Communales en Belgique : pour qui voter ?

Pour les communales de ce dimanche, personnellement, je n’ai pas trouvé la perle rare. J’espère que vous avez eu plus de chance que moi dans votre commune.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Communales en Belgique : pour qui voter ?

Publié le 14 octobre 2012
- A +

Pour les communales de ce dimanche en Belgique, personnellement, je n’ai pas trouvé la perle rare. J’espère que vous avez eu plus de chance que moi dans votre commune. Mais que rechercher chez le candidat idéal ?

Par Patrick Smets, depuis Bruxelles, Belgique.

Jean-Claude Van Cauwenberghe avant les ennuis

Donc, ce dimanche, on me demande de désigner la personne que je juge capable, tout à la fois, d’assurer la sécurité, d’entretenir les voiries, d’encourager le commerce, de régler la circulation, de gérer des écoles, de contrôler les chômeurs, d’encarter la population, de résoudre les cas de grande pauvreté, d’offrir des maisons de repos, de discourir lors des mariages, d’encadrer les fabriques d’Églises, d’entretenir les logements sociaux, de juger l’esthétique des nouvelles constructions, d’évaluer les dangers éventuels d’une construction existante, de valoriser le patrimoine touristique, d’organiser des expositions d’art moderne, de soutenir les jeunes sportifs et les vieux cruciverbistes, de distribuer de l’eau à tout le monde, de distribuer de l’électricité à tout le monde (ce qui est une technologie totalement différente), de surveiller les morts, de tondre la pelouse du parc, de planter des horodateurs, de regarder pousser les arbres, de faire quelque chose (n’importe quoi !) pour sauver la planète, de ramasser les poubelles et de laver les rues et d’ouvrir les piscines à tout le monde sans noyer personne. Et le tout, de préférence, en équilibrant le budget local.

Personnellement, je n’ai pas trouvé la perle rare. J’espère que vous avez eu plus de chance que moi dans votre commune.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le journal Le Soir a récemment publié une Carte blanche intitulée « Dans l’enseignement supérieur, ce sexisme toujours ordinaire… »

Les auteurs y indiquent qu'il serait grand temps de s'attaquer, sur les campus, au fondement des violences sexistes et sexuelles : le sexisme ordinaire. Il est question de compliments déplacés, de remarques en apparence anodines, qui seraient bel et bien du harcèlement sexiste et sexuel, et auraient un impact considérable sur la santé mentale des personnes concernées, en grande majorité des femmes. Le prob... Poursuivre la lecture

Programmatiquement, les partis écologistes les plus extrémistes d’Europe sont les belges Ecolo & Groen et le parti allemand Die grünen. Ces partis ont en commun d’être au pouvoir au niveau fédéral de leur pays respectif, avec des partis socialistes et libéraux.

En Belgique

La Belgique est, avec la France, l’un des pays d’Europe dont le mix énergétique est le moins émetteur de CO2. Cette vertu est entièrement due à sept réacteurs nucléaires parfaitement opérationnels. Las ! Les écologistes, dont le moteur idéologique premier est et ... Poursuivre la lecture

Par Jean-Pierre Schaeken Willemaers.

Les verts en Belgique et, en particulier le parti Ecolo, accumulent contradictions et contrevérités. Leurs discours sont de plus en plus liberticides.

Les discours liberticides des écologistes

Parmi d’autres thuriféraires du parti, Georges Gilkinet en est une illustration patente, lorsqu’il  affirme :

« Il est raisonnable de fermer 5 réacteurs nucléaires sur sept. À la fin de la législature, il y aura davantage de renouvelable que de nucléaire dans le mix électrique. Notre objectif n’... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles