Une graphothérapeute s’adresse aux enseignants

L'art d'apprendre à écrire

Marie-Christine Foy affirme que la mauvaise formation des enseignants est à l’origine de la moitié des troubles de l’écriture.

Marie-Christine Foy affirme que la mauvaise formation des enseignants est à l’origine de la moitié des troubles de l’écriture.

Un article de SOS Éducation.

L'art d'apprendre à écrire
L'art d'apprendre à écrire

Graphothérapeute depuis 17 ans, Marie-Christine Foy tire la sonnette d’alarme : dans son cabinet des Yvelines, elle voit des enfants de plus en plus jeunes souffrant de difficultés de plus en plus graves en écriture. « Il y a une méthode précise pour apprendre à tracer les lettres dans les lignes, mais bien souvent, les instituteurs n’y sont plus formés. »

Afin d’aider et de guider les professeurs dans l’enseignement de l’écriture, elle a publié L’art d’apprendre à écrire aux éditions Desclée de Brouwer.

Selon Marie-Christine Foy : « Le rôle des enseignants est essentiel ! Je soutiens qu’ils peuvent, à eux seuls, réduire de moitié, dans les prochaines années, le nombre d’élèves souffrant de dysgraphies et par conséquent, la proportion d’enfant en situation d’échec scolaire. »

—-
Sur le web.