En Inde, une banque alternative vraiment responsable pour les enfants des rues

Cette banque alternative se veut volontairement sociale et inculque des bons réflexes de petits épargnants à ces enfants des rues. La démarche est donc responsable et prône de belles valeurs comme la (vraie) sécurité de l’épargne, le conseil et l’aide « bancaire ».

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

En Inde, une banque alternative vraiment responsable pour les enfants des rues

Publié le 11 juillet 2012
- A +

Cette banque alternative se veut volontairement sociale et inculque des bons réflexes de petits épargnants à ces enfants des rues. La démarche est donc responsable et prône de belles valeurs comme la (vraie) sécurité de l’épargne, le conseil et l’aide « bancaire ».

Par Charles Sannat.

L’Agence France Presse vient de publier un reportage sur une banque hors du commun en Inde : (cliquer sur le lien pour voir la vidéo sur Dailymotion)

En Inde, les enfants des rues ont leur banque

Il s’agit en fait d’une banque destinée aux enfants des rues qui travaillent dur chaque jour pour survivre dans une situation précaire en plein cœur de Delhi. La particularité de cette banque c’est qu’elle est pour les enfants mais aussi tenue par des enfants ! Ces jeunes travailleurs peuvent y ouvrir un compte à partir d’une roupie et les intérêts sont pris en charge par une association locale.

Ce système bancaire alternatif se veut volontairement social et inculque des bons réflexes de petits épargnants à ces enfants, loin des grandes banques indiennes, qui comme tous les grands établissements bancaires n’hésitent pas à s’enrichir sur le dos des plus démunis.

La démarche est donc responsable et prône de belles valeurs comme la (vraie) sécurité de l’épargne, le conseil et l’aide « bancaire ». On retrouve le rôle traditionnel des banques, bien éloigné des idées de bénéfices et profits. On peut voir que de telles initiatives sont de plus en plus présentes dans les pays en développement : un joli pied de nez au système bancaire et économique qui régit notre société.

Sur le web

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Tout avait pourtant si bien commencé. Le 17 mai 2011 étaient déposés au greffe de Bruxelles les statuts de la coopérative NewB, visant à « préparer la fondation d’une nouvelle banque coopérative en Belgique » (article 3).

Parmi les parents statutaires de cette belle et noble initiative, la fine fleur de la gauche bien-pensante belge : Bond Beter Leefmilieu-Vlaanderen, Caritas Catholica, CND-111111, Greenpeace Belgium, Inter-Environnement Bruxelles, Médecins du Monde, Vredeseilanden, etc. Comment un enfant né de la morale pourrait-il ne... Poursuivre la lecture

Aujourd’hui, nous aborderons deux points : l’absence d’un mécanisme de compensation dans un système de Banque Centrale, et l’éventualité qu’une surexpansion bancaire se produise dans un système de Banque libre à réserves fractionnaires. Ce faisant, cet article est dans la suite directe du précédent concernant la loi des compensations adverses.

Le problème de la connaissance : les Banquiers centraux ont besoin d’une information qu’ils ne peuvent pas obtenir

Un partisan de la Banque centrale ferait remarquer que celle-ci a accès à des i... Poursuivre la lecture

L'École de la banque libre a mis en avant un mécanisme que George Selgin appelle la loi des compensations interbancaires adverses. En effet, dans le système concurrentiel, il existe un mécanisme automatique qui permet d'empêcher l'expansion de l'émission de billets ; ce mécanisme a également été décrit par d’autres prédécesseurs, tels que Murray Rothbard ou Vera C. Smith. Nous l'avons plusieurs fois mentionné dans de précédents articles.

Selon les partisans de la banque libre, ce mécanisme fonctionne automatiquement grâce aux réclamati... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles