La France est en décroissance !

imgscan contrepoints 2013835 récession

En examinant dans le détail les données du Produit intérieur brut de la France, on constate qu’elle est en décroissance depuis 5 ans.

En examinant dans le détail les données du Produit intérieur brut de la France, on constate qu’elle est en décroissance depuis 5 ans.

Par Guillaume Nicoulaud.

De 2007 à 2012, le Produit intérieur brut de la France a augmenté de 145,5 milliards d’euros. Sur ce total, 136,4 milliards d’euros (en euro 2012) sont dus à l’inflation, ce qui fait que notre croissance réelle n’a été que de 9,1 milliards d’euros (2012) [1].

Sur cette période, la valeur ajoutée réelle des entreprises, des ménages et des institutions à but non lucratif s’est contractée de 7,7 milliards d’euro (2012) tandis que celle des administrations publiques a augmenté de 16,7 milliards d’euros (2012).

Comme vous le savez, la valeur ajoutée des administrations publiques n’est pas vraiment une valeur ajoutée – cette dernière est impossible à calculer puisque ces services sont essentiellement financés par l’impôt. Par convention, la comptabilité nationale les comptabilise sur la base de leurs coûts de fonctionnement.

C’est-à-dire qu’en cinq ans, l’économie française s’est contractée d’au moins 7,7 milliards d’euros (2012) ; soit une croissance négative de 0,5%.


Sur le web.

  1. Le solde, 159 millions d’euros (2012), correspond à la variation du solde des impôts et des subventions sur les produits