Affaire Guérini : au PS, l’argent n’a pas d’odeur!

imgscan contrepoints 565

Un élu PS mis en examen pour association de malfaiteurs à Marseille

Jean-François Noyes, conseiller général socialiste, ancien directeur de cabinet de Jean-Noël Guérini, Président PS au conseil général des Bouches-du-Rhône, a été mis en examen hier pour association de malfaiteurs en vue de commettre les délits de trafic d’influence et de recel de trafic d’influence, en sa qualité d’ex-président de 13 Habitat, l’office HLM du département, dont il a été à la tête de juin 2008 à juin 2011.

Le regard de René Le Honzec :

Encore un conseiller PS mis en examen dans les Bouches-du-Rhône ! C’est l’affaire Guérini, dénoncée par le tonitruant Montebourg, qui s’étale. Bientôt, le Conseil Général devra siéger à la maison d’arrêt.

La mise en examen de Jean-François Noyes repose sur des conversations téléphoniques avec Alexandre Guérini,  le frère du président du conseil général. Rappelons qu’Alexandre Guérini a été mis en examen en décembre 2010 pour « abus de biens sociaux, détournement de fonds publics, recel et blanchiment, trafic d’influence, corruption active et détention de munitions » et que son frère aîné Jean-Noël a été mis en examen le 8 septembre dernier pour « association de malfaiteurs, prise illégale d’intérêt, trafic d’influence » dans une affaire de malversations présumées sur des marchés publics.