Apple a-t-elle vraiment besoin des subventions corréziennes ?

Comment Hollande subventionne Apple en faisant acheter 3300 iPad par le Conseil général de Corrèze. En pleine crise…

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Apple a-t-elle vraiment besoin des subventions corréziennes ?

Publié le 16 novembre 2010
- A +

En ces temps de crise, on sent que les gens sont tout tristes et tout recroquevillés sur de bêtes réflexes d’épargne. La mélancolie et le rabougrissement guettent ! Il est plus que temps de claquer des thunes ! Voyons grand, soyons fort, et, dans un grand élan vigoureux, cramons vite fait 1.5 millions d’euros dans des gadgets hitech superflus !

Pour cela, on aura besoin d’argent gratuit.

L’argent gratuit, c’est facile à trouver : il pousse au bout des feuilles d’impôt. L’avantage de l’argent gratuit, c’est qu’il permet de transformer, pendant un laps de temps plus ou moins long, la réalité, et de la plier à ses desiderata capricieux. Evidemment, comme tout pliage en force, il y a un retour assez violent. Mais baste.

Et quand on n’a pas assez d’argent gratuit disponible de suite, on utilise de l’argent gratuit de dans plus tard. Il s’agit d’argent gratuit qu’on ira chercher sur le bout des feuilles d’impôts dans quelques années. En plus de l’argent gratuit qu’on récolte tous les ans, bien sûr.

Avec cet argent gratuit, on peut acheter des balles de golf. Ou des voiturettes électriques, ne soyons pas sectaires. Notez qu’avec l’argent gratuit, on peut aussi :
– payer des armées de clowns,
– rémunérer des psycho-sociologues experts en mobilité nocturne,
– indemniser un ministre au casier judiciaire chargé, pour une République Irréprochable.

Repris de Justice.

Ça aurait pu tomber sur des jantes alliages ou des cons de mimes anti-personnel. Cette fois-ci, l’argent gratuit est tombé sur des iPads. Apple se frotte les mains : à partir du 19 novembre et jusqu’au mois de décembre, 2 500 élèves et 800 enseignants de Corrèze vont recevoir la tablette tactile de la firme de Cuppertino. C’est Winnie Hollande qui régale, les enfants !

Winnie Hollande

Franchement, ça tombe à pic pour Apple : cette aide inespérée du département hollandais corrézien va permettre à la petite entreprise française de passer le cap difficile des fêtes alors qu’on sentait l’approche d’un plan social….

Pour le moment, on apprend que cette opération est considérée comme expérimentale, valable pour l’année scolaire en cours. Après s’être remué un doigt ou l’autre dans une narine, le Conseil Général choisira, à la rentrée prochaine, de rééquiper les sixième d’iPad, et envisagera aussi d’attribuer des iPad aussi aux autres classes. Youpi : l’argent gratuit pousse très bien en Corrèze, dirait-on. Cela vaut peut-être le coup de s’y installer, et demander sa part d’argent gratuit. Vous ne trouvez pas ?

Evidemment, on imagine sans peine que les professeurs concernés, qui sont tous, il faut bien le rappeler, des geeks dans l’âme, vont passer de folles nuits à décortiquer les bêtes histoire d’utiliser les iPads à leur potentiel maximum, pour donner une nouvelle dimension à leurs cours de physique ou de Français ; enfin, les profs vont pouvoir exprimer leur côté l33t h4x0r lorsqu’il y aura les inévitables bugs de connexion, ou que deviendront nécessaires des petits tweekings de folie en cours de math le lundi matin, histoire d’empêcher les loustics du fond de se lancer dans un petit Call Of Duty Black OpsTétris en réseau. Un régal permanent…

Au passage, j’ai une pensée émue pour tous les zhumanistes zengagés qui, dès qu’on évoque les parachutes dorés monumentaux, s’empressent de convertir en SMIC. Eh bien pour ce sympathique coup de pouce à la firmette de Cupertino, le calcul donne 1421 smics. Eh oui : avec ce million et demi, on aurait pu payer un smicard pendant 118 ans. Ou un maire-ministre au passé chargé pendant un quinquennat, en comptant quelques putes et un peu de champagne.

Mais bon : aider Apple, c’est noble, aussi.

Si si.

Puisqu’on vous le dit et que c’est avec votre argent, c’est forcément noble.

Et puis ça donne un point de chute aisé pour les racailles qui sauront où trouver les goodies hitech sans trop cogner. Avec la crise, il faut savoir ménager les efforts de tous, à commencer par ceux de Björn qui n’a pas une vie facile facile.

Dernier point : ce crâmage citoyen d’argent gratuit et cette distribution s’incrivent dans l’opération Ordicollège dont le nom ridicule permet d’affirmer avec une absence totale de doute qu’on continue à s’en payer une tranche volumineuse sur le dos du contribuable qui continue pourtant de voter.

Si ça tient jusqu’en 2012, c’est un miracle.
—-
Sur le web

Voir les commentaires (8)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (8)
  • c'est vraiment de la merde ton article.
    mon enfant est le plus avancé de sa petite classe,grâce a mon ipad il connait les chiffres et les lettres du bout des doigts. bref tu as pas autres choses a faire?

  • @roger,
    je pense que tu n'a rien compris à la vie. Les auto-écoles ne donnent pas des cours en audi r8. Ils existe un million de solutions différentes et moins chères pour en venir au même résultat, c'est tout. En attendant certaines personnes retraitées vivent avec moins de 800€ par mois, mais on s'offre des bijoux technologiques à tire-la-rigaud…
    Très bon article. Merci de dénoncer ce genre d'abus!

  • "ayant moi même investit dans un iPad, je trouve que c'est un des meilleures moyen d'apprendre et de progresser en primaire, collège, lycée, étude supérieur…"

    Excellente initiative personnelle ; je suis certain qu'effectivement, l'iPad est une bonne machine pour certains usages. Mais bon, l'article ne discute pas des qualités de l'outil, mais de sa pertinence alors que les dettes s'empilent et que les méthodes de base ne sont pas appliquées… 😉

  • N'importe quoi, l'ipad n'est pas un "bijou" c'est (pour l'instant, après il est possible que ça change) un attrape nigaud. Apple est surement la société la plus forte du monde en ce qui concerne le marketing, elle pourrait faire passer un œuf pour une pépite.

  • L'ipad, contrairement à un ordinateur digne de ce nom, n'est pas un outil avec lequel on apprend. C'est juste pour certains quelque chose de plus pratique.
    Enseigner aux gamins à devenir de simples consommateurs alors qu'il y a des tas de choses à apprendre en informatique est affligeant.
    Ça ne m'étonne pas de ces politiques qui ne savent maîtriser qu'une chose: les dépenses.

  • Pour un véritable changement !

    Le système démocratique actuel ne fonctionne plus. La majorité des citoyens ne croient plus en ses dirigeants, en leurs promesses. La majorité des citoyens ne va plus voter (moins de 40 % source INSEE) Il est temps de se rendre compte que changer les Hommes ne sert plus à rien. C’est le système politique qu’il faut changer !
    C’est ce que propose le système des Clérocrates.
    http://www.clerocratie.com

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
socialisme
3
Sauvegarder cet article

Le doute n’est plus permis, nous vivons dans une ambiance socialiste assumée.

Que droite ou gauche gouverne importe peu. D’ailleurs, ce clivage politique a perdu de sa puissance fédératrice. Voter à gauche puis ensuite à droite n’était même pas envisageable il y a cinquante ans. Cela n’effraie plus personne aujourd’hui. L’explication fondamentale de ce phénomène apparaît à tout observateur de la vie politique : le socialisme a gagné. L’opposition libéralisme-socialisme n’existe plus dans la réalité économique et sociale française.

... Poursuivre la lecture

Pour contrer la disparition des lecteurs de journaux, les médias postent depuis longtemps leurs articles sur leur site internet et développent des applications pour les smartphones. C’est ce dernier phénomène qui est au cœur d’une nouvelle bataille économique et juridique entre Apple et les éditeurs français.

 

La concurrence des contenus gratuits et « One-Shot »

Canal de désintermédiation, Internet est accusé depuis longtemps de détruire de la valeur pour les médias.

Ces derniers sont contraints de repenser leurs mo... Poursuivre la lecture

Par Ninos P. Malek.

 

L'économie est l'étude de l'action humaine - les choix que font les individus dans un monde de pénurie. La rareté signifie que nous avons des besoins illimités, mais que nous vivons dans un monde aux ressources limitées. De ce fait, il faut faire des choix, et ces choix impliquent des compromis.

Les choix que font les gens sont influencés par les incitations auxquelles ils sont confrontés et ces incitations sont façonnées par les institutions - les règles du jeu - dans lesquelles ils vivent et i... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles