Vos enfants à la guerre ou votre argent

enfant soldat

Selon la RAND corp. si vous avez des enfants en age d’être soldat et qui n’ont pas servi, alors vous avez une dette.

Selon la RAND corporation, un think tank américain, si vous avez des enfants en âge d’être soldat et qui n’ont pas servi à la guerre, alors vous avez une dette. 

Par Pierre-Yves Saint-Onge, depuis Montréal, Québec.

Une nouvelle idée est apparue récemment aux États-Unis. Est-ce suite à la décision de la Cour Suprême sur le plan de santé d’Obama qui permet au gouvernement de taxer les individus qui ne se procurent pas une assurance-santé ? Selon la RAND Corporation, un think-tank associé au complexe militaro-industriel de ce pays:

“If you have military-age children who have not served in this decade’s wars, then you owe a debt — meaning money — to those who did.”

Il y a plusieurs implications sur cette phrase seule :

1. Les guerres volontaires du gouvernement US imposent des obligations sur chaque citoyen, soit de sacrifier ses enfants ou bien de payer pour celle-ci.

2. De ne pas avoir de conscription est inéquitable en soi (selon Beth Esch de RAND).

3. Ce sont les parents qui doivent à l’État, même s’ils ne peuvent forcer leurs enfants adultes à servir dans la force militaire.

Pourquoi cibler les parents ? Simplement parce que les guerres et les mauvaises politiques ont ruiné l’économie à un point tel que les jeunes qui ont choisi l’école et le travail plutôt que le service militaire ont énormément de difficulté à se trouver de l’emploi, et n’ont pas eu le temps d’accumuler des actifs.

Ce n’est évidemment qu’une idée à ce point-ci… mais saura-t-elle faire son bout de chemin ?

Source: Washington Times

Sur le web