Toi aussi, câline un gréviste

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Bisounoursland Division Gros Câlin (Crédits H16, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Toi aussi, câline un gréviste

Publié le 29 octobre 2010
- A +

Qu’on soit pour ou contre la réforme des retraites, ce mois arrive à terme ; il aura coûté cher tant pour le gouvernement que pour les grévistes et les Français en général.

Pire : à en croire la presse (inféodée au Grand Capital et dirigée de main de fer par un patronat aux ordres de l’Elysée) le mouvement s’essouffle, ce qui attriste encore plus ceux qui ont payé de leur personne pour participer à ces manifestations.

Heureusement, je vous rappelle que Demaerd a créé une société spécialement dédiée, Demaerd Division Gros Câlins, spin off de la Demeard Handkerchiefs & Extra-Soft Tissues, qui s’occupera de tous les petits et les gros bobos de la vie.

Demaerd Bisounoursland Security

Si vous êtes triste et malheureux que cette réforme soit passée, si vous êtes triste et malheureux que certains aient fait des grèves, si vous êtes triste et malheureux que cette réforme n’aille pas assez loin, ou si vous êtes simplement triste et malheureux parce que bon merde quoi snif, prenez contact avec cette société et moyennant un contrat de protection payable en petites mensualités microscopiques, vous bénéficierez d’une assistance microscopique H24 et 365 jours par an pour tous vos besoins en réconfort, câlins et petits poutous sur le bout du nez contre ce monde qu’il est trop moche sinon.

Et comme d’habitude en Bisounoursland, vous aurez à remplir un petit formulaire : (cliquez pour voir en grand)

Cliquez pour agrandir

—-

Sur le web

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
2
Sauvegarder cet article

Un sondage (Smartvote) fait en Suisse, le 19 août 2019, révèle que la majorité des candidats à la députation est en faveur d’un recul de l’âge de la retraite à… 67 ans. Impensable ici. Pourtant, s’il y a une chose à expliquer dans cette période de consultation sur la loi retraite, c’est comment s’en tirer, chez nous, sans bouger significativement l’âge de la retraite ni augmenter la durée de cotisation ?

Surcharge pour les entreprises

Rappelons quelques faits. En 1983, quand Mitterrand a lancé l’idée de la retraite à 60 ans, il y avait... Poursuivre la lecture

4
Sauvegarder cet article

Par Pascal Salin.

La détermination du montant de sa retraite est évidemment fondamentale pour tout individu puisqu’elle conditionne son niveau de vie une fois ses activités productives terminées.

C’est pourquoi on peut comprendre que le projet de réforme du système des retraites élaboré par le gouvernement français retienne considérablement l’attention de l’opinion publique et suscite même des grèves très importantes. Il serait certes fondamental que les réformes envisagées contribuent à une amélioration du système des retraites... Poursuivre la lecture

Par Jacques Bichot.

Le projet de réforme des retraites préparé à la demande du Président de la République a été gelé lorsqu’il a fallu s’occuper d’un problème urgent et sérieux : gérer la crise sanitaire due à l’arrivée inattendue d’un virus assez dangereux, qui a rapidement essaimé sur la plus grande partie de la planète.

Premiers gagnants français : la présidence, le gouvernement et le Parlement

D’une certaine manière, ce coronavirus a tiré une épine du pied du président : celui-ci avait obtenu à l’arraché un vote positif de l... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles