Sexe neutre reconnu : en politique aussi !

Publié Par René Le Honzec, le dans Caricatures

Le regard de René Le Honzec.

juppé sexe neutre rené le honzecLa France, pays des lumières, est allée éclairer un problème passionnant : pas le sexe des anges, non, mais celui (ceux ?) d’un vieux, vieille, heu, je ne sais pas comment on dit pour un sexe neutre ? Enfin, bref, une personne de 64 ans a été déclarée « de sexe neutre » par un tribunal. « Le sexe s’impose au vu des résultats des examens et ne prête pas à discussion » explique un chirurgien…

Ben, sans vouloir vexer personne, ça fait un bout de temps qu’en politique, on s’interroge sur le sexe de certaines personnalités. Il s’agit de procéder de façon scientifique, comme le monsieur  de l’hôpital. S’il est certain que des personnalités sont sexuées à gauche (homme ou femme, ou LGTB, ce qui est un paradoxe), d’autres sont farouchement sexués à droite (femme, homme, moins de LGBT).

Enfin, farouchement, pas toujours, de nombreux exemples nous prouvent que les changements de sexe sont fréquents dans la gent politique, et, surtout, il y a longtemps que les sexes neutres ont rempli, si j’ose dire, les centres. Juppé, candidat de tout le monde et de personne, chouchou des électeurs de gauche et des médias subventionnés, a soigneusement choisi ses opérations successives pour être considéré de sexe neutre, comme la personne du tribunal, avec des tests génétiques et hormonaux le classant dans un gracieux mélange de… rien.

  1. René Le Honzec fait un travail formidable, bravo à lui !

Les commentaires sont fermés.