Transition énergétique : les Français vont passer à la caisse !

Publié Par Michel Gay, le dans Énergie et matières premières

Par Michel Gay.

Parc éolien CC NguyenDai

Des groupes de pression écologistes et antinucléaires leurrent les Français et les bercent d’illusions avec des discours lénifiants sur les possibilités « mirifiques » des éoliennes et du photovoltaïque. Disons les choses clairement : les éoliennes et le solaire photovoltaïque sont nuisibles à la production électrique et aux intérêts des Français. Ces énergies intermittentes vont conduire la France vers le chaos énergétique et financier.

De nombreux fonctionnaires et responsables politiques ont aujourd’hui le jugement engourdi et se laissent berner : ils sont atteints du syndrome du homard. En effet, un homard jeté vivant dans une eau bouillante réagit vivement et saute hors de la casserole. En revanche, si on le place délicatement dans de l’eau froide et qu’on chauffe doucement, la température de l’eau monte lentement en engourdissant les réflexes de défense jusqu’à ébullition. Le homard est cuit en douceur.

Une documentation abondante et largement suffisante1 existe pour montrer tous les avantages du nucléaire pour le développement économique de la France et aussi tous les graves inconvénients, notamment socio-économiques, des éoliennes et du photovoltaïque qui conduisent directement au chaos énergétique et à l’appauvrissement des Français.

Malheureusement, peu de personnes ont lu, ou liront, ces textes documentés, souvent longs. Ils informent pourtant clairement du danger de ces énergies renouvelables intermittentes (EnR) pour notre économie. Ils montrent aussi les avantages du nucléaire et la capacité de la France à gérer ses déchets nucléaires. Encore faut-il vouloir le voir…

Si nos responsables persévèrent et investissent massivement dans ces énergies aléatoires qui constituent une impasse financière, alors les Français paieront très cher cette idiotie majeure dans le domaine stratégique de la production d’énergie pour les 20 ans à venir.

Ils ont déjà commencé à payer via leurs impôts directs et la « CSPE » (pudiquement appelée contribution au service public de l’électricité) sur leur facture d’électricité. Pourtant, les productions éoliennes et photovoltaïques ne représentent encore que 4% de la production d’énergie électrique en France. Malgré ce faible pourcentage, les Français payent déjà un impôt de… plusieurs milliards d’euros par an.

Cet impôt sert principalement à payer les surcoûts dus au EnR, et il est en augmentation rapide. Il atteignait 3,6 Md€ en 2011, puis 4,3 Md€ en 20122, puis 5,1 Md€ en 2013 et il atteindra 6,2 Md€ en 2014. De plus, ces sommes sont dépensées quasiment en pure perte, sauf pour les bénéficiaires des effets d’aubaines. Les surcoûts chiffrés à 5,1 Mds€3 pour 2013 progressent de 43% par rapport aux charges constatées en 2011 qui étaient déjà de 3,6 Mds€. Les prévisions de la Cour des comptes estiment que ce chiffre va atteindre 7,5 Mds€ en 20204, soit la somme faramineuse de 40 Mds€ de subventions diverses versées essentiellement à l’éolien et au photovoltaïque en 10 ans.

Plus récemment, le 15 octobre 2014, Philippe de Ladoucette, Président de la Commission de Régulation de l’Énergie, a évalué les augmentations de la charge de service public pour l’électricité (CSPE) dues à notre transition énergétique, et essentiellement aux renouvelables (éolien et solaire… à 100 milliards d’euros d’ici à 2025 ! En 2025, la CSPE devrait atteindre 30 euros par mégawattheure (MWh) contre 16,5 en 2014. Les charges de service public devraient passer à 11 milliards par an en 2025, contre 6,2 milliards en 2014 et 1,4 milliard en 2003… Entre 2014 et 2025, « le montant des charges de service public s’élèvera à 100 milliards d’euros, contre 30 milliards entre 2003 et 2014 ». « Le parc photovoltaïque installé fin 2013 devrait coûter à lui seul 25 milliards d’euros pendant cette période. »

Naturellement, il faudra ajouter les subventions liées au solaire installé de 2014 à 2025, ce qui va épicer la note finale. Mais il y a plus grave encore : « Les charges liées à de nouvelles installations [au-delà de 2014] résultent en grande partie de la mise en service des parcs éoliens en mer… qui devraient coûter 10 milliards d’euros jusqu’en 2025. »

Mme Royal a pourtant déclaré5 que le prix de l’électricité n’augmenterait pas du fait de la transition énergétique. Malgré la crise et les restrictions en tous genres, il y a de l’argent pour les renouvelables, et même des dizaines de milliards d’euros… Cette gabegie aboutira à une dépense bien supérieure à toutes les « économies » demandées aux Français (des « rabotages » de quelques centaines de millions).

Le pire est que ces discours mielleux sur ces énergies « douces », « gratuites » et « écologiques » masquent la réalité. Ces énergies sont :

  • Intermittentes : elles nécessitent donc des centrales complémentaires à gaz ou à charbon comme en Allemagne6 ou en Espagne. Ces pays commencent à se rendre compte, un peu tard, de l’impasse financière et de la catastrophe économique. La fable des régimes de vents différents en Europe, voire en France, qui compenseraient la production variable, a été dévoilée sur le site « Sauvons le climat7 »,
  • Chères : le prix d’achat obligatoire s’étale de 8,2 c€/kWh pour l’éolien terrestre (ce sera plus de 20 c€/kWh en mer) à 50 c€/kWh pour le photovoltaïque, sans compter les coûts des soutiens dus aux fortes variations de production et à l’intermittence aléatoire (stockages, centrales thermiques complémentaires, etc.), alors que le coût de la production nucléaire est compris entre 4 et 6 c€/kWh,
  • Et loin d’être écologiques : il faut beaucoup de béton et d’acier pour chaque kWh produit par les éoliennes (plus que pour une centrale nucléaire…). Et les panneaux solaires, importés de Chine pour la plupart, ne compensent quasiment jamais le CO2 produit pour les fabriquer grâce à de l’électricité produite en Chine avec du charbon.

Mais ce qu’il faut surtout retenir, c’est que ces EnR impliquent forcément une importation massive de gaz et/ou de charbon pour fournir de l’électricité pendant leurs fortes variations de production et les intermittences aléatoires qui ne correspondent pas à la demande. Et donc, aujourd’hui et pour longtemps encore, ces énergies éoliennes et solaires ne constituent absolument pas une solution d’avenir ! S’engager dans cette voie serait une erreur historique majeure dans le domaine économique, technique, industriel et social.

Nos gouvernants achètent cher une forme de paix sociale avec cette notion vague de « mix énergétique », ou mieux encore de « bouquet énergétique », dans lequel il faut insérer de force les EnR par la loi. Puisqu’elles ne sont pas rentables, subventions et achats obligatoires de productions sont imposés par nos élus pour ménager une frange « verte » de la population qui a une propension, parfois insistante, à vouloir imposer son point de vue pessimiste anti-nucléaire, et même anti-monde moderne et industriel.

Il est donc urgent d’expliquer aux Français les dangers que représentent ces éoliennes et ces panneaux photovoltaïques pour le développement économique de la France, et donc pour leur niveau de vie, et de secouer les responsables politiques qui font la sourde oreille.

  1. Nombreux rapports de la Cour des comptes, du Sénat, de l’OPECST, etc.
  2. Prévision de la CRE cité page 10 dans l’annexe 5 du tome 1 du rapport n°667 du Sénat du 12 juillet 2012.
  3. Lettre d’information de novembre 2012 de la Commission de régulation de l’énergie (CRE).
  4. Tome 1 du rapport n° 667 du Sénat du 12 juillet 2012, annexe 5 de la Cour des comptes, page 11.
  5. Figaro le 5 juillet 2014.
  6. L’Allemagne construit actuellement 20 GW de centrales à gaz et à charbon.
  7. Intermittence et foisonnement de l’électricité éolienne en Europe de l’ouest. Hubert Flocard et Jean-Pierre Pervés, site « Sauvons le climat », 25 avril 2012.
  1. Tres bon article, décrivant bien l’aveuglement des écologistes face aux technologies qui semblent vertes et donnent bonne consciences mais qui au final ne règlent aucuns des problèmes auxquels nous sommes réellement confrontés.

    Le dogme anti nucléaire est une aberration économique d’abord et écologique ensuite …les écolos se sont enfermés dans un double discours totalement contradictoires duquel ils ne savent plus sortir ( réchauffement climatique et pollution vs. Dénucléarisation ).

    Le pire c est qu’ils ont quand même réussi à concilier les deux dans le mythe de la décroissance qui nous promet de tellement beaux lendemains de misères et de régressions sociales. J’espère que peu de gens sont finalement dupes de ces mythes et que nous pourrons collectivement raison garder.

    1. Encore des purs mensonges manipulateurs, car vous avez des solutions renouvelables pas du tout aléatoires gratuites à perpétuité une fois installé (rendement =temps infini / (prix d’installation) qui marchent réellement :

      « des gens avec des vrais projets, techniquement réalisables respecteux de la liberté individuelle et du développement harmonieux de nos sociétés je n’en ai pas entendu » , normal vu les lobbys manipulateurs qui nous étouffent sur plein de sites et qui dénigrent toute solution qui marche réellement :

      vrais projets qui fonctionnent sans CO2 ni dangers :

      pour serres zéro énergie , gratuit à perpétuité une fois installé, à utiliser et à adapter, par toutes les serres à chauffer l’hiver :
      https ://intraweb.stockton.edu/eyos/energy_studies/content/docs/FINAL_PAPERS/4A-2.pdf

      chauffage gratuit aussi une fois installé depuis 2007 :
      w ww.dlsc.ca

      http ://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9nus_%28plan%C3%A8te%29

      Xenius ce matin sur Arte serres zéro énergie :
      http ://www.arte.tv/guide/fr/051090-014/x-enius?autoplay=1

      Les éoliennes à pales sous la mer en plus du vent avec les courants marins de marée ou autres, comme la marée motrice de la Rance (50 ans déjà), etc..

      La géothermie chaude qui donne de l’électricité pour éviter son épuisement lent en refroidissant le sous sol, à coupler avec une recharge par solaire thermique à concentration surtout en été, suivant la méthode pour le chauffage gratuit de w ww.dlsc.ca

      On en a RAZ LE BOL des manipulations, qui ne nous font pas voir les vraies solutions continues, non intermittentes, renouvelables à perpétuité au lieu de présenter les centrales nucléaires comme la seule solution, centrales nucléaires pétées à moins de 100km, vidant toute une région pour des siècles, inévitable tôt ou tard, car nous ne sommes pas infaillibles à perpétuité, ni plus intelligents que les Japonais.

        1. « 50 réacteurs nucléaires » EPR à 9 milliards pièces, soit arrondi 500milliards, et plusieurs qui péterons, qui viderons toute une région radioactive pour des siècles, inévitable tôt ou tard, car nous ne sommes pas infaillibles à perpétuité, ni plus intelligents que les Japonais, qui ont stoppé toutes leurs centrales nucléaires !!.

          sérieux, pas du tout écolo, notre organisme de sécurité qui regarde mieux la réalité suite à Fukushima et Tchernobyl : prix
          « de l’ordre de 2000 milliards d’euros » si pas de chance
          http ://www.irsn.fr/FR/connaissances/Installations_nucleaires/Les-accidents-nucleaires/cout-economique-accident/Pages/2-cout-economique-pour-2-scenarios.aspx?dId=b5e6d248-170f-4f79-a514-8fb9cb86a6d5&dwId=0dd84144-5e15-4e92-b9ef-be117439b36b#.VE-WT1fIdqo

          « ce pacte nucléaire en 1973 qui a permis une énergie abondante et peu chère » de façon trompeuse ( « de l’ordre de 2000 milliards d’euros » ), a été basé sur le mensonge manipulateur qu’il n’y aurait plus de pétrole avant l’an 2000 !!

          Encore des purs mensonges manipulateurs, car vous avez des solutions renouvelables pas du tout aléatoires gratuites à perpétuité une fois installé (rendement =temps infini / (prix d’installation) qui marchent réellement :

          « des gens avec des vrais projets, techniquement réalisables respecteux de la liberté individuelle et du développement harmonieux de nos sociétés je n’en ai pas entendu » , normal vu les lobbys manipulateurs qui nous étouffent sur plein de sites et qui dénigrent toute solution qui marche réellement :

          vrais projets réels qui fonctionnent sans CO2 ni dangers :

          pour serres zéro énergie , gratuit à perpétuité une fois installé, à utiliser et à adapter, par toutes les serres à chauffer l’hiver :
          https ://intraweb.stockton.edu/eyos/energy_studies/content/docs/FINAL_PAPERS/4A-2.pdf

          chauffage gratuit aussi une fois installé depuis 2007 :
          w ww.dlsc.ca

          http ://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9nus_%28plan%C3%A8te%29

          Xenius ce matin sur Arte serres zéro énergie :
          http ://www.arte.tv/guide/fr/051090-014/x-enius?autoplay=1

          Les éoliennes à pales sous la mer en plus du vent avec les courants marins de marée ou autres, comme la marée motrice de la Rance (50 ans déjà), etc..

          La géothermie chaude qui donne de l’électricité pour éviter son épuisement lent en refroidissant le sous sol, à coupler avec une recharge par solaire thermique à concentration surtout en été, suivant la méthode pour le chauffage gratuit de w ww.dlsc.ca

          On en a RAZ LE BOL des manipulations, qui ne nous font pas voir les vraies solutions continues, non intermittentes, renouvelables à perpétuité au lieu de présenter les centrales nucléaires comme la seule solution, centrales nucléaires pétées à moins de 100km, vidant toute une région pour des siècles, inévitable tôt ou tard, car nous ne sommes pas infaillibles à perpétuité, ni plus intelligents que les Japonais.

          Michel Gay, « pilote de chasse dans une vie antérieure », semble un peu frustrè d’avoir volé en l’air avec des bombes nucléaires, pour protéger la France, sans pouvoir en balancer une !!! Une centrale nucléaire pétée marchera aussi bien !!

          1. Les vraies solutions, où personne ne chiffre le coût, qui sont cantonnées à 6 sites potentiels dans le monde, qui fonctionneront éternellement maintenant que la première année, celle des pannes, est passée, etc. Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi tout le monde ne se précipitait pas, à titre privé, sur ces solutions gratuites, et n’en profitait pas pour revendre les produits de cette énergie ? C’est pourtant une question intéressante, profitable même, si vous avez raison…

          2. Les éoliennes à pales sous la mer en plus du vent avec les courants marins de marée ou autres, comme la marée motrice de la Rance (50 ans déjà), etc..

            Cela n’est pas encore fiable, et quelle est le nombre de MWh que l’on peut tirer des cotes ?
            Faudra-t-il interdire la pêche côtière ?
            C’est pas encore gagné dans ce domaine … ❗

            1. Et la centrale marémotrice de la Rance qui tourne depuis 50 ans, fiable !!
              Les courants marins de marée sont réguliers bien plus que le vent et sans aucune inconnue technique, qui multiplie le prix par 3, ni catastrophe à 2000milliards d’€, contrairement à l’EPR nucléaire de 9milliards d’€ , avec en plus, « les Français vont passer à la caisse’ nucléaire de centrales pétées de l’ordre de 2000 milliards d’euros » , qui viderons toute une région radioactive pour des siècles, inévitable tôt ou tard, car nous ne sommes pas infaillibles à perpétuité, ni plus intelligents que les Japonais, qui ont stoppé toutes leurs centrales nucléaires, du jour au lendemain, de force !!.

              sérieux, pas du tout écolo, notre organisme de sécurité IRSN, qui regarde mieux la réalité, suite à Fukushima et Tchernobyl : prix
              « de l’ordre de 2000 milliards d’euros » si pas de chance
              http ://www.irsn.fr/FR/connaissances/Installations_nucleaires/Les-accidents-nucleaires/cout-economique-accident/Pages/2-cout-economique-pour-2-scenarios.aspx?dId=b5e6d248-170f-4f79-a514-8fb9cb86a6d5&dwId=0dd84144-5e15-4e92-b9ef-be117439b36b#.VE-WT1fIdqo
              !!

              Avec en plus plus d’électricité en France, toutes les centrales nucléaires stoppées comme au japon après catastrophe, quasiment toutes les centrales piles sur des failles sismiques actives sur 100000 ans !!
              Nous c’est pareil, mais on nous le cache mensongèrement !!

              De plus, nous contribuables, nous allons devoir payer le surcout, de 200%, avec des années de pénalités de retard, des centrales nucléaires vendues aux étrangers, comme la Finlande, pas heureux de s’être fait arnaquer par nos EPR, qui ne marchent pas encore, s’ils marchent un jour sans trop de risque de péter, vu leur complexité avec rafistolages, qui détruit la sécurité !!!

              Un gouffre financier sans fond, en retard de plein d’années, qui plombera la France à perpétuité !!

              Combien vous êtres payé par le lobby nucléaire, à chaque ligne de mensonge que vous écrivez ??

              1. Oui, mais combien de sites en fRance
                Le site du Mont-Saint Michel, idéal, est recalé.
                YAKA.

                1. On peut mettre partout avec courants marins (manche, etc.) des éoliennes sous marines qui ne font pas de bruit, mais le lobby mafia du nucléaire s’emploie à torpiller tout ce qui n’est pas nucléaire !!

                  Combien vous êtres payé par le lobby nucléaire, à chaque ligne de mensonge que vous écrivez ??

                  1. Holà, pas si vite ❗
                    Et l’UNESCO ❗
                    Et les partis écologistes ❗
                    Et les opposants de droite de gauche et du centre ❗

                    Bon là, y aura pas des jeunes contre des CRS. Mais opposition il y aura.

                    Donc, vous n’y pensez pas, non ?
                    Vous n’allez quand même pas lancer les CRS des personnes âgées, même si leur rollator est équipé de missiles Hellfire, non ❓

                    Vous avez vu ce que cela donnait pour un tout petit barrage, non ❓

      1. « les Français vont passer à la caisse’ nucléaire de centrales pétées de l’ordre de 2000 milliards d’euros » , qui viderons toute une région radioactive pour des siècles, inévitable tôt ou tard, car nous ne sommes pas infaillibles à perpétuité, ni plus intelligents que les Japonais, qui ont stoppé toutes leurs centrales nucléaires !!.

        sérieux, pas du tout écolo, notre organisme de sécurité qui regarde mieux la réalité suite à Fukushima et Tchernobyl : prix
        « de l’ordre de 2000 milliards d’euros » si pas de chance
        http ://www.irsn.fr/FR/connaissances/Installations_nucleaires/Les-accidents-nucleaires/cout-economique-accident/Pages/2-cout-economique-pour-2-scenarios.aspx?dId=b5e6d248-170f-4f79-a514-8fb9cb86a6d5&dwId=0dd84144-5e15-4e92-b9ef-be117439b36b#.VE-WT1fIdqo

      2. vrais projets qui fonctionnent sans CO2 ni dangers

        Ah flûte, moi qui comptait sur le CO2.
        Les cornichons sur mon balcon ne seront pas près de pousser.

        Et paf je l’ai encore placée.

      3. derfus: « car vous avez des solutions renouvelables pas du tout aléatoires gratuites à perpétuité une fois installé »

        derfus s’est même fait jeter d’un forum écolo avec son « énergie gratuite » (qui fait aussi démarrer les motos russe)

    2. Bien…Je mappelle Photon, et ça fait à peu prêt 3 Milliards d’années que je bombarde votre planète…c’est pas parce que depuis 1948 vous jouez avec 3 atomes que vous allez changer le cours des choses, la messe est dite, encore une minute monsieur le bourreau…rentrez chez vous nucleopathes, et gerontophile…le Nucleaire, c’est un peu le mythe d’Icare…I care about you health, but my money before…

      1. 1948, vous êtes sûr ❓

  2. Oui, mais Ecotricity fonctionne du tonnerre de brest chez les britiches et qu’un écolo fait bien son beurre avec.
    Il faut arriver à lire entre les lignes que c’est à coup de subventions sans fin.

  3. « Énergies renouvelables » rime avec régression économique.

    D’autant plus que personne ne semble s’être posé la question de savoir les perturbations écologiques à venir à plus ou moins long terme dues à la captation des rayons solaires, non pas pour réchauffer le sol terrestre, mais pour produire de l’électricité aux humains. En effet, autour des champs de panneaux solaires, le sol doit être glacial avec toutes les conséquences que cela doit produire sur la faune, la flore et le climat.

    1. on ne c’est pas posé la question…parce que la question n’a pas de sens et puis, si les panneaux font de l’ombre , c’est bon contre le « réchauffement » , plus cher qu’un arbre mais cela donne de l’électricité 😉

      1. Les panneaux font plus que de faire de l’ombre au sol …

        1. non , ils ne font pas plus qu’un toit de tuile et comme le rendement de ces panneaux est très faible , l’énergie solaire est converti en chaleur vers le haut et vers le bas

          1. Oui mais un toit de tuile conserve la chaleur et la répartit autour de lui. Alors qu’un panneau la convertit en électricité… ce n’est aps du tout la même chose au niveau des conséquences physiques.

            Je persiste : des champs entiers de panneau solaires doivent avoir des répercussions non négligeables sur le sol et sa chaleur. Et donc provoquer des déséquilibres.

            1. Disons que cela empêche le réchauffement du sol par le rayonnement solaire, c’est exact.

            2. Toute électricité et tout travail effectué finit en chaleur dissipée par son utilisation (loi de Joule qu’à l’age de pierre nos ancêtres connaissaient pour faire du feu), et donc, le solaire ne change rien du tout (bien moins que nos maisons et le bitume des villes qui change l’albédo dramatiquement et chauffent les villes de façon solaire énorme), et les centrales nucléaires chauffent bien plus la terre, car elles convertissent en chaleur une énergie uranium stockée depuis 5 milliards d’années, suite à la supernova qui nous a créé !!

              Le soleil nous chauffe énormément bien plus, heureusement !!

              Cessez de sortir des absurdités qui ne font que montrer votre ignorance scientifique totale !!

              1. Pascale est payé par le lobby nucléaire pour écrire n’importe quoi, et tromper les Français sur le nucléaire !!

                1. « Pascale est payé par le lobby nucléaire pour écrire n’importe quoi, et tromper les Français sur le nucléaire !! »

                  Faut consulter mon vieux.

                2. Mon dieu, quel délire ❗
                  Vous avez fumé de la moquette bio ❓ C’est du Saint-Maclou ❓
                  ce doit être de l’épais vu vos propos :mrgreen:

        2. Oui, ils font plus.
          Mais, c’est négligeable à notre échelle. Du moins pour l’instant.

    2. non mais n’importe quoi … le sol doit être glacial autour des champs de panneaux solaires… oui et puis les fusées qu’on envoie dans l’espace détraquent la météo aussi !!

      1. Il est bien évident que la chaleur absorbée par les panneaux et convertie en électricité ne peut donc réchauffer le sol. Même s’il n’est pas glacial (vous auriez pu vous apercevoir qu’il s’agissait d’une exagération de ma part), il est forcément plus froid.
        Au lieu de pousser des cris d’indignation méprisante, expliquez pourquoi ce détournement de chaleur ne provoquerait aucune influence sur le sol terrestre et sa chaleur.

        1. tout simplement que cette chaleur dégagé par la production d’électricité et pas absorbe comme vous le dites est tellement négligeable ( ou même recuperable ) qu’on l’on ne s’en soucie même pas ..

          il faudrait peut être vous pencher sur le problème au lieu de parler sans savoir

          1. Parce que vous savez tout vous 😆

        2. Les panneaux solaires n’absorbent pas de la chaleur mais des photons !
          Et comme dit plus haut, les panneaux solaires n’influent pas plus sur la température du sol qu’une ombriere ou une maison ! Je vous invite donc a vivre dehors pour ne pas refroidir le sol terrestre.

          1. Matt meme si il est exacte que l influence sur la temperature du sol est totalement negligeable à cause des equilibres thermiques environnent. La chaleure ( energie ) est bien contenue dans les photons eux meme. Donc ce qui est converti en electricite ne l est pas sous forme de chaleur mais bon vu le rendement des panneaux ( 10-15 %) et les surfaces concernées c est totalement negligeable …

            1. Oui je suis tout à fait d’accord avec toi !! L’energie des photons se transforme en chaleur. Mais les panneaux n’absorbent pas de chaleur, ils convertissent les photons en chaleur, c’est pas pareil. Quand on veut faire des raisonnements scientifique, il faut être précis

        3. Toute électricité et tout travail effectué finit en chaleur dissipée par son utilisation, et donc, le solaire ne change rien du tout (bien moins que nos maisons et le bitume des villes qui changent l’albédo dramatiquement et chauffent les villes de façon solaire énorme), les centrales nucléaires chauffent bien plus la terre, car elles convertissent en chaleur une énergie uranium stockée depuis 5 milliards d’années, suite à la supernova qui nous a créé !! Le soleil nous chauffe énormément bien plus, heureusement !!

          Cessez de sortir des absurdités qui ne font que montrer votre ignorance scientifique totale !!

    3. Rappelez-nous le rendement du PV, qu’on rigole…

      1. le rendement du PV n’est plus très loin de celui des centrales électro-thermique soit 33%, il est même dépassé en labo. le rendement on s’en fout un peu comparé au facteur de charge.

        1. Source ou ça n’existe pas

            1. Ils espèrent théoriquement sur une monocouche, comme beaucoup d’études passées :
              « Theoretical studies suggest QDs solar cells could yield conversion efficiencies over 50%
              we hope that our innovative approach will be an effective means of producing such QD based high performance solar cells. »
              La réalité complexe sera bien moins bonne.
              Les plantes aussi dans un seul centre photosynthétique ont un rendement de 100% mais le bilan est bien plus faible, sinon cramées par le soleil !!

                1. courbes de rendements en laboratoire intéressantes.
                  on a une idée des prix de revient, pour voir si on peut se le payer ?

        2. Les panneaux qui sont installés vont grossomodo de 6 a 15 % en fonctions des technologies utilisées et de la temperature ( le rendement diminue quand il fait plus chaud )

      2. bien le pseudo .. on voit de suite à qui on a à faire et confirmer par des questions intelligentes de celui qui connait bien le sujet

        si vous aviez quelques notions/ infos sur le Pv le rendement on s’en fout complétement . ça ne sert qu’à mettre plus de puissance sur peu de surface alors que l’on a tous les toits de disponibles

        1. si vous aviez quelques notions/ infos sur le nucléaire, le rendement on s’en fout complétement vu à quel point la ressource est abondante, peu chère, avec un faible impact environnemental.

          1. donc on re-ouvre les mines d’uranium en france et on ne l’importe plus? vos enfants sont désignés d’office pour aller creuser.

            1. Ah bon, l’Uranium est donc la seule source possible ❓
              J’avais cru comprendre qu’il y en avait au moins une autre.
              Il va falloir que je repasse chez l’opticien et l’ORL :mrgreen:

            2. Quel est le souci?

              Le monde n’est pas sur le point de manquer d’uranium.

        2. bien le pseudo .. on voit de suite à qui on a à faire et confirmer par des questions intelligentes de celui qui connait bien le sujet

          Non, pas du tout : je le trouve particulièrement bien adapté à votre cas ❗ :mrgreen:

          1. voila un argument .. intelligent on voit de suite à qui on a affaire on apprécie de suite le niveau intellectuel .. un gar qui apporte du concret et du solide dans une discussion importante …

            1. voila un argument .. intelligent on voit de suite à qui on a affaire on apprécie de suite le niveau intellectuel .. un gar qui apporte du concret et du solide dans une discussion importante …

              et

              bien le pseudo .. on voit de suite à qui on a à faire et confirmer par des questions intelligentes de celui qui connait bien le sujet

              paf miroir :mrgreen:

              1. c’est bien vous confirmez donc votre aptitude .. à faire du vent ..

                mais évidement je ne perdrais pas mon temps inutilement avec vos sornettes je vous laisse chercher la phrase d’Audiard qui serait une réponse à votre attitude stérile

                1. Regismu: « mon temps inutilement avec vos sornettes »

                  C’est pas vous qui quelques commentaires plus haut affirmez que le rendement n’a aucune importance alors que c’est une question centrale de toute captation d’énergie ? :mrgreen:

                2. c’est bien vous confirmez donc votre aptitude .. à faire du vent ..

                  paf miroir

                  Cherchez la phrase vous-même :mrgreen:

        3. Regismu: « le Pv le rendement on s’en fout complétement . ça ne sert qu’à mettre plus de puissance sur peu de surface alors que l’on a tous les toits de disponibles »

          Avec un certain rendement vous faites un gain, avec un autre vous y perdez.
          Un rendement moindre c’est plus de camions, d’usinage, de fixation, d’entretien, de câble, d’extraction etc. etc.

          Le temps perdu à rappeler des évidences niveau CM1, c’est dingue.

          1. oui du niveau du CM1 quand on sait de quoi on parle mais la manifestement vous parlez pour .. ne rien dire car vous ne saisissez rien de la base ..

            1. Regismu: « ne rien dire car vous ne saisissez rien de la base .. »

              La base c’est justement que le rendement est une question centrale.
              Ce n’est même plus de la science à ce niveau, juste de la logique.

              Pas étonnant que les Enr soient un tel désastre en Allemagne avec des écolos complètement neuneu dans votre genre.

              1. Oui, c’est un expert pépère … :mrgreen:

              2. il serait bien d’essayer de comprendre un minimum d’abord avant de critiquer quelque chose que vous ne comprenez pas … ça ferait moins ridicule ..

                l’explication a déjà été fourni

                1. L’explication ❓ Ou l’ex plication ./ :\

        4. tous les toits sont disponibles dites vous ?
          FAUX ! quand vous habitez dans le périmètre d’un batiment classé (chez moi c’est 500 mètres) vous ne pouvez rien mettre sur votre toit même s’il n’y a pas vue du dit édifice classé.
          les bagarres avec les architectes des batiments de France sont cauchemardesques

          1. ben non uen fois de plus meme les Architectes de France commence à évoluer eux aussi

            on a même des toits photovoltaïque sur des bâtiments classées , des églises .. ..

            1. Quand on aime, on ne compte pas ❗ Surtout quand c’est pas ses sous …

  4. Et, dans le genre énergies renouvelables, les écolos sont aussi contre l’hydroélectricité!

    1. Ils sont contre tout ce qui permet de fournir assez d’énergie pour une société développée.

  5. C’est une aberration économique (et écologique) sur le papier mais pas pour tout le monde , si vous êtes fabricant /installateur/chercheur/charbonnier/pétrolier la filière écologique rapporte énormément . si vous êtes particulier , cette filière vous oblige a travailler plus et mieux pour conserver votre train de vie ..vous voyez , cela peut être positif pour la société et donc pour la planète des hommes et , pourquoi pas , rendre les gens plus intelligent dans le choix de leur dirigeants 😉

    1. Parce qu’il est vrai que l’énergie nucléaire ne bénéficie pas du tout d’un cadre législatif particulièrement favorable …..
      intégrez le cout d’un accident nucléaire dans le Business Plan d’une centrale on verra bien ce que ca donne.
      essayez d’assurer votre centrale sur le marché on verra bien si vous y arrivez.

      c’est toute l’industrie de l’énergie qui est biaisée pas seulement les énergies renouvelables

      1. Des société de réassurance pour ça existent déjà hein…

        1. Bah non ca n’existe pas pour le nucleaire. dont la prise en charge du risque est explicitement exclue sur tous les contrats .

          1. La prise en charge du risque d’invasion extraterrestre aussi.

      2. accident nucléaire….. c’est impossible a moins d’une plus grosse catastrophe comme au japon ( le nucléaire a causé bcp moins de dégâts que le tsunami et bien moins qu’une usine chimique classique comme en inde ou de l’effondrement d’un immeuble )

        1. c’est intéressant de dire que quelque chose est impossible lorsqu’il s’est déjà produit au moins 3 fois dans le monde ……
          mais c’était ailleurs chez des gros nuls, nous en France on est infaillible

          1. La question est plutot le ratio risque/benefice qui aujourd hui est clairement tres favorable au nucléaire. Risque tres tres faible en France ou en Belgique pour de grand gains economiques et ecologiques.

          2. « lorsqu’il s’est déjà produit au moins 3 fois dans le monde …… »

            Ah oui, où ça?

          3. Petru: « c’est intéressant de dire que quelque chose est impossible lorsqu’il s’est déjà produit au moins 3 fois dans le monde …… »

            Le nucléaire à le ratio mort par twh le plus bas de toutes les énergies.
            http://nextbigfuture.com/2011/03/deaths-per-twh-by-energy-source.html

            Le tsunami a tué 20’000 personnes, Fukushima zéro, three mile island zéro, Tchernobyl de 1000 à 5000 suivant les estimations.

            Depuis 1986 la voiture a tué 28 millions de personnes, le charbon (que les écolos aiment tant) 100.000 etc.
            Vous avez un sacré sens des priorités et des échelles de grandeur vous.

        2. « le nucléaire a causé bcp moins de dégâts que le tsunami » Ah bon ? Vous avez déjà les chiffres des cancers, des fausses couches, et de toutes les autres maladies liées à la radioactivité que cet accident va engendré dans les 100 prochaines années ?
          L’ONU estimait que Tchernobyl à fait plus d’un million de mort ! Aujourd’hui, encore de nombreux enfants naissent avec des déformations !

          Un petit conseil : Allez voir le site « les enfants de Tchernobyl » … Bon courage ! et Vive le nucléaire ??!!

          1. à part les liquidateurs qui ont effectivement reçu des doses mortelles dans les premières heures et premiers jours pour maîtriser l’accident, l’onu peut bien estimer ce qu’elle veut, mais si elle n’est pas capable d’établir une liste de noms de gens « morts du nucléaire », ça ne vaut rien, ce n’est que de la propagande à base de statistiques perverties.

            1. Tout d’un coup apparaît une pétée de propagandistes ❗

            2. On peut aussi noter que le problème à Tchernobyl a été de laisser les manettes de la salle de commande à quelques personnes incompétentes qui ont fait n’importe quoi avec. Venant d’un peuple qui a choisi Hollande comme président et lui confie la petite mallette qu’il pourrait confondre avec un paquet de croissants ou un dromadaire, et souvent de militants qui suivent une manifestante lycéenne attardée, son ex, un destructeur de cultures, une thésarde incapable de soutenir, ou une farfelue à lunettes roses, la critique ne manque pas de piment.

          2. Max43: « Vous avez déjà les chiffres des cancers, des fausses couches, et de toutes les autres maladies liées à la radioactivité que cet accident va engendré dans les 100 prochaines années ? »

            La seule éruption de l’Eyjafjöll a relâché plus de radioactivité que Tchernobyl et il y a 1511 volcans actifs sur Terre.
            http://energie.lexpansion.com/climat/-le-nuage-du-volcan-eyjafjoll-plus-radioactif-que-tchernobyl_a-35-4448.html

            Vous n’avez AUCUNE idée de quoi vous parlez visiblement. Quelques slogans et quelques peurs irrationnelles instillée par des prédicateurs fou tout au plus.

            « Celui qui contrôle la peur des gens devient le maître de leur âme. » – Machiavel

      3. « intégrez le cout d’un accident nucléaire dans le Business Plan d’une centrale on verra bien ce que ca donne. »

        Quel genre d’accident?

      4. « Parce qu’il est vrai que l’énergie nucléaire ne bénéficie pas du tout d’un cadre législatif particulièrement favorable ….. »

        Elle « bénéficie » d’une recherche du risque zéro, du zéro défaut et du zéro irradiation ce qui a un coût extravagant.

        Et malgré ça, elle fournit de l’énergie bon marché!

    2.  » la filière écologique rapporte énormément  » à des vrais ARNAQUEURS, et lobby, sur des gens qui n’y comprennent rien, avec par exemple, les pompes à chaleur en panne à changer souvent, une absurdité de lobby qui trompe les gens parfois engloutissant des 30000€ absurdes, alors qu’il existe des solutions sans pompe à chaleur comme à w ww.dlsc.ca ignorée car gratuite, ne consommant plus rien, perpétuelle, une fois installée et donc à couler, par les lobbys ARNAQUEURS !!

  6. Les utopies, écologistes ou autres, ont toujours existé. Les vrais responsables de ce fiasco à venir sont les politiques qui, par intérêt, incompétence et manque de courage prennent ces décisions ineptes.

  7. Le terme à bannir et à dénoncer est : EnR. Sous prétexte d’écologie dont le but est lui même flou (lutte contre le CO2, la pollution ou le risque ?), on mélange des technologies dont l’intérêt est totalement divergeant.

    En effet, l’hydro-électrique est la panacée : l’énergie est disponible quand on en a besoin et instantanément. Il suffit d’ouvrir une vanne. Son intérêt est très largement supérieur à la production thermique et même indispensable à la régulation du réseau. C’est de l’électricité stockable dont l’aspect écologique est en fait secondaire.

    Le solaire ou l’éolien sont à l’opposé : la disponibilité n’est pas garantie et en plus la production tend à être plus faible la nuit par temps froid anticyclonique. Son intérêt est nul car il ne peut nous dispenser du coût de l’infrastructure de production thermique équivalente pour suppléer sa défaillance.

    Regrouper et confondre ces 2 sources sous la même dénomination de « renouvelable » est une bêtise sur le plan technique (et donc économique) et une escroquerie sur le plan politique.

    Imaginez un monde où vos enfants vont à l’école un jour sur 2 quand il y a des professeurs disponibles, où votre ordinateur ou votre smartphone fonctionne une fois sur 2, où vous avez un train une fois sur 2, où vous mangez un jour sur 2 … Ce n’est évidemment pas envisageable.

    La conclusion est que la fourniture d’un service en continu est toujours la contrainte première dans un cahier des charges : les professeurs doivent être redondants pour compenser les absences, les pièces de remplacement doivent être disponibles rapidement même si le coût du stockage pèse lourd dans le prix du service, il faut produire à chaque instant un peu plus que le nécessaire (nourriture, biens manufacturés, énergie …) pour assurer une disponibilité maximale. Et bien sur une production aléatoire non stockable n’a aucune valeur (et en plus perturbe les cours) !

    Cette réalité qui est une évidence dans le monde de l’entreprise est bien sur un blasphème pour les écolos. A chacun de choisir son camp entre entre l’utopie et la pénurie organisée façon écolo ou régime communiste, ou bien le marché libre où l’offre est supérieure à la demande et régulée par la qualité, le prix et l’état des stocks …

    1. Des profs disponibles, des trains qui roulent, des avions qui volent, des logiciels qui ne buggent pas, tout ça un jour sur deux ? Avec de pareilles demandes, vous allez énerver les syndicats.

      1. C est sur que c est deja tres loin d etre parfait donc si en plus on ajoute des black outs …

    2. « Regrouper et confondre ces 2 sources sous la même dénomination de « renouvelable » est une bêtise sur le plan technique (et donc économique) et une escroquerie sur le plan politique. »

      Mais c’est très pratique sur le plan statistique : cela permet de faire apparaître « les renouvelables » comme une source d’énergie significative, au lieu de faire apparaître « les renouvelables intermittents » comme représentant env. 0 % de l’énergie finale.

  8. Tiens, c’est bizarre, la fable du homard qui se laisse ébouillanter , qui avait été également servie par Al Gore, dans sa version « grenouille »

  9. Pour être exhaustif il faudrait aussi parler du solaire thermique qui est hélas souvent couplé à un système d’appoint électrique qui rajoute encore une contrainte sur le réseau électrique.
    Autant le solaire thermique est très utile et rentable couplé à une énergie de stock comme le gaz le fuel ou le bois que cela soit pour l’eau chaude ou le chauffage autant c’est une aberration de le coupler à l’électricité sur un réseau gavé de photovoltaïque et d’éolienne.

  10. L’auteur écrit : « [ces textes documentés] montrent (…) la capacité de la France à gérer ses déchets nucléaires. »

    Et voilà comment un pseudo analyste détruit sa crédibilité.
    Malheureusement : NON, la France ne sait pas gérer les déchets nucléaires qu’elle produit. Pas plus d’ailleurs que les autres pays nucléarisés.
    Seule option trouvée par nos ‘geotrouventpasgrandchose’ : le stockage, en surface pour certains types de déchets, et l’enfouissement pour d’autres types. SOLUTION ça ? Pour notre génération, irresponsable, peut-être, pour les centaines et milliers de générations à nous suivre, on est là dans un manque d’ETHIQUE sidérant
    Gérés sérieusement nos déchets du nucléaire ? Observons simplement le fameux « retour d’expérience » et mettons en parallèle les promesses antérieures de sûreté-sécurité avec la réalité : Soulaines (le « pays du mensonge permanent) / Asse / Wipp
    A quand de l’honnêteté, de l’éthique, de la démocratie ?
    Des citoyens-nes et élus-es concernées-ées par de sordides poubelles du nucléaires, pas écolos pour deux sous, simplement sidérés par l’irresponsabilité de décideurs et d’industriels

    1. Bon alors, quels problèmes a-t-on rencontrés en 50 ans de gestion de « déchets » nucléaires ? L’anémie des cellules grises chez les militants anti-nucléaire, qui est le seul que j’aie pu constater, est-elle vraiment prouvée ?

    2. Les déchets n’en sont que parce que cela a été décidé.
      Il est possible de brûler ces déchets de plusieurs façons, et de récupérer l’énergie qu’ils contiennent.

      1. Oui on peut par exemple récupérer le plutonium, en faire des bombes et les vendre à l’Etat Islamique. cela serait positif pour l’industrie de l’armement, pour l’emploi et pour le déficit de la balance commerciale

        1. Si cela vous amuse :mrgreen:

        2. Vous pensez que ces crétins savent fabriquer une bombe?

        3. Petru: « Oui on peut par exemple récupérer le plutonium, en faire des bombes et les vendre à l’Etat Islamique. »

          Vous n’avez pas non plus entendu parler des surgénérateurs ?

          Si il y a UN type qui connait le sujet chez vous, envoyez le nous parce que là, ça fait vraiment pitié.

          1. Petru est pétri de drôles d’idées :mrgreen:

    3. « NON, la France ne sait pas gérer les déchets nucléaires qu’elle produit. Pas plus d’ailleurs que les autres pays nucléarisés. »
      si, on sait. avez vous une idée des volumes de déchets nucléaires à prendre en compte ? avez vous une idée de l’épaisseur de l’écran nécessaire pour stopper toute la radioactivité ? non, vous n’avez aucune idée, vous vous contentez d’invoquer des « milliers de génération » et un « manque d’éthique »…

      « Des citoyens-nes et élus-es concernées-ées »
      ah ! je comprends mieux, c’est plus facile de s’occuper de réinventer les règles d’orthographes plutôt que d’essayer de comprendre la science.

    4. Le traitement intégral des déchets est possible scientifiquement. Mais loin d être au point technologiquement et économiquement. Plutôt que de dépenser bêtement l argent du contribuable à payer des productions non concurrentielles et à distordre le marche de l énergie, on pourrait favoriser la recherche de solutions économiquement rentables de neutralisation des déchets.

  11. Quel est le cout de traitement des déchets nucléaires pendant des milliers d’années ?
    Quand on compare énergie renouvelable et énergie nucléaire, prends t’on en compte que les centrales ont été construites avec l’argent du contribuable ?
    Quel est le prix d’un démantèlement ? et de 25 ?
    Combien de fois faudra t’il manipuler les fut de matière radioactive pendant leur demi-vie ?
    Quand aura t’on un accident nucléaire important en France ?
    Quel en sera son cout ?

    Pourquoi ne pas commencer par « arrêter de gaspiller » (30% d’énergie en moins), produire plus local (7% de perte dans les réseaux), …
    Pourquoi tous les pays du monde n’ont pas autant de nucléaire que nous puisque selon vous, c’est le meilleur ? Pourquoi sommes nous les seuls ?

    Les Habitants de Tchernobyl et de Fuskushima sont’ils d’accord avec vous ?

    Que pensez-vous du rapport « Négawatt » ? Peux t’on dire de ce rapport que « Malheureusement, peu de personnes ont lu, ou liront, ces textes documentés, … »?

    1. « Produire plus local »
      Allez donc expliquer ça aux militants écolos qui s’opposent à la construction d’une centrale à gaz à Landivisiau !

    2. le gaspillage ne vous concerne que si c’est vous qui le payez. éteignez la lumière chez vous quand vous quittez une pièce, éteignez votre ordinateur au lieu de le laisser en veille, mais ne vous occupez pas de ce que font les autres chez eux.

    3. Beaucoup de gens ont lu les rapports negawatt…Et beaucoup sont encore en train de hoqueter de rire devant l’incroyable faiblesse des scénarios négawatt

      Voir par exemple ici :
      http://imposteurs.over-blog.com/article-une-analyse-critique-du-scenario-negawatt-par-ailanthus-invictus-94312604.html

    4. « Les Habitants de Tchernobyl et de Fuskushima sont’ils d’accord avec vous ? »

      Rappelez-nous les débits de doses, qu’on se marre…

    5. Pourquoi tous les pays du monde n’ont pas autant de nucléaire que nous puisque selon vous, c’est le meilleur ? Pourquoi sommes nous les seuls ?

      Ben a part quelques pays victimes d ecolos ou n ayant pas la technologie suffisante tt le monde en construit …

  12. En clair: Le client de l’éolien et du photovoltaïque produits en France ou en Europe est un « pigeon » !

    Mais cela ne veut pas forcément dire de tout jeter. Après tout, ce n’est pas parce que la France n’a pas le sous sol de l’Arabie qu’elle ne devrait pas investir dans les industries d’énergie alternative.
    Le photovoltaïque dans les zones désertiques autour de grandes villes peut être une solution envisageable : impact faible sur l’environnement, ensoleillement fort et SURTOUT constant, clientèle concentrée…
    Le transport de l’énergie: la production d’énergie à faible intensité implique son transport efficace…
    Le stockage d’énergie sous forme de stockage. On parle de photo, mais le solaire peut être une solution efficace à petite échelle si on peut accumuler et garder une masse de chaleur pour assister un chauffage central…

    1. mais le solaire photovoltaïque n’a rien de constant, il varie de 0 à 100 % dans le meilleur des cas, de 0 à 30 % dans le pire des cas.
      il est à zéro la nuit, quand j’ai besoin d’allumer la lumière, il est de 30 % le jour par temps nuageux, il est de 100 % en août quand les usines sont fermées.

      1. A défaut de stockage, ils préfèrent les coupures inopinées de courant ❗

      2. désolé mais encore des âneries: les magasins .. les zones commerciales .. les bureaux sont tous fermes en ete ? les climatisations ne fonctionnent pas .. pas de frigos/ congélateurs en marche ..des piscines ..etc etc

        et si au lieu d’être bornés et focalisiez sur le photovoltaïque qui n’est qu’un partie de la Solution .. vous ouvriez enfin les yeux et vous reflechissiez un peu ce que sont les ENR dans leurs ensemble et pourquoi ça marche ailleurs et ne marcherait pas chez nous ?

        1. Les frigos et les congélateurs ne sont pas le gros du problème. Ils sont part négligeable.

        2. et si au lieu d’être bornés et focalisiez sur le photovoltaïque qui n’est qu’un partie de la Solution

          et si au lieu d’être bornés et focalisiez sur le photovoltaïque qui n’est qu’un partie du Problème :mrgreen:

          1. voila pourquoi vous n’évoluerez jamais en comprenant la problématique et ses solutions en fait c’est votre raisonnement le problème .. pas les solutions d’avenir

            je suppose que tous les détracteurs sont actionnaires du Nuk sinon il est impossible d’avoir ce type de raisonnement quand on a un minimum de connaissance pour nier aussi fort la réalité

            1. Ah, parce que vous êtes évolués vous ❓ Comme un dinosaure ❓

              Et non, je ne suis pas actionnaire du Nuk comme vous le chantez si bien. Caramba, encore raté ❗

              1. alors pourquoi etes vous si obtus aux solutions de l’avenir si c’est moi le dinosaure ? .

                êtes vous réellement intéresse au sujet ? vous posez vous les vrais questions ? avez vous chercher les vrais chiffres alors ? et appliquez vous les vrais solutions ? au lieu de délirer avec un verbiage /désinformation qui ne fait rien avancer concretement

                1. Je ne suis pas obtus comme vous :mrgreen:
                  Mais expliquez moi ou sont les solutions de stockage ❓
                  C’est simple : nada, que dalle, rien à part les barrages hydroélectriques déjà utilisés pour la plupart ❗
                  Arrêtez donc de délirer vous même :mrgreen:

                  1. ben oui si vous lisiez un peu et connaissiez un peu le sujet ..j’ai déjà parle des STEP¨S car elles existent déjà et peuvent etre utilise par les ENr ..comme on le fait déjà pour le NUk mais renseignez vous il y a déjà d’autres solutions déjà en service

                    1. Ah mais, quel délire : les STEPS sont déjà utilisées à fond. Et pour la plupart, le stock ne fonctionne que quelques heures. Il faut déjà du gaz et charbon. Donc sauf à diviser la consommation par 4, ce qui n’est pas pour demain, c’est mal parti, sans stockage supplémentaire.

                      Et encore un spécialiste qui sait de quoi il parle :mrgreen;

        3. les énergies renouvelables qui marchent : l’hydroélectrique et le bois de nos forêts. parce que ce sont des énergies relativement concentrées et que l’on peut mettre à contribution quand « nous » le voulons.
          les énergies renouvelables qui ne marchent pas : l’éolien et le solaire. parce qu’elles sont très diffuses et qu’elle ne fonctionne que quand « gaya » le veut bien.
          pourquoi investir dans ce qui physiquement et financièrement ne répond pas à nos besoins ?

        4. Le problème avec les énergies type soleil/vent/houle est qu’elles sont tellement peu denses qu’il faut d’énormes installations pour les récupérer, ce qui a un coût tant financier qu’en terme de matières premières, d’énergie pour la construction, etc.

          Cela a bien entendu un impact environnemental très important.

          1. et si on parlait des ENR sans focaliser sur 2 solutions séparées qui ne sont qu’une partie des ENR

            vous voulez parler de chiffres ? qu’est ce qu’on peut faire avec 10 milliards ( cout provisoire d’un EPR ) ?

            1. Et combien de moulins à vents faut-il pour remplacer un EPR ?
              >2000 avec le facteur de charge de 0.23
              Euh, ben, c’est pas gratos ça, cela fait plus de 3 milliairds.

              Eh les gus investissez dans Holcim :mrgreen:

            2. Vous parlez d’une tête de série, à comparer à des moulins standardisés construits en grands nombre?

              Vous ne faites exprès ou bien?

  13. Bonjour,

    Voilà aussi ce que déclare Mr De Ladoucette : « Lorsque l’on parle du coût des énergies renouvelables, on parle essentiellement du coût du passé du photovoltaïque », note Philippe de la Doucette, Président de la CRE. Mais ce prix est aujourd’hui beaucoup plus bas pour les nouvelles installations, aux alentours de 100 €/MWh. En 2014, les prévisions sont à 80 €/MWh, ce qui en fera une énergie moins chère que l’éolien terrestre.  » …………Voilà qui démolli un argument sans reflexion de l’auteur de cet article à charge :  » Naturellement, il faudra ajouter les subventions liées au solaire installé de 2014 à 2025, ce qui va épicer la note finale « .
    C’est vrai que le nucléaire sauve la France et ses emplois avec une balance commerciale qui accumule 30M€ de déficit au 1er semestre. Je crois que le nucléaire est malheureusement ce qui nous a conduit à une politique industrielle désastreuse, bloquant toutes capacités d’innovation et de construction au sein des pme, un marché du tout électrique qui fait de nous les « experts  » du chauffe eau électrique et des grilles pains, les autres développaient pendant ce temps là, des process et des machines outils….

    1. et comment il fait le monsieur de la doucette pour prévoir pour 2014 un coût du photovoltaïque à 80 euros le mwh, quand on rachète celui ci à 130 ou 370 euros le mwh aux producteurs ?
      http://blog.solorea.com/tarif-achat-photovoltaique-2014
      à part voler de l’argent au consommateur pour subventionner le photovoltaïque, je ne vois pas, et je demande à apprendre.

      1. Je crois qu’il ne parle pas des installations en contrat d’achat sur les toitures mais des centrales au sol qui représentent bien plus de MWh…et on peut aussi parler du kWh Pv en autoconso …peut être vous aurez appris qqe chose..

        1. vous croyez…
          mais si réellement on est capable de produire du pv à 80 euros le mwh, pourquoi est on assez idiot pour signer de nouveaux contrats de rachats entre 130 et 370 euros le mwh ? c’est pas comme si l’état était en déficit, mais tout de même…
          ah ! et en plus, l’état est en déficit…

          1. Je dois dire que vous avez raison. Lancer un marché en faisant sa promotion ok, au prix où ça a été fait, très discutable et très cher c’est vrai.
            Par contre une autoconsommation ou le producteur vend son surplus de courant au prix du marché, ça ne me semble pas complétement délirant et c’est sur ce type d’approche que devrait s’instaurer un dialogue intelligent. Sinon qd je vois les missiles que se balancent chaque camp, c sur que chancun restera sur sa position !

            1. Par contre une autoconsommation ou le producteur vend son surplus de courant au prix du marché,

              Cela me paraît sensé.

              Par contre : déjà couché ❓

    2. « Je crois que le nucléaire est malheureusement ce qui nous a conduit à une politique industrielle désastreuse, bloquant toutes capacités d’innovation »

      Expliquez-nous ce processus magique :

      Energie peu chère => moins d’industrie

      1. Vous, vous ne vous aimez pas.

        1. Alors, en quoi l’industrie a souffert à cause du nucléaire?

          Des idées?

          1. L’industrie Française à souffert du nucléaire dans certains domaines qui emergent de lus en plus aujourd’hui..
            En effet, la centralisation à outrance et le mode de chauffage principalement utilisé en France à éteint toute tentative de concurrence.
            Aujourd’hui , il suffit de constater l’ensemble des matériels qui ne sont pas développés en France et qui sont largement importés des pays limitrophes. Il y a donc des secteurs qui sont désertés par nos entreprises :

            Machines outils pour l’agriculture ( big big business , ou sont les tracteurs Français ? )
            Machines outils pour l’industrie du bois ( nada )
            Chaufferie à bois ( quasako ? )
            Tuyauterie industrielle et reséaux de chaleurs …plus largement tous ce qui concerne le thermique
            Systeme pour l’habitat performant ( ventilation, isolation, menuiserie )….le modèle de produit Français performe dans le bas de gamme
            Equipements industriels ??

            Alors oui on cartonne en produit basique tout électrique avec de la diffusion de masse ( chauffe eau elec, grille pain ) ou en fabrication de produits destinés aux équipements électriques ( protection, armoires elec etc..) . Mais on peut raisonnablement penser qu’on est passé à côté de tout un pan de l’économie par une vision totalitariste.

            1. Ce diagnostic est particulièrement douteux.
              Le nucléaire ne saurait être seul en cause.
              Les autres causes sont nombreuses et variées.

  14. Quand la ville de Bordeaux a failli disparaître en 1999.

    « Ce 27 décembre 1999, Alain Juppé, maire de Bordeaux, est réveillé en pleine nuit par le préfet qui lui annonce qu’il faut « songer à évacuer la ville.

    Quelques heures plus tôt, la centrale nucléaire du Blayais, en Gironde, a perdu trois de ses réacteurs, sous les coups conjugués d’une tempête et d’une inondation.

    En sous-sol, les galeries techniques sont noyées par une eau boueuse qui envahit le bâtiment de stockage du combustible. Le réacteur perd deux systèmes essentiels pour sa sûreté.

    Devant la gravité des événements, l’autorité de sûreté à Paris actionne pour la première fois la gestion nationale de crise.

    Ce jour-là, de l’avis de tous les experts, on a frôlé la catastrophe. Pourtant, l’incident a été classé au niveau 2 seulement sur l’échelle internationale des événements nucléaires, qui en compte sept.

    LEPOINT Les naufragés du Blayais
    http://www.lepoint.fr/societe/les-naufrages-du-blayais-22-03-2011-1316282_23.php

    1. Qu’est-ce que vous appelez « catastrophe »?

      La destruction d’un outil industriel?

    2. Les experts, ce sont ceux qui ont étudié les risques et la physique nucléaire. Ils ont classé l’incident au niveau 2. Les autres sont des ignares autoproclamés experts. « L’avis de tous les experts », c’est une forme de propagande pour imbéciles. Un expert n’a pas d’avis, il constate, il analyse et il propose des interprétations. Ah oui, souvent aussi il se livre à un grand facepalm quand il voit ce que les décideurs font de ses travaux, ce qui lui épargne d’être encore conscient quand le commun des ignares s’en saisit…

    3. http://www.lepoint.fr/societe/les-naufrages-du-blayais-22-03-2011-1316282_23.php
      « Ce militant associatif s’est retrouvé, en 2006 et 2008, en garde à vue dans les locaux de l’ex-DST, le contre-espionnage français, pour avoir rendu public un document EDF classé secret-défense qui indiquait que nos centrales nucléaires ne résisteraient pas à un crash d’avion de ligne. »

      Votre source est négationniste, mon vieux!

  15. Annoncer des chiffres au kWh ou au MWh, sur des technologies matures, amorties, en comparaison avec des installations non encore amorties est à la limite de l’honnêteté. Une comparaison du cout du MWh de nouvelles installations, dans les 2 cas, aurait un sens. Sinon il s’agit de propagande. Comparons donc les coûts d’installation qui vont être mises en services dans les prochaines années : D’un coté l’éolien avec des couts (maximum – ça serait gentil de le préciser) de 82 €/MWh (car le coût minimum est de 28€/MWh, selon le potentiel du vent du site, bizarrement, ce dernier chiffre et rarement repris) ; le solaire, qui pour de grosses installations verront leurs coûts varier entre 70 et 90 € MWh (on verra ces chiffres exigés dans le prochain appel d’offre de la CRE, à paraître d’ici quelques semaines/mois) et le nucléaire dont le coût du MWh demandé par EDF Energy à l’Angleterre s’élève à 117 €, pendant 35 ans (comparés aux 15 -20 ans dans les ENR) , avec une augmentation liée à l’inflation donnant 350 €/MWh en 2058. En France, EDF n’a pas annoncé de coût officiel du MWh pour l’EPR de Flamanville, mais on voit mal comment ils seront très différents. A ces tarifs là (et pour largement moins), on pourra même financer le stockage.
    D’autres éléments exposés demandent une contre-analyse (sur le temps de retours CO2, par exemple) plus fouillés, étayés par des chiffres factuels ; mais l’essentiel n’est pas là : a-t-on les moyens de continuer à soutenir tout une filière nucléaire ? Elle est beaucoup trop chère, non assurable, et très peu responsable (en restant « light ») pour les générations futures. Mais elle nous permet de conserver notre place permanente au Conseil de Sécurité de l’ONU. Est-ce le prix à payer ?

  16. http://www.20minutes.fr/societe/1386593-20140527-cout-production-nucleaire-bondi-france-depuis-2010

    Voilà un article intéressant: 3,7 Milliard d’euros par an rien qu’en maintenance.
    55 Milliard à l’horizon 2025… La CSPE a bon dos mais je pense qu’elle contribue à payer aussi ces dépenses !!

    1. Demandez aux écolos, pourquoi ❓

    2. En reprenant vos chiffres :

      55 milliards d’euros par an de maintenance pour le nucléaire, qui produit 425 TWh par an, ça fait 0.12 €/MWh

      5 milliards de CSPE (qui ne sert que pour les renouvelables, la péréquation et les tarifs sociaux de l’énergie, on vous donne un lien, lisez le cré nom de nom avant d’écrire n’importe quoi !) pour une production de 12 TWh, ça fait 2.08 €/MWh.

      D’autres questions ?

      1. Oui j’en ai 2 autres:
        – combien va couter le démantelement de ces centrales en fin de vie ?
        – Combien nous coutera un accident comme fukushima, par exemple à Blaye ? plus d’exportation de vin …

        Ah là vous avez pas la réponse…

        1. pourquoi démanteler, si c’est si cher que vous semblez le craindre ?

        2. « – combien va couter le démantelement de ces centrales en fin de vie ? »

          Combien ça coûtera, on ne le saura précisément quand on aura terminé.

          Ce qu’on sait c’est que c’est une fraction du coût de construction.

        3. Combien coute le démantèlement de toute industrie ? Ou le démantèlement des zéoliennes ?
          Sans intérêt… Il n’y a pas de tsunamis en France. 🙂

          1. « Il n’y a pas de tsunamis en France »

            sauf en Méditerranée.

            (Mais il n’y a pas de centrale nucléaire sur cette façade maritime.)

            1. Il n’y a pas de centrale nucléaire sur la côte méditerranéenne et c’est un scandale. Le nucléaire ne présentant aucun danger et n’étant pas en soi une nuisance, pourquoi cette région qui manque cruellement de moyens de production électriques n’est-elle pas dotée de réacteurs nucléaires ?

      2. oui révisez vos chiffres et regardez à quoi sert la CSPE dans sa globalité .. d’autres questions ?

        1. en clair?

      3. Franchement les 55 milliards ( qui seront plutôt 110 selon la cour des comptes) , il serait peut être préférable de les investir en recherche et développement dans des solutions de stockage de l’energie par exemple plutôt que des les claquer dans l’EPR…

        1. mais on en pas encore la ….

          1. Oui, ce sera les USA ou autres qui y seront avant nous…

            1. Aux USA ?
              Normal, aux USA, il n’y a pas autant d’écoterrorocrétins pour détruire l’économie et l’investissement…

              Le capitalisme fonctionnant mieux, cela n’empêche pas les investissements et la recherche en nouvelles technos et il a bien plus de moyens. Et si des EnR apparaissent, elles seront alors rentables.
              Ici, les écolos veulent des grands bonds en avant, que tout passe par l’État, confondent investissement et dépense et croient qu’il suffit de dépenser un max dans quelque chose qui ne fonctionne pas pour que ça devienne viable…
              Ici, on n’est pas forcément anti EnR, on est contre l’écologie pastèque et des EnR idéologique non viables et socialistes…

  17. Magnifique article recensant toutes la liste d’arguments enseigné à Polytechnique , ou aux Mines, il serait temps que les enseignants changent de millénaire, car il est des choses qui ont beaucoup évolué, un peu comme le Minitel…

    Tout d’abord, les subventions attribuées au solaire et à l’éolien ont été votée par les différents gouvernements, et malgré les modèles Européens(notamment l’Espagne) désastreux, nos décideurs ont suivi délibérément d’adopter une politique suicidaire…on nous reproche maintenant de n’être pas rentable…c’est un peu facile (il y’a d’ailleurs un enregistrement de NKM qui reconnait que ces politiques ont été orchestrées pour discrediter les énergies renouvelables)

    En effet, les ENr sont très génants, surtout pour un système centralisé, et surtout pour leur impact financier sur la manne colossale que s’attribue nos grands acteurs historique de l’énergie, l’intermittence, le coût des Enr, est bien moins nocif que les pertes de liquidité que subirait ces grands groupes.

    On nous inflige le modèle nucléaire comme la grande solution, pourtant la France, n’est pas représentative au niveau énergétique de la cartographie mondiale, il ya plus de puissance Enr installé dans le monde que d’énergie nucléaire, contrairement à la France, et toutes les dernières études confirme que la compétitivité des Enr nest pas soutenables pour les anciens modèles, l’ EPR avec ses contrat dachat sur 40 ans à 109 €/MWh est prohibitivement chère par rapport à des contrats dachat que peuvent désormais réaliser certain pays avec des acteurs, privé ou semi privé dans les Enr (on parle de 70 €/MWh au Maroc dans, le solaire, 90 €/MWh en France, et 70 €/MWh dans l’éolien…)

    En investissant dans les Enr on garantie à terme une sécurisation de l’approvisionnement énergétique, il ya belle lurette que la France na plus d’uranium, et les dernières guerres, notamment le Mali, nous montre que lon peut correler le prix du nucléaire à certaines interventions militaire très couteuses.

    Sans parler du dernier rapport de la court des comptes, qui juge que le prix de l’énergie nucléaire est très largement mal calculé, pour toutes les raisons de ses couts cachés (stockage des déchets, demantelement, risque nucleaire, aucune assurance en cas d’incident…)

    Bref, le nucléaire, c’était bien, un peu comme le gramophone, mais on fait bien mieux maintenant…

    1. Indiquez les tarifs des renouvelables intermitteux en Angleterre, qu’on se marre!

  18. Bonjour à tous

    cet article est un tissu de propagande pro nucléaire même pas objectif ..et on a qu’à lire certains commentaires pour bien voir que certains gobent tout sans reellement ouvrir les yeux … je ne reviendrais pas sur les chiffres car maintenant tout le monde peux les trouver et les comparer au cout réel du Nuk en France

    juste que les ENr marche très très bien partout dans le monde .. créent des emplois et se développent dans l’intérêt général de tous .. de plus les centrales thermiques ont été installe pour le Nuk et c’est bien le développement des ENr qui justement empêche de les démarrer trop souvent .. voire même les font fermer car plus rentable

    de plus alors que l’on parle de indépendance énergétique de la France qui dépends directement des guerre en Afrique ( voir aussi le cout qui n’est jamais chiffrer ? ) .. pourquoi devrait t’on se passer d’une énergie gratuite, disponible , sans danger et sans déchets de plus sur les lieux de consommation

    croyez vous que dans tous les projets citoyens qui se développent de plus en plus au niveau des communes et des régions il n’y ait que des aveugles ? ou peut etre des gens qui prennent enfin en main leur avenir et surtout celui de leurs enfants et petits enfants .. que veut on leur laisser ? des dechets ultimes pour des milliers d’année dans leurs jardins ..? ( tiens la aussi personne annonce de chiffre pour le cout .. ) bon et pour les accidents pas de soucis ..ça n’arrive qu’aux autres .. même si en France on a des centrales Nuk sur des failles sismiques .. mais bon après nous .. le déluge .. ..

    1. « le développement des ENr qui justement empêche de les démarrer trop souvent .. voire même les font fermer car plus rentable »

      Ce qui met en péril l’approvisionnement énergétique!

    2. Voilà la théorie du complot. Si vous n’êtes pas d’accord avec moi, c’est que vous êtes manipulés…

  19. C’est pénible de lire les écolos qui comparent sans cesse les éoliennes et le nucléaire : il faut comparer les éoliennes et la production thermique des centrales vapeur ou les centrales thermiques nucléaire ou à carburant fossile. Point.

    Comparer les éoliennes au nucléaire, c’est comparer des navets avec du ciment. Le simple fait de proposer de remplacer le nucléaire par des éoliennes est un raccourci qui fait l’impasse sur la technique et sur la raison d’être des centrales thermiques.

    Brandir les soit-disant futurs progrès (sans même exposer pourquoi ces progrès sont non seulement nécessaires mais en fait un préalable incontournable) est une escroquerie. Qualifier l’EDF qui est une société d’état de lobby est une totale absurdité ou une manipulation.

    Dans l’état actuel des choses, les centrales vapeur nucléaires ne peuvent être remplacées que par des centrales vapeur au charbon ou à gaz. C’est un choix qui peut être discuté. Mais prétendre que les éoliennes remplacent les centrales nucléaires est de la pure désinformation et de la manipulation d’écologistes irresponsables – aussi bien sur le plan économique que sur le plan écologique si on croit au RCA.

    1. C’est certains que produire de la chaleur pour fournir de l’électricité c’est très pragmatique d’un point de vue rendement..

      1. Ne rêvez pas : sans centrales en attente, vous aurez droit à des coupures de courant, sous une forme organisée ou pas.
        Vous expliquerez à la ménagère du soir pourquoi elle ne peut faire la cuisine.
        Plus personne ne prendra l’ascenseur le soir de peur de rester bloqué.

        C’est un choix.

        1. De toute façon, votre scénario SF ne tient pas la route car personne ne parle d’arréter du jour au lendemain les centrales, on parle d’avancer vers autre chose via un modèle énergétique plus diversifié et que vous le vouliez ou non, le train est déjà en marche . Si vous avez peur, il ne vous reste qu’à habiter au rdc et à cuisiner cru lol

          1. il ne vous reste qu’à habiter au rdc et à cuisiner cru

            Hihi, oui cuisiner au charbon bio, je vais pas choper vos parasites comme vous.
            Je vous laisse les chiasses et divers lombrics.

            1. Argumentaire intéressant, ..mais il est vrai que j’aime avoir des lombrics dans mon jardin ..

              1. Pas de problème alors : bouffez le cru votre poulet. Je m’en lave les mains. :mrgreen:
                Et pour le charbon, respirez donc le bon air frais et pur ❗

                1. Les ascaris, l’anguillule, le tænia, et la bilharziose, les amibes, c’est du bio.
                  Profitez en bien :mrgreen:
                  Gardez les SVP :mrgreen:

                  1. Je vois que vous connaissez bien votre domaine et que vous baignez dans la m…. intellectuelle depuis longtemps.

                    1. Toujours le mot pour rire vous.
                      Dites nous dans quoi vous pataugez …

          2. Certes, quand il s’agit de s’inspirer des idées à la con des Français, les socialaux Belges sont forts. Attendons un an et je pourrai vous dire « J’ai vécu dans votre futur … ».

            http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20140903_00522856

            1. Heureusement, vous avez d’excellentes bières ❗
              Profitez en 🙂

    2. et surtout pas de comparaison gênante mais oui bien sur on ne prends qu’un cote du probleme et non l’ensemble car la solution de production centralisée est deja un obstacle doit on rappeler que la production de 3 réacteurs nucléaires servent à compenser uniquement des pertes réseau ? il n’y a pas « d’économie » à faire déjà sur ce cote la du problème?

      autre chose : le stockage que l’on fait déjà pour le Nuk ? pourquoi ne pourrait t’on pas le faire avec des ENr ?

      de plus n’oubliez pas de quoi ce constitue Les ENR .. il n’y a pas que l’éolien et le photovoltaïque .. c’est bien l’ensemble qui marche très bien et qui se développe de partout ..sauf en France ? posez vous aussi cette question

      1. La première chose qu’on apprend quand on veut être constructif est qu’il faut séparer les problèmes. C’est justement la première arnaque des écolos de globaliser : d’une part cela permet de minorer et cacher les vrais problèmes et les véritables enjeux, d’autre part quiconque produit autre chose que du verbe et du blabla sait qu’on a peu de chances d’aboutir en mélangeant tout.

        Comme déjà dit plus haut, l’inclusion dans le « renouvelable » de différentes sources telles que l’hydro-électricité (très rentable et techniquement utile) avec l’éolien (non rentable et techniquement source de problème) ou le solaire et la géothermie (qui sont des solutions locales et non généralisables) est un non-sens et une escroquerie.

        Quand on inclut les pertes du réseau au problème, on mélange encore un autre problème : l’utopie de la production locale comme pseudo-solution, en remettant en cause le principe de concentration nécessaire à la productivité. Libre à vous de vouloir être autonome, faire pousser vos légumes et produire votre énergie. Mais ne demandez pas aux autres de payer les frais d’infrastructure pour vous fournir quand vos légumes pourrissent ou que votre production énergétique est insuffisante. N’espérer pas rouler à l’électricité aux prix actuels car ce n’est rentable que tant que l’état ne taxe pas l’automobile électrique pour compenser son manque à gagner. Et quand vous envisagez des solutions globales, entreprenez, créez un marché et développez votre entreprise. Mais n’allez pas expliquer aux autres comment il doivent faire.

        1. relisez vous et relisez moi et dites réellement qui mélange les problèmes ? l’ensemble n’est pas La solution ?

          regardez le micmac de toute la propagande pro Nuk qui explose sur ce post sans aucun fondement scientifique et qui mélange allégrement tout en parlant uniquement PV et eolien alors que l’ensemble des Enr doit être pris en compte

          qui parle d’autonomie ? encore de la désinformation ..
          et pourquoi les steps qui fonctionnent déjà avec le Nuk ne pourrait pas fonctionner avec les Enr ( comme c’est le cas en Suisse par exemple.. et même la recharge de votre voiture électrique ..etc etc

          ouvrez les yeux malgré toutes vos dénégations un travail de fond se fait déjà sur le terrain .. des faits ..des avancées concrètes pas du bla bla et du négationnisme sur un forum derrière un écran

          1. justement, on n’est pas assez riche pour tout prendre en compte. nous ne devons prendre en compte que ce qui fonctionne physiquement et financièrement, massivement et à la demande quand on en a besoin.
            donc hydraulique, oui. éolien et photovoltaïque à la poubelle, sauf pour ceux qui veulent se faire plaisir avec leur deniers personnels.
            pour me faire plaisir, je vais l’année prochaine me bricoler un four solaire de 3 000 watts que j’installerai dans mon jardin. ça fonctionnera, car je ne fais de barbecue que pas beau temps, avec soleil. pour manger chaud tous les jours, je compte sur ma gazinière.
            faites vous plaisir, mais ne me demandez pas de payer pour vos plaisirs.

          2. regardez le micmac de toute la propagande pro Nuk

            C’est vrai que Vestas ne vous rémunère pas :mrgreen:

          3. La France n’est pas la Suisse ! S’il ne tenait qu’à moi, on transformerait toutes les montagnes françaises en lacs de retenue. Mais on est plutôt à saturation et surtout il est devenu impossible de faire ce genre d’aménagements sans provoquer des manifestations écolos.

            « pourquoi les steps qui fonctionnent déjà avec le Nuk ne pourrait pas fonctionner avec les Enr  »

            Ici, vous montrez que vous ne comprenez rien au problème : la capacité de nos bassins de retenue nous permet de compenser la variation de la demande, le temps de démarrer des tranches de production thermiques (à haut rendement). Mais nous n’avons pas la capacité d’absorber l’intermittence extrême d’une production à 100% éolienne (ou PV) et les Allemands encore moins.

            Donc au final : soit vous faites taire les écolos et vous vous lancez dans des travaux pharaoniques pour créer des bassins, soit vous remplacez le nucléaire par des centrales au charbon comme les Allemands (et vous oubliez les voitures électriques car cela revient à les faire rouler au charbon), ou encore vous construisez des centrales à gaz à démarrage rapide redondantes et impossible à amortir comme les espagnols pour pouvoir utiliser des éoliennes – et vous mettez tout le monde en faillite.

            Avant de se soucier si c’est renouvelable, non polluant et pas dangereux, il faut d’abord se soucier de savoir si c’est possible. Et actuellement tous ces problèmes ont été camouflés sous le tapis par les politiciens – ainsi que l’enjeu : savoir si on vise l’indépendance et les coûts, la non-pollution atmosphérique, la réduction des émissions de CO2, la sécurité (théorique) des technologies ou le soutient d’une faible tranche de l’électorat mais qui crie très fort, n’est jamais contente et veut le beurre et l’argent du beurre.

            « un travail de fond se fait déjà sur le terrain »

            On ne parle pas de résoudre un petit problème, mais de comment assurer la production énergétique, ce qui est le plus vital pour 66 millions d’habitants après l’alimentation. Si vous considérez que la France est un laboratoire ou un terrain de jeux, il y a un problème.

      2. Vous travaillez dans la finance ?

  20. Bonjour, c’est une plaisanterie, ce type là doit être au caca40 pour parler comme çà, le démantèlement des centrales nucleaire coûte aussi chers que la construction, sans compter les déchets qui eux vont durer plusieurs centaines d’années, le solaire qui est payé par les particuliers ne coûte rien à l’état surtout depuis qu’il n’y a plus de crédit d’impôt, mais bon je presume que le peuple d’en bas que nous sommes doit savoir tirer la conclusion de tout ça, surtout après fucoshima…

    1. le solaire qui est payé par les particuliers

      Et si je ne veux que de l’hydraulique ❓ Pourquoi me forcer à payer des fortunes pour des prunes:?:

      1. ça fait plus de 40 ans que tu subventionnes le Nuk pour des sommes pharamineuses et que tu vas continuer à payer pendant des centaines d’année et tu n’as pas encore ouvert les yeux ?

        1. Ouvres les yeux toi-même camarade :mrgreen:

          1. oui en effet je me tourne vers l’Avenir moi …

            prends les chiffres et la réalité .. le monde se tourne vers « autres choses  » dorénavant ..il n’y a qu’en France que l’on continue à s’enfoncer et à être .. des moutons de Panurge sans jugements ..

            1. Eh tourne toi vers TON Avenir.
              Je vais de ce pas acheter un fourneau à bois qui supportera le charbon pas bio.
              Et que pas un seul gland d’écolo ne vienne m’emm…er à cause des fumées.

              1. tu vois si tu savais de quoi tu parles t’irais t’acheter 2/3 modules pV pour payer moins de taxe et produire une partie de ton électricité journalière très très facilement

                1. et si vous saviez compter, vous comprendriez que si tout le monde s’installait ses 2 ou 3 modules pv, il n’y aurait plus personne pour vous racheter votre électricité à 40 centimes le kwh.

                  1. ha bon ? c’est bizarre ça vous avez une explication logique à vos mensonges? plus personne n’utilise d’électricité , c’est nouveau ? ça vient de sortir de ..votre imagination fertile ?

                    vous savez réellement de quoi vous parler ou vous ne postez que pour désinformer les gens ?

                    1. On installera une centrale de cogénération au gaz ❗
                      Et EDF ira se faire voir ❗ ❗ ❗
                      Les autres devront payer 2 EUR le KWh pour payer ces délires ❗ ❗ ❗

                      15 foyers en moins chez EDF d’un coup ❗ ❗ ❗

                    2. vous avez un jardin, vous plantez des fraisiers, vous avez beaucoup de fraises pendant 2 semaines, vous n’arrivez pas à tout manger, mais ce n’est pas grave car vous avez astucieusement utilisé une loi qui oblige les vendeurs de fruits et légumes à vous acheter vos fraises à 30 euros le kilo pour les revendre ensuite à perte sur le marché. pour que le commerçant ne fasse pas faillite, la loi l’autorise à augmenter le prix des fraises produites par les paysans de 30 centimes le kilo et interdit l’accès au marché aux commerçants qui n’ont pas acheté vos fraises à 30 euros le kilo. le prix des fraises sur le marché est maintenant de 3,30 euros au lieu de 3,00 euros le kilo.
                      le jour où tout le monde plante des fraisiers dans son jardin, plus personne n’a envie d’acheter de fraises à 30 euros le kilo sur le marché quand il n’arrive pas à tout manger lui même les fraises de son jardin. le marché se bloque, il n’est même plus intéressant de se fatiguer à cueillir les fraises de son jardin puisque on sait qu’on n’arrivera pas à les vendre au prix étatique de 30 euros le kilo sur le marché, tout le monde étant indépendant en fraises jardinières pendant ces 2 semaines. le 98 % des fraises pourrissent sur pied, 2 % des fraises sont consommées en autoconsommation.

                  2. S’ils continuent, c’est ce que je vais faire : me passer d’EDF ❗ ❗ ❗

                    Ils l’auront bien profond, comme place de la Concorde, là ou je pense :mrgreen:

                    1. pour oscar bravo pour la désinformation .. ridicule mais ça vous ne vous en rendez peut etre meme pas compte ou alors c’est fait exprès

                      dites moi comment vous stockez le Nuk alors .. .

                    2. pour regismu :
                      hors remplissage des barrages hydrauliques, l’électricité ne se stocke pas, nucléaire ou pas.
                      le nucléaire fourni la demande de base et assure le remplissage des barrages, les barrages assurent la demande de pointe, c’est le bon mix énergétique. pas besoin des anecdotes escrologiques à 5 fois le prix.

                  3. Bonjour à tous, je travaille dans les Enr, je suis d’accord avec vous mais, pour poser des panneaux ts les jours, je suis au regret de vous annoncer que 2ou3 panneaux ne suffisent pas, pour être objectif il en faut une douzaine, cependant pour la nuit il suffirait de garder une centrale sur 2 ce qui remplacerait les batteries et de changer d’habitude, consommer l’électricité le jour car elle est gratuite

                    1. on va demander aux laminoirs de doubler les lignes et de n’utiliser que l’électricité gratuite du jour ?
                      et je persiste à avoir besoin de la lumière et de mon four à micro-onde la nuit, ainsi que ma télé et ordinateur.

            2. PhilippeMurrayRothbard

              L’avenir c’est le thorium, les mini-modules nucléaires (un peu plus loin pour ces derniers certes).
              Pas vos moulin à vent dont la densité énergétique est juste catastrophique.

  21. cela permet d’occuper le paysage médiatique et de détourner l’attention.

  22. Je n’ai jamais vu d’anti ENR et pro nucléaire en si peu de temps. À mon point de vue il n’y a que quelques personnes derrière les écrans.
    Par ailleurs, pour avoir deux ou trois connaissances, le texte est truffé de contre vérité, c’est du négationnisme pur et dur.

    1. « d’anti ENR »

      C’est quoi ça?

      Qui est contre toutes les énergies renouvelables?!!

      1. D’autant que les EnR n’ont pas attendu les écolos en ce qui concerne les barrages hydroélectriques, ce qui constitue la solution technique la plus appropriée à la fourniture d’électricité à la demande. En revanche toutes les autres sources (qui sont très minoritaires dans la production) sont un non-sens : l’électricité n’a de la valeur que si on peut la produire où et quand on en a besoin.

  23. Comment s’appelle le lobby pro-nucléaire ? les fossoyeurs du futur ? ou tout simplement les ultra-industriels ? les énergies renouvelables sont des rénovateurs de société, le choix de consommation, l’adduction et les systèmes de partages de l’électricité sont des révolutions à mener…oui mais voilà, non seulement le nucléaire hors de pris a pris tout la place, mais en plus les élus ont laissé la construction individuelle s’éparpiller et au nom de l’égalité à l’accès aux fluides, on se retrouve à devoir démultiplier et rallonger les circuits..du coup, chauffage électrique, appareils électros et autres font qu’une maison individuelle à 3 km du bourg et X du point de portage consomme peu en direct mais beaucoup de pertes en route…alors menons la guerre aux économies d’énergies (et c’est là que le nucléaire n’en veut pas), à l’autonomie de nos habitations…et développons des énergies non fossiles…

    1. Et vous, combien vous rémunère Vestas pour bloguer par ici:?:

      1. Vestas ? kézako ? jene connais pas, par contre je suis responsable de ma consommation….recharges solaires, électro ménager A+++ et panneaux photovoltaïque….chauffage bois/gaz. Responsable quoi ! idem sécu et autres, mais il est vrai que j’ai été élevée avec un haut sens des responsabilités individuelles….cqfd.

        1. euh, pour vos panneaux photovoltaïque, le fisc m’a demandé des sous supplémentaires pour vous subventionner. vous n’avez pas un haut sens des responsabilités individuelles, vous êtes un esclavagiste.

          1. Ah donc l’augmentation de vos impôts est uniquement liée aux energies renouvelables ?? Faut pas tout mélanger

            1. Ah, non ❓ Quel est le con qui avance les frais d’installation/subvention des moulins à vents et du PV ❓
              Qui subventionne ces installations ❓

              Et les taxes et surtaxes imposées, qu’est-ce si ce n’est un impôt ❓

              1. Et qui va payer les 110 milliards d’euros d’investissement pour prolonger la durée de vie des centrales ? Ben le con aussi !

                1. C’est sur que si c’est comme à Fessenheim, faire investir des milliards, puis ensuite devoir indemniser les sociétés, 2 ans après, ça c’est pas con. C’est pas le mur du çon qui est franchi là, non ❓

                  Si vous voulez de l’éolien, c’est simple : payez le vous même. Et que ceux qui veulent du PV payent pour le PV. Et laissez payer ceux qui veulent du charbon, ou du gaz, ou autre leur filière. Pas de croisé, rien que du transparent.

                  Sinon, menace : des gens vont se débrancher pour ne plus payer ces âneries, et cela augmentera d’autant la charge sur ceux qui restent, à savoir les plus faibles. Cela pourrait être très amusant …

                2. On paye pour ce qui est utile.

                  Les EnR sont doublement du gâchis : investissement à perte et saccage de l’économie en faisant augmenter le coût de l’énergie donc 2 fois plus d’impôts.

            2. j’ai dit uniquement ?
              je n’ai pas quantifié, mais ce n’est pas la peine d’en rajouter, on en crève déjà du trop d’impôts.

          2. c’est un mensonge de plus car il n’y a pas de crédit d’impôt sur le pv

            faudrait peut être evoluer un peu .. au lieu d’en être réduit à mentir ..

            1. au lieu d’en être réduit à mentir .

              C’est vrai que vous ne mentez pas : vous divaguez :mrgreen:

        2. Vous n’habitez visiblement pas dans une copro.
          Faites le et revenez nous donner des leçons :mrgreen:

          1. pourquoi ? dans les copropriétés aussi ils peuvent mettre du Pv ..et il y a des exemples aussi

          2. C’est pas intéressant : en cas de coupure générale, vous l’avez là ou je pense.

            Et vous la stocker ou votre batterie à 5000 EUR quand vous êtes dans 40 m2 ❓

            Vous habitez à la campagne, vous pouvez chauffer au bois. Pas tout le monde est dans votre cas.

    2. alors menons la guerre aux économies d’énergies (et c’est là que le nucléaire n’en veut pas),

      ce n’est qu’une affirmation infondées. Quoi d’autre ❓

      1. pas un commentaire ni une information infondée…si l’on développe la consommation (habitat, déplacements) il nous faut plus d’électricité accessible en court terme….alors que si nous éduquons à la réduction de notre consommation, à la consommation prévue et induite à long terme…et à l’autonomie, cela ne fait plus les affaires du lobby nucléaire puisque nous n’aurons plus à développer des sites de productions….rendre intelligible et réfléchie la consommation de tout à chacun, c’est être responsable et autonome. Et en cela, le français n’a pas été éduqué….

        1. Vu l’éducation que vous proposez d’imposer, j’apprécie que le Français ait pu la refuser. Qui vous donne le droit d’éduquer les autres ? Vous avez l’intention d’ouvrir un camp pour corriger ceux qui préféreraient jouir de l’énergie ?

          1. Je ne vois pas vraiment ou Kermorvant impose son éducation… Il propose seulement de réduire nos consommations en energie !! Et cela passe par autre chose que des camps pour corriger les malfaisants!

            1. Ben j’estime avoir été parfaitement bien éduqué, quoiqu’en pense Kermorvant, mais être libre de choisir de consommer tout ce qui me plaît du moment que j’ai honnêtement gagné de quoi le payer. C’est aussi, pour ce que j’en ai vu, l’opinion de 1.3 mds de Chinois et de pas mal d’autres. Ceci dit, vous êtes libres de réduire vos consommations comme ça vous chante et de vous retirer dans un monastère d’un ordre mendiant si c’est votre vocation. Simplement ne venez pas me dire ce que je dois faire au prétexte que j’aurais été mal éduqué, parce que là, le malotru ce serait vous.

            2. Je ne vois pas vraiment ou Kermorvant impose

              Oui vous imposez votre éducation. Aller saboter une centrale nucléaire comme cela a été fait en Belgique, c’est bien s’imposer.

              1. cequi est très curieux, c’est qu’ici on impose le pire au plus grand nombre(nucléaire, sur consommaton, responsabilité collective et risques collectifs ) pour des choix qui devraient être individuels…en allemagne ils ne choisissent pas où ils vont vivre ils ont le choix entre plusieurs lieux prédéfinis, ils paient 2 fois plus leur électricité et n’ont pas le choix du débit…et quand ils nous regardent vivre, ben ils se demandent pourquoi on a des solutions et comment on ne les prend pas; Individualisme oui et irresponsabilité….alors dès ma 5ème année de PV, je serai en autonome….et je ne paierai plus ni accès au réseau ni contribution au réseau.

                1. Et vous stockez comment l’énergie pour le soir ❓
                  Dans des batteries au plomb ?

                2. ben non, et c’est à l’étude en Belgique, où d’ailleurs on vous prodigue une facture ultra détaillée de tous les coûts pour vous alimenter.
                  Et on constate que au final, le coût du Kw n’est pas le poste le plus important, mais que la distribution coûte un bras.
                  Et en conséquence, on va taxer le kw autoconsommé, pour palier au manque de participation à la gestion du réseau, ce qui me semble normal dans la mesure où, l’autoconsommateur profite d’un avantage, car les autres lui assurent le réseau quand par exemple le soleil se couche(ce qui lui arrive)
                  Faudra réviser vos calculs

                  1. non non, on peut très bien ne pas être sur le réseau….les batteries existent, on peut les acheter en Allemagne, Hollande, Norvège…Allons bons que des pays du Nord…..sans doute une éducation « spéciale », un soleil « spécial »…..ben non, consommer ce que l’on produit…et conserver ce qui n’est pas utilisé….en plus suprimer sèche-linge-congélateur énergivores….ah j’oubliais, recharges portables et ordi solaires individuelles….et les autres n’assument rien pour moi, comme je n’ai pas choisi de construire ma maison en campagne, mais en ville (plus petite, transports en commun, magasins de proximité et transports en commun)….la liberté nous coûte très chère, encore plus à ceux qui n’en sont pas conscients…

                    1. Encore une fois, ce que vous faites, cela ne me regarde pas, et je m’en tape,
                      Moi, en dessous de 23° dans une baraque, j’ai froid, j’ai tous les appareils électriques du catalogue, et je veux m’en servir sans me ruiner.
                      Et figurez-vous que je suis un adepte de la voile, alors l’auto consommation, je connais et j’en connais les limites, j’ai joué avec des éoliennes, des panneaux solaires, et j’ai maintenant un bon groupe électrogène, un vrai bonheur.
                      Et je passerai sans doute aux piles à combustible, flute ça marche à l’éthanol, les ours polaires vont encore avoir chaud

                    2. Sans doute, mais vous aller déchanter : la déclaration sera obligatoire, le compteur plombé lui aussi.
                      Et si vous ne pliez pas : votre logement sera déclaré insalubre.

                      Exactement comme pour l’eau ❗

                      la liberté nous coûte très chère, encore plus à ceux qui n’en sont pas conscients…

                      D’accord avec vous, ce n’est pas bon marché, et si vous n’êtes pas branchés à EDF, c’est tout é votre honneur 🙂

        2. personnellement, pour mes déplacements, j’utilise du gaz oil. pas vous ? vous bouffez également à ce râtelier (voiture électrique subventionnée) ?

          1. du gazoil moins taxé que l’essence ??

            1. Le gazole est moins volatil que l’essence. Pas très sain les vapeurs d’essence.
              Les véhicules aujourd’hui en consomment la moitié d’il y a 15 ans, bientôt le tiers.

              Il est particulièrement fumeux de savoir que les grosses bagnoles hybrides sont subventionnées par les connards dans mon genre qui n’ont pas les moyens. Encore le résultat des lubies écolos.

              1. Oui mais pour obtenir du gazoil, il faut faire de l’essence !

                1. Eh bé dites donc, quelle histoire, à dormir debout. Un fin connaisseur. Cool.

                  A la rigueur du charbon que l’on gazéifie, si l’on pas de gaz. Après traitement, on a de l’essence synthétique.

                  1. Renseignez vous sur le raffinage du pétrole ! Il y a plusieurs niveau de raffinage … MichelC est un grand savant apparemment

                    1. Comment faisaient les allemands pendant la dernière guerre mondiale ❓
                      Si l’on obtient divers carburants en chauffant le pétrole, ce n’est pas la seule méthode.
                      D’autres sont possibles, à d’autres coûts bien entendu.

                      Mais vous allez nous l’expliquer non ❓

                      Sinon qu’allez vous faire du gazole hyper super extra méga polluant en France oh Lumière des Lumières qui nous éblouissez (trop) ❗
                      Il faudrait que cela pollue ailleurs alors ❓
                      Ce serait con de raffiner en fRance, non ❓
                      A moins d’être quelque peu hypocrites sur les bords …
                      Et combien de chômeurs ❓

                    2. allez, avouez : échec et …

            2. moins taxé que ceci ou cela, c’est possible. en tout cas plus taxé que sa voiture électrique qui est au contraire subventionnée. les esclavagistes sont mal placés pour donner des leçons de morale.

              1. Subventionnée au même titre qu’une voiture au gazoil peu polluante ! Je ne suis pas du tout un exclavagiste, ni écolo dans l’âme… mais pas fan du tout du nucléaire !et faire un procès aux énergies renouvelables avec ces arguments, sous prétexte que ça coute cher… l’argument est bidon et dépassé ! Le nucléaire est un gouffre à pognon aussi, et le sera peut être encore plus dans 10ans! Il suffit de regarder l’évolution du prix du KWH nucléaire depuis 2010 et celui des ENR. Il y a des exclavagistes mais aussi des pigeons…

                1. ma voiture au carburant fossile est subventionnée ? quand et où ?
                  1 euros = 1,27 usd, 1 barril = 159 litres = 85 usd, ça met l’ordre de grandeur du carburant à 50 centimes.
                  regardez le prix à la pompe et dite moi où est la subvention du pétrole et de ses dérivés ?
                  interdit de répondre « c’est subventionné car c’est moins taxé que si c’était plus taxé ».

                  quand au prix du kwh nucléaire, il serait bien de se poser la question « à normes constantes » et de se poser la question « en l’absence d’accident, pourquoi renforcer les normes ? »

                  1. Les subventions sont à l’achat d’un véhicule neuf il me semble ! je parle pas du carburant

                    1. j’ai eu une subvention quand j’ai acheté mon véhicule d’occasion il y a 4 ans ?

                    2. Vous faites du mauvais esprit la… Ça en devient de la connerie pure et simple !

                    3. vous me dites que j’utilise un véhicule/carburant subventionné. moi, je veux bien, mais comme je m’en suis pas aperçu, je vous demande j’ai reçu cette subvention. vous me répondez « si j’avais respecté les conditions, j’aurais eu une subvention ».
                      très bien, mais il se trouve que je n’ai pas respecté les conditions ou je n’ai pas été informé de ces conditions ou ces conditions n’existaient pas quand j’ai acheté mon véhicule actuel.
                      donc je confirme que mon véhicule n’a pas été subventionné.

        3. alors que si nous éduquons à la réduction de notre consommation, à la consommation prévue et induite à long terme…et à l’autonomie,

          Les personnes âgées apprécieront fortement que les petits jeunes dans votre genre pédalent à font la caisse afin qu’elles puissent prendre l’ascenseur, et ne pas se taper 10 étages avec leurs genoux plein d’aiguilles :mrgreen:

          Question éducation, je vous achèterai volontiers ce vélo. Ce vous permettra aussi la rééducation puisque vous en parlez … :mrgreen:

          1. Les personnes âgées ont connu le rationnement et les tickets du même nom. Pas sur que les discours de réduction de consommation forcée les enchantent. Je me demande aussi ce qu’on peut penser de ce genre d’idées dans les anciens pays de l’est ?

        4. Et en cela, le français n’a pas été éduqué….

          Quand il y aura 1 méga grosse panne générale, les français se convertiront à l’autonomie, c’est sûr.
          Et on verra ce que l’on verra :mrgreen:

        5. Et les travailleurs se déplaceront à dos de mulet, faute de courant en hiver. Cool.
          Je rêve de voir cela :mrgreen:

          1. et vous avez oublie la bougie ..comme argument

            je pensais que on aurait au moins quelque chose d’évoluer mais la c’est complétement fantaisiste

            1. oui, la bougie, c’est très bien la bougie, le vendredi soir pour accueillir le saint shabbat.

            2. Vous n’y êtes pas : c’est écolo. Et en plus, on peut recycler le crottin 🙂
              Bon, il y aura bien de tristes sires pour se plaindre des mouches, du bruit des sabots, de la poussière, et de l’odeur.

              Mais cela c’est du bio, du fiable, pas de coups de sabots, pas d’embardées, rien que du bonheur.

        6. La courbe de tendance est à la baisse pour la consommation par habitant et par années en France, depuis une dizaine d’année.

          Mais la population augmente. Et dans développement durable, il y a développement, donc croissance, et donc croissance des besoins énergétiques. On confond je crois souvent écologie et dvt durable, ce ne sont pas les mêmes objectifs.

          Alors, les initiatives pour des économies d’énergie sont bien entendu louables, mais il faut fournir toujours plus d’énergie pour soutenir la consommation des particuliers et des industries.

          Les Enr n’offrent que des solutions intermittentes, et elles sont pour l’instant nettement plus chères ( rapport de la cour des comptes). Elles doivent s’appuyer sur des centrales thermiques. L’Allemagne ne fait pas autrement. Le coût de production en Allemagne et la facture des particuliers ont inévitablement augmenté. Alors il n’y a qu’un monde, et le constat est que partout, l’EnR a un coût.

          De quoi dispose la France ? d’un parc nucléaire qui assure 76 % de l’énergie électrique, et d’un savoir-faire.
          Elle exploite pratiquement tout son potentiel hydraulique. Remplacer ce parc par quoi ? des centrales thermiques , et être à nouveau dépendant des combustibles, couplées à des EnR à production intermitente ?
          En outre, tous les projets EnR ne remportent pas l’adhésion des populations, loin de là, et j’ai comme l’impression que cela se durcira à l’avenir.

          Il faudra choisir ses dégâts. Aucune solution n’est idéale, ni ne conviendra de toutes façons aux écologistes radicaux, qui ont toujours l’extraordinaire faculté de faire l’impasse sur ce qui ne les arrange pas sur le moment.

          1. ben la aussi faut arrêter de gober n’importe quoi et chercher la réalité du terrain .. ouvrez enfin les yeux

            regardez tous les projets citoyens qui se développent partout ..

            et les centrales thermiques existent déjà pour pallier aux défaillances du Nuk et Oui les eNr les empêchent de démarrer trop souvent voire même les font fermer car plus rentables

            1. quand on dit « citoyen », c’est entièrement synonyme de « subventionné », « hausse des taxes », « les vrais gens n’en veulent pas », « les bobos et les gogos adorent »…
              mais je vous sait gré de ne pas avoir écrit « citoyen-nes ».

              1. ben la aussi faut se renseigner . .car il n’y a plus de subvention/fond public pour le PV

                allez je vous donne une piste : plus de 150 communes ont déjà franchi le pas et tendent à produire autant qu’elles consomment .. en agissant aussi sur leur consommation .. C’est pas une avancée concrète le temps que les autres les suivent ? enercoop en partenariat avec des régions avancent aussi à grands pas dans les projets .. etc etc la ce n’est pas du bla bla stérile on agit et on avance …

                1. je pense que c’est vous le menteur : c’est le sujet de l’article :
                  http://fr.wikipedia.org/wiki/Contribution_au_service_public_de_l'%C3%A9lectricit%C3%A9

                2. enercoop

                  Si c’est pas du blabla …

            2. regardez tous les projets citoyens qui se développent partout ..

              Regardez l’éolienne que l’on va vous planter devant votre ferme. C’est citoyen car c’est l’état qui l’a décidé.
              Vous n’irez qu’aller dormir ailleurs.
              Cool.

            3. vos mensonges deviennent lourds hein, l’et les centrales thermiques existent déjà pour pallier aux défaillances du Nuk et Oui les eNr les empêchent de démarrer trop souvent voire même les font fermer car plus rentablesenclume verte

              si vous n’y connaissez rien, fermez là
              les centrales flammes ,réparties utilement aux points de jonction du réseau sont là non pas pour soutenir les défaillances du nuc, mais pour assurer la régulation en temps réel, à tout moment du réglage fréquence tension,quelle que soit la source du baseload/
              l’obligation d’achat de la totalité du renouvelable, principalement éolien allemand,fait s’effondrer les prix de marché à des moments où les centrales classiques,ont la possibilité de vendre et d’assurer la rentabilité,et donc mettent les filières classiques en difficulté financière.
              En Allemagne, Eon et RW, ferment des centrales gaz(c’est la même chose en UK) car non rentables, et menacent de fermer leurs usines de pompage turbinage, pourtant le « poster child » de la clique, car également en déficit.
              Bref, et les faits sont là, toute la filière « électrique » est en déficit, y compris l’éolien, et le solaire, incapable de financer les adaptations du réseau,
              pigeon con sommateur à vos poches, merci les pastèques

              1. Même les barrages sont mal en Suisse, c’est dire ❗

  24. Ni le déploiement du solaire ni celui de l’éolien ne respectent le marché. C’est l’unique raison pour laquelle les écolos en ont fait leur cheval de bataille : le jour où une multinationale privée essaiera de mettre des éolienne partout, ils seront les premiers a s’indigner….

  25. Sortir du nucléaire c’est entrer dans la misère

    1. sortir du nucléaire, c’est la faute à Voltaire

  26. regismu

    vous êtes rentré la queue entre les jambes,avec vos petits copains de votre petit raout à Sivens, que vous êtes si agressif, dans vos affirmations gratuites.

    oui en effet je me tourne vers l’Avenir moi …

    mais tournez-vous vers où vous voulez ,vers la mecque si ça vous chante, mais arrêtez de nous gonfler avec vos antiennes, qui ont été des dizaines de fois « démontées », un vrai derviche tourneur.
    Tout ce que vous vitupérez, c’est du vent, ça tombe bien pour un pro éolien,et souvent des mensonges éhontés, mais venant d’un escrolo, on ne s’étonne plus de rien.

    Même gratuite, votre énergie renouvelable cela ne vaut pas un clou, et cela ne subsiste que par les subventions et surtout par les obligations d’achat à un tarif préférentiel.
    Si vous voulez convaincre, faites en sorte que les renouvelables éoliens, et solaires, se conforment aux obligations faites aux autres producteurs, c’est pas demain la veille

    Ce qui est sidérant, c’est que sous nos yeux, tous les jours, arrivent des rapports de plus en plus « préoccupants » sur la transitude
    L’Allemagne, dont le coût du Kw explose, qui voit ses émissions progresser, qui met en chantier des centrales charbon, et qui ne peut équilibrer son réseau qu’en exportant ,souvent à prix négatifs, ses productions excédentaires aléatoires, grevant du coût les coûts chez ses voisins, à tel point que la Pologne et la Tchéquie met en place des mesures pour fermer son réseau à ces importations.
    Le Danemark, qui se sauve gra^ce aux retenues de Norvège( miam,les norvégiens achètent pour peanuts le courant danois, payé par le citoyen, et vend bien cher aux heures de pointe)
    L’Angleterre qui découvre qu’un blackout est maintenant quasi inévitable

    http://notalotofpeopleknowthat.wordpress.com/2014/10/27/wind-power-can-never-deliver-energy-security/#more-10961

    et qui met en place des mesures, payantes bien sur, pour encourager les entreprises soit à fermer en cas de besoin, soit de se munir de groupes électrogènes.
    L’ Espagne, qui pleure pour faire construire une ligne THT dans les Pyrénées,au grand dam des escrolos, pour évacuer ses pointes de production aléatoires,
    Pour des gens qui vantent la consommation locale, cela devient rigolo, d’autant que les allemands envisagent de construire( on compte plus les milliards que cela va coûter) 3500 kms de ligne THT pour transférer la production des éoliennes de mer du Nord, bel exemple de planification au passage.

    Et malgré cela, la clique vient nous enfumer avec sa propagande à 2 balles, ressassant ses idioties, et jouant le rôle habituel des idiots utiles, manipulés à leur insu de leur plein gré par le Bolb Vert, aux intentions effarantes.

    L’énergie, c’est le bien être, la santé, le niveau de vie, vouloir nier cette évidence est une posture dogmatique, dangereuse, et imbécile.
    Marre de ces enclumes

    1. production des éoliennes de mer du Nord

      Et encore, le système de transfert du courant du champ BARD1 ne fonctionne pas 🙁
      Donc les frais financiers explosent 🙁

  27. Mais d’où vient cet acharnement aveugle que voue Michel Gay aux ENR ? Sans être personnellement foncièrement antinucléaire (comme l’auteur le rappelle, il existe effectivement de nombreuses études très intéressants sur les atouts de l’atome), je trouve la litanie récurrente de son opposition dans les pages de ce site sur le sujet assez ridicule, voire contreproductive tant ses arguments manquent de bonne foi. Pour ne s’arrêter que sur un élément (mais fondamental, parce que de nombreux hommes politiques, visiblement aussi dépourvu de culture économique de base que M. Gay, s’y vautrent avec la même verve), je suis toujours abasourdi de lire des comparaisons entre le coût d’une centrale nucléaire amortie (effectivement estimée à 4-6 cents, même si certains esprits retors pourraient au passage rappeler, comptes annuels d’EDF à l’appui, que le coût du démantèlement desdites centrales n’y est provisionné que d’une manière honteusement imprudente) avec le coût d’une centrale éolienne ou solaire nouvelle. En fouillant dans les cours d’économie de lycée, on trouvera aisément une littérature assez explicite sur l’aberration que constitue la comparaison entre un coût marginal et un coût complet. Je ne peux que conseiller vivement à M. Gay de s’y replonger, même succinctement, afin de ne plus commettre cette erreur de raisonnement, qui peut paraître secondaire au premier abord, mais qui ne l’est pas lorsque l’on sait que le coût marginal du solaire est inférieur à 1 cents (à comparer aux 4-6 cents du nucléaire) ou que le coût complet d’une centrale nucléaire comme l’EPR de Flamanville est annoncé par EDF lui-même autour de 12-14 cents (à comparer aux 8 cents de l’éolien et du photovoltaïque en plein champ). La réalité, est que ces différentes sources d’énergie ne produisent pas leur énergie au même moment, et qu’il n’est pas question de savoir si les français paieront moins cher avec le nucléaire ou avec les ENR, mais comment faire en sorte de mettre en place un mix énergétique plus équilibré qui seul pourra permettre à la France de garder un niveau de prix de son électricité aussi bas. Et ça, ce n’est visiblement par Michel Gay qui fera avancer le débat. Dommage.

    1. « le coût du démantèlement desdites centrales n’y est provisionné que d’une manière honteusement imprudente »

      Qu’est-ce qui vous permet de dire ça?

    2. DM

      mais moi je suis pour à 100 %
      achetons le courant éolien et solaire, quand il y en a,au prix du marché à ce moment là, on va avoir des surprises.
      Ce qui m’insupporte, oh euphémisme, c’est de s’entendre annoncer des coûts de production renouvelable au plancher,et de voir le gestionnaire de réseau acheter cette production à 3 fois, voire 10 fois le prix du marché, et en plus, être contraint d’acheter toute la production, besoin ou pas.
      Vous répétez encore une fois un mantra qui semble maintenat un dogme:nous avons besoin d’un mix énergétique.Ben non, nous n’avons aucun besoin d’un mix, le système actuel fournit avec constance, et à un prix imbattable, et y ajouter du renouvelable n’apporte strictement aucun gain, même pas pour le CO2 ce qui est un comble.
      On a les exemples sous les yeux, mais curieusement, on ne veut pas voir, cela va coûter un bras.
      Et tout cela au moment où nos états se débattent dans fdes difficultés budgétaires.
      L’Allemagne va investir entre 1000 et 5000 milliards(suivant que l’on est vert ou pas) dans son délire renouvelable, de quoi assurer l’ouzo gratuit à tous les grecs pour 50 générations

      1. A mon avis, personne n’investira rien ou du moins plus pour longtemps : à force de saborder son économie l’Europe va exploser et les partis nationalistes prendront le pouvoir un peu partout. Connaissez vous des nationalistes écolos et pro EnR ?

        1. bah comme ça vous serez content de ne plus avoir à gueuler ( euphemisme ) sur les écolos….mais au moins ça recadre un peu les priorités. A chacun son ennemi, mais le fascite pro nuk c sur que j’ai qd mal bcp de mal à dialoguer…

          1. moi,c’est le gauyco pastèque que je supporte pas, comme quoi, c’est chacun son truc hein .

            pour ce qui est de dialoguer, si c’est pour lire vos habituelles idioties, je vois pas l’utilité de dialoguer.
            Et d’ailleurs dialoguer sur quoi?
            juste examiner les faits, ils sont là, sous nos yeux,
            les discours de camelot, cela ne prend plus, et votre clique va nous faire les poches pour staifaire leurs délires.
            Cela suffit
            et Mr Ryou a bien raison de marteler sans cesse ces évidences, car la propagande de la mouvance a bien travaillé, ce genre d’article ne risque pas de trouver place dans Le Monde ou Libé

          2. Les écolos trouveront toujours un moyen de nous faire chier… Je leur fais confiance là dessus…

      2. @joletaxi, vous êtes bêtes ou vous en faites exprès ?

        1. à part cela Pierre, vous avez vidé vos toilettes sèches?

          1. MODÉRATION CONTREPOINTS >> Message supprimé. Commentateur banni.

            1. niveau insultes, vous n’avez pas le niveau, allez prendre des leçons sur Agoravox, votre sanctuaire

          2. Non, il se torche avec des mouchoirs qu’il faut laver.
            C’est top, c’est une mode qui va faire fureur en Suisse, ou les lave-linges sont communs…
            Hou hou hou, une petite crise de fou rire 🙂

            1. MODÉRATION CONTREPOINTS >> Message supprimé. Commentateur banni.

              1. Oui, c’est pourquoi ❓

                Lâchez vous que diable : vous n’êtes pas un lâche non ❓

                1. Après vous, je vous en prie 🙂

            2. MODÉRATION CONTREPOINTS >> Message supprimé. Commentateur banni.

              1. je trouve que depuis l’apparition de Pierre, le « dialogue » a pris de la hauteur non?
                On a toujours intérêt à avoir un intello, de préférence un pastèque, pas présomptueux pour un sous, pour élever le débat
                Merci de votre contribution Pierre, vous nous donnez une image très fidèle de votre mouvance, du moins pour ceux qui avaient un doute

                1. MODÉRATION CONTREPOINTS >> Message supprimé. Commentateur banni.

                  1. Voilà donc le niveau d’argumentation des escrolos…
                    S’il n’arrive pas à convaincre avec ses théories farfelues, il insulte…

                    Ces gens sont sectaires, fermés et violents… Certains des leurs ne comprennent pas qu’il est mal d’agresser d’autres humains, mêmes s’ils coupent des arbres ou mangent de la viande. Ce n’est pas de la légitime défense de Dame Nature… Les plus radicaux d’entre eux prônent d’interner, d’emprisonner, de rééduquer ou d’exterminer leurs contradicteurs, tels leurs prédécesseurs rouges…
                    Pas étonnant qu’en étant si violents et agressifs, certains se fassent buter pour avoir envoyé des cocktails molotovs…
                    🙂

                  2. Cool ❗
                    Vous êtes adorable quand vous ridicule 🙂 🙂 🙂 :mrgreen:

                    1. Vous êtes adorable quand vous êtes ridicule 🙂 🙂 🙂 :mrgreen:

                  3. et il est content, il a posé sa crotte et remue la queue, c’est qu’il est mignon non?

                    1. Excellent ❗

              2. Mais, je vous remercie de me flatter de cette manière ❗ :mrgreen:

                Cool, hyper cool 🙂 🙂 🙂

                1. je pense que tu devrais être content .. tu es vraiment apprécie à ta juste valeur . on a qu’à te lire pour bien saisir ta « personnalité » tu apportes beaucoup à la discussions generale et tu peux réellement être très fier de toi …

                  ou reellement très très C..

                  1. MODÉRATION CONTREPOINTS >> Message supprimé. Commentateur banni.

                    1. Ah oui, c’est quoi ❓

                      Oui, étalez vous sans le moindre complexe puisque je n’y connais rien et que je n’ai fait pas fait d’étude, je vous le garanti, très jeune homme ❗
                      Vous ânonnez le terme de kWh, kW.h ou kW·h ❓
                      Étalez votre sapience sur ce sujet :mrgreen:

                      PS : étaler, vous pouvez le prendre au sens propre comme au figuré. Vous êtes entièrement libre.
                      Re PS : bal aise ou balèze ❓ Mais au moins, vous me reconnaissez une qualité : c’est déjà un bon début :mrgreen:

                      Re re PS : PIERRE … qui roule … ❓ ❓ ❓

                      re re re PS : et en français, cela donne quoi ❓

                  2. ou reéllement très très C…

                    paf, miroir ❗

                    PS : J’ai corrigé les fautes d’orthographe et la syntaxe …

                    A moins que ce soient des photes d’aurtaugrafes et de sein taxes.

                    1. Il n’y a qu’un seul terme qui existe et que vous ne maitrisez..pas encore, c’est le kWh..et merci de respecter les majuscules, elles ont leurs importances m si vous l’ignorez sans doute.
                      Au fait MichelC, c’est bientôt l’heure du dodo..

                    2. Ben tiens, ce n’est plus MichelCon tout d’un coup ❓
                      Que se passe-t-il ❓
                      L’apéro est passé ❓

                      Explique moi donc quelle « phote » j’aurais donc fait sur les majuscules puisque je ne maîtrise pas, selon vous ❓
                      Vous savez tout, non ❓

                      Au fait MichelC, c’est bientôt l’heure du dodo..

                      Merci de vous préoccuper de ma santé.

                      Dites voir, le gus écologiste, vous n’auriez pas déjà été banni de CP ❓
                      Une seconde fois, cela vous ferait le plus grand bien.

                    3. Et question bannissement : on dit jamais 2 sans 3 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

                    4. Je vais vous faire une confidence : vous ressemblez à un jeune chiot.

                      Tout mignon :mrgreen:

                      PS : lâchez-vous que diable …

                    5. Déjà couché ❓

                      Avec les bonnes pilules ❓

                    6. MODÉRATION CONTREPOINTS >> Message supprimé. Commentateur banni.

                    7. Comme vous ressemblez à un jeune chiot imberbe, dites moi comment on éduque quand ils font leurs besoins sur la moquette ❓

                      Le pseudo, comme cela, il vous va mieux ❓

                    8. C’est simple : on leur met le nez dedans.
                      Et c’est exactement ce que vous méritez :mrgreen:

                    9. Le pseudo, comme cela, vous le préférez tel quel ❓

                      Puisque vous êtes si malin, devinez la question à quoi j’ai répondu. Je parie que vous ne le pourrez pas :mrgreen:

  28. Ce qui est marrant, c’est de voir les verts dénigrer la critique technique des EnR en disant que c’est de la pure idéologie, alors qu’ils n’ont finalement pas d’autres argument que d’affirmer que même si ça fonctionne pas, il faut le faire car c’est moral…

  29. Le pire c’est que si ce n’est pas rentable à l’échelle de la France çà ne l’est pas plus pour l’investisseur particulier en dépit des aides de l’état et du coût élevé de rachat ; dans le meilleur des cas ( en absence de panne nécessitant des remplacements de matériel ) ce sera une affaire blanche sur 20 ans ( en prenant en compte la remise en état originelle à la fin de vie du matériel )ceci étant valable pour le photovoltaïque!!
    Pour l’éolien c’est pire !!!et pour finir le tour des aides aux économies d’énergie , les pompes à chaleur ne sont pas rentables avant 25 ans sans panne donc impossible !!!
    Les seuls gagnants dans ces opérations sont les fabricants et importateurs qui ont augmenté leur prix afin de capter les aides de l’état !!!!

    1. C’est bien pour ça que les Asiatiques qui n’ont rien compris investiront 800GW de puissance solaire d’ici 2030. Mais c’est vrai qu’en France , la science infuse est une norme ( suffit de voir les commentaires totalement crétins qu’on trouve ici ) et qu’il ya fort à parier que notre délire 100% Nuk est absolument la seule voie à suivre.

      1. les commentaires totalement crétins

        Tout à fait d’accord avec vous en ce qui concerne ceux des pros ENR …
        Prix, stockage, tout est nickel.

      2. 50 centrales nuc, rien qu’en Chine, et l’Inde qui se lance dans la génération IV
        sont aussi idiots?

        et puis les asiatiques, on s’en fout non?
        moi je paie ma facture d’électricité ici

        1. MODÉRATION CONTREPOINTS >> Message supprimé. Commentateur banni.

          1. Oui, c’est quoi ❓

            étalez-vous, je vous en prie ❗ Après-vous, SVP ❗

          2. PS : moi c’est MichelCool et pas Con ❗

            Vous y allez un peu trop fort, et il ne faudra pas vous que la modération s’active à vos dépends.
            Mais bon, vous nous faites rire, alors on vous pardonnera.
            Et vous n’êtes pas le premier, jeune homme :mrgreen:

            Dites moi, une confidence avant que ne tombe la guillotine, SVP, ce sont mes smileys qui vous mettent dans cet état ❓

            1. MODÉRATION CONTREPOINTS >> Message supprimé. Commentateur banni.

              1. Comme vieux C.. ❓
                Allez-y lâchez vous, c’est la fâte … :mrgreen:

        2. « 50 centrales nuc, rien qu’en Chine, Inde » pays pleins de séismes énormes ( 800000 morts autrefois !!), de centrales sur des failles actives sur 100000 ans, comme au Japon, la catastrophe est inévitable tôt ou tard, touchant des millions de Chinois, centrales pétées, qui viderons toute une région radioactive pour des siècles, inévitable tôt ou tard, car nous ne sommes pas infaillibles à perpétuité, ni plus intelligents que les Japonais.

          donc une VRAIE FOLIE !!

          1. Oui, vous avez raison : c’est la fin du monde.
            Bientôt le monde domaine des rats à 6 pattes, et des trèfles à 5 feuilles, cool 🙂 🙂 🙂

      3. Je ne sais pas si les commentaires totalement crétins me sont destinés et si mes affirmations entre dans la rubrique science infuse !!! mais ce que je sais c’est que j’ai cru les boniments officiels et verts et que j’ai investi dans les panneaux photovoltaïques et dans une pompe à chaleur ; et que j’avais étudié l’opportunité de l’éolien !!!!Voila ce sont des faits réels et non des discours oiseux pour savoir si politiquement mon raisonnement est à prendre en considération car ce n’est pas un raisonnement mais un témoignage !!!
        Alors Pierre si vous aussi avez investi et que vos résultats d’exploitation soient meilleurs que les miens je suis prêt à vous lire ; dans le cas contraire vous n’êtes qu’un militant anti nucléaire bouffé par votre idéologie sans le courage d’expérimenter ce que vous pronez pour les autres !!!!!

        1. Peut être que pierre qui roule n’amasse pas mousse ❓

          Il dit être écolo-bobo-socialo 🙂

    2. Bonsoir robin35

      tu as du avoir un souci alors ou te faire escroquer car si tu payes le juste prix tu n’a pas de soucis à te faire pour une installation qui va produire au moins 35 ans sans entretien

      si tu as besoin d’aide cherche GPPEP sur le net

      1. J e me suis certainement fait escroquer comme la plupart de ceux qui ont cru !!!
        35 ans sans entretien : tous les ans je fais lessiver mes panneaux car ils s’encrassent et leurs rendements diminuent !!!35 ans sans entretien : le seul produit manufacturé qui ne tomberait jamais en panne ??????
        Quant à l’onduleur qui en a un en service depuis 35 ans sans panne ???? Je prends les témoignages !!!!
        bien entendu je n’évoque pas le fait que les calculs de rentabilité soient bidonnés et que dans le meilleur des cas on est 20% en dessous des prévisions mais bien sur on ne maitrise pas l’ensoleillement !!!!!

        1. En meê temps si tu t’ees fait escroquer…c’est un peu normal, 35 ans de garanties…t’es débile ou bien?

          1. Pardon, je dois être après l’apéro, mais quand même, il n’a pas dit qu’il avait eu une garantie de 35 ans ❓

        2. La foudre fait peut-être de gros dégâts ? Ou bien le matériel était made in China ❓

        3. 20% en moins dans le meilleur des cas ?? Oui vous vous êtes bien fait arnaquer !! Mais pas comme tout le monde, je peux vous le garantir

  30. à @DM.
    Je ne reprendrais pas le débat nucléaire/enr/co2/mix énergétique. Ce que je constate c’est que d’après mes relevés météo journaliers(8 ans) depuis trois semaines, la production électrique éolienne est quasiment égale à ZERO dans ma région limousine en raison d’une quasi absence de vent, ce qui conforte les études pointues réalisées par Jancovici comme quoi l’éolien est une fumisterie quant à sa productivité et rentabilité énergétique(123 jours par an de fonctionnement par an en moyenne sur la France).
    Si effectivement le nucléaire n’est pas la panacée à long terme si nous trouvons pas un moyen rationnel, donc crédible, à réduire les déchets produits et à rendre ces centrales aussi sûres qu’une centrale à gaz, il a tout de même l’avantage de ne pas produire de CO2 et de nous permettre d’avoir une avance technologique pour le futur, et d’importer moins d’énergie fossile.
    Je me permets aussi de vous dire que j’ai remplacé ma chaudière à mazout, il y a 5 ans, par une pac géothermique, et même si le COP est supérieur à 4, j’ai besoin d’une source d’électricité fiable fournie par les centrales nucléaires et non une énergie aléatoire, forcément chère que son les panneaux solaires et l’éolien.

    1. La région limousine et l’Auvergne avec volcans a un potentiel énorme géothermique chaud pour électricité géothermique 24h sur 24h toute l’année, qui pour éviter son lent épuisement doit être rechargée surtout en été avec du solaire thermique à concentration. Ces deux techniques à combiner fonctionnent déjà dans lemonde et leur prix n’a pas les inconnues de l’EPR qui a été multiplié par 3.
      Le nucléaire étouffe toute autre solution alors que c’est une folie.

      Le pac géothermique n’est pas la bonne solution, car fait pour imposer le nucléaire sous prétexte d’économie, trompeuse car la centrale nucléaire devenue indispensable rejette dans l’atmosphère la même chaleur que celle qui sert à vous chauffer, chaleur ou énergie totalement non renouvelable, car c’est l’énergie fossile de l’Uranium stocké en terre depuis 4,5 milliards d’années, la plus vieille sur terre, totalement non renouvelable, en quantité limitée, au point qu’on nous raconte pour augmenter le stock fissile, qu’il faut de nouveau un superphénix avec 6000 tonnes de sodium fondu prêt à prendre feu dans l’eau qui passe à 1mm du sodium dans l’échangeur !!
      Le nucléaire est une vraie folie, imposée par des mensonges, comme la pompe à chaleur énergie renouvelable, alors que c’est la plus vieille énergie fossile, 5 milliards d’années, de la supernova qui nous a créé !!.

      La PAC géothermique doit être remplacée par la vraie géothermie solaire sans pompe à chaleur, sans source électrique autre que celle d’un circulateur, pour utiliser en hiver la chaleur solaire d’été stockée dans votre géothermie comme cela marche depuis 2007, au Canada à 1000m d’altitude avec des -30°C l’hiver dernier :

      chauffage gratuit aussi une fois installé depuis 2007 :
      w ww.dlsc.ca

      http ://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9nus_%28plan%C3%A8te%29

      pour serres zéro énergie , gratuit à perpétuité une fois installé, à utiliser et à adapter, par toutes les serres à chauffer l’hiver :
      https ://intraweb.stockton.edu/eyos/energy_studies/content/docs/FINAL_PAPERS/4A-2.pdf

      De vrais projets réels qui fonctionnent sans CO2 ni dangers;

      Le Limousin ets plein de bois et à votre place, comme moi, je me chaufferais au bois en attendant les vraies solutions chaleur d’été qui chauffe l’hiver gratuitement !!

      Je récupère autour de chez moi, du bois et végétaux gratuits jeté par mes voisins, bien plus que nécessaire pour me chauffer, il suffit de le ramasser !! (en plus du bois de la tempête de fin 1999)

      Il s’agit d’une vraie solution de chauffage gratuit !!!!
      sans restER dépendant du nucléaire.

      1. Le disque est r

      2. Le disque est ra

      3. dans l’eau qui passe à 1mm du sodium dans l’échangeur

        Mazette alors ❗ Si peu ❓ Vous allez peut-être nous expliquer que l’échangeur est en plomb, parce que c’est plus malléable ❓

        Si on sait faire avec 1mm, alors dans un EPR, la cuve fait 0.1 mm, non ❓

        Au lieu de répéter votre disque ra ray ra rayé, expliquez nous, pardon, étalez-vous sur ce point particulier ❗

  31. Personnellement je pense que cet article à été pondu pour faire réagir les gens, après avoir relu, il semblerait que se soit de la provocation ou alors il est complètement idiot…

    1. je suis bien d’accord et demain qd l’auteur ira voir ses stats de visites, il se dira , oh putain j’ai fait le beuz !

      1. Ben alors fallait inviter tous potes à répondre non mais :/ :\

      2. Dites, vous venez ici sur ce site sans vous essuyer les pieds avec vos vérités, vous ne faites pas grand chose à part insulter, accuser, faire de l’ad hominem, assener des pseudo vérités maintes fois réfutées et dénigrer les gens qui fréquentent ce site et les auteurs et les méprisez parce qu’après ça, ils ne finissent toujours pas par se ranger derrières vos idées…

        Les bonnes manières et le bon sens seraient étrangers chez les verts ?
        (Mais quelle question… 🙂 )

        1. Normal : les verts sont … verts ❗

    2. Heureusement que l’on a les verts, ils ont toujours eu raison sur tout non?
      Ah bon, ils se sont trompé, à tous les coups,sur tous les sujets?
      Ce doit être de la faute des idiots réactionnaires qui n’avaient rien compris?

      Des millions de morts en Afrique, juste un petit dommage collatéral, ils sont aussi morts idiots?

      1. Pour dire à quel point vous êtes totalement à côté de la plaque ( pléonasme ! ), vous pensez encore que seuls les « verts » ( soit disant les gens liés politiquement donc ) ont une idée positive des ENR. Elargissez votre capacité de pensée et de réflexion si c’est encore possible et comprenez que des gens de toutes sensibilités se sentent concernés par une alternative au nucléaire….sur vos bases, il faudrait créer un parti politique qu’on appelerait les nucléaires….plus on écoute votre discours et plus il passe pour qqe chose de totalement dépassé mais le pire c’est que vous n’en serez jamais conscient car omnubilé par votre vérité….heureusement que le ridicule ne tue pas…une perche pour votre réponse !

        1. si vous voulez parler de tous les requins qui se sont précipités avec dé »lice dans la manne d’argent public, on est d’accord.
          Et vous êtes rivé au nucléaire, ce qui est votre hochet, mais on peut très bien brûler du charbon, ou du gaz de schiste, je suis pas sectaire, ou encore du bois, par exemple importé des USA, ou bientôt d’Afrique, comme le font les english, à la centrale de Dax.
          Les allemands eux rasent des forêts, pour planter du mais pour assurer l’alimentation en biogaz, c’est toujours plus agréable de produire de ma merde, et de ruiner la filière lait ailleurs

          http://www.amisdelaterre.org/Mais-methanisation-et-electricite.html

          ah oui, la production renouvelable ,c’est aussi ça, et surtout ça, car l’éolien et le solaire, c’est peanuts dans le mix renouvelable

          Et cela prend des grands airs….

        2. Exactement, je ne suis pas « branché vert », et même bien le contraire….je fais partie de ces personnes qui souhaitent être responsables.

          1. Et vous êtes libres de l’être.

        3. Pour dire à quel point vous êtes totalement à côté de la plaque

          Nous avons compris sur quel genre de plaque vous êtes :mrgreen:

        4. Vous, vous pensez qu’être vert, c’est voter EELV ?

      2. « 50 réacteurs nucléaires » EPR à 9 milliards pièces, soit arrondi 500milliards, et plusieurs qui péterons, qui viderons toute une région radioactive pour des siècles, inévitable tôt ou tard, car nous ne sommes pas infaillibles à perpétuité, ni plus intelligents que les Japonais.

        sérieux, pas du tout écolo, notre organisme de sécurité qui regarde mieux la réalité en France, suite à une catastrophe similaire à Fukushima et Tchernobyl :
        prix
        « de l’ordre de 2000 milliards d’euros » soit l’équivalent de 200 centrales nucléaires à payer, 4 fois celles en France, si pas de chance, et donc une VRAIE FOLIE /
        http ://www.irsn.fr/FR/connaissances/Installations_nucleaires/Les-accidents-nucleaires/cout-economique-accident/Pages/2-cout-economique-pour-2-scenarios.aspx?dId=b5e6d248-170f-4f79-a514-8fb9cb86a6d5&dwId=0dd84144-5e15-4e92-b9ef-be117439b36b#.VE-WT1fIdqo

        « ce pacte nucléaire en 1973 qui a permis une énergie abondante et peu chère » de façon trompeuse ( « de l’ordre de 2000 milliards d’euros » ), a été basé sur le mensonge manipulateur qu’il n’y aurait plus de pétrole avant l’an 2000 !!

        Encore des purs mensonges manipulateurs, car vous avez des solutions renouvelables pas du tout aléatoires gratuites à perpétuité une fois installé (rendement =temps infini / (prix d’installation) qui marchent réellement :

        « des gens avec des vrais projets, techniquement réalisables respecteux de la liberté individuelle et du développement harmonieux de nos sociétés je n’en ai pas entendu » , normal vu les lobbys manipulateurs qui nous étouffent sur plein de sites et qui dénigrent toute solution qui marche réellement :

        vrais projets réels qui fonctionnent sans CO2 ni dangers :

        pour serres zéro énergie , gratuit à perpétuité une fois installé, à utiliser et à adapter, par toutes les serres à chauffer l’hiver :
        https ://intraweb.stockton.edu/eyos/energy_studies/content/docs/FINAL_PAPERS/4A-2.pdf

        chauffage gratuit aussi une fois installé depuis 2007 :
        w ww.dlsc.ca

        http ://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9nus_%28plan%C3%A8te%29

        Xenius ce matin sur Arte serres zéro énergie :
        http ://www.arte.tv/guide/fr/051090-014/x-enius?autoplay=1

        Les éoliennes à pales sous la mer en plus du vent avec les courants marins de marée ou autres, comme la marée motrice de la Rance (50 ans déjà), etc..

        La géothermie chaude qui donne de l’électricité pour éviter son épuisement lent en refroidissant le sous sol, à coupler avec une recharge par solaire thermique à concentration surtout en été, suivant la méthode pour le chauffage gratuit de w ww.dlsc.ca

        On en a RAZ LE BOL des manipulations, qui ne nous font pas voir les vraies solutions continues, non intermittentes, renouvelables à perpétuité au lieu de présenter les centrales nucléaires comme la seule solution, centrales nucléaires pétées à moins de 100km, vidant toute une région pour des siècles, inévitable tôt ou tard, car nous ne sommes pas infaillibles à perpétuité, ni plus intelligents que les Japonais.

        Michel Gay, « pilote de chasse dans une vie antérieure », semble un peu frustrè d’avoir volé en l’air avec des bombes nucléaires, pour protéger la France, sans pouvoir en balancer une !!! Une centrale nucléaire pétée marchera aussi bien !!

        1. dites donc Derfus, vous allez nous le répéter combien de fois votre goulbigoulba?

          ah, Derfus est une machine?
          ben elle marche impec, avec le bon courant nucléaire

        2. le disque est r

        3. le disque est

        4. Avez vous une simple idée de la surface qu’il faudrait en panneaux photovoltamerdiques pour avoir l’équivalent d’une centrale nucléaire ?
          Non ?
          Allons , une simple multiplication , même pour vous , cela ne doit pas être compliqué !
          Je vous aide un peu , cela représenterait la surface d’un département comme l’Essonne ……… et encore que pour produire le jour , fait une autre multiplication et cela vous donnera la surface totale à couvrir pour les besoins de la France .
          Bon pour la nuit , il nous restera les éoliennes …….. si il y a du vent .
          Le même vent qui alimente vos élucubrations post soixantes huitardes , marxotrotskiste .

          1. Regis33 vous t’es de la Gironde ? Savez vous qu’il va être construit une centrale photovoltaïque de 300 MWc au sud de Bordeaux ? Soit un tiers de tranche nucléaire sur 250 hectares. Alors votre département de l’Essonne couvert de PV c’est simplement faux …

  32. Économisons ce que l ‘on a pas. L’énergie. Ou stockons la. Compliqué !

    Pour l’instant je me sens un petit jardinier qui jongle avec les solutions que je peux appliquer sur mes projets. Je suis chargé/monteur d opération dans le bâtiment , Habitat Logement Modéré. Financier/ durabilité/ entretien/réglementations/conformités/délais… Je me défonce pour que les maisons ou collectifs soient performantes et que les charges pour les locataires soient faible, les habitats sympas.

    Quelques exemples, actuellement j ai un collectif avec micro-cogeneration gaz + 1 chaudière collective d appoint . On va donc produire de l’électricité et il est réinjecté sur le commun (ascenceur/eclairages…). Donc les charges devraient etre annulé voir quasi nul.

    Sur un autre de 4 maisons 2*2 en chauffage Elec ! Et ouai. Pourquoi ? parce que 0€ entretient 0€ charge et surtout les pavillons ont des besoins tres faibles de chauffage. Le mur sont tellement isolé. Sur les toits du Photovoltaïque 4*8 = 36 panneaux. Les gains si j’équilibre l’opération pourront en partie etre restitué aux locataires sur leurs loyer.

    Par contre la réglementations type RT 2012, oblige de mettre une Enr, mini 5 kwh/ep/m2. Alors on fait des drôles de truc Des pavillons alimenté en Gaz, donc avec chaudières mais avec un ballon Thermo ou 1 ou 2 panneaux photo ou solaire, pour l’eau chaude.

    Ce que j essaie de vous dire avec mes mots, c est que les solutions miracles n existent pas. Ne faisons pas de generalité par pitillier. Posons nous les bonnes questions.
    Économisons, optimisons

    Un gars sur le terrain et pas dans l’intellectualisation

Les commentaires sont fermés.