« Sauvetage » de Chypre : récit de l’intérieur

Comment les chypriotes vivent-ils le « sauvetage » de leur pays à travers le prélèvement immédiat de 6% de leurs avoirs bancaires ? Une française installée sur place nous raconte sa journée à Chypre.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Siège de la Bank of Cyprus à Nicosie

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

« Sauvetage » de Chypre : récit de l’intérieur

Publié le 17 mars 2013
- A +

Comment les chypriotes vivent-ils le « sauvetage » de leur pays à travers le prélèvement immédiat de 6% de leurs avoirs bancaires ? Une française installée sur place nous raconte sa journée à Chypre.

Par San, depuis Chypre.

Siège de la Bank of Cyprus à Nicosie

C’est difficilement que j’ai tâtonné pour répondre au téléphone. La voie encore ensommeillée, récupérant difficilement après une courte nuit, je n’ai pas bien compris le sens des paroles de l’entraîneur de foot de mon fils.

« Bonjour, juste pour vous dire, une loi a été votée et le gouvernement va prendre 6.5% sur tous les comptes bancaires. Alors les gens se précipitent sur les distributeurs pour vider leurs comptes, et vous feriez bien d’en faire autant avant qu’ils soient vides. »

Je bafouille quelques mots de remerciements, interloquée, à peine sortie des songes, et raccroche. J’en parle à mon mari, qui est tout aussi ensommeillé que moi, et me lève me faire un café.

Je croise la baby-sitter et lui annonce la nouvelle ; elle me confirme ma première impression, c’est un hoax. Une telle mesure n’est pas possible. Elle irait à l’encontre tout d’abord du droit de propriété (un compte en banque, c’est comme un coffre-fort), et cette mesure serait tellement déplorable pour l’économie chypriote que personne ne prendrait une décision pareille.

13h.15, nous prenons la voiture. Je dépose ma fille au barbecue de l’Orchestre Symphonique, et me dirige vers le restaurant. En route, je passe le premier distributeur au coin de la rue, personne devant. Mon impression est confirmée, c’est un hoax. Mais en arrivant dans une rue principale (déserte), 3 personnes devant un distributeur. Oh oh, étrange. Le week-end sera long, d’accord, mais tout de même.
Je décide donc d’appeler un ami qui sera forcément au courant. Immédiatement, il me confirme la nouvelle, parue dans le New York Times la nuit même. Il me dit en être de 100 000 € pour sa part… (les sièges de plusieurs de ses sociétés sont à Chypre) mais me dit d’un air fataliste que c’est le prix à payer pour que Chypre soit renflouée.

Abasourdie, je transmets illico la nouvelle aux employés du resto qui ne comprennent pas ce que cela implique. Et moi qui viens à peine de leur donner leurs payes, je me dis que la mesure va leur coûter cher. Ah non, pas au cuisinier qui construit sa maison en Inde, il envoie tout la bas dès qu’il a le cash en mains… Pas idiot tout compte fait. Question de la serveuse : sur les banques étrangères aussi ? Même à la banque bulgare ?

Je reviens au barbecue de ma fille. Discussion avec une française installée ici. Situations abracadabrantesques. Par exemple, ils viennent de revendre leur bien immobilier, mais ont conservé le prêt qu’ils avaient. En effet, l’ayant souscrit à 3%, ils avaient peu de chances d’en retrouver à ce taux là. Ils ont donc contre-garanti le prêt en cours avec un dépôt bancaire (fruit de la revente du bien). Et bien le compte de dépôt va être taxé, sans tenir compte du fait que cet argent est emprunté par ailleurs…Elle plaisante en me disant que seuls ceux qui sont à découvert ou titulaires d’emprunts sont contents, les autres sont tous frappés de plein fouet.

Je fais le bilan de ma situation perso. Le compte de la société est à découvert. Mais vont t-il taxer à hauteur du découvert autorisé ? On en rit. Il vaut mieux.

J’explique la situation à ma fille de 11 ans. Quoi ? La banque va encore me voler 6€ ? (elle a péniblement accumulé une centaine d’Euros en travaillant en extra au resto, en vue de s’acheter un téléphone). Elle m’a déjà volé 5€ le mois dernier !

Moi : non, pas la banque, le gouvernement. Et les 5€, c’était les frais de tenue de compte. Oui, je sais, ils travaillent avec ton argent, mais il faut les payer pour ça, que dire…

Oh, je vais reprendre mes sous et les cacher dans ma chambre !

En rentrant à la maison, j’essaye de me connecter à la banque en ligne. Toutes les fonctions de transfert sont grisées, inactivées. Je ne peux même pas transférer mes allocations familiales (juste reçues) sur le compte à découvert de la société, histoire de les mettre à l’abri.

Alors je fais la chasse aux factures payables par internet. Par chance, le site de paiement par carte Visa est encore actif. Hop, électricité, eau, vignette, PV, taxe d’enlèvement des ordures ménagères… Première fois que j’aime payer des factures. Et mon compte est à zéro. Bon, il faudra tenir jusque la fin du mois… Et puis, si ça se trouve, ça n’aura servi à rien parce-qu’ils taxeront les avoirs à la date de vendredi, et me piqueront bien leur 35€.

J’envoie un SMS à ma propriétaire. ça y est, j’ai le cash pour le loyer. Désolée du retard, mais je vous ai fait économiser 40 Euros finalement :-s

Le restaurant était complet hier soir, avec des tables qui ont tourné 2 fois.

Pour ce soir je n’ai pas une seule réservation, alors que le samedi est habituellement le jour le plus chargé. Nous resterons ouverts, en service minimum, le reste du personnel mis en chômage technique. Enfin, c’est souple ici, pas vraiment de chômage technique, on est en récupération avancée sur les jours fériés à venir. Et tant pis pour les frites et la salade qui ont été coupées. Espérons que l’onde de choc passera rapidement dans la population.

Je ne peux pas blâmer les victimes d’un hold-up de ne plus penser à aller manger dehors…

ça me rappelle une autre situation similaire, lors de l’explosion de la centrale électrique de Mari il y a 18 mois.
A l’époque je m’étais questionnée quotidiennement pendant plus d’un mois. Je reste? Je ferme? Nouvelle-Zélande? Mon principal concurrent avait fermé, j’étais restée.

Tiens, le papa de la meilleure amie de ma fille vient la chercher pour aller jouer chez eux. Il est furax. Avec des mesures pareilles, tous les gens qui ont des avoirs à Chypre vont les retirer! Et le pays court à la catastrophe ! C’est pas avec ça qu’on va garder les investisseurs russes, etc, etc.

—-

Chypre : sauvetage de l’Etat et de l’euro, mise à mort des épargnants

Voir les commentaires (54)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (54)
  • J’ai l’impression que Chypre est en train d’inauguer une nouvelle voie de racket qui risque de séduire d’autres pays.
    Flanby doit en réver la nuit.
    A bon entendeur , salut.

    • Pourquoi flamby?
      C EST UNE MESURE DE LA DROITE ,qui plus est au pouvoir depuis un mois , belle mentalité !! votre réaction est grotesque !!

      • Je suis d’accord avec vous pour dire que droite ou gauche en France ne peuvent que réver d’une telle mesure. Je ne sais pas quel est la couleur du gouvenement à Chypre , mais si j’ai bien compris c’est l’Europe qui a imposé cette taxe.

  • Je note que la dame est mauvaise payeuse, si elle a encore tant de factures en attente !
    Qu’elle est désinformée, puisque les 100.000 euros en banque sont exemptés, c’est à dire l’épargne de la plupart des gens.
    Que les autres chypriotes seront à un prélèvement de 6 % pour ce qui esxcède les 100.000 euros immunisés. Donc, pour 200.000 eruos, le prélèvement ne sera par exemple que de 3 % sur la totalité.
    Que les chypriotes ne paient gnéralement pas d’impôts : autrement dit, même avec ce prélèvement, ils sont mieux lotis que nous.
    La vraie recette viendra des grosses fortunes investies dans cette lessiveuse à argent sale qu’est Chypre.
    Bref, comme d’hab, beaucoup de vent pour rien.

    • Non non, c’est bien 6,75% sur tous les comptes bancaires sous 100k €, et 9% sur ceux au-dessus. Ca a été confirmé, selon le Monde.

      Et qu’il sont quand même mieux lôtis que nous ne change absolument rien à l’injustice flagrante et l’indécence de leurs politiciens.

      http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/03/16/a-chypre-la-population-dans-l-incertitude-apres-l-annonce-du-plan-de-sauvetage_1849491_3214.html

      • Appeler une pomme une poire ne change rien, ça reste une pomme. ça a été mis en place par le gouvernement, ça ressemble à une taxe, mais c’est juste un vol pur et simple, puisque l’argent des comptes en banques appartiens aux gens (semblable à un coffre-fort). Or, l’état leur a interdit d’avoir à accéder à leurs biens et d’en user comme bon leur semble, sous prétexte que les gens vont reprendre leur argent.
        A ce niveau là, je ne peux pas voir ça autrement que comme un racket pur et simple, qui ne se cache même pas en plus. Du vol. Juste du vol.

        • Bonjour,

          Un petit rappel important : l’argent que vous placez en banque n’est plus le votre. Je m’explique.

          Lorsque vous donnez votre argent à une banque vous lui faite un prêt.
          Donc au final ce gouvernement a uniquement taxé des transactions bancaires assez classiques : les prêts.

          une petite explication sympathique qui pourrait voue apprendre beaucoup de chose : http://www.youtube.com/watch?v=rRFMZ20wBO8

          • Non, ce n’est pas un prêt, mais un dépôt. Si c’était un prêt, vous ne pourriez pas gérer et retirer à vue cet argent.
            Ce sont les plans d’épargnes qui sont des prêts et sont bloqués sur une période pour que la banque puisse investir.
            Le problème de la réserve fractionnaire est bien que la banque se serve de l’argent des dépôts pour investir, ce qui pose à un moment ou un autre des problèmes d’illiquidité ou d’insolvabilité.

          • Aenarion a raison. Techniquement, un dépôt bancaire est bel et bien un prêt que vous faites à la banque, et c’est pour ça que d’ailleurs ça apparait au « crédit » de votre compte. Oui, c’est un crédit.
            La seule différence avec un plan d’épargne c’est que la durée du crédit n’est pas spécifiée, et la rémunération nulle.

    • je n’ai pas la même lecture;

      c’est 6.75% JUSQU A 100.000 euros….et non pas au dela….comptes courants et compte d’épargnes

      je tire tout mon pognon de chez ces fumiers.

    • N’importe quoi. Le fait qu’elle attende le dernier jour pour payer ses factures ne veut pas dire qu’elle est mauvaise payeuse. Mauvaise langue…

      Et puis pour ton info les comptes de 0 à 100K se font dépouiller de 6.75%, et 9.9% au delà.

      Tu roules pour qui ?

    • Je suis la dame. Je ne suis pas une excellent payeuse, en effet, mais ma facture d’électricité était due pour le 18/03, celle d’eau pour le 25/03, le PV datait de la veille, et seule la taxe d’enlèvement des ordures ménagères était en retard. oui, j’attendais bêtement d’avoir des fonds pour la payer, en l’occurrence le versement des prestations familiales, retardé de près de 10 jours.
      Venez passer quelques jours ici, ou simplement LISEZ avant de me dire désinformée.
      Informez vous, et vous saurez que les comptes présentant moins de 100 000€ sont taxés à 6.75%. Que les montants supérieurs à 100 000 seront taxés à 9.90%.
      Votre calcul est totalement erroné et vous devriez vous interdire de prendre la parole sur un sujet dont vous n’avez pas eu la délicatesse de prendre connaissance.
      Oui, je ne paye pas d’impôts sur le revenu, et c’est l’une de mes motivations à rejoindre ce pays, payer moins de taxes.
      Quant à la notion de lessiveuse à argent sale, il serait temps là aussi de vous renseigner. A moins que vous considériez que l’argent placé dans un pays fiscalement plus intéressant est forcément sale…

      J’attends avec impatience votre propre réaction, lorsque ce scénario sera appliqué à votre propre personne…

      • Juste une question: vos allocations familiales, elles sont payees par qui?

        Je veux bien qu’on se plaigne de se faire voler par son gouvernement de cette facon (mais quelle est la difference avec le vol par l’inflation ou l’endettement du pays?), mais n’y a t’il pas une contradiction avec le fait de se faire payer de l’argent qui a ete pris a d’autres?

        On ne peut pas avoir le beurre, l’argent du beurre et la cremiere en plus. Ou plutot si, on peut, mais il faut toujours finir par payer pour. Generalement pas quand on veut.

    • vous n ‘avez RIEN compris , c ‘est 6,75% EN DESSOUS de 100.000 euros , 9 au dessus !
      Bref vous ne comprenez rien..

  • Quand Mobutu n’avait plus de sous pour payer sa police et son armée, il leur donnait une journée carte blanche pour aller piller les maisons des gens. C’est la même chose mais en plus honnête et clair dans la présentation.

  •  » Bonjour, je viens de la part du gouvernement, et je suis ici pour vous aider »

    A rapprocher evidemment de la loi que vient de voter les Americains de permettre a toutes leurs innombrables agnces d’espionnage de collecter systematiquement toutes les donnees financieres individuelles..

  • et alors?
    c’est une dévaluation – partielle –
    ça se passe couramment avec des systèmes monétaires à réserves fractionnaires et banque centrale
    on en profite sans rien dire ou comprendre quand ça marche et puis de temps en temps on le prend sur la figure
    rêver que l’on peut déposer de l’argent sans risque imédiatement disonible rémunéré
    Byzance!
    sur le long terme ça ne peut pas exister
    bienvenue dans la réalité!

    • Et alors ?! bienvenue dans la réalité ?!
      Ah ouais quand même . Donc du jour au lendemain on dit tiens on va confisquer x % de l’argent qui est sur le cpte en banque des citoyens et des entreprises, et ça n’est pas choquant ?
      Ben je vous souhaite surtout d’être prochainement mis face à la réalité vous aussi, mais sans moi .

    • N’importe quoi c’est quoi cette réalité fictive dont vous nous parlez?? Ca existe où au juste une démocratie dans laquelle on viole la propriété de l’ensemble des citoyens en toute décontraction?…
      Enfin bon c’est bien ca fait de la mauvaise pub pour l’UERSS gniark

  • Bonjour,

    Je pense que San n’a pas à se justifier sur le fait qu’elle paye ses factures à l’heure ou en retard… Elle fait ce qu’elle veut. Et dans tous les cas, ce genre de remarque n’apporte rien au vol en bande organisée qui se déroule sous les yeux de tous les habitants de l’UE actuellement…

    Petite précision, les râleurs à la française tel mauvaise langue me fatigue autant voire encore plus que les socialistes français…

  • De grâce, attendez encore sept mois avant de faire cela en France ; d’ici là, je me serai tiré avec tous mes avoirs.

    C’est du vol, il est maintenant clair (si cela ne l’était pas déjà avant) que le régime qui règne en UE est une kleptocratie organisée qui ne recule devant rien pour préserver les privilèges de ses amis corporatistes : qui les banques irresponsables sous l’égide de la banque centrale incontinente, qui les politocards incapables d’additionner des recettes et des dépenses pour arriver à zéro, qui les riches étrangers qui pillent les gens pour sauver leurs mauvais investissements. C’est du socialisme pur et dur : mutualisation de pertes encourues de manière privée. J’espère que les Chypriotes se révolteront (et les autres Européens qui vont encore verser un bail-out pour les brigands susmentionnés).

  • En même temps, ils ont élu un communiste, maintenant, il ne faut pas pleurer. Tout comme les Franchouilles m’amuseront bien quand ils commenceront à pleurnicher. Les gens méritent qu’on leur fasse les poches pour leur stupidité, quelque part.

    • Le Président n’est pas communiste, il fait partie du Rassemblement Démocrate, parti conservateur, affilié au PPE !

      • Je parlais de Christofias, le précédent président qui, encore en début d’année, était un communiste avant que l’autre soi-disant conservateur ne prenne la relève.

    • « Les gens méritent qu’on leur fasse les poches pour leur stupidité, quelque part. »

      « Des » gens, oui, mais pas tous.

    • Il est de droite sarkozyste votre communiste , quelle bande d ‘incultes , ici !!

  • Madame se plaint d’être taxé pour rembourser la dette mais touche des allocations familiales..

    • Pour élever 3 enfants, oui, en effet… Un rapport avec la dette grecque ?

      • Les allocations familiales sont critiquables mais le vol mafieux de la part de l’état encore plus.

        • Les taxes augmentent les prix, font donc diminuer le pouvoir d’achat. Les allocations familiales sont un moyen de rendre ce pouvoir d’achat et d’amoindrir dans une certaine mesure les entraves créées par les taxes.
          Je pense qu’il est plus juste qu’une mère de famille touche des allocations plutôt que l’argent des taxes tombe dûment dans la poche de politiciens (véreux, évidemment).

      • Bon c ‘est vrai que ca a pas de rapport !
        Par contre le peu d’impots que vous payez ,LUI est responsable de la dette grecque , vous fûtes victime , madame de votre manque de solidarité et de votre incivisme neoliberal , on ne peut avoir le beurre et l’argent du beurre , c ‘est le principe des vases communiquant , rien ne se perd , mais rien ne se crée !
        Si vous ne payez pas d ‘impots le gouvernement va chercher l’argent dont il a besoin ou il se trouve , en l’occurence votre compte !!

        • euh..dette chypriote , bien entendu..

        • « votre manque de solidarité et de votre incivisme neoliberal  » ah c’est un fake, un moment donné j’ai eu peur que vous soyez sérieux ….

        • La dette Chypriote est inférieur à la dette française (66% du PIB en 2011). Le problème de Chypre ce n’est pas tant sa dette, c’est son système bancaire, victime de la crise de la dette grecque.

          Vous devriez vraiment arrêter d’écrire n’importe quoi pour faire la propagande qui vous arrange…

        • bernard henry botul : « Si vous ne payez pas d ‘impots le gouvernement va chercher l’argent dont il a besoin ou il se trouve , en l’occurence votre compte !! »
          ———————-
          Euh, t’es débile profond ou quoi ?? T’es au courant qu’ici, l’argent que gouvernemaman vient de piquer aux épargnants, c’est PAS pour payer les allocs mais pour payer les banksters ?

          ———————–
          bernard henry botul : « c ‘est le principe des vases communiquant , rien ne se perd , mais rien ne se crée ! »
          ———————-
          Oui donc quand tout le monde reste les bras croisés à sirotter toute la journée, c’est le même vase que quand tout le monde s’active à créer la richesse et à épargner…
          Crétin !

      • Le rapport est qu’on est en train de crever du social-clientélisme

    • @Jos

      Et toucher des alloc, justifie un cambriolage?
      De tels commentaires me terrifient. Décidément, la France est foutue.

  • Au-delà du scandale de cette taxe, il faut se souvenir de l’origine véritable des difficultés de Chypre.

    D’abord, il y a quelques banques à recapitaliser (pour un quart de la dette publique). Ces dernières ont-elles fait n’importe quoi sur les marchés ? Sont-elles de vils spéculateurs assoiffés du sang des pauvres ? Même pas ! Elles ont sagement investi dans des dettes souveraines, vous savez, ces fameux investissements légalement sans risque, prétendument « sûrs » selon l’absurde logique actuellement à l’oeuvre dans nos économies collectivistes en voie de sous développement. On se souvient que les dettes souveraines qui servent essentiellement à financer… des systèmes sociaux déficitaires étrangers (grec en l’occurrence).

    Mais surtout, il y a la dette de la sécurité sociale chypriote (plus de 50% du total). Et là, le retour au réel est impitoyable : cette nouvelle taxe ne fait que reprendre une toute petite partie de ce qui n’aurait jamais dû être versé.

    Ceci dit, le véritable scandale n’est pas tant la taxe en elle-même que la méthode, qui consiste à frapper indifféremment tout le monde, autant les profiteurs du système social que ceux qui en sont les victimes parce qu’ils doivent le financer. Ces derniers, parmi eux les jeunes générations en première ligne, sont deux fois victimes car ils vont devoir payer deux fois.

    • Le résultat aurait-il été meilleur si l’Europe n’était pas venue en aide à la Banque de Chypre ? (risque de faillite)

      • Peu importe, ce n’est pas le sujet. Le sujet, à Chypre comme en France ou dans toute l’Europe, est de constater l’origine de la crise, les Etats socialistes obèses, et d’y remédier par la déflation drastique de leurs moyens financiers et de leur potentiel de nuisance dans l’économie. Il est temps de dépolitiser l’économie.

  • Oui c’est du vol.
    Mais les Chypriotes restent mieux lotis que la plupart des européens.
    Vous vous êtes renseigné sur les taux d’intérêt de leurs dépôts?
    Hallucinant tout simplement.

    • « Vous vous êtes renseigné sur les taux d’intérêt de leurs dépôts?
      Hallucinant tout simplement. »

      Vous êtes-vous renseignés sur les taux d’intérêt de leurs emprunts ??? C’est à mettre en parallèle!!!

      Hallucinant tout simplement!

  • Si vous saviez ce qu’ils ont inventé en Argentine ( 2001/2002) vous ne dormiriez plus !!!! On va tout droit vers ce genre de situation…

    Globulus

    • qu’est ce qu’ils ont inventé ?

      • Cette dame ne pourrait-elle pas transférer ses avoirs sur un compte d’un (bon) ami hors chypres ?

        • Cher Naïf !
          Cette brave dame a même un compte en France, qui lui appartient qui plus est. Point besoin donc de faire appel à un bon ami…
          Tout simplement son compte à Chypre est BLOQUE…
          Je vous souhaite de tout coeur que cela ne vous arrive jamais 😉

  • C’est pas nouveau, en Italie ils l’ ont déjà fait en 1992 à l’ époque c’était « seulement » le 0,6%.

  • Vous ne payez pas d’impôts sur le revenu ? Alors j’ai 2 questions : comment voulez-vous bénéficier de services publics ? Des prestations d’un Etat ? Vous pensiez que l’argent de votre Etat obèse chypriote tombait du ciel ? Moi je pense que la taxe sur les comptes bancaires devrait être de 50% pour récupérer tous les impôts que les chypriotes n’ont pas payés. C’est pas aux autres contribuables européens de payer pour Chypre !!!!!!

    • @ Alexis : L’impôt sur le revenu n’est que l’un des impôts que nous sommes susceptibles de payer ici (qui vous a dit que nous n’en payons pas ?), et le pays se portait très bien, ses caisses étaient pleines et ses comptes excédentaires lorsque je m’y suis installée. Le service public était largement satisfaisant, donc arrêtez avec plus d’impôts pour un meilleur service.
      Regardez l’Histoire récente du pays et vous trouverez peut-être des explications à sa déchéance rapide.
      Vous êtes tout simplement insultant, pour ne pas employer d’autres qualificatifs.

    • Alexis : « Vous pensiez que l’argent de votre Etat obèse chypriote tombait du ciel ?  »
      ————————-
      Ca vient des prélèvements sur les salaires des employés de San, des taxes sur les produits qu’elle achète pour faire tourner la boutique, des taxes sur son CA, des taxes sur le foncier, sur les loyers qu’elle paye, sur l’essence qu’elle consomme…

      Et vous tenez d’où que l’Etat chypriote est « obèse », Einstein ? Vous sortez vos arguments du chapeau sur le coup de l’inspiration ?

      • Hummm… Les dépenses publiques sont passées de 33% à 47% du PIB entre 1995 et 2011. L’Etat chypriote est bel et bien obèse, d’une obésité certes un peu moins morbide que celle de l’Etat français, mais quand même extrêmement dangereuse pour ses citoyens, comme le démontre cette affaire.

  • Merci à San pour son témoignage.
    Quoique les 35 euros ou plus ? ne méritaient pas l’hystérie d’une soit distante pro-réactivité.

    A mon sens
    L’idée du gouvernement de Chypre de valider cette option est un indicateur assez suicidaire mais courageux .
    Réaction possible par la taille de sa dette qui indique un avertissement à toute l’Europe pour avoir été abusé par la doxa et qu’il ne faut rien en attendre.
    Chypre serait elle une place stable dans un euro-scepticisme à venir.

    Christine Lagarde le dit dans le double langage faute de mieux étant devancée par l’audace , peut être ?
    « La solution présentée est durable, pérenne et dans l’intérêt de l’économie chypriote »

    Par contre Mélanchon dit « Bienvenue en enfer ! »
    ensuite il parle d’argent sale à Chypre , alors que la nouvelle lessiveuse de la France est au Qatar .

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par l'Iref-Europe.

Geopolitical Intelligence Service (GIS) et l'Institut de Recherches Économiques et Fiscales (IREF) proposent un webinar en français ce mercredi 28 octobre à 16 heures avec comme orateurs le Prince Michael de Lichtenstein et le professeur Enrico Colombatto (responsable de l'IREF).

Le panel s'exprimera pendant une quarantaine de minutes et les questions et commentaires des participants suivront.

Après la crise financière et la crise de l'euro, la crise sanitaire est venue aggraver la dépendance de nombre ... Poursuivre la lecture

Par Antonis Giannakopoulos. Un article de Mises.org

Dans le sillage des fermetures économiques désastreuses liées au covid-19, la classe politique a désespérément tenté de sauver le système de l'euro en faillite. Le 21 juillet, les dirigeants européens se sont mis d'accord sur ce qu'ils ont nommé un accord historique. Il ne s'agissait rien de plus qu'un plan de relance de plusieurs billions d'euros.

Toutefois, il est plus probable que le fonds de relance retarde toute chance de voir se réaliser une restructuration économique bie... Poursuivre la lecture

Par Guillaume Nicoulaud.

Je voudrais revenir ici sur quelques-unes des inepties qui émaillent le programme économique et les discours de Madame Le Pen (mais aussi ceux de l'extrême gauche).

Avant l’euro, la France était libre de faire ce qu’elle voulait du franc

Ça n’est que très partiellement exact. Depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, la parité du franc face aux autres devises a toujours été encadrée par des accords internationaux. Au début, c’était ceux de Bretton Woods, du 26 décembre 1945 au 19 mars 1973, puis le se... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles