Nouveau fiasco des énergies renouvelables aux États-Unis

Solar Trust of America

Malgré le plus grand soutien financier jamais donné par l’administration américaine, le projet Solar Trust for America a fait faillite. Nouvel exemple de la nocivité de la politique industrielle.

Malgré le plus grand soutien financier jamais donné par l’administration américaine, le projet Solar Trust for America a fait faillite. Nouvel exemple de la nocivité de la politique industrielle.

Par Pierre-Yves Saint-Onge, depuis Montréal, Québec.

Un autre projet d’avenir qui était un fleuron des projets d’énergie renouvelable de l’administration Obama est condamné à la faillite.

Le projet situé à Blythe en Californie, intitulé Solar Trust for America, avait en main des garanties fédérales de 2,1 milliards de dollars. Ceci était la plus grande somme jamais offerte à un projet d’énergie solaire selon le secrétaire de l’Énergie Steven Chu. Malgré cela, il a fait faillite cette semaine après moins d’un an d’existence.

Selon Schu, le projet allait prouver qu’une fois que la grande machine d’innovation américaine roulerait à plein gaz, elle pourrait battre n’importe quelle nation. Le secrétaire de l’intérieur Ken Salazar de son côté décrivait cela comme un moment historique dans la « nouvelle frontière » énergétique américaine et une étape importante pour transformer le futur américain en énergie propre.

Certainement, ce ne sera pas la dernière faillite du secteur qui fera la une en 2012…

Source: Washington Examiner


Sur le web

Vous souhaitez nous signaler une erreur ? Contactez la rédaction.