux guerres la même année. Joli record pour le chef d’un parti qui se prétend pacifiste !

      Quand donc les Français l’ont-ils mandaté pour faire la guerre ? Mais où est passée la démocratie dans ce pays ?

      • Haine recuite ? De la part d’un pays qui ne pouvait que se louer de la collaboration avec la Syrie dans la lutte contre le terrorisme ?

  • est-on sur que c’est le camp assad qui à utilisé le gaz la semaine dernière ? quand on sait que l’opposition perdait du terrain régulièrement depuis plusieurs mois, on peu en douter.
    l’administration américaine n’en ai pas à son premier mensonge pour déclencher un conflit, on pense bien sur à l’iraq ( quelle connerie 10 ans aprés ! ) mais plus loin de nous au golfe du tonkin ( la encore, quelle connerie monumentale ).
    pourquoi  » l’administration  » gogoland suit comme un seul homme ?
    il y a 6 million de musulmans en france, tous sunnites, tous à l’écoute de la chaine quatariote al jézira. une telle masse peu faire et defaire n’importe quelle gouvernement dans une mediatocratie comme la notre. on risque donc d’attendre longtemps avant de voir un gouvernement francais de droite ou de gauche soutenir les allaouites syriens, ou les chiites libanais.
    quand à la syrie, avant mème quelle éxiste, les interets français y étaient considérable, mais là encore, nous y avons fait au fils des décenies, a peu prés que des conneries:
    accord sykes-picots alors que la france n’avait pratiquement pas pris part à la libération du joug ottoman, puis l’armée francaise fait la guerre au prince hachémite, famille prooccidental de la region. lachage des chrétien lors de la guerre civile libanaise, et maintenant, soutient aux force moyenageuse de l’opposition syrienne.
    le pire dans tous ça, c’est que les cons qui votent pour ces traitres aprés avoir avalés les couleuvres de radio-quatar-ment n’on pas d’autre alternative politique.

    • Au Mali c’était presque du pain blanc, un pays à 90 % désertique et à l’habitat concentré sur quelques bourgades, en Syrie, l’armée régulière se trouve implantée de partout et surtout dans les villes (comme en France d’ailleurs), des bombardements même « ciblés » seront beaucoup plus meurtriers que ce que les Américains prétendent. Apparemment Cameron semble avoir compris qu’il y avait danger et attend une résolution de l’ONU qui ne passera pas parce que la Russie et la Chine s’y opposeront. Si les Américains aidés des Anglais et des Français (et des Australiens, j’allais oublier) passent outre, c’est immédiatement un embrasement dans la région. Juste un détail, les chéchènes financés par l’Arabie Saoudite combattent le Hisbollah et les Pasdarans financés par l’Iran. Que va faire l’Iran ? Immédiatement bloquer le détroit d’Ormuz. Comme l’Arabie Saoudite n’appréciera pas, la suite des évènements est incommensurable parce que Israël, à la moindre roquettes meurtrière tombant (par erreur) sur son sol … pas de doute, on est à la veille d’un grave conflit et Hollande est incapable de comprendre. Une toute petite note d’espoir, on peut rêver, si Hollande essuie un refus du Congrès qu’il a convoqué pour mercredi prochain, il n’aura plus qu’à démissionner !!! Bon débarras …

      • Au Mali, c’était contre les rebelles qu’on va aider maintenant. Et au Mali, il y avait l’espoir raisonnable que l’intervention française arrange significativement la situation. Non que je ne souhaitasse point que la Mali s’en sortît sans nous. Donc là…

  • A se demander si Hollande ne prend pas ses ordres à Doha en espérant bêtement qu’après les ordres viendront les récompenses sonnantes et trébuchantes. Enfin, si ça peut le sonner et le faire trébucher, ce sera quand même une victoire…

  • Rien à rajouter, si ce n’est que plusieurs autres puissances sont impliquées dans ce conflit (Russie, Iran…) et que cela pourrait être une bombe à retardement.

  • minable mais digne
    28 août 2013 at 15 h 29 min

    Il s’agit ici d’une guerre entre un pouvoir (certe pas tres souple, mais adapte aux populations) et des rebelles islamistes.

    Question : devons-nous nous impliquer ? et si oui, pour qui ?

    Au Mali : victoire (en 2011) des rebelles, instauration de la Charia
    En Tunisie : victoire des rebelles : instauration de la Charia
    En Libye: victoire des rebelles : instauration de la Charia

    En Syrie : en cas de victoire, vous pensez vraiment que les rebelles vont instaurer un regime a la Flamby ?

  • Il y a des limites à la manipulation, et les experts savent que les petits stocks de gaz sont détenus chez les rebelles, que leurs tirs sont artisanaux, et que ces gaz proviennent d’Arabie Saoudite !!!

    Hollande ne vise que quelques points de mieux dans les sondages (son rôle de « chef de guerre » au Mali lui avait fait gagner un petit pourcentage), et pour le reste, c’est une association de coquins visant à liquider les chiites, pour déboussoler le Hamas, balancer les palestiniens de Gaza, et mettre la main sur les fabuleuses réserves de gaz et de pétrole qui s’y trouvent.

    Les mensonges criminels que l’ont propagent dépassent en cynisme tout ce qu’on peut imaginer.

  • oui c’est bien, laissons les civils (surtout les enfants) se faire gazer ! C’est vraiment super de voir l’utilisation d’armes de destruction massive en direct sous nos yeux et ne rien faire…
    Les arguments employés pour dire non à une intervention ciblée en Syrie ne sont pas convaincants.

    • C’est toujours un beau prétexte les enfants, ça coupe court à toute discussion, comme lorsque le hamas se cache derrière les enfants pour éviter les représailles israélienne.

      On doit y aller… C’est toujours ceux qui ne sont pas au front qui ont les bons arguments pour y aller!

      Allez-vous faire « une intervention ciblée » vous ou vous voulez juste que ce soit les autres? Voulez-vous envoyer vos enfants ou juste ceux des autres?

      Remplacer un régime liberticide par un autre régime liberticide ne changera rien, ça a été prouvé à chaque guerre.

      Mais personne ne vous empêche d’y aller Flavien Neuvy… Allez-y !

      • Les enfants gazés, c’est une réalité ou une fiction ? L’autre argument « allez-y » ne tient pas la route pour deux raisons : il n’est pas prévu d’envoyer des troupes au sol et ensuite être militaire c’est un métier qui est exercé par des professionnels qui ont choisi leur métier.

        • minable mais digne
          28 août 2013 at 18 h 04 min

          « il n’est pas prevu d’envoyer des troupes au sol » ??????

          D’ou tirez-vous vos infos ??????? et quelle certitude !!!!!

          Vous devriez savoir que lorsqu’une operation militaire se prepare, elle suit une grande orientation avec un effet a obtenir, mais les moyens employes sont adaptes a ceux a opposer a l’ennemi : donc evolutifs.

          Donc pas d’affirmation gratuite, merci.

          Ou bien je me trompe et vous venez du futur.

        • « Les enfants gazés, c’est une réalité ou une fiction ? »

          Si j’en crois ce que les médias rapportent des rebelles comme du régime en place, ce serait une réalité. En revanche, rebelles (pas mieux que le régime en place) et régime s’accusent. Moi, je n’y étais pas, donc je ne sais pas.

          « il n’est pas prévu d’envoyer des troupes au sol »

          Déjà ils seront à portée de tirs, et ça finira par des envois au sol.

          « être militaire c’est un métier qui est exercé par des professionnels qui ont choisi leur métier »

          Ils ont choisi de nous défendre nous et nos droits, mais pas les idées de ceux qui veulent répandre ce qu’ils croient être le bien, et ils ont encore moins choisi d’aller se faire tuer.

          Mais vous pouvez toujours y aller.

        • minable mais digne
          28 août 2013 at 18 h 17 min

          Mon cher Fabien, vos idees sont interessantes.

          Pour resume vos idees (dites-moi si je me trompe), il faut y envoyer l’armee, quitte a ce que des soldats francais meurent.

          De votre cote, vous n’etes pas militaire, et vous preferez rester en France. Ce qui est logique.

          Juste une question : qui etes-vous pour donner des ordres guerriers associes a une position personnelle aussi poltronne? (socialiste, accidente cerebral, ou ado?)

          Post-scriptum : pour info, les militaires ont choisi ce metier non pas pour souhaiter mourir (comme sur votre play-station ou vos mangas) , mais pour defendre et servir les interets du pays. (si mots compliques, voir dictionnaire).

    • minable mais digne
      28 août 2013 at 18 h 00 min

      « laissons les civils se faire gazer »….????
      Vous avez des preuves irrefutables de cet incident ?????

      Meme l’ONU et l’OTAN en cherchent !!! Pour l’instant : rien !!!!!

      Attention de ne pas tomber dans la manipulation !!!!

      Meme en Europe (Bosnie, puis Kosovo), certaines belligerants ont massacre leur propre groupe ethnique pour ensuite accuser le camp d’en face.

      Post-scriptum : mettez votre cerveau en marche.

      • « Mettez votre cerveau en marche » et si c’est trop difficile, renseignez-vous. Tiens, pour commencer, vous devriez lire « Kosovo » de Pierre Péan, vient de paraître. Edifiant, l’enfumage que les pays occidentaux, les bons qui sont parti fleur au fusil, pour sauver ces pauvres Kosovars. Et puis, il y a aussi l’Irak avec ses fameuses armes à destruction massive, qu’il fallait fissa détruire, et Al Qaida qu’il fallait anéantir, alors que cette organisation ne s’y trouvait pas. Faut peut-être pas croire servilement tout ce qu’on vous fait gober les yeux fermés. Votre cerveau est là pour que vous l’utilisiez! 😉

    • Et se faire gazer par qui ? Et quand ? Car les images ont été mises en ligne le 20, alors que l’attaque au gaz a été perpétrée le 21, et que les Russes ont des photos satellite montrant les tirs de deux obus depuis Doma contrôlée par les rebelles sur la zone gazée, également contrôlée par les rebelles… Ça en bouche un coin non ? D’ailleurs l’ONU est très prudent !

  • Pas em on nom SVP!Un libéral ne soutien une guerre que si la survie meme du pays en dépend!Sinon neutralité!!!Comme la Suisse qui se porte infiniment mieux que nous!

  • Certes, ce n’est pas sur un sujet comme celui-ci que les libéraux vont oublier leur cynisme !

  • C’est bien beau de décréter que rien ne doit changer mais quand un état (et il est en tout cas responsable de ce qui se passe sur son sol) gaze ses ressortissants (mêmes armés) c’est une violation du droit international et des droits humains. S’il est très précipité de ne pas attendre les conclusions des inspecteurs de l’ONU et ce serait effectivement une erreur politique quelque soit la réalité des faits, une fois ces derniers connus il faut bien agir et ce n’est pas la Syrie qui le fera.

    Je ne sais pas si il faut y aller mais on ne peut pas faire comme si ça ne nous concerne. A la rigueur, il est juste désarmant de voir que ce sont toujours les mêmes qui s’y collent. Que font les pays arabes ?

  • Poirier Catherine
    28 août 2013 at 19 h 13 min

    merci pour cette position claire et ferme: mais ne pourrait-on pas lancer une pétition comme d’autre pays (l’Italie par ex) l’ont fait?

  • guerre d’irak => renforcement de l’islamisme
    afghanistan => renforcement de l’islamisme
    libye => renforcement de l’islamisme

    heu, on va continuer longtemps a dérouler le tapis devant nos ennemis?

    • Quand je vois qu’on soutient des rebelles qui ont dans leur palette d’objectifs la destruction de l’occident dégénéré et corrompu, qu’il suffit d’interroger le moindre de leur vagues sympathisants, y compris en france en bas de chez vous, pour en avoir confirmation, je me dis que les occidentaux soufflent sur les braises du brasier qu’ils ont sous les fesses!.
      Mais pourquoi? nos dirigeants sont si bêtes qu’ils n’avaient pas prévu
      -l’irak, l’afghanistan ou c’était mieux quand c’était moins pire?
      – la libye qui déstabilise toute sa région, et excusez du peu la tunisie et l’algérie?
      Alors il aurait fallu qu’ils viennent me voir car je suis plus avisé qu’eux, comme d’ailleurs n’importe quel gars avec un peu de jugeote.
      Pas besoin d’etre grand clerc pour imaginer comment ca pouvait dégénérer.
      Si c’est simplement parce qu’ils sont bêtes, alors ca fout vraiment les jetons

      • Bon; « mes » ennemis alors.

      • Je considère de mes ennemis ceux qui se définissent comme tel, ni plus, ni moins. Eventuellement, si ca me chagrine car au fond je les aime bien, j’essaye d’en faire des amis; mais la, non.

        Quant a la « menace fantome » : le fait que l’état en rajoute une louche car cela sert ses appétits libertophages (libertiphages?), n’atténue en rien la profondeur de la menace.

        Pour regarder la menace bien en face, et les fantomes qui en étendent l’influence, il faut se déporter dans les balkans par exemple. Dans les pays pauvres en ballotage musulman (pas musulman-modéré, hein), de l’argent venu « d’on ne sais ou » sert, par le truchement d' »associations caritatives » a convertir les peuples, sur un principe pyramidal : « fais 10 convertis, et tu auras une rente a vie. » Merci le pétrole!… Très efficace.

  • Il n’y a pas plus criminels que nos agissement à nous occidentaux.

    Nous n’avons aucunes leçons à donner à qui que ce soit !

    Nous avons le sang des innocents du monde entier sur les mains !

    Depuis pas mal de temps j’ai honte d’être européen, mais, depuis la Lybie… ça me dégoute !!!!!

    • minable mais digne
      28 août 2013 at 20 h 16 min

      « Il n’y a pas plus criminel que nos agissements a nous occidentaux »

      Waouh, affirmation basee sur une connaissance approfondie de l’histoire mondiale ! (depuis la derniere glaciation, tous les morts et toutes les guerres sont donc le fait de l’homme blanc?)

      « Nous avons le sang des innocents du monde entier sur les mains »

      Bien vu : les victimes sont forcement innocentes ! …. et c’est toujours un blanc qui etait le bourreau !!!!!

      « J’ai honte d’etre europeen »

      Ben, pour paraphrase Sarko : « casse-toi pauvre con ».

      Post-scriptum : c’est « Libye » et non « Lybie ».

  • ceux qui veulent bombarder sont les memes France y compris qui vendent les armes chimiques aux dictatures
    pitoyable la France devient un toutou des us le seul d’ailleurs avec la gb

    • minable mais digne
      28 août 2013 at 20 h 18 min

      Totalement d’accord avec vous sur les idees !!!!

      Juste un detail : en Syrie, l’armement est de type sovietique,…..

  • Flavien Neuvy

    Eh bien monsieur Neuvy, si vous avez tellement envie de faire la guerre prenez votre paquetage et rejoignez le front aux cotés des brigades anti-assad.

  • Un témoignage bien syrien.

  • Bien d’accord !
    Tout ceci pue le mensonge à plein nez.
    Ces gens qui nous gouvernent sont complètement dingues.

  • Ce ne sera pas une invasion, le projet pour l’instant est de réduire les capacités de sortie des avions Syriens, de dissuader El Assad de recommencer ce qu’il a fait et de montrer à la communauté internationale qu’on fait quelque chose. Donc ce n’est pas comme l’Irak, ni comme la Libye. Cette fois, le but n’est pas la destruction complète de l’armée Syrienne mais la suppression de ses forces aériennes. Cameron a dit qu’il ne s’agit pas de prendre part au conflit.

    • Mais Richard, vous rendez-vous compte de ce que vous écrivez ?
      I
      « il ne s’agit pas de prendre part au conflit. Il s’agit juste de supprimer les forces aériennes syriennes ».

      Vous vous moquez ou bien vous êtes sincére ? Parce que supprimer les forces aériennes de la Syrie sans prendre part au conflit, j’ai juste envie de vous dire : vous nous prenez pour des cons ?

      Je ne me mêle pas de vos affaires mais je prends juste vos économies. ça vous va ? Non non, je ne vous prend pas pour un con.

  • je suis contre une intervention francaise en sirye.de mon petit point de vue,c est encore et toujours de l argent que les francais donneront d une facon ou d une autre.les priorites restent de sortir le pays de la crise…..mais pendant que l on parlera de cette guerre,on nous feras avaler plein de choses

  • l’intervention peut etre possible et ne le peut pas: possible s’il n’aura pas preuves. possible si les commenditaires ne se rendent pas a la cour internationnale penale pr repondre à leurs crimes ils restent seuls à payer et non le peuple. moi g suis perplexe quand obama et ses aillies declarent qu’ils vont ciblés que ls depos chimiques or se n’ai pas les depos chimiques qui ont attaqués les innocents mais se sont les coupables qui ls ont utilises et ils doivent en etre responsables.

  • Jusqu’à maintenant, seuls les rebelles ont utilisé des gaz toxiques en Syrie (voir la déclaration de Carla Del Ponte). L’un des chefs d’état les plus intelligents de notre époque aurait utilisé des gaz alors que des experts de l’ONU venaient d’arriver ? C’est prendre les gens pour des imbéciles.
    De toutes façons c’est plié maintenant en ce qui concerne le prétexte « ligne rouge », car tout le monde (ceux qui sont bien informés) sait qui a perpétré cette infâme provocation, et attaquer la Syrie sous ce prétexte provoquerait le scandale. D’autre part, la Russie se raidit et l’affaire pourrait tourner assez mal si elle était poursuivie. Personne au reste ne se préoccupe du sort des Syriens, et notamment de celui des chrétiens, même pas le pape…

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Marius-Joseph Marchetti.

 

1) Big Players and The Economic Theory of Expectations, de Roger Koppl (2002)

J’ai terminé récemment la lecture de cet ouvrage, que je conseille ardemment à tout un chacun.

Méthodologiquement, Koppl part de deux fondements qu'il qualifie de misésiens, inspirés de Friedrich Hayek et Alfred Schultz. Il construit par la suite une théorie des anticipations cognitives (subjectives) et a-cognitives (objectives), plus ou moins fiables selon la nature des institutions.

Basant sa t... Poursuivre la lecture

Par Lina Kennouche. Un article de The Conversation.

À l’heure où la prise de conscience du déclin relatif de la puissance des États-Unis s’impose peu à peu, les acteurs régionaux du Moyen-Orient s’apprêtent à remplir le vide stratégique laissé par le départ des forces américaines.

Deux facteurs majeurs ont contribué au recul des États-Unis dans la région.

D’un côté, la rivalité de puissance engagée entre Washington et Pékin s’est exacerbée ces dernières années. Depuis 2008 et l’annonce du pivot vers l’Asie par Barack Obam... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par h16.

S'il faut bien sûr reconnaître qu'être pris en otage est une circonstance éminemment douloureuse, elle permet parfois de mettre le nom de certains dans tous les médias.

Et s'il est vrai que cette médiatisation peut être utile pour permettre un dénouement heureux de la séquestration, il ne faut pas trop se leurrer : dans le cadre de la République française, cette médiatisation permet surtout d'engendrer soutien diplomatique et financier. Eh oui : si, en général, la France se tamponne allègrement de ses ressortissants à l... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles