Émeutes de Londres : cela n’aurait jamais pu arriver au Texas

Texan armé

Le regard d’un Texan sur l’inefficacité du maintien de l’ordre lors des émeutes britanniques

Quel est le regard d’un Texan sur l’inefficacité du maintien de l’ordre lors des émeutes en Grande-Bretagne?

Propos rapportés par Richard North, Royaume-Uni

Nous sommes tous étonnés de constater à quel point le maintien de l’ordre a été inefficace voire franchement mauvais en Grande-Bretagne, écrit notre correspondant au Texas. Cela peut sembler culotté de dire que ces émeutes n’auraient jamais pu se produire ici, mais c’est le cas. Et je parle du Texas, pas du Wisconsin ou de Philadelphie, où des événements similaires se sont produits dernièrement. Mais ces États nordistes ont un état d’esprit bien plus similaire au votre.

Le Texas est toujours caricaturé comme une société de « cowboy » parce que nous ne croyons pas à toutes ces conneries de politiquement correct dont on dit que c’est de la « sagesse » – mais il y a deux raisons politiques pour lesquelles cela n’aurait pu avoir lieu.

Premièrement, chaque ville, chaque village, dispose de sa propre force de police qui répond aux besoins des habitants locaux. Ces forces de l’ordre n’ont aucun rapport avec une quelconque autorité centrale telle que notre FBI. La plupart de ses membres peuvent vivre leur entière carrière sans avoir aucun contact avec une quelconque autorité fédérale. Cela signifie qu’ils se concentrent sur leur secteur, et sur ce dont leurs citoyens, qui payent leurs salaires, pensent qu’ils doivent se concentrer.

La deuxième, et probablement la plus importante raison pour laquelle nous n’aurions jamais pu avoir des émeutes telles que celles que vous vivez est le port d’arme légal. J’ai un permis, tout comme beaucoup d’hommes adultes que je connais ici. Si une telle émeute devait commencer, il y aurait une véritable organisation citoyenne et armée pour les stopper en quelques minutes.

Bien entendu, savoir que cela pourrait être une réponse, et savoir qu’un criminel ne sait jamais si l’homme auquel il compte s’attaquer va être armé ou pas, permet de tuer dans l’œuf n’importe quelle idée d’attaque organisée.  Bien sûr, il y a toujours des fous et des criminels qui s’en moquent, mais en général on s’occupe d’eux rapidement.

Je pense à une troisième raison, un changement dans la loi que vous pourriez faire, un que nous avons et qui fonctionne bien. En fait, la Grande-Bretagne avait cette loi dans ses textes en des temps qui n’étaient certainement pas considérés comme des “temps barbares”. Désolé mais ça fonctionne. Ici au Texas, tirer sur un homme pour défendre sa propriété privée, même quand sa vie n’est pas en danger, est considéré comme de la légitime défense. S’il meurt, c’est dommage mais c’est justifiable – pas de charges.

De simples changement – des forces de police locales, des citoyens armés, pas de représailles par le système judiciaires. Ça fonctionne franchement mieux que le système que vos compatriotes ont essayé.

—-
Article repris depuis EU Referendum avec l’aimable autorisation de l’auteur.

Traduction : Hélène Picq