Exit Cahuzac, mais pas la fiscalité qui l’a conduit à tricher

Comment nos dirigeants peuvent-ils nous infliger un régime fiscal qu’ils savent invivable puisqu’eux-mêmes cherchent à s’y soustraire ?
Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
cahuzac-singapour

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Exit Cahuzac, mais pas la fiscalité qui l’a conduit à tricher

Publié le 3 avril 2013
- A +

Jérôme Cahuzac a tenté de fuir une fiscalité qu’il a contribué à renforcer. Comment nos dirigeants peuvent-ils nous infliger un régime fiscal qu’ils savent invivable puisqu’eux-mêmes cherchent à s’y soustraire ?

Par Thibault Doidy de Kerguelen.

« Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre… »

Loin de nous l’idée ou l’envie de tirer sur une ambulance, d’autant que nous savons depuis longtemps que le système fiscal français est tellement répressif, tellement confiscatoire qu’il faudrait être un saint désintéressé des choses matérielles ou un fanatique républicain pour ne pas considérer comme de la légitime défense la protection d’une partie de son patrimoine. De tous temps, lorsque les forces du pouvoir volaient et pillaient les récoltes, les avoirs, le bétail, les économies, le réflexe naturel était d’en substituer une partie afin de protéger et de sauvegarder ce qui était possible. Qui a considéré que les juifs allemands qui avaient pu, grâce au secret bancaire suisse, sauver une partie de leurs biens étaient des fraudeurs qui avaient spolié l’État allemand, si ce n’est le spoliateur lui-même ? Pourquoi, à peine la dictature communiste abattue, s’est posée la question de l’indemnisation des familles spoliées par les nationalisations et autres confiscations ? Bien sûr, nous ne sommes pas tout à fait dans le même cas, quoique. Comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire et de l’écrire, l’infâme impôt (exit tax) que Hitler avait instauré sur le patrimoine des juifs qui souhaitaient quitter l’Allemagne était de 50%, pas de 75 ou 90,5% (avec CSG/CRDS)… Il est donc compréhensible, sinon « normal » qu’un citoyen français, réalisant de bonnes affaires et comprenant tout à coup qu’il a le choix entre se faire payer 600 000€ à l’étranger, et pouvoir ainsi jouir de 600 000€, ou se faire payer en France et ne plus disposer que de 200 000€, choisisse la voie de l’étranger. En votre âme et conscience, ne l’auriez vous pas fait ? C’est dans ce genre de circonstances que l’on découvre que l’illégalité de certains actes ne les rend pas pour autant illégitimes.

« Je n’ai pas et je n’ai jamais eu de compte à l’étranger »

Dans cette affaire, ce qui est particulier est qu’il s’agit du ministre du budget qui s’est fait prendre.

Non pas que cela soit incroyable ou hors du commun ; je vous rappelle que lorsque Monsieur Baroin a été nommé à ce même poste, sa compagne était domiciliée fiscale à… Las Vegas ! Le Canard Enchaîné a sorti l’info, elle a fait la blonde qui avait complètement oublié, promis de régulariser sa situation. Aucune enquête, aucune remise en cause de sa domiciliation les exercices précédents alors que tout le monde savait pertinemment qu’elle vivait à Paris avec son concubin et ne passait pas six mois par an à Vegas…

Mais c’est la personnalité de l’homme qui est particulière. Une personnalité qui montre la capacité incroyable de mentir que peuvent avoir, que doivent avoir ceux qui nous dirigent.

Souvenez-vous, regardez les premières minutes de cette vidéo :


Source : LibertarienTV

Plus fort, encore, les premières minutes de celle-ci :

Rétrospectivement savoureux, n’est-ce pas ? Avez-vous remarqué comme aucun de ses cils ne bouge, comme jamais son regard ne fuit, ne cherche appui à l’extérieur, comme sa respiration est maîtrisée, comme jamais sa voix ne trahit par son intensité la moindre hésitation et comme lorsque l’émotion monte, il sait la canaliser en manifestation d’indignation ? De l’art, du grand art.

Que ceci nous serve de leçon lorsque nous écoutons les déclarations fermes et sincères de ceux qui nous affirment que la crise de l’Euro est derrière nous ou que le blocage des comptes bancaires ne peut pas arriver en France.

Mais revenons un instant à Jérôme Cahuzac

« J’ai été pris dans une spirale du mensonge et m’y suis fourvoyé. Je suis dévasté par le remords. » Après avoir, comme nous venons de le rappeler, vigoureusement nié les accusations de Mediapart, Jérôme Cahuzac a rencontré les deux juges en charge de son instruction hier et leur a confirmé l’existence d’un compte à Singapour sur lequel figurent 600 000€. Il affirme avoir donné les instructions nécessaires pour que l’intégralité des actifs déposés sur ce compte soient rapatriés sur Paris.

Bien évidemment, l’entretien s’est terminé par une mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale.

Il termine sa confession sur son blog par ces mots, tout à fait révélateurs :

À Monsieur le Président de la République, au Premier Ministre, à mes anciens collègues du gouvernement, je demande pardon du dommage que je leur ai causé. À mes collègues parlementaires, à mes électeurs, aux Françaises et aux Français j’exprime mes sincères et plus profonds regrets. Je pense aussi à mes collaborateurs, à mes amis et à ma famille que j’ai tant déçus.

Il demande pardon au Président pour le dommage et n’exprime à l’égard des Françaises et des Français que des regrets. Sauf que les dommages d’un ministre qui triche, qui ment, qui pressure les Français d’un pression fiscale dont il se dispense, ce sont les citoyens, et particulièrement les citoyens contribuables qui les subissent, beaucoup plus qu’un Président qui, comme il le dit lui même, a la peau dure.

Je ne peux m’empêcher d’avoir une pensée pour le conseiller fiscal de Cahuzac, celui avec qui il parlait lorsqu’il a été enregistré. Avoir un client qui se fait pincer, c’est dur, mais quand il s’agit d’un ministre du budget, ça « flingue » ! J’espère pour lui qu’il a prévu sa reconversion et qu’il a pu mettre à l’abri son fichier client, parce que sinon, il y en a quelques-uns qui risquent d’être contrôlés « aux petits oignons » dans les semaines qui viennent !


Sur le web.

Voir les commentaires (40)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (40)
  • Ils ne vont pas en prison parce qu’ils commettent des crimes, mais parce qu’avant ces crimes, ils ont écrit des lois les obligeant à devenir criminels. En effet, ils pondent par centaines des règlements interdisant la richesse – or, ce sont eux les plus avides. Si bien que nous ne devrions être ni déçus, ni révoltés, mais lâcher d’une voix légère : « Il ne pouvait en être autrement ». Plus ils créeront de lois, plus ils commettront de crimes. Et nous avec eux. La différence résidant dans le fait qu’ils veulent ces lois, donc ces crimes, et pas nous. Ils sont donc deux fois plus coupables que nous. Où Cahuzac semble extraordinairement traître, c’est qu’il a dirigé la lutte contre l’évasion fiscale. Pas de bol pour lui. Mais pour nous, ça ne change rien. Pour nous, rien ne changera tant qu’ils pondront des lois.

    • Cahuzac n’est pas un criminel, il est un pécheur dans la secte socialiste.
      Et pour cela, il sera excommunié et brulé par ses pairs.

  • N’oubliez pas, SVP, que le premier menteur est hollande qui affirmait droit dans les yeux des Français, lors de la campagne électorale, que la crise était invention de la droite alors qu’il connaissait parfaitement la situation (à moins d’être un parfait abruti, ce qui est aussi très possible).
    Voila le menteur à l’origine de tout, le péché originel du PS. cahuzac n’est qu’un gamin, un morveux à côté d’hollande le menteur.

    • Présigland aussi menti sur son patrimoine pour échapper à l’ISF.

      • C’est le moment de remettre au goût du jour la boutade de Pierre Desproges (sauf erreur de ma part), en la modifiant un peu :

        « Ou bien « Untel » est un menteur et ça m’étonnerait ; ou bien « Untel » n’est pas un menteur et ça m’étonnerait beaucoup. »

  • Cahuzac est un type bien, c’est un socialiste, il met la thune à gauche, dans la poche du cœur, les autres méchants la mettent dans la poche revolver.
    dernier § de Thibault – Il y a longtemps que les transferts sont faits. les 600 de Cahuzac c’est juste un os, le principal est ailleurs

  • Quelle honte …. je suis ébahi et désabusé ..je crains que cette sombre affaire ne sonne le glas des partis traditionnels et n’ouvre une voie royale au front national , le plus grave c’est que j’en viens à me dire « et pourquoi pas après tout , qu’avons nous à perdre ? « 

    • A mon avis il n’y a pas trop d’illusions là-dessus, l’intégralité de la classe politique est considérée comme pourrie jusqu’à la moelle par une grande majorité de nos concitoyens, le FN n’échappe pas à la règle. Le succès du FN viendra du fait qu’il désigne des cibles qu’il promet de flinguer, le vote FN c’est une compensation, un défoulement pour se soulager, le bras armé de la colère.

    • enjoy@
      Nous avons à perdre notre liberté économique avec un programme identique à celui de mélenchon et de hollande et de sarko.
      Dont acte, la liberté individuelle au bonheur et à l’émancipation n’est pas dans leur schéma.

    • « …n’ouvre une voie royale au front national… « , Royal, Royal,… ne parlons plus de l’autre pintade, elle s’est faite nommee a une place bien payee, sans aucune competence.

      On se croirait revenu au temps d’Helena Ceaucescu !!!!!

      (petits partages entre amis en Republique SOCIALISTE de Roumanie,…. et le peuple peut creuver).

  • Peu importe Cahuzac, Baroin et les autres ! La malhonnêteté, la bêtise, l’incompétence sont uniformément répandues dans le paysage politique comme dans la population.

    Il faut simplement observer que les hommes politiques et les hauts fonctionnaires ont trop de notre argent, trop de pouvoir sur nous pour disposer de nos vies selon leur bon vouloir, sans aucun contrôle possible. Et comme chacun peut le constater à la lumière des dettes publiques et des déficits, les élections ne sont pas un moyen performant pour contrôler les politiciens, sans parler des hauts fonctionnaires, hommes de pouvoir indéfiniment attachés à leurs postes, cachés dans l’ombre des politiciens, quel que soit notre vote. Il n’y a qu’un moyen de les contrôler : réduire leur potentiel de nuisance en sapant leurs moyens financiers.

    Plus que jamais, il importe de réduire massivement la taille de l’Etat et de le confiner aux seules fonctions régaliennes.

  • Ce qui est le plus insupportable c’est les leçons de moral que ces gens-là nous donnent.
    Pourrait-on pour une fois voir un politicien faire de la prison ferme et non une peine de complaisance ?
    2 ans ferme, confiscation des biens et amende de 1 million d’euros.
    Ça lui apprendra à prendre les gens pour des imbéciles.

  • Si au moins, ça pouvait provoquer la chute du gouvernement et des elections anticipées

  • La question subsidiaire c’est d’où provient cet argent, -il y a peut être d’autres comptes- il a été fonctionnaire au ministère de la santé, puis lobbyiste indépendant pour l’industrie pharmaceutique. L’argent gratuit de la sécu coule à flot là dedans, alors, corruption ?

  • 600.000 € sur un compte qui, si on peut encore ajouter foi au triste sire qui nous a rançonnés, n’a pas connu d’opérations depuis une dizaine d’années, ça donne tout de suite un aperçu de la « richesse » dudit.
    Ça ne me dérange aucunement, si l’argent provient de ses activités légales, mais pour ceux qui prétendent chasser le « riche » en toutes saisons et même quand les prises pèsent moins de quelques milliers d’euros par mois, ça donne une excellente idée du niveau de corruption de l’État étatiste, si je peux dire, car tous sont responsables, de la Le Pen au Besancenot, tous entretenus par les contribuables et tous réclamant toujours plus de redistribution.
    La corruption, c’est bien le marqueur caractéristique des sociétés collectivistes, non?

  • Il serait grand temps d’exiger de tous les élus:
    – déclaration, validée par des experts fiscaux indépendants, du patrimoine (pas du genre déclaration bidon officiellement publiée ici, pour Hollande: http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000025844022);
    – mention obligatoire de tous les revenus provenant de la mandature, sur un site officiel et sur les documents électoraux;
    – mention obligatoire de toutes les subventions reçues par tous ceux qui les recoivent dans leurs documents officiels et publications: élus, associations, syndicats, sociétés subventionnées, etc. (imaginez le chiffre dans l’ours de Libération) et publication sur un site officiel de la répartition de ces subventions et de la proportion qu’elles représentent pour chaque contribuable.
    Et ce n’est-là qu’un strict minimum.

    • mogauthier@hotmail.fr
      3 avril 2013 at 12 h 06 min

      Hermodore , ces propositions sont excellentes et il faut savoir que dans les démocraties réelles ( Canada, pays scandinaves et d’autres) la transparence sur les revenus et patrimoines des élus est obligatoire et les citoyens peuvent y avoir accès.
      Je me demande quand même si après cette lamentable affaire il ne faudrait pas lancer la grève de l’impôt.
      Un député UMP membre de la commission des finances révélait sur un plateau de TV ( France), que Cahuzac était le plus dur pour traquer l’exilé fiscal. Il trouvait que les propositions qui étaient faites n’étaient pas assez dures et voulait durcir les lois. Et c’est toute honte bue qu’il voulait taxer à 75%.
      On est vraiment chez les soviets.

    • Plusieurs commentaires:
      1/ déclaration légifrance: Je l’ai lue, ce n’est déjà pas si mal comme déclaration… ça va être une grosse bataille d’experts ensuite, plus le poste est haut… donc beaucoup d’argent dépensé car on ira fouiller toujours plus loin.. et c’est lent les procédures de recherche tous azimuts à l’étranger; un équilibre est néanmoins à trouver, mais il faut que les Français en sachent le coût;
      2/ oui pour une comptabilité de tous les revenus, consultables en ligne par tous les citoyens
      3/ il nous faudrait aussi reprendre en mains le pouvoir de décision; réduire le nombre d’élus, faire des votations à la Suisse, mettre sur pied des groupements de citoyens pour les décisions locales notamment,…
      beaucoup à repenser pour faire une France moderne.

    • Et pourquoi pas un simple fichier national des condamnations qui soit consultable par tous les citoyens? La justice est bien rendue au nom des Français, non? Expliquez moi pourquoi nous n’avons pas moyen de savoir si quelqu’un a été condamné?
      Je plaide pour une transparence, une vraie. Tout à chacun a le droit de savoir qui a été condamné et pourquoi….

      • Le web n’oublie rien. On n’est jamais si bien servi que par nous même. Les citoyens peuvent le faire eux-mêmes. Voici par exemple un effort qui va dans ce sens :

        http://www.politic-watch.com/

        Simple, ergonomique, convivial, sympa.

        Tiens, je me demande si la fiche de Cahuzac est à jour ?

  • A la limite la fraude fiscale ça n’est pas très important.
    Qu’aucune condamnation ne soit prévue pour un mec qui affirme un tissu de mensonges en se glorifiant de pouvoir le faire devant la représentation nationale est beaucoup plus grave.

    Si je me rappelle bien, Clinton était tombé non pour sa faute morale, mais pour son mensonge au Congrès.

    • Oui et sur dénonciation du lobby américain des pressing
      qui avait statué sur son manque de tenue!

      • Monsieur Cahuzac ne peut être jugé pour parjure – suite à ses propos mensongés tenus devant les députés : il ne déposait pas sous serment… 🙁

  • Cahuzac, c’est beau comme du Jimmy Swaggart. Les salauds cherchent toujours une « bonne » justification à leurs actes.

  • Trop bon Cahuzac, du vrai libéralisme individuel , à qui le tour maintenant ?

  • Clinton a tranquillement terminé son mandat.

    Concernant Cahuzac, comment se fait-il que l’affaire ait été lancée par un journal ? Le ministre pourchasseur de fraudeurs s’était-il trop bien protégé des services de l’Etat ? Ou Médiapart a-t-il choisi de concentrer ses attaques sur un individu parmi une multitude de corrompus ? Ce système pue de plus en plus…

  • Comme quoi, l’humain reprend toujours le dessus malgré les lois qui cherchent à le détruire.

  • L’État de disgrâce
    Moins de onze mois après sa prise de pouvoir, le PS affiche ses premiers résultats.
    Qu’on en juge avec la fine fleur de cette oligarchie issue de la fonction publique:
    – F. Hollande (magistrat à la Cour des comptes), qui déclare un patrimoine tronqué (http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000025844022), sans se soumettre, par ailleurs, à l’obligation de déclaration en compagnie de sa concubine notoire, celle-ci estimant son patrimoine personnel inférieur à 300.000 € (au-delà, les deux concubins devraient se soumettre à l’ISF).
    – J.M. Ayrault (Éducation Nationale, professeur à mi-temps!), déjà condamné à six mois de prison avec sursis et 30 000 francs d’amende pour délit de favoritisme;
    – H. Désir (associationiste subventionné), amnistié par F. Mitterrand pour une dette de 80 000 francs au Trésor public, relative à des amendes de stationnement (décision de justice du 9 mai 1992) alors qu’il était président de SOS Racisme;
    – A. Hidalgo (inspection du travail, retraitée le 1er Juillet 1911, à 51 ans), présidente de l’Apur, condamnée à 40.000 € pour infraction à la législation du travail (et elle sait ce que c’est) et travail dissimulé.
    On comprend que ceux qui réclament toujours plus d’État et vivent toute leur vie de l’argent des contribuables sont les premiers à contourner les lois qu’ils font voter pour conforter leur règne assis sur la corruption et la prévarication.

  • Il faudra bientôt distribuer des médailles à ceux qui laissent leur argent en France. C’est dur de miser sur des marchés décroissants.

  • Quant à Hollande Regardez TOUS sur les sites immobiliers de Mougins, sa maison et l’indivision de ses 2 appartements valent beaucoup plus qu’il ne les déclare pour l’ISF . Nous devons être irréprochables et payer Mais EUX ils donnent des leçons et se fichent de nous.

  • Un jour ça va saigner. Au propre.

  • Avec de tels gignols politiques, je crois que je deviens socialo. Je suis finalement d’accord avec les methodes de Polpot, Staline, Mao, Kim Jong Il,…. : tous les intellos qui se disent membre du Gand (et unique) Parti mais qui volent le peuple, direction les camps de re-education… et tour de magie,…. on ne les revoit plus jamais.

    C’est a vous ecoeurer de la democratie ! Rendez-vous aux prochaines elections.

  • Libéral classique
    3 avril 2013 at 21 h 26 min

    Un socialiste ou un  » ultra-méga libéral » apatride qui s’ignore?Peut-etre enfin un peu de bon sens au sein de ce « gouvernement »!

  • « Qui a considéré que les juifs allemands qui avaient pu, grâce au secret bancaire suisse, sauver une partie de leurs biens étaient des fraudeurs qui avaient spolié l’État allemand?  »
    Des Socialistes, justement, de la sous espece nationale.

  • Deux commentaires:
    1/ Il faut préciser que chaque résident français peut avoir des comptes à l’étranger, mais qu’il doit les déclarer au fisc français.
    Si quelqu’un ne déclare pas, c’est qu’il veut essayer d’éviter l’impôt sur ces fonds, et/ou parce que les fonds ne sont pas propres.
    C’est sans doute dans cette direction que la justice doit maintenant attentivement enquêter concernant JC, dont le 1er délit est donc d’avoir caché ce compte.
    2/ le deuxième délit, c’est le mensonge; énorme, bien face au peuple et à ses élus, du grand style Bill Clinton… c’est un grave délit de considération envers la nation.
    3/ et le troisième délit tient effectivement à la position de JC, ministre du budget… là c’est un délit d’éthique dans la fonction
    Ayant dit tout cela, humainement JC fait face, et c’est courageux.

    • enfaitpourquoi : « Ayant dit tout cela, humainement JC fait face, et c’est courageux. »
      Hmm pardon ?
      Il était cerné. Ou est le courage ???? Foutage de gueule.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Jean-Pierre Chamoux.

Le Premier ministre indien, M. Narendra Modi, vient d'annoncer que les cybermonnaies comme le bitcoin ou l'ether, seront prochainement proscrites en Inde ; et que la monnaie nationale, la roupie, circulera bientôt sous forme électronique.

Un projet de loi devrait interdire l'usage et la circulation des cybermonnaies privées, laissant le champ libre à l'introduction de la cyber-roupie que prévoit ce gouvernement, vers la fin de 2021.

Modi est coutumier du fait : son interdiction soudaine des cyberm... Poursuivre la lecture

Par Claude Robert.

Le rebondissement de plusieurs affaires multiplie les soupçons à l’encontre du Parquet National Financier. Le PNF serait-il une officine au service du pouvoir, aux antipodes même des exigences d’un État de droit ? Analyse.

Pourquoi un PNF ?

Selon le site web du PNF on apprend :

« Le procureur de la République financier (PRF) a été créé par la loi du 6 décembre 2013 relative à la lutte contre la fraude fiscale et la grande délinquance économique et financière […] Sa compétence est nationale et limitée à ... Poursuivre la lecture

Par Philippe Lacoude.

Larry Tesler, l’inventeur du copier-coller lorsqu’il travaillait au Palo Alto Research Center chez Xerox, nous a quittés cette semaine.

Pour célébrer son héros, toute la presse française, de la gauche à la gauche – Le Monde avec l’AFP, La Croix avec l’AFP, Le Point avec l’AFP, Le Parisien avec l’AFP –, lui rend un merveilleux hommage bien mérité en faisant u̶n̶ ̶c̶o̶p̶i̶e̶r̶ ̶c̶o̶l̶l̶e̶r̶  une reprise d’une belle dépêche de l̶'̶E̶t̶a̶t̶  l’AFP sur la fraude fiscale.

Nous y apprenons que le fisc a réc... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles