Duflot élève la spoliation au grade de chevalier de la Légion d’Honneur

Légion d'honneur (Crédits Histoire gendarmerie, licence Creative Commons CC BY-SA 3.0)

Cécile Duflot a décoré Jacqueline Rouillon, maire PC, pour son action sur l’immobilier à Saint-Ouen.

Cécile Duflot a décoré Jacqueline Rouillon, maire PC, pour son action sur l’immobilier à Saint-Ouen.

Par Thibault Doidy de Kerguelen.

Quelles sont les valeurs mises en exergue par nos édiles ?

Jacqueline Rouillon, maire PC de Saint-Ouen, a été élevée au grade de chevalier de la Légion d’Honneur par Cécile Duflot. Qu’a donc réalisé cette élue pour recevoir une telle distinction ? Elle a protégé son électorat en utilisant l’argent de la collectivité pour préempter tout appartement dont le prix de vente dépassait 3000€ le m². Elle a aussi contrôlé toute les promotions immobilières afin d’obliger les promoteurs à vendre 10% en dessous du prix du marché. Mais, allez-vous me dire, si le prix des ventes immobilières augmente, les droits de mutation sont en hausse, la population, plus aisée, dépense plus dans des commerces qui prennent de la valeur (et paie donc plus de taxes pro), se revendent plus cher, générant plus de droits de mutation etc., etc. Oui, mais sincèrement, vous croyez que dans ce cas Madame Rouillon, communiste, serait réélue ?

Non, mieux vaut protéger son électorat qui vous en sera reconnaissant, quitte à endetter la commune sur deux générations pour en payer le coût de fonctionnement !

Depuis son élection, Madame Rouillon a réussi à faire de Saint-Ouen la 3ème ville de France la plus endettée !

Avec une dette de 3 111 euros par habitant, Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) est la 3ème ville la plus endettée de France par habitant ! 43 millions d’euros de dettes en 2011 ! L’encours de la dette de Saint-Ouen a augmenté de 16,4% entre 2010 et 2011 et de 66,1% depuis 2000.

Voilà ce que Madame Duflot a récompensé ! Voilà le type d’élus que nos ministres mettent en exergue ! Plus vous endettez votre commune, plus vous enfoncez vos administrés dans le cercle infernal de la dette, plus vous êtes récompensé et félicité par le gouvernement… Ça fait froid dans le dos !

—-
Sur le web.