Statistiques de Contrepoints – Juillet 2011

Sans surprise, l’été entraîne une légère baisse de la fréquentation, qui reste très élevée.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Statistiques de Contrepoints – Juillet 2011

Publié le 2 août 2011
- A +

Toute l’équipe de Contrepoints est heureuse de vous annoncer les statistiques du mois de juillet. Sans surprise, la période estivale en France se traduit par une légère baisse de la fréquentation de Contrepoints, à plus de 170 000 pages vues selon les mesures WordPress (hors http://archives.contrepoints.org).

Cela constitue néanmoins un très haut niveau de visites, quasi similaire à mars 2011 et fait de juillet 2011 le 4e mois le plus fréquenté de l’histoire du site. Comparé à 2010, la hausse est de 219,66% selon Google Analytics. Des résultats particulièrement encourageants alors que nous nous refusons, à l’inverse de sites comme Rue89, Slate ou Atlantico, à parler people, DSK, faits divers ou sport pour augmenter notre trafic. Nous entendons bien rester fidèle au nivellement par le haut.

Cela permet à Contrepoints d’être classé désormais dans les 5 000 sites les plus fréquentés en France selon Alexa. Le mois aura également été marqué par des passages sur France Inter ou Atlantico ainsi que sur la Télévision Suisse Romande pour Wikibéral, après Libération le mois précédent. Nous sommes heureux d’offrir ainsi à tous nos partenaires un moyen de  plus en plus efficace pour diffuser les idées libérales auprès du grand public, les faire connaître et faire connaître leurs sites. Plus encore pendant ces mois d’été où notre activité éditoriale (bénévole) est limitée par les vacances, nous accueillons avec intérêt vos contributions ou suggestions de sources pour couvrir l’ensemble du panorama libéral.

Vous aurez également noté ces derniers mois des changements importants, comme le développement de Contrepoints TV,  l’apparition de bandeaux publicitaires ou des ajustements apportés à la maquette du site. Nos projets sont nombreux mais notre budget restreint les limite dans l’immédiat. Votre aide est donc la bienvenue, aujourd’hui plus que jamais alors qu’Internet reste le seul espace d’expression pour les libéraux et que l’heure de choix politiques et économiques essentiels approche.

Nous avons besoin de vous pour atteindre rapidement notre objectif du million de pages vues. Contactez-nous pour connaître les projets que Contrepoints a dans les tuyaux et savoir comment nous aider à leur faire voir le jour.

Pour contacter Contrepoints, laissez nous un commentaire ou envoyez-nous un email à admin (at) liberaux.org

Voir les commentaires (7)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (7)
  • Ça va finir en grosse crosse de hockey, cette histoire !

  • Vous en aurez pour votre investissement cher professeur 😉

  • Quand vous dîtes que vous refusez le sport dans une optique de nivellement par le haut, vous considérez le sport comme quelque chose de faible intellectuellement et inutile à analyser ?

    • Non, évidemment, mais nous considérons que ne sommes pas en mesure d’apporter un éclairage différent sur des résultats sportifs bruts ou les dernières mésaventures de telle ou telle célébrité sportive avec une star. Généralement, nous nous limitons aux sujets sur lesquels nous pouvons apporter un éclairage libéral

  • …vous considérez « le sport » comme…
    Ou voyez vous qu’il est écrit cela ? Le journal ne publie simplement pas d’information sur l’actualité sportive, et c’est une très bonne chose. (comme des informations sur les célébrités, …) En aucun cas, dans cet article, le sport est vu comme quelque chose de « faible intellectuellement  » ou d' »inutile ».

    • Si vous lisez entièrement mon message, vous remarquerez mon point d’interrogation à la fin, je n’affirme donc qu’ils ont écrit noir sur blanc que le sport est inutile. Je demandais juste si mon interprétation était vraie ou pas.

      Quoiqu’il en soit je comprends leur réponse, donner des brèves sportives ne serviraient rien étant donné qu’ils ont pour but de ratisser en profondeur l’actualité et non en largeur. Et qu’analyser des faits ou points contentieux du sport sans avoir un rapport avec ce qu’ils défendent, le libéralisme, pourrait paraître en décalé par rapport aux articles habituels.

  • Surtout, ne tombez pas dans le piège de la course au fait divers attrape frontiste !

    Continuez comme ça, on vous aime 😀

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Frank Shostak.

La statistique du PIB reflète l'idée que le facteur clé de la croissance économique n'est pas la production de richesses mais plutôt leur consommation. Il s'agit plutôt d'un calcul de la valeur des biens et services finaux produits pendant un intervalle de temps donné, généralement un trimestre ou une année. Comme les dépenses de consommation représentent la plus grande partie de la demande globale, de nombreux commentateurs estiment que les dépenses de consommation sont le principal moteur de la croissance économiqu... Poursuivre la lecture

Le pouvoir d’achat, qui a été au cœur de la campagne présidentielle, est-il un indicateur statistique fiable ? Deux auteurs, l’un plutôt inspiré par Marx et l’autre par Bastiat, se rejoignent pour critiquer la manière dont l’Insee calcule le niveau de vie des Français. Dans son essai sur la Lutte des classes en France au XXIe siècle Emmanuel Todd reprend la critique adressée par l’économiste libéral Philippe Herlin au mode de calcul du pouvoir d’achat des Français formulé par le célèbre institut étatique[1. Philippe Herlin, Pouvoir d’achat, L... Poursuivre la lecture

Jeudi dernier, le gouvernement annonçait triomphalement que le nombre de chômeurs (catégorie A, sans activité) avait enregistré en France une nouvelle forte baisse de 5 % au premier trimestre 2022 par rapport au trimestre précédent. 169 100 personnes en moins se sont inscrites à Pôle Emploi, ce qui porte le nombre de chômeurs en catégorie A (celle sur laquelle communique le ministère du Travail) en France à 3,193 millions.

Si on regarde de manière plus granulaire les chiffres, en incluant les catégories B et C, la baisse n’est plus que... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles