Lettre ouverte d’un restaurateur exaspéré

Les difficultés d’un restaurateur face à la fiscalité et à l’administration.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Salaires charges sociales

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Lettre ouverte d’un restaurateur exaspéré

Publié le 1 mars 2013
- A +

Les difficultés d’un restaurateur face à la fiscalité et à l’administration.

Denis Cheneau, restaurateur à Reignier (Haute-Savoie), écrit à Fleur Pellerin, Michel Sapin et Pierre Moscovici : « J’ai aujourd’hui un seul ennemi qui se croit mon ami pour réussir : c’est l’État, qui fonctionne pourtant avec une partie de ma sueur. ». Il « croule sous des charges inimaginables », ce qui l’empêche d’embaucher et l’oblige à faire des horaires infernaux. De plus, son restaurant « risque de fermer pour cause de lois inadaptées et obsolètes ».

Lire la lettre en entier sur Les Échos.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Avec le pouvoir d’achat, l’écologie et l’immigration, un autre clivage entre les candidats aura été la mondialisation. Marine Le Pen a plaidé le souverainisme français, Emmanuel Macron le souverainisme européen. Mais les réalités de la mondialisation ne se limitent pas au choix du souverainisme. Elles sont en apparence très complexes, et je crois nécessaire de mettre de l’ordre dans les concepts et dans les faits.

Deux types de mondialisation

Je soutiens qu’il existe deux types de mondialisation : une mondialisation politique et une mo... Poursuivre la lecture

À l’instar d’Éric Zemmour, Marine Le Pen s’est rapprochée du Premier ministre hongrois ces dernières années. Et tout particulièrement depuis le départ d’Orban du Parti populaire européen, dominé par la droite allemande.

Au-delà des questions européennes, Le Pen semble s’inspirer des positions du gouvernement hongrois en matière fiscale. Comme un certain nombre de pays d’Europe centrale, la Hongrie a cherché à attirer des entreprises avec une fiscalité particulière. Mais jusqu’à quel point Marine Le Pen s’en inspire ?

 

... Poursuivre la lecture
0
Sauvegarder cet article

Par Géraud Lebas[1. De formation initiale en gestion, Géraud Lebas possède une décennie d'expériences en tant que comptable et acheteur. Attiré par l'énergie et l'industrie, il s'est depuis reconverti en électrotechnique dans le secteur aéronautique.].

Où part le salaire des employés français ? La question, légitime, du salaire complet, refait surface en ce début d'année avec le prélèvement à la source.

Il est intéressant de se placer du point de vue de l'employeur. Celui qui, à la base, paie tout. Car distinguer, pour la forme,... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles