L’Élysée aurait dépensé pour 9,4 millions € en sondages entre 2007 et 2012

Nicolas Sarkozy aurait commandé 300 sondages entre 2007 et 2012, coût de la facture, 9,4 millions €.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

L’Élysée aurait dépensé pour 9,4 millions € en sondages entre 2007 et 2012

Publié le 26 mai 2012
- A +

Nicolas Sarkozy aurait commandé 300 sondages entre 2007 et 2012, coût de la facture, 9,4 millions €.

Article publié en collaboration avec le Cri du Contribuable.

Nicolas Sarkozy aurait commandé 300 sondages entre 2007 et 2012, coût de la facture, 9,4 millions €. Selon le journal Le Point, Raymond Avrillier, militant écologiste, aurait obtenu les factures après un recours en justice.

Les sondages commandés entre 2010 et 2012 relèvent « pour partie du financement par une personne morale (l’Élysée) de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy » a-t-il déclaré. L’écologiste a estimé qu’il s’agissait d’un délit puni par le code électoral.


Sur le web

Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

L'Élysée maintient la consigne déjà édictée par Emmanuel Macron il y a cinq ans, et héritée de Nicolas Sarkozy en 2007. Les ministres défaits lors du scrutin des 12 et 19 juin devront quitter le gouvernement, a confirmé le palais présidentiel ce dimanche. Élisabeth Borne, fraîchement nommée à Matignon, ne dérogera pas à la règle. La moitié du gouvernement est concernée.

Bien que la situation soit nettement différente de celle de 2017 - ils n'étaient que six concernés -, l'Élysée a décidé de maintenir la consigne déjà édictée par Emmanu... Poursuivre la lecture

Virginie Tisserant|1. Doctorante Histoire de la Politique (laboratoire Telemme-CNRS), Aix-Marseille Université.]. Un article de The Conversation

L’opinion publique n’existe pas écrivait Pierre Bourdieu dans un texte fondateur publié en 1973. Cet intitulé questionnait le fonctionnement, la pertinence et le degré de représentativité des sondages apparus au cours du XXe siècle.

En effet dès la fin du XIXe siècle, l’évolution des démocraties libérales et l’organisation des masses participent à la naissance du citoyen et du consomma... Poursuivre la lecture

Ce dimanche 10 avril se tiendra le premier tour de l'élection présidentielle. À l'approche de celui-ci, certaines stars ont déjà choisi leur camp et l'ont exprimé haut et fort à la télévision ou sur les réseaux sociaux. Dernièrement, 2000 artistes, comédiens, écrivains et cinéastes appellent à voter pour Jean-Luc Mélenchon dans une tribune commune.

Le 4 avril, l’IFOP Fiducial a mesuré "en temps réel" les intentions de vote pour LCI, Paris Match et Sud... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles