Contrepoints gagne le Prix Templeton pour la Liberté

Contrepoints est lauréat dans la catégorie « Médias Innovants » du Prix Templeton

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Atlas Logo (Tous droits réservés)

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Contrepoints gagne le Prix Templeton pour la Liberté

Publié le 10 août 2012
- A +

Contrepoints a l’honneur et le plaisir d’avoir été déclaré hier vainqueur du prestigieux prix Templeton pour la Liberté (Templeton Freedom Award) dans la catégorie Médias Innovants. Il y a deux vainqueurs pour chaque catégorie et 8 catégories au total.

La Atlas Economic Resarch Foundation a lancé le Prix Templeton en 2003 grâce à un financement généreux de John Templeton. Sir John Templeton avait remarqué, de son vivant qu’il existe beaucoup d’organisations caritatives luttant contre la pauvreté, mais peu luttant contre la pauvreté future.

C’est là l’idée d’Atlas : générer des idées qui favorisent la paix et la prospérité, et qui réduisent la pauvreté et les conflits. Le Prix Templeton prend aussi inspiration dans les idées de Sir Anthony Fisher, le fondateur d’Atlas. En ce qui concerne le monde francophone, Atlas Network y est représenté par Un Monde Libre.

La promotion 2012 du Prix Templeton compte comme d’habitude 16 lauréats. Ils viennent cette année de 10 pays du monde et sont d’un très haut calibre. On y remarque Taxpayers Alliance, l’organisation des contribuables britanniques, qui est très fréquemment reprise par les plus grands médias, le Acton Institute pour sa PovertyCurve, le Center for History and Political Economy, une initiative de l’université de Duke, et également European Students for Liberty, lancée il y a juste un an, et dont nous relayions l’appel avant hier même.

Contrepoints étant une initiative destinée à mettre en valeur ses partenaires et auteurs, ce prix est aussi pour eux, et nous les félicitons ici. Cette nouvelle étape importante est un pas de plus dans la direction de maximiser leur retentissement, ce à quoi nous œuvrons sans relâche.

Un des éléments essentiels du dossier de candidature de Contrepoints était bien sûr la vivacité du soutien de ses lecteurs, par exemple sur Facebook et sur Twitter, et également la progression de la fréquentation. Une occasion idéale, donc, de prendre le temps de remercier le plus chaleureusement nos loyaux lecteurs.

Pour toute l’équipe Contrepoints, qui ne s’économise pas, cet encouragement fait chaud au cœur. N’hésitez pas à féliciter directement les membres de l’équipe si vous en connaissez, ils le méritent. Mieux encore, ce prix nous aidera fortement pour lancer rapidement de nouvelles initiatives, pour le site lui-même et pour sa communication, pour franchir les étapes suivantes de croissance, de qualité et de notoriété. Pour bientôt, donc, le plaisir de découvrir de nouvelles bonnes surprises sur Contrepoints.

Voir les commentaires (25)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (25)
  • Toutes mes plus sincères félicitations.
    Une récompense formidables mais amplement méritée.

    Encore bravo à toute l’équipe de contrepoints, toutes les personnalités qui étoffent le site de leurs articles et bien sûr tous les lecteurs loyaux (sauf les trolls mais bon).

  • « On y remarque Taxpayers Alliance, l’organisation des contribuables britanniques, qui est très fréquemment reprise par les plus grands médias, le Acton Institue pour sa PovertyCurve, le Center for History and Political Economy, une initiative de l’université de Duke, et également European Students for Liberty »

    Félicitations à Contrepoints pour se retrouver en si bonne compagnie !

    • Jesrad : on trouve dans la même liste le JIMS (Jerusalem Institute for Market Studies), à ma connaissance le seul think-tank libéral en Israël (et l’initiative qui leur a valu cette récompense a été parrainée par le professeur Aumann, Nobel en 2005).

      Ils font un boulot extra dans un pays où les libéraux sont coincés entre une gauche qui tient ses racines du socialisme marxiste européen comme de la bien-pensance à l’américaine (« l’éthique juive », qui n’a pourtant rien d’étatiste) d’un côté ; et de l’autre une droite qui prend prétexte de la géopolitique pour entraver les relations économiques.

      Et encore une fois, mille félicitations à Contrepoints et à son équipe de bénévoles !

  • Oui, bravo pour la qualité de ce site. Un prix bien mérité. Grâce à contrepoints on se sent moins seul.

    C’est quoi les prochains projets en réserve, histoire de nous mettre l’eau à la bouche ?

    • Sans entrer dans le détail : le plus évident, ce qui s’impose. Professionnaliser la conception du site et la communication / promotion, en vue d’accroitre la notoriété.

      La mission est que nos idées, si peu reflétées dans tous les autres médias, puisse atteindre plus de gens.

  • Bravo! et merci d’offrir à nos idées un espace de qualité.

  • Bravo !
    Je fais de la pub dans mon entourage pour Contrepoints, car le combat des idées précèdent le combat politique

  • Félicitations à l’équipe !!

  • Félicitation !

    Fils de fonctionnaire marxo-syndicaliste (sic) Contrepoint à largement contribué à enfoncer le dernier clou dans mon carcan idéologique et je suis devenu un libéral acharné depuis grâce à lui.

    Long vie à Contrepoint ! Ne changez pas trop !

  • Bravo camarades !

  • Félicitations !
    Belle reconnaissance méritée de vos pairs.

  • Compliments, ainsi qu’au Best-of édité.

  • C’est vraiment super. Bravo

  • Félicitations à tous !

  • Félicitation à Contrepoints . Parmi les projets de développement , pourquoi pas une version papier ?

  • Bravo à Contrepoints.

    Je ne remercierais jamais assez ce site de contribuer grandement à la diffusion des idées libérales.

    • Félicitations méritées à Contrepoints, et encore merci de laisser les internautes réagir librement à tous vos articles. C’est un site remarquable (et remarqué).

  • Félicitations et surtout continuez, c’est la bonne route que vous suivez…pas celle de la servitude. De mon coté de vous relaye le plus possible. Et ça marche !!! Beaucoup de gens ouvrent les yeux.

  • Bravo à toute l’équipe de Contrepoints…

  • Bravo, merci et bon vent !

  • Les commentaires sont fermés.

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Le Salon de l’agriculture s'est ouvert à Paris le 24 février. Nous sommes dans l’attente des réponses que le gouvernement va donner aux agriculteurs, suite à la révolte qui a éclaté dans ce secteur en janvier dernier. Pour la déclencher, il a suffi d’une simple augmentation du prix du GNR, le gas-oil utilisé pour leurs exploitations, et elle a embrasé subitement toute la France.

Tous les syndicats agricoles se sont entendus pour mobiliser leurs troupes, et des quatre coins du pays, des milliers de tracteurs ont afflué vers Paris pour t... Poursuivre la lecture

Aurélien Duchêne est consultant géopolitique et défense et chroniqueur pour la chaîne LCI, et chargé d'études pour Euro Créative. Auteur de Russie : la prochaine surprise stratégique ? (2021, rééd. Librinova, 2022), il a précocement développé l’hypothèse d’une prochaine invasion de l’Ukraine par la Russie, à une période où ce risque n’était pas encore pris au sérieux dans le débat public. Grand entretien pour Contrepoints par Loup Viallet, rédacteur en chef.

 

Que représentent les pays baltes pour la Russie de Poutine ?

Aur... Poursuivre la lecture

Lors de son discours de politique générale, Gabriel Attal a annoncé deux milliards d’euros de baisses d’impôts pour les classes moyennes, financées par la solidarité nationale.

En langage courant, cela signifie payé par les riches. Les classes moyennes ne devraient pas se réjouir trop tôt : François Hollande avait déjà opéré ce type de transfert fiscal au début de son quinquennat et pour lui, être riche commençait à 4000 euros par mois. Le jeune Gabriel Attal était à cette époque membre du cabinet de Marisol Touraine. Le fruit ne tombe... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles