Les militants de gauche

Une émission dans laquelle des militants de gauche nous parlent de leurs choix politiques

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
Voir les commentaires (8)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (8)
  • C'est toujours intéressant d'avoir les différents points de vue, on comprend mieux leurs motivations.

  • "C'est toujours intéressant d'avoir les différents points de vue, on comprend mieux leurs motivations."
    Il serait intéressant, dans la même veine, de connaître les motivations des militants de droite!

  • la gôche rêve la drouate le réalise : comprenez les "motivations" de groupe

  • Bof, je trouve que le discours original de la vidéo est bien plus drôle. Ici c'est trop gros par rapport au vénérable professeur Kuing Yamang.

  • Oui c;est clair, la video orginal est bien plus marrante. C'est un mauvais buzz., c'est rate. Mais bon, on ne peut pas en vouloir a l'auteur, on ne peut pas etre bon a chaque fois.
    Courage, continue, la prochaine sera meilleure.

  • @ Thomas: La prochaine sera sur des Chinoises.. tout un programme 😉

  • la prochaine sur Nicolas et carla ?

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La semaine dernière, la version du premier budget rectificatif a finalement été adoptée par le Parlement. Celle-ci vient compléter la Loi pouvoir d’achat - censée atténuer les effets de l’inflation -, et vise principalement les salariés. Entre autres, il leur sera désormais possible de racheter les RTT non pris, c’est-à-dire convertir des journées de repos légales en salaire supplémentaire. En résumé, les salariés pourront récupérer une partie de leur salaire.

Bien entendu, cela n’aura pas manqué d’attirer les foudres d’une certaine ga... Poursuivre la lecture

2
Sauvegarder cet article

Depuis la parution de mon analyse prospective de la trajectoire politique wallonne « Du fédéralisme au communisme », on ne cesse de m’interroger : s’agit-il d’un pronostic ? L’arrivée du communisme en Wallonie est-elle pensable ? N’y a-t-il pas là une sorte d’exagération, de la licence pamphlétaire, comme on parle de licence littéraire ?

Ces questions, bien légitimes, me font sourire. La gauche wallonne occupe l’intégralité du spectre politique parlementaire — à l’exception d’un parti, le MR, qui représente 20 % des électeurs. ... Poursuivre la lecture

La gauche vient de se fédérer pour affronter les élections législatives des 12 et 19 juin 2022. La Nouvelle Union populaire écologique et sociale (NUPES) regroupe La France insoumise, le Parti socialiste, le Parti communiste, Europe Écologie Les Verts et onze autres petites formations.

De nombreuses dissidences socialistes sont apparues car la NUPES est à dominante d’extrême gauche ou de gauche radicale, peu importe le vocabulaire. Manuel Valls, Carole Delga, Bernard Cazeneuve et bien d’autres n’en sont pas et ont désavoué la participa... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles