« La France est finie » titre l’ensemble de la presse britannique

Publié Par Thibault Doidy de Kerguelen, le dans Économie générale, Médias

Nos voisins d’outre-Manche sont attristés de voir l’état déplorable de notre pays. Ils l’expriment sans modération à la suite des déclarations d’Andy Street, le PDG de John Lewis, l’équivalent des Galeries Lafayette au Royaume Uni.

Par Thibault Doidy de Kerguelen.

Tour Eiffel triste (Crédits : Nebojsa Mladjenovic, licence CC-BY-NC-ND 2.0)

Tour Eiffel triste (Crédits : Nebojsa Mladjenovic, licence CC-BY-NC-ND 2.0)

Nous évoquions récemment certains articles de presse de nos voisins suisses (ici par exemple). Il y a déjà quelques temps, nous évoquions les saillies « discourtoises » du maire de Londres ou l’appel de David Cameron aux entreprises françaises, ou celui encore du Gouverneur du Mississipi. Il y a eu aussi l’article de Newsweek ou les interventions « musclées » d’officiels allemands ou chinois… Mais nous n’allons pas reprendre la longue litanie des articles de presse étrangers (russes, américains, allemands, danois, hollandais…).

Contentons-nous de la dernière.

C’est dans le Times, mais repris dans l’ensemble de la presse britannique, que nous avons pu lire les déclarations dévastatrices tenues par Monsieur Andy Street, à Londres, lors de la remise des prix du concours John Lewis de start-up entreprenantes. Andy Street y évoque son dernier séjour à Paris, où il reçut une récompense « en plastique, ce qui est révoltant ».

Le PDG de John Lewis, l’équivalent des Galeries Lafayette au Royaume Uni, s’est écrié : « La France est finie ! » Il a décrit notre pays comme sclérosé, nos décideurs économiques comme irrémédiablement pessimistes et a appelé les entrepreneurs britanniques présents sur le marché français à s’en dégager avant la chute finale. Après avoir répété « La France est finie ! », il a ajouté : « Je n’ai jamais vu un pays malade à ce point… rien ne fonctionne et tout le monde s’en fout ! […] S’il me fallait la démonstration de ce qu’est un pays en déclin, je l’avais sous les yeux. À chaque instant que je voyais cela, je me disais : « Dieu aide la France ! »  » Vraiment, si vous avez investi dans du business en France, récupérez les rapidement. La croissance de la deuxième économie de la zone euro est scotchée sous la présidence de François Hollande… »

Revenant sur son récent voyage, il évoque la gare du Nord « que je peux seulement décrire comme la fosse aux immondices de l’Europe », alors que la gare de St Pancras est « moderne et tournée vers l’avenir ».

Soyons clair, aussi choquants que puissent être ces propos, il faut comprendre qu’ils sont prononcés par quelqu’un qui, comme David Cameron, comme Boris Johnson, aime la France, y séjourne régulièrement. Il ne s’agit pas d’un « France bashing » venant de francophobes comme il en existe tant et qui s’expriment si souvent dans des journaux comme le Daily Mirror, par exemple. Ce sont aussi des propos révélateurs, tout du moins dans leur partie « politique », d’une opinion partagée par de nombreux Britanniques concernant la situation alarmante de la France, seconde économie de l’Union, mais une économie qui, sans croissance, risque d’être distancée par son voisin britannique et d’avoir du mal à rattraper son retard dans les réformes.

Il y a, dans l’écho que ses propos ont eu outre-Manche, une dimension qui très probablement avait échappé à Andy Street. Ils ont été prononcés à trois jours de la visite du Premier ministre français à Londres… et il est certain que bon nombre de journalistes de la presse « sérieuse » ont trouvé là le moyen de dire tout haut par la bouche d’un tiers ce qu’ils pensaient tout bas et auraient trouvé discourtois d’énoncer par eux-mêmes.

En tous cas, l’image de la France telle que la reflète la presse étrangère n’est pas flatteuse. Ce sont souvent les autres qui sont plus lucides sur nous-mêmes, n’est-ce pas ? Mais rassurez vous, pendant ce temps, la presse française fait taire le miroir et vous montre de jolis « Rafale » en train de bombarder les djihadistes… qui vont entrer incessamment dans Bagdad !


Sur le web.

  1. comment ça la france est finie , rien ne fonctionne ! l’état continu à ponctionner les français , les indemnités aux chomeurs et du rsa continuent à être versés , les allocs diverses aussi , l’aide médicale aux etrangers est augmenté de 75 millions d’euros pour 2015 , les tartuffes qui  » dirigent  » notre douce france continuent à palper leurs mirobolants salaires , ….quelle mauvaise langue ces anglais….tout va trés bien madame la marquise …..

    1. oui et c’est le problème, tant que la ponction publique fonctionne, tout va bien pour nos parasites socialistes

    2. Trés belle articles! Le PDG de John Lewis, a raison! La France est fini! Je suis d ‘accord à 100% .
      Moi qui est Designer de Mode , je conseil à personne de monter une entreprise en France! trop de problème! trop de papier, trop de charge ect….
      Fini la France, je me développe au Canada!

      1. Va au Canada André…va…
        Et surtout oublie que c’est grâce aux cotisations que tu as pu profiter de l’école qui te permet d’entreprendre, de profiter de l’hôpital et des soins qui t’ont permis de naître, de tout un tas de choses sur lesquelles tu craches maintenant.
        A bien y regarder, le vrai voleur c’est toi.
        Tu profites tant que tu payes pas grand chose, et au moment d’être solidaire comme les autres l’ont été avant tu t’en vas.
        Des Français comme toi j’en veux pas, alors file au Canada et prends pas de billet retour.

        PS : moi je galère pour entreprendre en France, mais je suis pas un couard ou un profiteur…je me bats pour que ça change, je crache pas dans la soupe qui m’a nourrit.

        Ps: épargne moi le couplet « oui mais y a trop de charges etc… » je sais…j’entreprends, donc je paye.

        1. @Benoit: Il a profité de l’école ou il s’est fait infliger un enseignement de seconde zone alors que ses parents payaient assez d’impots pour l’envoyer 4 fois dans les meilleures pensions du monde?

          L’Hopital il l’a payé 5 ,fois en impots divers et cotisations sociales…

          C’est bien les bolcho ca… On vous force à acheter un truc cher et de mauvaise qualité avec l’impot et on vous dit ensuite que vous le devez à la société.

          Moi non plus des francais comme vous j’en veux pas. Mais curieusement les parasites dans votre genre attendent toujours d’avoir tué l’hote pour partir.

           » je crache pas dans la soupe qui m’a nourrit. »

          Il ne vous a rien nourri du tout l’Etat. Il a acheté votre vote avec le pognon des autres et comme vous etes litéralement un vendu, vous en redemandez.

          Mais si on regardes bien votre prose le plus marrant est le suivant: Vous admettez implicitement que les francais devraient etre considérés comme débiteurs de la société jusqu’à ils aient remboursé leurs frais de scolarité et de santé. Déjà ca montre bien que l’école publique est une prison pour enfants, ce qui est innommable à défendre, mais de surcroit c’est presque admettre que la France devrait interdire aux francais de partir à l’étranger selon votrre idée. Benoit vous etes en fait un nostalgique de la RDA d’ailleurs vous parlez comme un officier de la Stasie…

          1. 1000 merci pour cette réponse ! 200% ok.

          2. Rien a rajouter…. encore un fonctionnaire gavé sur le dos des entrepreneurs.

        2. Moi je me bats aussi. Je crée ma boîte à Londres. Et, oh miracle, mon premier client est français. Une boîte que j’ai quitté il y a plusieurs années et que je sais vivre de subventions étatiques…
          Qui est le voleur dans l’histoire?
          Je commence à trouver pénible les prétendus libéraux qui se trouvent une fibre nationaliste/patriotique en période de disette.
          Les expats ne sont pas plus des couards que ceux qui restent bien au chaud dans leur zone de confort française. Au contraire, le million de français à Londres ne fait qu fourbir ses armes pour reconquérir la France. A Soho, on se croirait revenu au temps des Huguenots.

          PS:
          Ce sont les parents d’Andre qui ont payé ses études au travers de leurs impôts. Ils l’auraient bien mis ailleurs qu’à l’Education Nazionale (et non Instruction Publique comme ça s’appelait avant Mussolini) mais, curieusement, les alternatives sont interdites…

        3. Benoit, je suis expatrié, et c’est avec grand plaisir que je ne croise plus des gens détestable comme vous. Vous êtes typiquement le genre de français qu’on est heureux de ne plus rencontrer à l’étranger !

          1. Tiens j’ai pensé exactement la même chose! Reste en France benoit, et profites en a fond!

        4. @benoit
          je ne pense pas que vous ayez d’enfants dans votre entourage. Mes nièces : une phrase de 3 mots = 3 fautes.
          Quand à vous, je vous conseille de créer votre entreprise en france au lieu de donner des leçons au monde entier du haut de votre hautaine ignorance et ensuite, on en reparle

        5. A bien y regarder, le vrai voleur c’est toi.

          Vous parlez benoîtement, Benoit :mrgreen:

        6. Des Français comme toi j’en veux pas, alors file au Canada et prends pas de billet retour.

          Avec un frouze comme toi, eh ben, il ferait mieux de suivre ton excellent conseil :mrgreen:

        7. « A bien y regarder, le vrai voleur c’est toi. »

          Répondons sérieusement. Si on est au minimum salarié de la classe moyenne, ça fait un moment qu’on a déjà payé X fois les coûts en question avec toutes les charges que l’on paye. Et de toute manière je crois que personne n’est capable d’établir un montant globale de tout ce qu’a payé la collectivité pour un individu. D’une part car l’administration est mal gérée et d’autre part car la dépense publique est omniprésente dans nos vies de tous les jours et sans qu’on l’aie demandé.

          En matière de vol et d’irresponsabilité ce n’est pas l’expatrié (fiscal ?) qui est le plus coupable. Non ce sont tous ceux qui incapables de faire/accepter des réformes endettent chaque enfant qui né de 40 000 euros si ma mémoire est bonne. Et en fait on déjà passé aux petits-enfants. Ca c’est du vol autrement plus pervers et les coupables ne pourront jamais être nommément désignés à la différence du méchant expatrié.

          Ceux qui partent sauvent leur avenir. Les insulter vous redonne peut-être de l’estime mais c’est bien tout.

        8. @benoit Parce qu’on a le choix quand on est en France de s’affranchir du système et de se débrouiller par soi-même? Système qui fait qu’un enfant nait avec une dette de 30k€ sur la tête. Alors votre système à l’agonie vous pouvez vous le garder.

        9. Benoit le jaloux emploie les arguments foireux de l’esclavage a la fRance, j’ai deja lu ca quelque part.
          Benoit se fait defoncer la rondelle alors il aimerait bien que tout le monde soit prisonnier du pays pour que tout le monde se fasse elargir l’anus comme lui.
          Reste en fRance Benoit le Jaloux, des francais comme toi on en veut pas au Canada.

        10. vous êtes de gauche ou aveugle ? C’est génial de former des gens comme vous dîtes, mais si c’est pour mieux tondre après …..

      2. Ah merci André, je ne sais pas si le Canada a besoin de tes talents mais ça fait plaisir d’apprendre que ta rancune va se « développer » au loin.

        1. Le gars semble heureux là où il est, va de l’avant, crée des richesses. Il fait simplement le constat partagé par 99,99% de la population mondiale, dont de plus en plus de Français enfin réveillés, que la France est au fond de son trou socialiste. Où est la rancune ?

          La fête est finie pour les socialistes. Ils vont devoir dégager du paysage, manu militari si nécessaire.

        2. Ah merci André, je ne sais pas si le Canada a besoin de tes talents

          Et moi, je ne pense pas que la France aie besoin des tes « talents » :mrgreen:

          1. Belle brochette de petites soumises ce matin, entre rancune, jalousie et volonte de reduire en esclavage ses compatriotes.
            Il semblerait que John Lewis ait raison finalement.On ne redresse pas un pays avec des naifs soumis, des jalouses et des rancunieres.

        3. Pourtant Nini tu aurais bien besoin de ses impôts et de sa capacité de travail (qui le fait participer à la production, innovation et consommation du pays). Entre autres choses.
          Alors Pourquoi part-il ? Parce qu’il fait le calcul qu’il perd plus ici que ailleurs. On a heureusement la liberté de mouvement dans ce pays.

          1. autre chose: rarissimes sont les personnes qui, au Canada, tiennent ce disours resolument stupide – de la soumission a la patrie qui fournit des services sociaux qui ont d’abord coute tres cher a chaque contribuable ( mais ca on va l’oublier, tout comme la dette de l’etat, par contre l’inexistante dette du citoyen on en parle, mort de rire ) –
            C’est un plus.On n’a plus a se coltiner les lourdingues communistes qui sont partout en fRance.

          2. Perso je ne lui reproche pas d’être un voleur, je lui reproche de cracher dans la soupe. Il fait le choix de partir, c’est respectable, je dirais même que c’est courageux, par contre qu’il essaye de me dire que je suis bien bête de supporter ma condition…

            1. @Nini qui reproche à André de « cracher dans la soupe ».

              Vous pensiez certainement à un bol de caca.

  2. Il doit y avoir une légère erreur : si la France doit rattraper son retard sur son voisin britannique, elle n’est pas la deuxième économie de l’Union mais la troisième car je présume que la première est l’Allemagne.

    1. D’après les derniers chiffres, le Royaume-Uni est juste derrière la France en terme de PIB (source: http://actualites.sympatico.ca/finances/photos-finances/les-dix-pays-les-plus-riches)
      L’article doit donc plutôt parler d’un retard de croissance.

      1. Alors, cela ne va pas faire long a être à sa vrai place, la troisième 🙁

      2. Vu ses nombreux atouts la France devrait (si elle était bien gérée) talonner le PIB du Japon.

        1. On préfère talonner sa dette publique 😀

        2. Très exactement, le monde entier s’accorde à reconnaître notre talent créatif en ingénierie, en industrie. La France a de très très nombreux atouts qui pourraient en faire l’une des 3 plus grosses économies de ce monde… mais ça c’est vrai si elle était bien administrée.

      3. Exact, le Marsouin. Mais je reconnais, à la relecture que j’aurai pu l’exprimer différemment. Dans la mesure où je parle avant de la deuxième économie de la zone Euro, ma formulation en fin d’article peut ne pas être compréhensible. Enfin, pas pour vous, visiblement puisque vous avez eu l’amabilité de préciser,

        Cordialement,

        TDK

      4. Les anglais sont plus nombreux que les français, ils bénéficient du comonwealth, leurs salaires sont équivalents voir supérieurs. Ici on a un pib supérieur alors que la population mange des pates et fu saumon thailandais, vous ne voyez pas que c une illusion le PIB? Pour un citoyen issu de la révolution seul devrait compter la part par habitant. Il peut ensuite se classer dans la classe laborieuse fainéante ou dans celle des biens nés absolument merveilleux avec leurs jolies voitures leurs belles manières payées sur la sueure des autres. J oublie une classe noble, le fonctionariat qui ne sert que l état qui est une sorte de secte où on avance bien si on est a politiquement correct. Le mal de la France, c d accepter aussi bien un pétain qu un hollande et de donner des leçons quand même, c un impérialisme dont les premières victimes sont les électeurs qui ont un choix limité de crapules qui se soutiennent au sein de partis qui n ont rien à voir avec des démocraties. La république est intrinsinquement un système permettant la corruption des élites. Voir histoire de Rome. On prend le pire et on recommence.

      5. mdr, il est beau le model économique libéral Anglais. Mais on ne voit pas l’arrière boutique anglaise à la télé.
        J’en est été témoin lors de mon séjour de 10 moi à Londres.
        Si vous voulez vous faire servir par des retraités dans des fast-food ( c’est triste et pitoyable pour un pays sois disant évolué), voir des enfants de 14 ans travailler (les mains sales dans les poubelles) dans les marchés alors qu’il devraient être entrain de faire leur devoir: prenaient en exemple Le libéral Anglais.
        Ce est pays est un mensonge, j’ai été choqué de voir toute cette misère alors que l’on ne le voit jamais à la télé .
        Ce pays est ravagé par la drogue et l alcool et les emploie précaires.
        Nos banlieus Françaises sont des quartiers chiques comparés au nombreux guétos Anglais.

        A bon entendeur

    2. La france est bien la deuxième économie de la zone euro dont l’UK ne fait pas partie. De plus le PIB de la France est (pour combien de temps encore…) légèrement supérieur au PIB britannique.

      1. C’est sur que la Georgie c’est mieux !! Pays où des villes entières sont ruinées, où si vous n’avez pas les moyens de payer vos soins vous mourrez où si vous êtes noir vous êtes parfaitement intégrés.

        1. En quoi cela a-t-il un rapport avec ce que dis Othello ?

          1. La France va rejoindre la Géorgie ❓

        2. Et pourquoi pas comparer Paris avec Bombay tant qu’on y est ? Vous vous ridiculisez.

          1. Et pourquoi pas ?
            Ce serait comparer 2 poubelles entres-elles après tout.

            1. lol
              pas mal

      2. L’UK était devant la France avant la crise mais la crise était financière avant tout (Londres..) et la livre a perdu pas mal de valeur donc la France a fini au-dessus, mais à cette vitesse l’UK repassera devant très rapidement.

        Chose amusante : en 2012 le Brésil avait dépassé l’UK mais en 2013 l’UK est repassé devant, et accroît son avance très fortement cette année, bien joué les British 😀

        1. La crise est tout sauf financière. Tout au plus la finance a déclenché la crise.
          La crise en France est structurelle : beaucoup trop d’Etat, beaucoup trop de fonctionnaires inutiles, beaucoup trop de statuts privilégiés, d’avantages acquis, mais pas mérités, d’élus par défaut d’un système electoral qui ne permet pas aux électeurs de réellement s’exprimer, élus toujours qui s’attribuent ou distribuent aux copains l’argent du contribuable. La liste est sans fin.
          Les critiques anglaises sont malheureusement totalement fondées.

          1. La crise de 2008 fut d’abord financière, et les difficultés qu’elle a engendrés furent les gouttes d’eau qui ont fait déborder le vase de l’irresponsabilité de beaucoup de pays, notamment de la zone Euro.

      3. Je crois qu’avec la chute de l’euro, c’est bien fini. PIB français ~ 2000 GE, 31 kE par tête, Royaume-Uni ~ 2200, 35.8 par tête. De plus, le PIB français est artificiellement gonflé par la dépense publique. Le PIB privé est encore plus effrayant, 900 GE, 13.3 kE/h en France contre 1200, 19 kE/h au RU, près de 50% de plus !

  3. Propos d’une américaine (Atlanta, Géorgie) de 16 ans, en France depuis 2 ans : « la France c’est sale et vieux » … Propos sans animosité d’une demoiselle très courtoise. Je n’ai pas su quoi répondre.

    1. Pas la 1ère fois que j’entends ça.

      1. Oui, mais c’est vrai, quand je reviens en vacances, regulierement, dans ma petite ville du sud est, a l’ouest de Grenoble, je suis toujours frappe par le manque d’entretien des facades. En Irlande la plupart des gens remettent un coup de peinture a leurs maisons tous les quatre ou cinq ans. C’est vrai que les effets du climat atlantique rendent la chose necessaire, mais il s’agit d’autre chose. En France les citoyens manquent d’argent, de cet argent qu’ils produisent pourtant, de leur argent, puisqu’il est principalement « redistribue » par l’etat. Cela ne sert a rien de produire des montagnes d’argent si l’etat reprend tout et le depense comme un panier perce. La France demeure un pays riche mais avec une population appauvrie.

        Ne nous gargarisons pas de PIB, ou de la grandeur de la France.

        Ou plutot si, pour prendre pleine conscience qu’il faille enfin nous debarasser de l’ogre.

        Ou alors, que l’ogre se mette au regime…

        1. Ils manquent surtout de savoir vivre : j’habite Toulouse et c’est une honte d’accueillir des touristes dans une ville aussi dégueulasse.

        2. Ne nous gargarisons pas de PIB

          Avec le nombre de voitures qui crament, les cambriolages, les hold-up ……………..
          Mieux vaut éviter …

    2. Oui, il ne faut pas y attacher trop d’importance, c’est plus un fossé culturel qu’autre chose. Quand j’atais gamin, ma correspondante américaine m’avait fait la même réflexion. Elle avait même osé dire que le château de Versailles ressemblait à une caserne (barracks…, je m’en souviens parce que sur le moment j’ai cru qu’elle parlait de « baraque » à propos de cette merveille architecturale, heureusement que mon père était là pour m’expliquer, je crois que je me serais énervé.) Lorsqu’on leur montre notre patrimoine et que presque tout date d’avant la création des USA, voire même avant et bien avant leur découverte, ils ne peuvent que trouver cela « vieux »…

    3. Les allemands disaient pareil lorsqu’ils ont débarqués dans nos petites villes en 1939. Il faut croire malheureusement que la France n’a pas su trop évoluer depuis cette époque. Il suffit de comparer avec l’Autriche où les moindres petits villages perchés sont très modernisés.

      On peut aussi comparer nos campagnes et nos villages sales, les murs et jardins privés non entretenus avec les villages allemands de l’ouest très propres, nickels, régulièrement rénovés. Oui la France a malheureusement toujours su entretenir cette flamme (dsl du terme) bouseuse.

  4. Il n’est pas difficile de deviner les réactions que provoquera ce genre d’articles :
    – c’est du méchant french bashing
    – nous avons un problème d’image
    – les gens ne comprennent pas notre action
    – les gens ont le sentiment que notre politique est/ n’est pas… (à compléter)
    – il faut expliquer notre action (sous-entendu « à ces abrutisx qui ne comprennent rien »)
    – cépanou célacrise

    et bla et bla et bla…

    Dans tous les cas, ne comptons pas sur nos socialistes pour se remettre en question une seule seconde et Mr Haley Barbour n’y changera rien, au contraire. L’avis d’un blanc républicain du fin fond du vieux Sud ne vaut rien pour ces Alpha+++…

    1. Vous oubliez :
      – célafoteàleuro leuropelamondialisation

      1. …. et à Sarkozy … 😀

    2. Tout comme ces sénateurs français qui avaient donné des leçons de morale il y 2-3 ans sur la dépense publiques aux Suisses.

  5. Comment ça on critique la France à l’étranger ? Je croyais qu’on nous enviait partout dans le monde notre modèle social si solidaire avec les plus assistés, pardon les plus modestes…

    1. pas si modestes que ça …;quand je vois leur train de vie à ces modestes là , je me demande pourquoi je me casse le cul à bosser …..

      1. C’est la question que je me pose aussi

          1. Idem, je suis jaloux moi aussi je voudrais être chômeur ils ont trop de la chance de vivre avec 500 euros par mois

            1. Je crois que les commentaires précédents font références aux « modestes » qui nous gouvernent et vivent très grassement de l’argent des impôts. De fait, les ministres, députés, hauts-fonctionnaires, etc sont les premiers assistés de France.

            2. Ça existe pas ! Sauf peut être en campagne et SDF..sinon EDF, eau, TV, cantine, et autres générosités gratuites.
              Ce qui ne veux pas dire plus facile !

            3. Moi avec 500EUR par mois en province, et un petit taf de 10h00 par semaines au black je vis mieux qu’un cadres au bas de l’échelle à Paris.

              Mais Nini il a tout compris. Il sait que les gentils pauvres souffrent à cause des méchants riches, et que grace aux gentils hommes de gauche, on va tuer les méchants hommes de droite (qui sont de gauche aussi) et que après et ben la France elle ira mieux parce que c’est mon papa qui me l’a dit d’abord.

              1. Je suis loinnnnn d’avoir tout compris, encore moins quand je vous lis… Les gentils pauvres souffrent beaucoup à cause des gentils pauvres en fait, et c’est pas être de droite ou de gauche (pour ce que ça veut dire) ou libéral ou interventionniste qui fait que les choses peuvent bouger… C’est plutôt le fait de s’engager, et au moins en parole, ça fait plaisir de lire votre fougue taquine.

  6. A mon avis, 8 personnes sur 10 en France partage l’opinion de ce monsieur sans trop le dire. Il faut quand même être un doux rêveur pour croire encore dans ce pays qui étouffe et qui craque de toute part.
    Maintenant, le pire est sans doute l’absence de perspective surtout pour les générations qui arrivent et aussi ceux qui croient encore aux lendemains qui chantent en la personne de Sarkozy ou de LePen.
    CPEF

    1. Rien que la montée de Le Pen représente le déclin du déclin : ne nous remettons pas en cause car on est les meilleurs..C’est juste la faute des autres !

      1. On peut également avoir l’avis suivant : les français ne votent mas Le Pen pour son programme débile mais uniquement dans la volonté de sanctionner une classe politique qu’ils jugent inapte.

        En fait, je crois que dire que les français veulent plus de socialisme en voulant voter Le Pen est un peu trop rapide.

        1. Il ne faut pas se faire d’illusions, si les français étaient convertis au libéralisme ça se saurait.

          1. Je suis cependant persuadé que vous pouvez être voter Le Pen car toutes les autres options politiques ont été grillées.

            Le positionnement idéologique dans le vote est certes important à prendre en compte, mais il n’est pas suffisant.

            Des libéraux pourraient très bien voter Le Pen non pas pour amour de son idéologie, mais dans le seul et unique but de faire imploser un système à bout de souffle.

    2. Pas si sûr vu que ça fait toujours de même 30 ans que l’UMP et le PS se partagent le pouvoir en étant … élu par le peuple.

  7. Tant que la France trouve des prêteurs…

    Sinon, on peut remarquer que nos média, aussi promptes à citer les articles de la presse étrangères qu’elle est favorable à leur position, et l’ignorer sinon, semble appliquer le même principe pour les morts civils :
    – Mali ? 0
    – Gaza ? Qu’importe le décompteur, il faut des chiffres !
    – Ukraine ? Le décompte a disparu peu à peu …
    – Irak ? 0. il paraît semble-t-il que les Djihadistes se cachent dans la montagne en plein désert, où les Alliés peuvent les dégommer sans aucun morts civils. Rien à voir avec un JP Treiber qui racontait vivre dans les bois, alors qu’il se cachait pénard dans un appartement avec la TV…

  8. Voila un avis éclairé! Il a tout a fait raison, il vaux mieux partir c’est irremediable. IRREMEDIABLE car une majorite de nos concitoyens ont été biberonne au socialisme depuis la petite enfance et sont parfaitement incapables de raisonner par eux-memes.
    Ce pays est foutu, H16 ne cesse de le repeter mais une grande majorite n’a toujours pas compris et ne comprendra jamais…

    1. Ce n’est pas parce qu’une « grande majorité » ne peut pas s’exprimer qu’elle est d’accord avec ce qu’il se passe. Les chinois on été biberonnés au communisme, mais combien sont encore d’accord avec ce système politique dictatorial et criminel ? Ceux qui en profitent, les membres du Parti, leurs familles, leurs copains.
      Idem en France, ceux qui profitent du système y sont encore favorables, et représentent apparemment moins de 20% de la population (ceux qui ont encore une opinion favorable de Hollande).

  9. « en train de bombarder les djihadistes… qui vont entrer incessamment dans Bagdad ! »

    Dommage de finir par des propos si navrants, les djihadistes n’ont aucune chance de pénétrer à Bagdad, surtout qu’ils reculent en Irak, lentement mais sûrement.

    Le reste de l’article représente la pure vérité, le pays est foutu.

    1. C’est de l’ironie.

    2. Non, ce n’est pas de l’ironie. Si vous croyez sincèrement que des bombardements sans attaque au sol peuvent faire reculer quelqu’un, vous n’entendez rien à la chose militaire.

      Quant à la possible entrée des djihadistes dans Bagdad, je mes suis permis cette allusion à la suite de la lecture de cet article: http://news.sky.com/story/1344506/baghdad-hits-crisis-point-amid-is-threat

      Je vous rappelle tout de même que ces salopards tiennent depuis quelques jours la ville de Tripoli en Libye… Une info que nos mass medias se sont bien gardés d’annoncer avec toute l’emphase qu’elle méritait. C’est en effet l’apothéose de la connerie Otanesque.. Enfin, l’apothéose, non, puisque d’autres villes risquent de tomber, que la Turquie, membre éminent de l’Otan continue de leur acheter du pétrole (ah oui, au fait, vos grands journaux vous disent que les djihadistes tirent leur pognon du pétrole dont ils se sont emparés… En oubliant de préciser qu’aucun puits exploité par des compagnies américaines n’est concerné (un hasard, je suppose…) qu’il s’agit majoritairement de puits exploités par des Chinois et surtout, que la production est vendue… à la Turquie, alliée des USA!!! Allez, j’en rajoute une couche, vous avez entendu parler d’un embargo sur le pétrole en provenance de l’EIIL, vous? Vous savez, un bon vieil embargo comme sur l’Irak ou l’Iran qui permet ensuite de taxer les vilaines banques qui ne l’ont pas respecté? Aucun embargo! Les agitations aériennes américaines et les trois pipi de pigeons français n’arrêteront pas les djihadistes car il est dans l’esprit des Américains de se partager le monde et d’avoir un ennemi suffisamment puissant et faisant suffisamment peut pour recommencer le coup de « l’aile protectrice ».

      1. La Turquie va être bientôt mal à l’aise, avec ces barbares à sa porte, quais grande ouverte.
        Elle l’aura bien cherché.

      2. « Si vous croyez sincèrement que des bombardements sans attaque au sol peuvent faire reculer quelqu’un, vous n’entendez rien à la chose militaire. »

        Je doute fortement que l’action de la France se limite à des bombardements. Il y a très certainement des troupes aux sols (services secrets) dont on ne parlera pas aux JT.

      3. « car il est dans l’esprit des Américains de se partager le monde et d’avoir un ennemi suffisamment puissant et faisant suffisamment peut pour recommencer le coup de « l’aile protectrice ». »

        Votre théorie tombe franchement à plat car c’est déjà le cas depuis le 11 Septembre 2001.

        Moi je m’inquiète plus du jour où l’EI arrêtera ses activités et où tous ces fanatiques retourneront dans leurs pays d’origine. Et vu le récent cafouillage de la vraie-fausse interpellation des 3 pieds nickelés de la famille Merah, on sait déjà qu’on est pas prêts.

  10. C’est sur que ça devient compliqué, mais quand même avouez qu’on y vit bien en France. Hier les grandes surfaces prêt de chez moi étaient bondées, les caddies bien remplis. J’ai encore un toit, un travail, j’ai pu me faire poser une couronne vendredi remboursée à 100% par ma mutuelle (et un tout petit bout par la Sécu!), je suis marié depuis 20ans et 2 garçons qui ont fini le lycée dont un qui a déjà un CDI depuis 2 ans avec un simple CAP en poche. Alors soyez positif et arrêtez d’aboyer avec les autres. Cessez de vouloir avoir ce que vous n’aurez jamais et dont vous n’avez peut être pas besoin

    1. Certes, mais des gens au chômage ou précaires il y en a de plus en plus. Encore heureux que ce ne soit pas le cas de la majorité !

    2. J’ai encore un toit, un travail

      Un privilégié ❗

  11. Qu’on m’explique ce qui marche mieux en Angleterre…

    1. Easyjet à la place d’Air France ?

    2. Au hasard, 6,4% de chômage.

      Et puis, c’est fou le nombre d’anglais qui s’expatrient de Londres à Paris.

      1. Excellent ça 😀

      2. C’est fou le nombre d’expatriés qui sont revenus chez maman toucher quelques subsides en 2088/2009.

        1. Il n’y a aucun chiffre là-dessus, aucune étude. Pourquoi ? Car c’est une pure hallucination de gens cherchant à se rassurer.
          Ceux qui partent en Angleterre et y trouvent un travail reviennent rarement.

          1. Tout à fait et c’est de la même veine que tous ces stéréotypes:
            « Mais comment vont-ils se soigner ? »
            « Les chemins de fer sont tous pourris en Angleterre »
            « Il y a plein de pauvres en Angleterre ».

            Franchement, je trouve qu’en France, on est vraiment mal placé pour faire ce genre de commentaires.

        2. C’est fou le nombre d’expatriés qui sont revenus chez maman toucher quelques subsides en 2088

          Surtout en 2088 ❗ :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    3. 150 000 emplois supprimés cette année en France…400 000 créés au R-U 😉

      1. Il y a plus d’emplois, mais les contrats sont bien plus précaires qu’en France. Au final les chiffres du chômages sont bons, mais la population reste pauvre (contrats zéro heures par exemple).

  12. Des capitalistes ultralibéraux dopés aux dollars qui critiquent les dirigeants socialistes d’un pays concurrent… C’est vraiment une information inattendue et très étonnante !

    1. Un ultralibéral ça n’existe pas, you fail.
      Va au Venezuela, paradis socialiste s’il en est 😀

      1. Je traduis pour toi Sweep… Ultra, ça veut dire « très très beaucoup », libéral ça veut dire qu’il pense que « la main invisible peut à elle seule optimiser la vie des gens ». En résumé, un capitaliste ultralibéral, c’est une personne qui croit très très fort que si tout le monde agissait comme son instinct économique le guide, sans être entravé par sa maman ou par l’Etat par exemple, bref des choses qu’il ne peut plier à sa volonté, et si tout le monde croyait comme lui que le capital est plus important que le travail, le marché fonctionnerait bien mieux. N.b : le capitaliste ultralibéral ne parle pas de la société, il parle du marché.

        1. je précise pour Sweep : quand je dis « si tout le monde croyait comme lui que le capital est plus important que le travail » c’est à dire qu’il pense que le gentil patron qui risque ses sous pour acheter des machines, bah c’est normal que lui il touche un salaire à cinq zéros, qui augmente de 40% par ans, mais des fois moins quand même, et que les fainéants qui font semblant de bosser sur les machines qu’il a acheté et bah on les indemnise le moisn possible pour le temps de parasitage auquel ils ont renoncé, sans espoir de voir cette indemnité augmenter

          1. Quand on dit que le capital est plus important que le travail, cela signifie qu’un capital bien placé aura un impact économique plus important que celui qu’aura un travail.

            1. Plus exactement, une entreprise disposant de capitaux et pas de personnel peut générer de l’activité et de la richesse.
              Une entreprise ayant du personnel mais pas de capitaux est impossible.

              1. Si, mais uniquement dans les bidonvilles.

          2. Plus simpliste, tu meurs. Crée donc une entreprise, et reviens quand tes revenus dépasseront 100000 € et augmenteront de 40% par an…

            1. Bon alors faisons plus simpliste, sans parler de 40% et de 100000e :

              Augmentation du capital et des revenus qu’il génère dans le monde au cours de cette « crise » ? augmentation des revenus des salariés, des indépendants comme des patrons de PME ? L’énorme écart, c’est du fait de leur impact économique seulement ?

          3. Faut vraiment être idiot devant un tel salaire et de si grosses augmentations annuelles pour pas faire comme son patron et ne pas investir son propre petit argent et celui que l’on a pas encore pour pouvoir exploiter a son tour !
            Tout est pourtant si simple !!!!

          4. Nini, vous devriez monter votre boîte, créer et ensuite offrir du travail à ceux qui en cherchent pour vous apercevoir ce que c’est qu’être entrepreneur. Ah, oui, mais vous n’en avez peut pas la capacité, le courage, le talent ou le génie ???

            1. Nini, vous devriez monter votre boîte, créer et ensuite offrir du travail

              Tenez lui donc un langage qu’il puisse comprendre ❗
              C’est trop compliqué pour lui ❗

        2. Non, avant tout un libéral (ultra, néo ou turbo) place avant toute chose l’individu au centre de la Vie. Il considère que la plus petite minorité de la société c’est l’individu et que celui qui ne respecte pas l’individu ne peut prétendre respecter la société. De plus, le libéral (ultra, néo ou turbo) considère que le principe fondamental sur lequel il base les rapports humains est le principe de non agression. On est donc loin des clichés que vous énoncez. Lisez les auteurs libéraux au lieu de répéter les phrases toutes faites des libérophobes qui indiquent que vous n’avez strictement RIEN compris à la pensée libérale.

          1. Ah oui vous savez lire et vous avez lu, et forcément si je critique, c’est que j’ai pas lu, que j’ai peur, je suis phobique du libéralisme !!!

            Non c’est juste une critique des « partisans d’un libéralisme économique néoclassique ».

            De plus c’est vrai que Andy Street n’est pas du tout agressif dans ses propos qui sont emprunts de respect envers nous tous…

            1. Nini vous avez des raisonnements simplistes emprunts d’envie et de jalousie.

              1. Pascale, ce n’est que du catéchisme…

                1. La source de tous nos problèmes :p

            2. Avec un pays géré comme le notre, on peut réclamer des rires et du mépris, mais du respect certainement pas.

              Cessez de croire que tout vous est dût.

              1. Pour ma part, le rire est devenu ricanement ❗

            3. je suis phobique du libéralisme

              C’est grave ça, docteur ❓

        3. Nini: « et si tout le monde croyait comme lui que le capital est plus important que le travail,  »

          Si vous pensez que les capitalistes pensent que le travail est moins important que le capital alors vous etes déjà dans l’erreur.

          « la main invisible peut à elle seule optimiser la vie des gens  »
          Faux, la main invisible est déjà un concept assez fumeux de Smith, mais de surcroit il n’a pas dit que ca optimisait la vie des gens, mais ca poussait vers un optimum économique: La vie des gens c’est un peu plus que leur réussite économique…

          Le capitaliste LIBERAL et non pas ultra libéral PARLE de la société, mais il considère que ce n’est à pesonne d’autre qu’aux individus de décider de leurs interractions avec la société tant que celles cis demeurrent pacifiques.
          Les gardiens de camp du goulag russe comme vous sont à l’opposé en faveur de casser les individus et de les mater jusqu’à ce qu’ils se soumettent à VOTRE idée de la société.

          Sale rouge!

          1. Godwin 1 point

            1. J’ai parlé du nazisme moi? Alors petit suppot de polpot, on connait plus ses définitions?

              1. Les goulags, le nazisme…

                1. Godwin 2 points :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

          2. La main invisible de Smith n’est pas un concept mais une simple métaphore de la redistribution des ressources utiles via les mécanismes de marché. Je ne vois vraiment pas pourquoi on fait toute une histoire de cette expression assez simple à comprendre.

            Les mains bien visibles de ceux qui gouvernent à la dérive notre pays m’inquiètent bien plus en comparaison.

        4. Toutes les expériences d’entreprises autogestionnaires ont démontrés (en échouant) que nier l’importance du Capital est toujours fatal. La qualité du travail, la production et même la demande peuvent être au vert mais si la trésorerie est dans le rouge, l’entreprise est appelée à mourir. Vous ne pouvez pas nier l’importance vital du Capital dans la gestion de l’économie. On a pas forcément besoin d’un patron (surtout s’il est mauvais) mais on ne peut pas se passer du Capital. C’est ce qui fonde l’économie moderne et tous les progrès passés et futurs. Toutes les expériences alternatives ont été des échecs, ce sont des faits et ses derniers sont plus importants que tous les rêves utopistes très tentant que l’on peut avoir.

          Si pour vous Capital ou Marché sont des gros mots, je vous invite à regarder un peu plus en arrière et de constater l’ immense écart de bien-être entre aujourd’hui et ne serait-ce qu’il y a un siècle. On s’aperçoit que si on a des périodes de stagnation voir de régression jusque encore au moyen-âge, dès l’apparition du Capitalisme moderne la situation ne fait que s’améliorer. Donc oui une société de marché est préférable à toute autre type de société économique.

      2. en pour conclure, je réponds à l’absurde par l’absurde : Sweep, va en Chine et en Russie, paradis capitaliste s’il en est 😀

        1. « va en Chine et en Russie, paradis capitaliste s’il en est »
          http://www.picturesnew.com/media/images/facepalm-photo.jpg

          Ces pays ont beaux être capitalistes, ils ne sont pas libéraux du fait des collusions très fortes entre l’Etat et les entreprises « privés ».
          Raté, essaie encore !

          1. Et la différence avec l’Europe, c’est ?… Ah mais oui, il n’y a pas de collusion ! C’est vrai que le capitalisme chinois, c’est pas le même que le nôtre, chez nous c’est plus propre… Qu’est-ce que je peux être naïf ! merci Marsouin

            Et juste comme ça, j’adore dans les commentaires les personnes garantissent le sérieux de leur argument par un « et toc ! », « you rail », « raté, essaye encore », ou « nananère »…

            1. Vous êtes au courant que les adjectifs et les adverbes servent à quelque chose ?
              Chez les Russes, quand un dirigeant d’entreprises est dans une position de pouvoir trop importante vis-à-vis du Kremlin, il est envoyé en prison et ces associés se retrouvent déposséder quand ils ne doivent pas fuir le pays. Il est indispensable de dîner avec Poutine pour réussir dans le « privé ».
              Ce n’est pas vraiment la situation de l’Europe Occidentale.

              1. Et dans « Ce n’est pas vraiment la situation de l’Europe Occidentale. » —> vraiment, c’est un adverbe ?

                1. Il s’agit effectivement d’un adverbe. Pourquoi ?

                2. Pas mal l’écran de fumée ! On vient de vous contredire avec des faits (et non des expressions toutes faites) et vous relancez sur la remarque la moins pertinente.

                  On peut parler du capitalisme Chinois par ailleurs. Saviez-vous qu’encore aujourd’hui aucune banque privée n’existe là-bas ? Votre rêve, non ?

                  1. Absolument pas un rêve en effet, et je relance sur la remarque la moins pertinente parce que c’est absurde de me dire « si tu défends le socialisme, (ce que je en fais à aucun moment d’ailleurs) va au Vénézuela », je réponds par l’absurde « va en Chine »… la relance est tout aussi absurde « la Chine c’est pas libéral parce qu’il y a des collusions »… D’où ma stupide relance sur l’adverbe… à malin…

                    Par ailleurs le capitalisme chinois ne me fait pas rêver ni le russe en ce qu’il me semblent être la parfaite combinaison du pire du soviet avec le pire du capitalisme.

                    Aussi, pour vous répondre, Tom, je suis d’accord avec vous, ni marché ni capitaux ne sont des mots vulgaires, les capitaux sont vitaux pour faire vivre l’économie des grands comme des petits, et comme dit l’auteur de l’article, pas d’entreprise avec du travail seul sans capitaux, c’est évident. Par ailleurs la monnaie est propre à notre espèce, ce qui a permis à l’homo sapiens de rationaliser le marché et de sortir du troc, et la liberté de commercer nous a sorti du moyen âge, je suis tout à fait d’accord.

                    Ce qui me questionne c’est que le libéralisme me semble accaparé par une minorité qui le posent comme un catéchisme indiscutable. Je sais que les propos de « Mitch » ne représentent pas les votre ni ceux de tous ici, mais quand il croit voir un « sale rouge », la réaction c’est de me déclarer insauvable et de me conspuer, il adopte un positionnement politique extrême et coupe par là tout dialogue. C’est un peu le même sentiment que j’ai quand A. Street annonce que la France est finie, (insauvable), puis l’insulte en la disant sale, etc… Il en fait un élément repoussoir d’un discours politique, il la désigne comme le mauvais élève de la classe de cathé, ce qui est d’autant plus facile que le président est socialo.

                    Tout ça pour poser la question Tom, est-ce que vous pensez, qu’on peut distinguer le social de l’économique dans le libéralisme, et donc sortir le social du débat sur les politiques économiques ? ( et par la suite insulter ceux qui se posent, même grossièrement la question comme le fait Mitch avec moi)
                    Est-ce que la question de la répartition des richesses est forcément inabordable dans la société libérale actuelle ? (comme par exemple le plein emploi mais avec des salariés sous le seuil de pauvreté, par exemple des actionnaires qui perdent de l’argent par des stratégies d’optimisation de groupe, par exemple des patrons de PME laissés sans assurance santé)

                    1. comme par exemple le plein emploi mais avec des salariés sous le seuil de pauvreté,

                      Difficile à moins d’être malade ou endormi, le plein cause une inflation sur les salaires jusqu’à un nouvel équilibre. Il suffit de travailler comme il faut et de faire fonctionner la concurrence.

                    2. Pardon, comme par exemple « avec un taux de chômage naturel à l’équilibre(je ne sais pas si on appelle encore ce taux comme ça…) » mais avec des salariés sous le seuil de pauvreté

                    3. « Ce qui me questionne c’est que le libéralisme me semble accaparé par une minorité qui le posent comme un catéchisme indiscutable. »

                      C’est Internet…

                    4. comme par exemple le plein emploi mais avec des salariés sous le seuil de pauvreté
                      Avec le plein emploi, le chômage est quai inexistant. Comment peut-il y avoir des travailleurs pauvres ?

              2. Clair. Il vaut mieux en Europe de l’ouest dîner à l’Elysée qu’avec Poutine.

                1. C’est sur, MichelO, demandez voir à Gérard

            2. Qu’est-ce que je peux être naïf !

              Si vous le dites, c’est que c’est vrai ❗ :mrgreen:

        2. Les capitaux ne restent pas vraiment en Russie, mauvais exemple ❗

        3. Je vais essayer de clarifier pour vous une derniere fois.

          Comme vous semblez avoir l’oreille dure.

          Ultraliberal n’est rien d’autre qu’un petit terme pejoratif invente a des fins partisanes. Comme les gauchistes marxisants se sont rendus compte, depuis quelque temps, que l’expression « sale nazi » ou « suppot du capitalisme Americain » ou meme « capitaliste ! » tout court ne faisait plus tellement recette, ils ont invente ce petit mot commode. Et sournois. C’est leur nature…

          En essence, il ne dit rien de plus que le mot liberal.

          On est liberal, ou on ne l’est pas.

          Marxiste, en revanche, veut toujours dire la meme chose.

          Je vais meme vous rejoindre dans l’absurde. Je prefererais aller vivre en Chine (un de mes exellents amis l’a fait) ou en Russie (Depardieu ?) qu’en Coree du Nord ou a Cuba. On a les choix que l’on merite…

          Je vous souhaite un exellent dimanche, aussi liberal que possible.

          1. Pour ina… si vous préférez « partisan d’un libéralisme économique néoclassique »… là c’est pas péjoratif, ça dit ce que ça dit… mais bon faut sortir le dico d’éco po…

            Maintenant ne pas accepter que cette opinion politique tende à devenir une insulte ou un « un petit terme pejoratif invente a des fins partisanes », je conçois que ça puisse vous vexer et vous pousser à insulter vos adversaire…

            1. Ca ne nous dit toujours pas ce qu’il veut dire de plus que « libéral ».

              1. c’est à dire « partisan sans concession d’un libéralisme économique néoclassique »

                1. En tout cas, merci Inanutshell, de nous avoir démontré si besoin est, que quand un « partisan sans concession d’un libéralisme économique néoclassique » est désigné par le terme « ultralibéral », il prend la mouche et s’autorise à insulter la personne avec laquelle il communique, en la qualifiant de sournoise par nature, ou d’autre terme très suffisant comme « marxiste ça veut toujours dire la même chose »…

                  Inanut… part donc du principe que si on critique le libéralisme, il y a forcément quelque chose d’incompris et qu’on est forcément face à un « gauchistes marxisants » ???

                  Et comme il aime les choses claires ou « clarifiées »… je parle de Russie et de Chine à celui qui, croyant que je défend le socialisme français, me répond « vas au Vénézuela », l’absurde par l’absurde… et il est clair qu’étant déjà insultant, inanut s’enfonce brillament dans l’absurde en nous offrant une référence à je ne sais quelle dictature… Encore un effort et on arrivera au point Godwin…

                  1. Nini, nous ne sommes pas vexés par vos propos, ne vous donnez pas plus d’importance que vous n’en avez. Nous essayons simplement de vous expliquer que vous devriez lire les penseurs libéraux pour que vous sachiez VRAIMENT de quoi vous parlez.
                    En effet, tous vos discours reflètent une méconnaissance totale de la pensée libérale (en plus de refléter l’envie et la jalousie).

                    1. C’est marrant parce que je les ai lus, mais vous semblez penser que je suis lié à votre lecture. Pensez vous que seuls les érudits ont droit au débat ?

                    2. C’est dans son nom: Nini, double négation. J’ai de la famille socialiste, des gens obtus sur les idées. Gentils, mais un poil bornés.

                    3. J’ai de la famille socialiste, des gens obtus sur les idées.

                      Mon pauvre Moi, je vous plains de tout mon coeur ❗

                    4. Nini: « C’est marrant parce que je les ai lu »

                      N’ajoutez pas le mensonge à vos ridicules slogans.

                    5. C’est marrant parce que je les ai lu

                      Ilmryn , il les a peut-être lus … à l’envers … !!!

                    6. elle les a lu, bien sûr. Elle a lu des « partisans du libéralisme néoclassique ». Sarkozy, Juppé et Chirac. Et Minc. Et même Attali. des « partisans du libéralisme néoclassique », quoi, 🙂

                  2. « Inanut… part donc du principe que si on critique le libéralisme, il y a forcément quelque chose d’incompris et qu’on est forcément face à un « gauchistes marxisants » ??? »

                    Lui je sais pas, mais moi oui… Je pense que vous etes un ignoble personage qui se torche avec la liberté individuelle. Ca suffit a faire de vous un membre de la lie de l’humanité.

                  3. Poutine est un grand détecteur de cons et le libéralisme néoclassique n’existe pas. Question suivante.

                    1. Théo31: « Le libéralisme néoclassique »

                      MUAHAHAHAHA AH AH AH …

                      On aura vu passer toute sorte de zigotos sur ce site mais le « libéralisme néoclassique » fallait l’inventer… :mrgreen:

        4. @nini va en corée du nord ou au venezuela , paradis collectivistes s’il en est.

          1. « C’est sur que si on avait compté sur MITCH pour ecrire un commentaire de cette qualité, on pourrait attendre longtemps. »

            1. Si vous lui reconnaissez une qualité, c’est déjà un bon début ❗ :mrgreen:

    2. Mr Andy Street ne parle à aucun moment de la politique. Il dit quatre choses:
      – La gare du Nord est sale et offre un violent contraste avec St Pancras (Pour avoir utiliser plusieurs fois l’Eurostar je ne peut qu’acquiescer)
      – Il a reçu un bout de plastique en guise de récompense, ce qui ne donne pas une image positive du pays (ça c’est un peu plus discutable à la rigueur)
      – que nos décideurs économiques sont pessimistes (et ce n’est pas la Cour des Comptes ni l’INSEE qui va le contredire)
      – que depuis le début du quinquennat la croissance ne vas pas fort (et encore une fois les chiffres parlent)

      1. Les chiffres sont le reflet de choix économiques et politiques : les groupes du cac 40 font des bénéfices qui augmentent comme jamais (+40%) mais, suspense… ne feront aucun effort pour relancer l’emploi sous un gouvernement socialiste. C’est une forme de militantisme, aussi subtil que celui qui consiste à dire que si la gare du Nord est sale et qu’on récompense un homme très méritant avec du plastique, alors tout le pays doit être pareil.

        1. http://media-cache-cd0.pinimg.com/236x/01/7c/0c/017c0ca78e51f21a216a7dc9914d7530.jpg

          MAIS d’ou vous commencez à parler du CAC 40 ?
          Vous n’êtes pas au courant de l’importance des premières impressions sur comment on va considérer quelques chose (et pour un anglais la gare du Nord est cette première impression) ?

        2. les groupes du cac 40 font des bénéfices qui augmentent comme jamais

          Vous préféreriez de grosses pertes et des licenciements ❓

          Ces entreprises sont possédées à près de 60% par des étrangers, et ont de nombreuses filiales à l’étranger.
          Et c’est souvent là qu’elles gagnent de l’argent. Sont-elles vraiment françaises au point que vous pourriez revendiquer un droit de propriété quelconque dessus ❓
          Evidemment non, et si cela ne vous plait pas, pour changer cela, achetez en des actions. ❗

          1. En effet, les groupes du Cac sont de moins en moins français, mais dans l’inconscient populaire ils évoquent une réserve de richesse pour la France, en gros 1000 milliards qui rapportent un 3.5% indécent (sur lequel l’état prélèvera 60%) à leurs actionnaires et qui permettent de s’endetter sans limite avec la garantie de pouvoir nationaliser. Chavez, pas mort…

            1. Par prudence il vaut mieux que ces entreprises délocalisent leur siège social car à leur place je ne me sentirais pas à l’aise en pensant que le gouvernement peut tout prendre un jour ou l’autre.

          2. « Vous préféreriez de grosses pertes et des licenciements ❓ »
            Ben oui comme ça tout le monde serait pauvre, ce qui serait un grand pas pour l’égalité sociale.

        3. Personne n’espère que les grands groupes du CAC embauchent (ils emploient déjà beaucoup trop de monde pour être efficaces – ce qui n’empêche pas forcément d’être rentable). L’emploi ne peut venir que des PME.

          En outre, vous vous faites de grosses illusions sur l’augmentation des bénéfices des sociétés du CAC.

          1. En réalité je ne m’illusionne pas mais c’est amusant de voir combien nos conditions ne changent pas, les groupes se goinfrent, les PME morflent et le plus grand nombre est amené à penser que la cause de ces problème, ce sont les petits qui parasitent…

            1. Non, celui qui se goinfre de manière indécente, le seul qui se goinfre c’est l’état.

            2. Non, mon grand. On explique à longueur de lignes sur ce site que c’est les gros qui pondent des lois, la cause du problème.

              Tout ça après avoir reproché à Inanutshell d’assimiler les gens à une image grossière qu’il se fait d’eux et de leur prêter des intentions.

              Balais… Porte…

              1. Je cite Inanutshell : « sournois. C’est leur nature… »

                « Tout ça après avoir reproché »… c’est pas un reproche c’est ce que je lis

                Balais… Porte… Nananère…

                1. Nananère

                  Et vous reprochez aux autres d’utiliser ces termes, MegaTroll ❗ :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

            3. l’investisseur moyen du CAC40 a perdu 35% (dividendes inclus) sur les 14 dernieres annees… bref ils se goinfrent!

            4. le plus grand nombre est amené à penser que la cause de ces problème, ce sont les petits qui parasitent…

              Franchement, la vous êtes néoniais, ultraniais, turboniaias, ultraméganéoturboniais ❗

              Ce sont les petits qui se bouffer et parasiter par les étatistes et leurs cliques ❗

            5. Les PME morflent à cause des impôts, laissez-leur la parole et elles vous le diront autant que n’importe qui sur ce site. Sauf que moins d’impôts ça signifie moins de dépense publique et aussi un allégement de la réglementation du travail en France. Et de ça il n’en est pas question pour vous Nini, pas vrai ? Vous préférez à vous lire faire payer les grands groupes du CAC40 (comme si c’était encore faisable, au passage).

              Donc si : vous êtes dans l’illusion. L’illusion socialiste que tout n’est qu’un problème de partage de richesses et que le gâteau seul et unique est accaparé par des capitalistes bien rondouillards. Vous êtes dans cette caricature car c’est la seule explication que l’on donne « à gauche ». Ou éventuellement dans ce qu’on appelle sans rire la « droite sociale ».

              Où est-ce que je me trompe ?

              1. Mais bon sang c’est une manie ici, socialiste vous n’avez que ça à la bouche ? Je parle de partage des richesses et vous me répondez « pour vous TOUT N’EST QUE partage des richesses » ??? Je vous parle des gros qui se goinfrent en mangeant sur la tête des pme et des salariés, tout en faisant en sorte que ces derniers s’occupent à s’étriper entre eux sur n’importer quoi (gpa, un peu plus de règlement, un peu moins d’impôts, la France plus sale que ses voisins) sur tout sauf sur la question du pouvoir… et vous me répondez que je suis pour la réglementation, la dépense publique et l’augmentation des impôts ???
                « c’est internet… » Ok Go

                1. D’une part oui, vos arguments sonnent résolument socialiste. Et socialiste ça ne signifie pas encarté au PS. Je parle bien de la pensée socialiste ou social-démocrate à la française. Les gros capitalistes qui se goinfrent ET contrôlent le débat politique (merci du rajout), c’est une analyse très commune de ce milieu intellectuel.

                  Vous me répétez donc ce que j’avais déjà très bien compris comme argument de votre part et auquel j’ai répondu un peu plus haut.

                  Donc oui ma conclusion logique est que vous devriez être pour faire payer plus aux « gros », êtes contre la déréglementation et pour un maintien de l’impôt qui finance une dépense publique qui se doit d’être importante pour financer le modèle social français qui est unique au monde et protège les plus pauvres. Je me trompe vraiment tant que cela ?

                  1. Une fois encore vous tirez des conclusions sur ce que je devrais penser… Je dis pas qu’ils se goinfrent ET contrôlent le débat politique, je dis qu’ils s’en passent ou qu’ils s’en servent.

                    Par exemple le maïs en amérique : les USA imposent une déréglementation du marché, les prix chutent en amérique centrale (c’est bien ça les prix chutent, ça va profiter aux consommateurs), provoquant la disparition d’une grande partie du tissus agricole qui vivait de cette production, ces paysans se retrouvent sur la paille, où aller pour survivre ? là où l’activité a été transférée, aux usa, mais non pas de bol, la liberté individuelle a ses limites, la frontière est fermée… C’est carrément cynique comme comportement, prétendre défendre les libertés individuelles en dérégulant le marché, ce marché est récupéré par des grosses compagnies agricoles, puis reprocher aux personnes à qui ce marché a été pris de ne pas avoir les ressources pour s’adapter…
                    Par exemple la dette souveraine en Argentine, la liberté individuelle des personnes qui se sont accaparé la dette de ce pays et l’ont sûrement fait après s’être longtemps posé la question des aspects sociaux et politique de ce choix, et l’usage de leur liberté d’intervenir avait sûrement un but pacifique de respecter les argentins.

                    Donc ma conclusion logique c’est que vous devriez être pour que quelques un, ceux qui savent comment lire les ouvrages d’économie, décident de la forme de la déréglementation que vont se voir imposer les fourmis et pour un impôt qui assure surtout les fonctions régaliennes, comme la justice qui protège les individus qui sont dans leur bon droit en demandant simplement de se voir rembourser le montant prévu sur un titre dont ils sont légalement proprio ?

                    1. Vous ne pouvez décidément pas rester sur le sujet. Vous voilà obligé de partir sur un autre sujet – en fait plusieurs pour bien ratisser large – ici la politique agricole( très libérale, n’est-ce pas ?) des USA. Épouvantail habituel des socialistes ou tout simplement des français qui s’occupent plus de ce qui se passe ailleurs que chez eux.

                      Je pense vous avoir assez bien cerné politiquement : Plus d’état, plus de protection, plus de sous pris aux plus riches et une redistribution des richesses orienté vers les plus pauvres qu’il faut aider en priorité.
                      Vous jugez plus les intentions que les résultats concrets d’une politique. Ainsi comme les intentions sont bonnes elles ne peuvent pas échouer ou bien c’est le fruit d’un complot à l’encontre de ses dernières. Dans le même ordre d’idée vous devez penser que ce sont les USA ou les capitalistes qui ont ruiné l’Argentine et non pas la politique populiste et socialiste du clan Kirchner (et leurs prédécesseurs).

                      Alors oui je me dois bien d’extrapoler mais pour la troisième fois : où est-ce que je me trompe en vous désignant socialiste ?

                    2. Bon allez j’arrête là, oui vous vous trompez encore, et même si vous ne m’insultez pas, vous cherchez à tout prix à me coller une étiquette infamante, je suis pas robin de bois, je suis pas étatiste, protectionniste ou conspirationiste, je ne suis pas juge de la ruine de l’Argentine mais ce qui a suivi montre bien l’absence d’éthique que permet parfois l’économie de marché (je ne dis pas que ces fonds spéculatifs sont des défenseurs du libéralisme, mais ils savent parfaitement l’utiliser, je ne vous associe pas à eux non plus), je trouve que la politique agricole très libérale des USA leur a fait grand bien, moins à leurs voisins, mais je parlais pas du tout de ça, je vous parle d’éthique vous me répondez « socialiste ! ». Plutôt que de me poser directement la question sur mes valeurs politique, vous déduisez, vous cernez ce que je devrais être ou penser… en fait plus je réponds et plus je me trouve poussé à répondre à des biais de confirmation « il parle du maïs, il doit être pour la planification, c’est un socialiste ! »
                      En tout cas merci de votre patience, dommage que vous n’ayez répondu à aucune de mes question.

                    3. Vous savez il est tout aussi agaçant de vous entendre répondre à chaque fois que je suis incapable de comprendre ce que vous écrivez ou sous-entendez.

                      Les mots « valeurs politiques » ne changent en rien la nature de vos propos et propositions. Nous avons tous des valeurs vous savez.Je ne vous demande donc pas ce que vous voulez faire (les intentions) puisque nous somme tous pour faire reculer la pauvreté et améliorer le bien-être, mais bien comment vous voulez y arrivez.

                      Vous évoquez la planification avec l’idée qu’il n’existerai comme modèle que celle qui a existé en URSS. Pourtant la France continue d’avoir des plans de planifications en 2014. Si je dois vous comparer à un socialiste (ou ce qui y ressemble), c’est bien à un socialiste de ce siècle que je m’adresse. Me croyez-vous caricatural à ce point ?

                      Je ne vous pose pas la bonne question, soit, en ce cas répondez au moins à celle que vous venez de vous poser.

                    4. Je vais essayer de clarifier pour de bon :

                      Si vous êtes pour que l’Etat, à travers divers mécanismes tels que l’impôt, prenne aux plus riches afin de redistribuer aux plus pauvres : vous êtes socialiste. Que vos tolériez l’économie de marché ou le Capitalisme n’est qu’un point de détail conjoncturel (à savoir que la Révolution prolétarienne n’est plus possible). Que vous cherchiez l’équilibre des trois (prolétaires, patrons et actionnaires) comme du temps de De Gaulle également.

                      L’idéologie à évoluée avec son époque mais la base du raisonnement socialiste reste le même. Peut-être que le mot vous rebute et que vous vous imaginiez appartenir à une autre catégorie de pensée mais il faut appeler un chat : un chat.

                    5. Oui mais non, alors voilà, c’est ce que je disais, en fait aucun argument ne tient ni discussion n’est possible face à un argument comme « si vous êtes pour que l’impôt serve aussi à financer l’assistance publique, alors vous êtes socialiste ». (et une fois de plus, vous fantasmez ce que j’aurai dû dire, à aucun moment je n’ai dit qu’il faut prendre au riche pour donner aux pauvres)…

                      Parce qu’à ce compte là je vous dis « si vous êtes pour que l’impôt serve à garantir la propriété privée et la sécurité des échanges, pour la privatisation des rapports sociaux et du droit du travail, alors vous êtes un « suppôt de la finance ». « vous défendez les fonds vautour et leur prédation sur la dette Argentine ? alors vous êtes un extrémiste libéral et seulement pour le bien être des possédants, je le sais je connais très bien votre idéologie »…. Alors, je me trompe sur vous ? J’en suis sûr et je ne prétends pas être le seul à avoir des valeurs politiques ni que les miennes soient les seules qui valent d’être débattues

                      Mais bon, comme là, à part essayer de me coller votre label, je ne lis de votre part aucune question ni argument, je vais vous laisser, presque à regret, vous convaincre que oui, ce nini il a tout du socialiste… Il me semble que si vous avez si bien lu les classiques en économie, la lecture que vous avez faite des autres économistes pourrait me sembler lacunaire en vous voyant vous méprendre encore sur l’étiquette à me coller… Vous gardez votre certitude sur moi et comme aucune question n’est venue, je ne vous ferai pas le cadeau de vous donner la réponse

                      Quoi qu’il en soit ça n’était pas désagréable de passer sur contrepoint.org et d’échanger avec vous dans le respect,

                      un bon week end en toutes libertés chéries

                    6. vous êtes un « suppôt de la finance »

                      vous défendez les fonds vautour et leur prédation sur la dette Argentine ? alors vous êtes un extrémiste libéral et seulement pour le bien être des possédants

                      Vous vous dévoilez :mrgreen:

                    7. MichelC vos commentaires en disent plus sur votre capacité à faire des inférences que les miens ne dévoilent quoi que ce soit sur mes hypothétiques partis pris. Je dis « tenir un raisonnement A est aussi inepte que tenir un raisonnement B », vous répondez « vous vous dévoilez en donnant l’argument B ». A et B sont ineptes, comme votre commentaire labélisant.

                    8. Question inférences, vous y allez pas molo.

        4. Dis Nini, au lieu de raconter des bêtises et cracher ton venin haineux, pourquoi ne pars-tu pas créer une entreprise et embaucher des chômeurs ?

          1. Si possibles des Roms étrangers et analphabètes. Histoire de prouver que c’est un vrai homme de gauche qui ne discrimine pas les gens :p

            1. ça c’est drôle et qui plus est pas insultant, et du coup je précise, peut être que je dis des bêtises mais je ne prétends pas détenir la bonne parole, ni ne cherche à pas à cracher sur qui que ce soit, et par ailleurs je ne suis pas « un homme de gauche ».

              1. Tant mieux car de toute manière ça n’existe pas.

                Et non ma remarque n’est pas insultante. C’est la réalité du problème rom aujourd’hui où de bonnes âmes demande à ce que les employeurs (voir la fonction publique) embauchent des personnes aux critères parmi les plus inemployables dans la France d’aujourd’hui. Résultat ils restent là à ne rien faire, dans le meilleur des cas.

                1. Je pense qu’il faut assumer la liberté de mouvements qui nous est chère…
                  Sinon ça veut dire quoi, le français qui va chercher du boulot au Canada c’est bien, il faut l’encourager et le défendre, mais si il est inemployable… alors là sa liberté de se déplacer trouve sa limite… On est libéraux mais entre nous qui sommes employables ? Ce problème n’est pas que rom, c’est le problème de ceux qui fuient la misère…

                  1. La liberté de mouvement n’est pas le problème ici. Plutôt l’assistanat et les diverses fraudes ici et là.
                    En outre si tout le monde à le droit de se déplacer où il veut en UE, il y a des limites aux droits de séjours de tout étranger dans ce pays à partir du moment qu’il n’y travaille pas ou n’y possède pas de propriété.

        5. des bénéfices en france?

        6. « les groupes du cac 40 font des bénéfices qui augmentent comme jamais (+40%) mais, suspense… ne feront aucun effort pour relancer l’emploi sous un gouvernement socialiste. »

          D’une part ils font leurs profits à l’étranger, c’est donc là-bas qu’ils investissent.
          De plus avec la situation actuelle en France et avec un gouvernement qui a augmenté à ce point les charges et donc divisé la consommation des ménages, il n’y a vraiment pas de marges pour créer de l’emploi. Ils ont raison d’êtres prudents.

          Vous semblez toujours préféré une analyse « morale » et désuète des problèmes. Les grands patrons ne seraient que des égoïstes qui engrangeraient les profits pour leurs actionnaires. C’est pourtant un pur cliché car elle décrit une attitude suicidaire économiquement. Ainsi si vous reversez tous vos profits à vos actionnaires, et donc votre Capital en terme de risques et d’investissements, eh bien vous stagnez et ne pouvez très logiquement plus faire de bénéfices et lutter face à la concurrence.

          En fait ce que vous décrivez est un système de captation du profit qui fonctionne à peu près bien au sein d’un monopole…. comme l’Etat qui peut se surendetter depuis 40 ans pour fournir de la dépense à ses administrés, tout en se nourrissant via les impôts sur la bête qui le fait véritablement vivre : le secteur privé qui génère le profit. Hors voilà la bête se meurt et c’est pourquoi le CAC 40 n’arrive à faire du profit qu’à l’étranger. Pour vous donner une idée : Total ne fait pas de bénéfices sur l’essence vendu en France. Hors l’essence on en achète tous. C’est comme vendre de l’or, non ?

          On étrangle à ce point la bête dans notre pays.

    3. Un pays « concurrent » ?
      Eh bé… c’est qui l’ultra-libéral pour le coup ? 😉

      1. Non mais quand je dis ça, c’est parce que c’est le sentiment que ça provoque en moi, comme si A. Street nous posait en concurrent, « mon pays est propre le votre est sale et fini »

        1. Vous trouvez que la France est propre et bien gérée ?

          1. Pas particulièrement, mais je ne me rassures pas en montrant du doigt.

            Si mon voisin va mal et que je suis convaincu d’avoir les bons outils, de deux choses l’une :
            – soit je le prends comme il est, je le respectez en dépit de votre assurance, pour établir un dialogue constructif et pour l’emmener vers ces outils.
            – soit je lui dis qu’il est sale et fini, et je chante dans tout le quartier qu’il devrait venir prendre exemple, voir comment mes outils marchent bien.

            C’est sur qu’en annonçant publiquement qu’il est la lie, aucune chance qu’à un moment il ne vous écoute, mais de gros risques qu’il souligne le trait pour exacerber votre comportement…

            1. Je crois qu’il y a plus de Français que vous croyez que seraient d’accord avec les propos de ce Monsieur et iraient même encore plus loin que lui.

              De toute manière ça semble être des propos informels et qu’il a de suite regretté. C’est sans doute le fond de sa pensée mais la forme est inutilement polémique. Si ce n’est que ça, pourquoi en débattre ?

              Le problème est bien que ce qu’il dit soit vrai et que nous sommes trop chauvins pour accepter que ce soit un anglais qui fasse ce constat. En fait la majorité de nos voisins pensent comme lui.

            2. soit je lui dis qu’il est sale et fini, et je chante dans tout le quartier qu’il devrait venir prendre exemple, voir comment mes outils marchent bien.

              Sauf que la, ce n’est pas un individu qui est visé, c’est un pays. C’est quand même moins grave, non ?

    4. http://www.franceinter.fr/emission-secrets-d-info-chantier-de-l-epr-bouygues-en-correctionnelle-pour-travail-illegal

      Allez un dernier pour la route : Ultra libéral ça n’existe pas, d’accord je ne dirai plus ce mot là, mais des groupes qui se comportent de la sorte tout en tenant un discours libéral ne sont ils pas responsable de la détestation qu’ils suscitent et des noms d’oiseaux qu’ils s’attirent ? En fait c’est pas une question, ça me faisait juste penser à Pascale et sa lecture à sens unique des classiques…

      1. Sisi Nini !

        UltraMégaNéoTurbo libéral, tu peux le dire 🙂

  13. Et vous vous imaginez l’opinion envers la France à l’étranger si en plus MLP faisait un score important aux élections, comme une large première place aux présidentielles…

    1. un peu comme si UKIP cartonnait aux élections de 2015 ?

    2. Il est certain que l’opinion de la France s’effondrerait, j’imagine déjà les réactions « La France a élu une néonazi » « France raciste » et le reste. Il n’y a guère qu’en Russie que la côte de la France remonterait, ce qui n’est franchement pas glorieux vu l’impopularité de la Russie…

  14. Dans un autre article ici-même on nous explique que le concept de monde fini n’a pas de sens et là, on nous assène que la France est finie…

    1. Et le plus amusant, c’est de lire dans les commentaires que « Mr Andy Street ne parle à aucun moment de la politique ».

    2. L’un n’empêche pas l’autre.

        1. Dans l’autre sens à celui auquel vous pensez, OUI ❗

  15. Pour débuter je souhaite dire que je suis un convaincu des vertus du libéralisme économique, ainsi qu’un lecteur régulier du site. Malgré tout, je pense que vous vous égarez dans votre commentaire au sujet de cette sortie. Je ne sais pas si Mrs Cameron et Johnson aiment vraiment la France mais, je vis à Bristol depuis maintenant 2 ans et ce que l’on constate sur place c’est plutôt que la France est le punching ball bien utile des tories, notamment lorsqu’ils sont dans une mauvaise passe électorale, ce qui est le cas actuellement (2 défections de MPs vers le parti UKIP récemment ). Les tories font ici avec la France ce que font les politiciens de gauche français avec l’Allemagne: il tente, par le dénigrement systématique et sans recourir à une analyse objective de la situation économique, de construire un repoussoir, un contre-exemple parfait de ce qu’il ne faudrait pas faire. Car les politiciens tories ont compris depuis longtemps l’intérêt de faire appel à ce vieux penchant francophobe, encore bien saillant dans une partie de la population anglaise: on focalise l’attention sur quelque chose autour duquel on tente de rassembler dans un rejet commun (ce qui est toujours plus facile que de rassembler autour de quelque chose de constructif), et dans le même temps on espère que les électeurs se poseront moins de questions sur ce qui ne va pas localement. Cela tourne parfois au délire patriotique et les journaux ne se privent pas de jouer bassement sur cette fibre malsaine à grands coups d’arguments irrationnels comme dans cet article de Janvier dernier paru dans le daily telegraph et que je vous conseille de lire tant il me semble étonnant de pouvoir écrire de telles choses:
    http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/france/10570527/Ten-reasons-why-Britain-is-better-than-France.html
    Finalement, mon propos est de dire: certes les choses ne vont pas bien en France et il est grand temps d’en finir avec les vieilles lunes socialistes (surtout en ce qui concerne l’économie) qui minent le pays depuis 30 ans. A ce titre on peut d’ailleurs remarquer que les différents gouvernements de droite qui sont succédés n’ont pas vraiment brillé par leur promotion et leur pédagogie du libéralisme économique. Malgré cela, je ne comprend pas bien en quoi relayer la diatribe primitive, populiste et anti-française de ce grand patron supporter des tories va nous aider à faire comprendre à nos compatriotes en quoi le libéralisme économique est une chance pour le redressement du pays. Car ne vous y tromper pas sur le niveau de l’argumentation de la presse anglaise, que ne fait que reprendre ce Andy Street: ça repose sur rien d’autre que: « la France c’est de la merde et nous on est les meilleurs ».
    Enfin, pour terminer, quelques remarques supplémentaires:
    – si la France est vraiment le cloaque de l’Europe décrit par ce type, alors pourquoi venir monter ses magasins chez nous? Voilà qui est assez typique du cynisme décomplexé des conservateurs anglais: « vous êtes des loosers mais votre pognon nous intéressent »
    – Etes vous déjà aller dans un magasin Waitrose (qui appartient à John Lewis) gouter leur produits et évaluer leur prix par rapport à ce que l’on trouve dans la grande distribution française (dont les produits sont pourtant loin d’être tous de bonne qualité) ? Et je ne parle pas de la qualité des produits chez les hard-discounters de l’alimentation…
    – Sur quoi repose la croissance anglaise actuellement: immobilier et finances. Cela est-il durable ? Une croissance basée sur l’immobilier n’est par définition pas durable. Et ou en est la productivité, qui reflète le caractère durable de cette croissance, au Royaume-Uni ? Personnellement, je pense que si l’on souhaite donner l’exemple d’un état où le libéralisme économique a vraiment amélioré la vie des gens, on ferait mieux de regarder de l’autre coté du Rhin (n’oublions pas la réussite de de la réunification, qui n’a pas été une mince affaire) que de l’autre coté de la Manche.
    Nous n’aiderons pas ce pays en reprenant la propagande de ceux qui se satisfont bien de son déclin

    1. MERCI ! superbe commentaire, ça fait plaisir de voir qu’il n’y a pas que des trolls sur contrepoints.org.
      Et aussi de lire les propos de quelqu’un « convaincu des vertus du libéralisme économique » mais qui n’en fait pas une religion. Encore merci NR.

      1. C’est sur que si on avait compté sur Nini pour ecrire un commentaire de cette qualité, on pourrait attendre longtemps.

        1. D’ailleurs votre commentaire, Mitch, fait aussi bien avancer la question

          1. Quand j’essaie de mettre un commentaire désagréable sur un site socialiste, l’on me censure, et on me dit va chier connard. Finalement je suis assez d’accord avec cela. C’est parfois plus simple.
            Et vous, vous avez fait un gros caca aujourd’hui ? Vous m’avez l’air coincé.

          2. Merci pour vos remarques. En pratique, je trouve que l’argument qui consiste à dire: « regarder la France est merdique parce qu’une bande de pignoufs, pseudo-journalistes à l’objectivité digne d’un procureur soviétique lors des grands procès staliniens d’avant guerre, le crient sur tous les toits quelque par sur la planète » me semble peu productif pour faire avancer la cause du libéralisme économique dans ce pays. Les français manquent assez largement de culture économique et c’est de pédagogie vis à vis du libéralisme dont ils auraient besoin. De plus, gardons nous de prendre le libéralisme économique à la sauce anglaise comme modèle: car lorsqu’on creuse un peu la réalité de la situation, on est très loin de ne trouver que des réussites.

            1. De plus, gardons nous de prendre le libéralisme économique à la sauce anglaise comme modèle

              Avouez le : vous n’aimez pas la cuisine anglaise ❗

          3. Vous etes une cause perdu Nini. A défaut de vous sauver je vous manifeste mon mépris. Ca me détend. Vous me faites beaucoup de bien.

            1. Et moi je pense que vous n’êtes pas une cause perdue parce qu’au moins vous dialoguez, je suis convaincu qu’un jour vous trouverez une bonne raison d’arrêter de mépriser ceux que vous ne pouvez « sauver » parce qu’ils ne pensent pas de la bonne façon.
              Encore un grand merci à NR, et, entre autres, les commentaires de Mitch me font penser qu’a une culture économique qui manquerait à certains, on pourrait ajouter une culture du débat.. sans bien sûr que je me pose en juge de qui débat bien ou non, c’est édifiant de constater à quel point on se fait vite insulter, mépriser, juger et attribuer des pensées qui ne sont pas nôtres, et je ne suis sûrement pas non plus irréprochable à ce niveau sans avoir la volonté de blesser qui que ce soit…

              1. les commentaires de Mitch me font penser qu’a une culture économique qui manquerait à certains,

                Ah, vous préparez un diplôme vous …
                Lequel, un Nobel ❓

              2. Vous me faites marrer: des donneurs de lecon dans votre genre il en débarque un toutes les 30 secondes sur ce forum. D’habitude je predns le temps d’argumenter, mais la suffisance des ersatz d’idées que vous appelez arguments, on nous les a déjà tous servis. Vous n’etes pas un bon argumentateur Nini. Vos idées sont loin d’être originales et effectivement je n’ai pas pris le temps de vous expliquer ce que j’ai déjà expliqué N fois à d’autres. Oui j’ai manqué de délicatesse face à vos pieds de plomb: je m’en cogne de ce qu’un merdeux dans votre genre pense. Vous empestez la puérilité et l’arrogance du petit con qui se prend pour un doctorant en économie parce qu’il à lu la théorie générale de Keynes pour la première fois.

                Vous nous assenez du Smith comme si c’était le messie des libéraux et que vous aviez tué notre idole: je rigole bien en vous voyant vous fourvoyer comme un puéril ado qui pense tout comprendre.

                Culture du débat? Une fois de plus vous me faites marrer: Vous ne venez pas débattre ici. Vous venez casser du libéral. Ca vous regarde mais posez vous la question suivante:

                Sachant que les libéraux sont une minorité sur laquelle il est de bon ton de taper en France (tous les bords politiques sont d’accord pour critiquer l’ultralibéralisme come vous le faites, de Mélanchon à Marine Lepen) ne croyez vous pas qu’on a l’habitude de débattre avec des gens un peu plus aguérris que vous? Ne croyez vous pas que notre conviction libérale est fondée sur un peu plus que des chimères pour oser etre leseuls en France contre la sécu? Contre l’école publique gratuite et obligatoire? Les seuls en faveur de la fin de toutes les subventions à toutes les entreprises? La fin des statuts spéciaux des banques? La fin de la prohibition des drogues (toutes) et de prostitution? Pourquoi croyez vous qu’on s’oppose à tous ces puissants courrants quasi unanymes en france? Par masochisme? Par haine de notre prochain? Par pure bêtise (c’est vrai qu’à coté de votre fulgurant intllect on doit sembler bien pales hein?…)

                Réveilles toi pov’ crétin! On en a rien à taper de ce que tu penses. T’es un détail navrant de cette idéologie collectiviste qui plane sur la France. Tu te crois subversif mais t’es rien qu’un résidu à peine salissant du main stream le plus convenu qui soit dans ce pays. T’es rien.

                Je vais vous dire pourquoi on n’a pas pris la peine de démonter tous vos arguments un par un: On ne monte pas sur un ring pour écraser une fourmi.

                1. Merci de vous être abaissé à répondre au « résidu » à la pensée si grossière, je comprends mieux votre personnage, celui qui explique N fois aux autres pour les sauver, puis qui les insulte puis pour finir les méprise… Tout en prenant un temps fou à lui dire qu’il ne perdra pas son temps à lui répondre. D’ailleurs votre métaphore du boxer qui ne monterait sur le ring de la parole que pour écraser l’autre est éclairante, vous êtes le Phénix des hôtes de ce forum, un « merdeux » comme moi l’ouvre et direct un gros fromage de banales vulgarités tombe.

                  1. Nous sommes donc bien d’accord que vous devriez en rester aux fables de lafontaine et laisser l’économie à ceux qui ont lu plus que 1 mabuel de seconde option eco et deux numéros d’alter eco.

                    1. Je ne suis » rien », le « lie », une « fourmi » et vous me répondez encore ?… C’est pour vous prouver quelque chose à vous même ? Si pour vous je suis un troll arrêtez de me nourrir… à moins que votre victoire sur le ring de boxe, c’est d’avoir le dernier mot, même contre une insignifiante fourmi…

                      Je suis là pour questionner, comprendre, échanger, mon erreur a donc été ici de répondre aux messages insultants. Désolé mais IRL, j’agis, je créé de l’emploi (pas au black) (hé oui, puisque pour certains c’est le visa pour avoir le droit de parler), je paye mes impôts et peu de temps pour lire autant que je voudrais, autant que vous semble-t-il…
                      Donc je vous laisse, vous et votre amis MichelC, ou Moi, ou Pascale, m’insulter, je vais gagner du temps en ne discutant qu’avec celles et ceux qui ont de l’instruction ET de l’éducation.

                    2. Je peux vous fournir un paquet de mouchoirs ❗

                    3. dommage que vous n’ayez ni l’un ni l’autre nini: ni instruction ni éducation… Finalement c’est vrai qu’il est bien choisi vote pseudo.

                2. « Je vais vous dire pourquoi on n’a pas pris la peine de démonter tous vos arguments un par un: On ne monte pas sur un ring pour écraser une fourmi. »

                  Sauf que les fourmis sont des millions…
                  On gagnerait peut-être à sortir de notre tour d’ivoire.

                  1. Ah merci, j’osais pas le dire.

                3. Super collectiviste

                  Votre démonstration est tellement brillante qu’elle explique à elle seule pourquoi le libéralisme est et restera toujours marginal en France.

                  En fait c’est vous les fourmis sur le ring contre les collectivistes.

                  1. Je vois plutot les collectivistes comme des ténias dans un tube digestif…

                  2. C’est ça le plus drôle, le gars il se dit libéral, avec tout ce que ça implique de foi rationnelle dans la valeur de l’individu, de la démocratie et de la paix, pour au final te dire que, comme tu comprends rien à ce qu’il t’explique, ou bien t’es « socialiste », ça l’obsède c’est maladif, ou bien t’es « la lie de l’humanité » et que tu mérites pas d’exister… Et on peut aussi constater qu’à bout d’argument, ses commentaires finissent toujours autour du tube digestif, peut être parce qui sort de cet organe se rapproche beaucoup de sa couleur politique. Les intégristes en Syrie et en Irak se comportent de la même façon : si tu ne prononces pas notre profession de foi, soit on te pousse à partir, soit on t’égorge ou on t’enterre vivant… Et en plus, l’internet étant ce qu’il est, il passe un temps fou à te dire que t’es si nul qu’il perdra pas de temps à te le dire… Non vraiment, l’anonymat du net permet à des personnes comme lui de se passer de thérapie et de se prouver quelque chose… et ce quelque chose c’est ?…. ça me rappelle la pub Orangina red « pourquoi est-il aussi méchant ? » « PARCE QUE !!! »

                    Heureusement qu’il y a tout de même ici bien des exemples de personnes qui ne font pas de leur vulgarité un argument. Heureusement qu’il semble y avoir ici des libéraux qui se sentent concernés aussi par des questions d’éthique…

                  3. Ah zut j’ai reparlé de lui ! Punaise c’est piégeur !

                    1. Vous savez quoi, j’admet ne pas avoir élévé le débat. Clairement, je vous ai effectivement déversé ma mauvaise humeur sans vraiment argumenter. Je vous le concède.
                      Après, je ne vois pas éxactement où vous avez fait mieux que moi dans les commentaires sur cet article. Mai il est vrai que j’ai sombré dans une vulgarité qui n’a pas été la votre. Clairement je dois bien avouer que si je n’ai pas de point à vous concéder sur le fond, je dois bien le faire sur la forme. Je me suis emporté et vous avez été plus gentleman que moi.

                      Donc bonne journée, et mes excuses pour la vulgarité. Je pense que vous avez tort sur le peu que vous avez exprimé c’était pas une raison pour vous parler comme à du poisson pourri.

                      J’espèere qu’on aura l’occasion de vraiment argumenter sur un autre article, la j’ai tué le débat en faisant une joute verbale assez puérile. On est pas toujours à son maximum hein…

                      Allez, salut, et bonne journée.

          4. Tout comme le votre :mrgreen:

    2. Bonjour NR,

      Oui, si j’ai pris soin de préciser que les trois personnes que vous avez cité sont des personnes qui aiment la France, (Cameron et Johnson ont des résidences secondaires en France et y passent leurs vacances, tous les deux parlent le français impeccablement, quant à Street, il paraît qu’il a vendu sa propriété mais je ne sais pas si c’est du sûr ou un bruit qui court…) c’est justement pour, et je le précise dans l’article, bien distinguer leurs propos de ceux qui font du France Bashing leur fond de commerce. Vous aurez d’ailleurs remarqué que l’aricle que vous citez ne fait pas partie de ceux que j’ai relayé sur mon site ou repris dans cet article.

      Dernière précision, les propos que je rappelle de Cameron et Johnson datent, donc ne peuvent être rattachés à la situation électorale des Torries et Street n’est pas, à ma connaissance, engagé dans le débat politique.

      Je ne suis pas du tout d’accord avec vous sur l’analyse des fondements économiques du redémarrage britannique. Le secteur qui créé le plus d’emplois est l’emploi domestique +42% en un an! Puis l’agriculture, +20%! Puis les activités scientifiques et techniques avec +8%! L’immobilier n’est qu’à +5 et la finance/assurance à +1.6%!!!!!!! (http://www.ons.gov.uk/ons/dcp171778_374770.pdf)

      Petite illustration de cette reprise; http://maviemonargent.info/2014/nissan-renault-investit-encore-et-encore-au-royaume-uni/

      1. Bonsoir et merci de votre réponse. Pour ma part je ne suis pas économiste de formation mais je suis intéressé par la question et que je tente de m’y mettre en autodidacte. Je tiens mes informations de ce numéro de l’émission intitulée « l’économie en question » de Mars dernier, qui certes n’est pas aussi « fraiche » que le lien de l’ons que vous proposez mais qui revient sur les résultats économiques de la période Cameron 2010-2013:
        http://www.franceculture.fr/emission-l-economie-en-questions-l-economie-britannique-cultive-la-difference-chine-questions-autour
        Dans cette mise au point, Patrick Artus, directeur de la prospective chez Natixis et, par ailleurs, économiste difficilement taxable de complaisance vis à vis des politiques économique de gauche, fait quelques constats intéressants sur l’état de l’économie anglaise et sur les mesures prises par David Cameron et Georges Osborne pour relancer la machine sérieusement grippée après 2008. Résultats: des réussites mais surtout des échecs. En gros:
        – tentative de réindustrialiser le pays par un dumping fiscal et social et une baisse des couts de l’énergie: selon Artus, après 3 ans c’est un échec alors même qu’il s’agit d’une politique totalement non coopérative, voir même agressive, vis à vis du reste de l’Europe. L’Europe laisse faire (et cela vaut peut être mieux car sinon on se demande si l’économie de l’Irlande y survivrait) probablement à tort: le libéralisme est un bon système mais peut être encore meilleure lorsque les règles de l’économie sont partout les mêmes, et je ne dis pas cela pour excuser l’incurie française concernant la dérive des dépenses publiques et le fameux modèle social qui nous quitte si cher (et qu’aucun politicien n’a le courage de réformer).
        – toujours selon Artus et certains autres invités présents, il est clair que (mais c’était avant les évolutions que vous citez) la croissance anglaise, tout comme une bonne partie de celle chinoise (environ 6% sur les 7.5% de croissance du PIB chinois) sont liées à l’immobilier, avec tendance à la réformation d’une bulle spéculative immobilière. Ainsi, Londres devient peu à peu une ville de milliardaires: est-ce vraiment souhaitable ?
        – enfin, il y aurait un problème de productivité particulier à laGrande Bretagne que même les économistes anglais n’arrivent pas bien à analyser. Cela est confirmé sur le site de l’OCDE où le statistiques sont disponibles: entre 2007 et 2011, la productivité multifactorielle a chuté de -2.4% au RU, soit le plus mauvais chiffre de l’OCDE, (-0.3% en France, +0.1% en Allemagne, +0.8% aux EU). Et selon les intervenants de l’émission, elle ne remonte pas sans que l’on sauce très bien pourquoi. Si cela n’excuse en rien les performances médiocres de notre économie, cela relativise en revanche les discours en forme de satisfecit et, pour tout dire, un brun méprisant vis à vis du reste de l’Europe, de Mrs Cameron et Osborne qui tendent à faire croire que leur politique marche.

        En ce qui concerne ce Mr Street, je reconnais que je ne sais pas si il a sa carte du partie conservateur ou pas. Cependant, je ne vois que 2 solutions le concernant: soit il marche pour les tories, ce qui expliquerait très clairement ses paroles, soit il juge un pays en fonction de la matière dont les récompenses que l’on y offre sont faites et à ce moment là il manque totalement de sens commun et je me demande qu’elle crédit on pourrait bien porter à ces déclarations dans ces circonstances.

        Enfin, même si les propos de Cameron et Johnson sont anciens, ils ne le sont peut être pas suffisamment pour les dédouaner d’arrière-pensée politique: depuis au moins 2012 le UKIP tétanise les tories qui, du coup, rivalisent de surenchère pour ne pas se faire doubler par leur droite et perdre les élections générales de l’an prochain. Et la peur est très prégnante dans le parti, notamment depuis certaines déconvenues politiques de Cameron: la chambre votant contre l’intervention en Syrie l’an dernier, le coup de chaud du oui en Ecosse, etc… Sans oublier que, concernant les ambitions personnelles, Mr Johnson est en embuscade au cas où MR Cameron se planterait (ce qui risque d’arriver).
        Cela va tellement loin que l’on peut se demander si ils ne vont pas finir par réellement quitter l’UE, ce qui serait une erreur totale, comme l’explique très bien Nicolas Baverez dans ce papier (là aussi, un économiste qu’il difficile d’estampiller à gauche): http://www.lepoint.fr/editos-du-point/nicolas-baverez/le-brexit-ou-l-absurdite-du-siecle-17-07-2014-1846729_73.php
        Donc mon impression c’est que le conservateurs actuels font la course à l’échalote sur leur droite, cela les menant à une politique sans véritable vision du futur de leur pays (comme c’est le cas aussi pour nous en ce moment) avec la France comme défouloir populaire et une très mauvaise chose possiblement au bout du chemin: la sorte de l’UE. Ou plutôt une tentative de jouer le passager clandestin du marché commun, Cameron ayant clairement dit qu’il verrait bien le RU comme une nouvelle Suisse vis à vis de l’UE. Devons faire de la publicité à des gens qui prônent cela ? Personnellement, je ne le pense pas.
        Pour terminer, je suis loin d’avoir été d’accord avec tout ce que Mme Tatcher a fait dans les années 80, mais il faut lui reconnaitre (1) un vrai courage politique qui a permis de redresser économiquement son pays (2) une compréhension et une vision de l’avenir de la Grande Bretagne dont Mr Cameron et son parti me semblent dénués actuellement

        1. Patrick Artus = ultra keynesien, il a du mal a accepte la reussite de la politique de rigueur anglaise (6% de chomage contre 11% en France, 3% de croissance contre 0% en France).
          Londres = 300 000 francais
          Paris = 30 000 anglais
          Prix moyen d’une habitation a Londres = 400 000 Livres.
          A moins d’une demi heure du centre ville, vous pouvez trouver des maisons de 4 chambres a moins de 250 000.

          1. On ne doit pas parler du même Patrick Artus. Quelques exemples:
            http://www.lepoint.fr/invites-du-point/patrick-artus/patrick-artus-en-france-malheureusement-il-faut-reparer-l-offre-26-09-2014-1866817_1448.php
            http://www.lepoint.fr/invites-du-point/patrick-artus/patrick-artus-reformes-structurelles-en-france-ce-qu-il-faudrait-faire-11-09-2014-1862170_1448.php
            http://www.lepoint.fr/invites-du-point/patrick-artus/artus-la-necessaire-politique-de-l-offre-07-05-2014-1819744_1448.php
            Par ailleurs, je vous conseille de visionner, sur le site de l’assemblée nationale (http://videos.assemblee-nationale.fr/recherche.html), son audition de Décembre 2012 par la mission d’information sur les couts de production en France: si ce qu’il défend est du keynesianisme alors il faut revoir la définition du keynesianisme.
            Concernant les chiffres macro-économiques, on peut aussi signaler le déficit budgétaire qui reste à 4.1% malgré les gros efforts consentis (données ocde), et une dette de 95.2% selon le FMI cette année. Pas vraiment beaucoup mieux que nous.
            Quand aux prix des logements à Londres, selon le site Zoopla (http://www.zoopla.co.uk/house-prices/london/) on est plutôt à 600 000 (soit plus de 760000 euros en moyenne): pas très abordable…
            Concernant le taux de chômage, certes c’est mieux mais, juste en passant, il n’est pas inutile de rappeler que les anglais utilisent une flexibilité un peu extreme du travail dont on peut se demander si elle sert toujours bien l’efficacité de l’économie (le 0 hours contract)
            Enfin, on peut toujours taper sur les Froggys tant que l’on veut mais même Mr Cameron reconnaîtra qu’ils ont des cotés parfois bien utiles: ainsi l’avenir énergétique du pays n’a semble-t-il pas été bien géré depuis plusieurs années avec un risque de pénurie réelle d’énergie à 10-15 ans. Imagine-t-on Leicester Square ou Picadilly Circus plonger dans le noir à 22h du fait de l’incompétence des politiciens anglais en matière de décision énergétique, alors qu’ils sont si bons en économie ? C’est sans doute en pensant à cela que Mr Cameron a été finalement soulagé de signer un contrat, par ailleurs très avantageux sur les tarifs garantis à l’achat de l’électricité par le gouvernement britannique (on parle de 92.5 livres le MWh soit environ le double du marché), pour la réalisation par EDF de 2 réacteurs de 3ème génération dans le Sud-Ouest du pays (http://www.edfenergy.com/energy/nuclear-new-build-projects/hinkley-point-c). Plutôt piquant comme histoire: un « pays fini » qui vient construire des centrales nucléaires chez son voisin (pourtant brillant économiquement) pour l’empêcher de sombrer dans le black-out…

            Plus sérieusement, il ne s’agit pas de retourner son bashing à la presse anglaise, mais juste de rétablir un peu d’objectivité dans la situation de l’économie anglaise.

            1. http://www.thisismoney.co.uk/money/mortgageshome/article-2774622/Is-great-property-gravy-train-running-steam-Average-house-prices-FALL-September-time-16-months.html

              le prix moyen est bien de 400 000, quel est-il a Paris?
              8000 euros le m2, pas non plus tres abordable, non?

              sur Artus effectivement j’ai du confondre, cependant sa credibilite n’est pas non plus a toute epreuve:

              « Le 22 mars 2007, Patrick Artus rédige une note « Flash Marchés » publiée par Natixis où il explique pourquoi il n’y a pas lieu de craindre une crise financière prochaine :
              « Les marchés financiers croient n’importe quoi. Les corrections successives des marchés d’actions en février-mars 2007 sont liées à une série de craintes des marchés : […] il peut y avoir une récession aux États-Unis ; […] la crise du crédit immobilier « subprime » […] aux États-Unis va déclencher une crise bancaire et financière. Or, toutes ces affirmations sont fausses. La crédulité et l’absence de sang froid des marchés financiers sont donc remarquables. »
              Cette thèse est reprise le 24 mai 2007 dans un éditorial publié dans le magazine Challenges :
              « Le potentiel des Bourses européennes est gigantesque. […] Dans une économie mondiale qui peut fonctionner avec des États-Unis en croissance faible et où l’inflation semble vaincue, il est possible de croire que le seul CAC 40, par exemple, puisse atteindre 7 000 points au premier semestre 2008. »
              Ses prévisions seront cependant contredites par la crise financière mondiale débutant en 2007.

              Il estime dans une nouvelle note en mai 2008 que la crise financière est « finie », et que « On peut considérer que le pire de la crise financière qui débute à l’été 2007 est derrière nous : le provisionnement des banques est suffisant, la confiance revient sur la plupart des marchés financiers, les banques consolident leurs bilans. »8 Ceci est à nouveau contredit par les nombreuses faillites et sauvetages bancaires de septembre 2008, en particulier Fannie Mae, Freddy Mac, Lehman Brothers, Merrill Lynch et AIG.
               »

              il suffit de regarder le cours de bourse de Natixis pour se convaincre de la (mauvaise) qualite de ses analyses.

              sur le chomage, croyez vous qu’il n’y ait pas de travail precaire en France? Sur, tout le monde n’a pas un emploi securise, mais au moins ils bossent, ils peuvent se reinserer.

              sur l’energie, votre commentaire est navrant: la Chine fait aussi construire des centrales, cela veut-il dire que sans nous ils « sombreraient dans le black out »?

              L’economie anglaise se porte mieux que celle de la France, Londres est plus sure que Paris, ca n’est pas du french-bashing, il faut juste ouvrir les yeux, accepter la realite, et faire les ajustements necessaires pour que la France se releve!

              1. Bonjour Bastiat, et navré que mes commentaires vous navrent. Je ne pense pas que mes arguments puissent impacter votre opinion bien tranchée, mais je tenais tout de même à ajouter les choses suivantes:
                – Tout à fait d’accord avec vous que Patrick Artus, comme tant d’autres, n’a pas vu venir les supprimes et leurs conséquences. Mais si on devait mettre à la poubelle tous les économistes, banquiers et financiers de ce monde qui n’ont rien vu venir, resterait-il encore quelqu’un à la City ?
                – Concernant le French bashing, je vous invite à venir vivre au RU pour quelques années pour bien vous rendre compte de ce que sont les médias de ce coté-ci de la Manche et surtout de gouter la profondeur de leur argumentation sur certain sujet. Vous seriez étonné, j’en suis sur.
                – concernant les 0 hours contracts, je pense qu’il faut bien expliquer de quoi il s’agit et surtout que ce n’est ni l’intérim ou le temps partiel en France, ni les mini-jobs allemands: avant la réforme de ce contrat (que même le gouvernement Cameron a été obligé de faire voter au parlement), il s’agissait d’un contrat EXCLUSIF avec un employeur qui ne vous garantit aucune heure de travail dans le mois. Si j’ai bien compris, la réforme portait sur cette exclusivité et désormais ce genre de contrat est possible même si vous avez plusieurs employeurs, ce qui permet aux anglais de cumuler plusieurs temps partiel. Ainsi ma remarque était loin de porter sur une quelconque sécurité de l’emploi ou sur la réinsertion (les bénéficiaires du 0-hours n’étant pas des ex-taulards ou des désocialisés) mais juste sur les possibilités réelles de construire sa vie (par exemple en s’endettant dans un logement, ce qui fait aussi tourner l’économie) lorsque l’on a que ce type de contrat pour horizon professionnel: désormais, au moins, les gens peuvent compiler plusieurs contrats en même temps.
                – concernant les centrales, inutile de se crisper: je ne faisais que mettre en lumière le paradoxe entre ce qui est dit par la presse conservatrice, qui soutient les tories, et ce que fait le gouvernement Cameron: après tout, selon les lois de l’éoconomie, personne n’a forcé les anglais à acheter des centrales à EDF, alors que d’autres nations peuvent en bâtir. Serait-il possible que choix soit lié au fait que les centrales françaises présentaient le meilleur rapport qualité/prix ?
                – Enfin, je vous remercie des vos conseils mes il me semble que mes yeux sont grand ouverts et que j’ai totalement accepté la réalité de notre pays qui est que l’économie ne va pas bien et que de nombreuses réformes sont nécessaires

                1. Et moi je suis navre que vous soyez navre que je sois navre.

                  Je vis a Londres depuis 4 ans.

                  Il y a une difference entre ne pas voir venir la crise, et repeter tous les 6 mois pendant la crise que celle-ci est finie.

                  les 0 hours contracts ne sont pas l’ideal pour un employe, certes, mais c’est mieux que le chomage, car ca permet de se reinserer dans le marche de l’emploi, et ca permet souvent aux concernes de ne pas dependre de l’Etat pour survivre. Expliquez moi en quoi c’est pire que l’interim en France: si l’employe n’est pas satisfait de son temps de travail il peut demissionner non?

                  La France avait une avance considerable dans le nucleaire il y a 10 ans, maintenant notre expertise est toujours reconnue, bien qu’on se fasse rattraper par la concurrence.

                  Il y a un climat de sinistrose en France qui est visible depuis le monde entier, on est les seuls a refuser categoriquement toute reforme, notre taux de chomage monte pendant que celui des anglais baisse, et la gare du Nord est une honte pour notre pays. Voila les points sur lesquels je ne peux qu’etre d’accord avec le PDG de John Lewis.

                  1. Rebonjour,
                    cette conversation, bien que très intéressante, pourrait se prolonger ad vitam eternam sans que nous tombions d’accord sur certains points et est donc sans fin.
                    Par conséquent, je préfère m’arrêter là, tout en en profitant pour souligner ce qui, en fait, nous rapprochent alors que nous nous acharnons à mettre en exergue nos différences: expatriés, libéraux convaincus et désolé de voir notre pays sombré progressivement du fait de l’incapacité (notamment des politiciens) à le reformer. La seule différence que je continuerai à souligner est, peut être, un patriotisme un peu plus prononcé de mon coté, notamment lorsque je vois les monceaux de conneries débitées par les scribouillards haineux du telegraph, du mirror ou du sun à grand renfort d’arguments débiles au sujet de notre pays: je n’y peux rien mais ça me NAVRE profondément. Petite digression: avec une telle publicité comment s’étonner que notre pays n’ait pas la cote auprès des britanniques. Chez nous, la gauche (médias+politiques) s’époumone de façon similaire depuis plusieurs années au sujet du grand méchant loup libéral allemand et de son soit-disant diktat des déficits: conséquence, la popularité de l’Allemagne a mécaniquement chuté.

                    Enfin, je pense qu’il y a en France suffisamment de gens capables de faire un diagnostic juste et précis des maux de notre économie, et que nous n’avons besoin ni de Mr Street, ni des anglais, ni de personne d’autre pour le faire à notre place.

                    Bonne continuation à Londres

                    1. Lorsque je vois les monceaux de conneries débitées par les scribouillards haineux du telegraph, du mirror ou du sun à grand renfort d’arguments débiles au sujet de notre pays

                      Certains canards anglais ne sont brillants du tout, c’est agaçant et on vous comprend.

        2. Juste deux mots car bien souvent plus les échanges s’éternisent et moins ils sont intéressants.

          Vous semblez beaucoup aimer M. Arthus. Pourriez vous reprendre toutes ses « analyses » prospectives de ces dernières années et me citer celles qui, a posteriori, se sont révélées justes?
          Vous dites vous intéresser à l’économie en autodidacte. C’est très bien et si, de ce point de vue, M. Arthus a pu vous amener à la compréhension de l’éco comme Franck Pourcel a amené des gens à l’amour de la musique, tant mieux! Maintenant, faut passer à la vitesse supérieure. Dites vous que Arthus est à l’économie ce que Pourcel est à la musique. Un marchand de valeurs qui n’hésite pas à colorer la partition pour mieux vous toucher.
          Vous citez une audition d’Arthus par l’Assemblée Nationale qui date de 2012. Vous citez une émission de France Culture qui, je vous l’accorde est probablement la « moins pire » des stations de l’empire audiovisuel de l’Etat français, mais néanmoins à sa botte, et qui cultive tout de même de British bashing (Ne vous laissez pas entraîner sur ces pentes, le French bashig de certains medias britanniques a aussi son répondant français et ni l’un ni l’autre ne sont intéressants…). Je ne sais pas si vous avez remarqué, je vous ai répondu avec les chiffres de l’Office Britannique de la statistique. Je vous ai mis en lien les chiffres, tableau par tableau, par âge, par origine ethnique, par région, par durée de chômage, par catégorie socio professionnelle de l’emploi au Royaume Uni. Ça c’est de la musique, ça c’est la partition, si vous aimez l’éco, cessez d’écouter les bêleurs et intéressez vous aux vrais chiffres. Ne lisez les commentaires (y compris les miens 😉 ) qu’à la lueur de la vérité et pour ce qu’ils sont, c’est à dire une « interprétation »! Quand vous entendez un opéra, jamais vous n’entendez le même car chaque interprète « interprète », justement, son rôle pourtant écrit par le compositeur. Quand vous lisez un commentaire sur l’éco, vous lisez un « commentaire », la vérité est dans la source et vous ne pouvez comprendre le commentaire qu’à la lumière de la source. (soit dit en passant, si vous vous entêtez à croire que M. Arthus est compétent, posez vous la question de la dichotomie entre ses propos d’il y a deux ans et les chiffres d’aujourd’hui… Était il pertinent? Pas plus que d’habitude!)

          Cordialement,

          Thibault

          1. Bonjour Thibault et merci pour votre métaphore musicale qui ne manquera pas de rendre le néophyte en économie que je suis, plus vigilant à l’avenir vis à vis de ce que racontent les uns et les autres à ce sujet.
            Tout à fait d’accord avec vous pour ne pas s’éterniser mais je me permets tout de même ce court droit de réponse nous ramenant au point que je soulevais initialement (et qui ne relève pas entièrement de l’analyse économique), à savoir qu’une pédagogie efficace des vertus du libéralisme économique (le « nivellement par le haut » de la culture économique de nos concitoyens) passe par d’autres moyens
            Cordialement
            Nicolas

        3. le libéralisme est un bon système mais peut être encore meilleure lorsque les règles de l’économie sont partout les mêmes

          Pourquoi faudrait-il exactement le même système économique dans chaque pays ❓
          Certains veulent aller plus vite, d’autres à gauche, à droite, au centre, vers plus ou moins d’étatisme.

          Si l’on attend tous les autres pays, est-il possible de faire parler la « démocratie » ❓
          Sinon, il faut utiliser la coercition, et cela est-il souhaitable ❓

    3. C’est franchement débile : la réponse british à une débile provocation française ❗

  16. cela fait plus de 30 ans que la France est sur son déclin.
    à éduquer des lobotomisé, à fabriquer des bras tendus et des bouches ouvertes, à promettre de raser gratis demain,….
    cela s’appelle la décadence.
    d’ou nos politiques qui se goinfrent pour remplir le grenier avant le grand clache…

  17. @ BRUN
    « J’ai encore un toit, un travail, j’ai pu me faire poser une couronne vendredi remboursée à 100% par ma mutuelle (et un tout petit bout par la Sécu!),  »

    Vous avez bien de la chance Mr Brun . A 57 ans , à mon compte depuis 20 ans après avoir eu jusqu’à 5 salariés qui m’ont couté près de 30000 € en prime de licenciement en 2009 , j’ai du sacrifier jusqu’à ma mutuelle santé .
    Aujourd’hui à défaut d’être un sans dent cher à notre président , j’évite d’ouvrir la bouche quand je souris.

  18. quelle tristesse ! Moi j’ai quitter la France en 1993 pour m’installer a Los Angeles….. ET tout les 2 ou 3 ans JE reviens pour visiter ma famille……Quelle tristesse ! Un si beau pays…..MAGNIFIQUE .
    Helas Le peuple de France a tout gacher . Vous Avez tout en France ! ET surtout Un label de qualite tres prestigieux….le made in France vaux de L’Or ! Et Pourtant tout est sale , les gens Sont mechants , les arabes Sont aggressifs
    Quelle tristesse !
    PEUPLE DE FRANCE IL EST TANT DE VOUS REPRENDRE ,
    I wish I could help !

  19. Nini = Isga qui a sévi ici il y a quelques semaines.
    Même provoc à deux balles, même rhétorique gauchiste, même tendance à vouloir donner des leçons aux autres, même autosuffisance …
    Bref, un troll !

    1. Oui voilà, un insulte et hop, ça vous évite d’avoir à réfléchir ! sur ce…

      1. Insulte ❓
        Ou ça ❓

      2. C’est sur qu’on a tellement besoin de votre fine stimulation réfléchir… Sans vous, que serions nous à Contrepoints?

    2. Bonjour Pascale,

      C’est vrai, j’ai eu la meme impression. Le meme modus operandi. Le meme style d’ecriture quelque peu immature et condescendant. Attrape facilement la mouche qu’il a lance lui-meme. Melange 10% de liberalisme declare a une posture 90% marxisante. Pour se fondre dans le paysage liberal.

      J’ai aussi eu l’impression qu’il me connaissait deja. On s’etait deja pris de becs la derniere fois.

      nini = isga.

      1. Oui, derrière les écrits d’Isga et Nini on sent le gamin malveillant qui joue au malin et qui se croit malin. Pauvre gosse !

  20. « rien ne fonctionne et tout le monde s’en fout » bien résumé!

  21. J’adore la suffisance de cet article.
    Moi je travaille comme conseil pour le groupe Ludendo (La Grande Récré en France), qui vient d’acheter Hamley’s.

    1. moi un jour ma soeur m’a prete son pull

  22. C’est quand même fou le nombre de commentaires anti fonctionnaires qui découle d’un artucle qui parle d’économie et de politique
    Parce que vous pensez qu’il ne faut aucun fonctionnaire ?
    Plus de médecins à l’hôpital public, plus de policier nulle part, plus d’armée, plus de gendarmerie, plus de pompiers à Paris ni à Marseille, ni ailleurs, pour être exact, plus d’école pour mettre vos enfants, ni de crèche publique, ou bien faudra payer
    Très cher, le plus cher possible puisque ce seront des entreprises qui assureront le service, fixant leur tarif, cherchant une marge
    Avec des pannes, des plans de licenciement
    Vous payez en effet aujourd’hui tout ça dans vos impôts, mais moins cher qu’à des sociétés privées, et vous avez un personnel qualifié et professionnel dans tous ces domaines
    Vous croyez que si on privatise la police, ce sera combien de temps de formation avant de mettre les agents sur le terrain ?
    Et les infirmières ? Et les médecins ? Et les douaniers ?
    Par contre, même si vous retirez tout ça, vous conservez ces singes qui nous gouvernent et s’en mettent plein les poches sur notre dos
    L’infirmière elle travaille pour avoir son salaire
    Par contre hollande, parfois on se demande s’il fait autre chose que gesticuler et grimacer aux commémorations
    C’est ça qu’il faut changer
    Retirer tous ces nantis qui ont le pouvoir car ces gens là ne sont pas des travailleurs comme vous et moi, ils ne connaissent rien à la difficulté d’une vie avec le smic
    Regardez la définition de la ploutocratie: le pouvoir aux riches
    Vous vous croyiez en démocratie ?

    1. ————————————————————————–
      karlito: « Parce que vous pensez qu’il ne faut aucun fonctionnaire ? »
      ————————————————————————–

      C’est bien plus complexe que la caricature puérile que tu en fait ça mais la plupart des intervenants connaissent les théories économiques et sociale, donc ça raccourci beaucoup dans les commentaires.

      Le libéralisme c’est un état qui assure l’égalité des droits, les tâches régalienne et sinon qui assure la liberté civile et économique des citoyens.

      Point !

      Les FAITS sont sans appel: plus les pays sont libéraux, mieux ils vont, mieux la population se porte:
      Indice liberté économique – Classement des pays
      Indice de démocratie – Classement des pays

      ————————————————————————–
      karlito: « Vous vous croyiez en démocratie ? »
      ————————————————————————–

      Comme tu peux le constater, la France a un classement minable en démocratie ET en liberté économique.
      Non ce n’est pas une démocratie, tu as bien détecté ce fait là au moins, te reste à acquérir pourquoi avoir des « clients » captif d’un système socialiste fonctionnarisé comme la France fini toujours mal. Partout et toujours.

      (Et il y a des fonctionnaires dans les pays au top du classement)

      1. Est ce une blague? J’ai lu ce classement.

        Le Qatar, avec un meilleur système judiciaire que la France?

        Singapour, le pays ou l’Etat pratique la torture, plus libéral que plusieurs pays européens?

        C’est n’importe quoi votre classement monsieur. N’importe quoi.

        1. Le classement de The Economist n’est sans doute pas parfait, mais dire que c’est n’importe quoi, MEGA 😆

        2. Pour provoquer je vous dirais que la torture si elle est décrite dans les textes de loi ne devient qu’une punition comme une autre..l’existence d’ un état de droit qui garantit des libertés définies peut être plus libéral qu’un état qui bafoue les libertés à l’envie…ça ne vous choque pas qu’on puisse en france être accusé de djihadisme ou d’islamisme ?

        3. Marcus Goldberg: « Singapour, le pays ou l’Etat pratique la torture, plus libéral que plusieurs pays européens? »

          Apprend à lire: « liberté économique », ça ne mesure pas la liberté civile. C’est à croiser avec d’autres indicateurs. Singapour à un très mauvais indicateur de liberté Civile: ce n’est pas un état libéral.

          En attendant Singapour à quand même un IDH de 0.895 devant.. la France. Ou l’on voit TRES bien que tout ça est corrélé: les meilleurs pays du monde pour leurs citoyens sont les plus libéraux. (droit, liberté civile et économique).

          1. Respire et souffle un peu. Dans la vie, il n’y a pas que droite ou que gauche.
            Certain système sont plus compliqué! Même si le libéralisme est une solution, ce n’est pas forcément LÀ solution.

            Il faut que des gens comme toi, brillant et bouillonnant de culture crée les systèmes de demain. Car tout systèmes peut être amélioré.

            1. La Solution ?
              La Solution ?
              La bonne, l’écologique …
              La finale quoi…

              1. Mdr Michel, merci d’apporter ce vent de folie au sein de toute ces conversations!

                1. Ouaip, c’est très sérieux par ici 🙂

    2. Il est clair que si nous n’avions que des fonctionnaires attachés aux tâches régaliennes de l’Etat, nous n’aurions pas les problèmes que nous connaissons, en particulier de dette abyssale (nous avons dépassé les 2.000 MIlliards d’euros de dette « officielle », c’est à dire sans tenir compte des retraites non provisionnées, en particulier des fonctionnaires (encore « eux » 😉 ) qu’en « bonne comptabilité » nous devrions inclure dans nos charges constatées d’avance, c’est à dire nos dettes….

      Après, dans le monde des libéraux, « ça cartonne » sur la définition du périmètre d’intervention de l’Etat. Certains vous soutiendront que la police ou l’armée peuvent être déléguées à des sociétés privées sous contrat. D’autres, comme moi, que non.

      Par contre, tous disent que seul l’Etat chinois possède plus de 11 chaînes de télévision, 110 stations de radios, tous disent que la sécurité sociale est totalement sortie de son rôle en imposant à chaque praticien un quotas de vieux, un quota d’actes, des quotas de prescriptions, des tarifs obligatoires et que le personnel en charge de ces contrôles coûte sur le fonctionnement, que l’EN est une véritable armée mexicaine dans laquelle le rapport back office/ front office est le plus lourd du monde et les enseignants parmi les plus mal payés en échange d’un laxisme complet sur leur qualité professionnelle, que la réforme de la fonction territoriale a été l’occasion pour chaque petit hobereau local d’embaucher à tour de bras pour assurer une base clientèliste, etc.. etc… etc… (les CAF dans lesquelles vous n’avez quasiment plus personne qui va sur le terrain avec pourtant une inflation de personnel, les URSSAF avec des milliers de fonctionnaires dont le seul travail est de collecter les cotisations… Savez vous que moins de 1€ sur 2 collecté ou attribué se répercute directement au niveau du citoyen? Plus de 1€ sur 2 ne sert qu’à alimenter la machine administrative!!!!! Sincèrement, vous donneriez à une association qui vous afficherait que moins de la moitié de votre don servira aux pauvres? Comme vous a répondu Ilmryn, lorsque vous lisez sur un site « libéral » ou que vous entendez des commentateurs libéraux évoquer les fonctionnaires, il s’agit d’un raccourci.
      Bon, maintenant, la question du statut de celui qui remplit les tâches régaliennes se pose tout de même!!! Toutes les statistiques d’absentéisme, d’heures travaillées, de productivité, d’efficacité prouvent que le statut de fonctionnaire n’est pas un facteur d’encouragement au « dévouement » au profit de la Nation mais plutôt une garantie de pouvoir « profiter de la Nation »… Or celle ci se réveille avec la gueule de bois en se disant qu’il va lui falloir deux ou trois générations (à condition d’arrêter l’hémorragie ce qui n’est pour le moment pas le cas) pour éponger les dettes que cette politique laxiste a suscitées…

    3. en ce qui me concerne les douaniers peuvent aller se trouve un autre job ca sera un service pour tout le monde.

      1. La douane est une administration qui coûte 1% de ce qu’elle rapporte. Et de cela quasiment rien sur le dos des français
        Et facilite les échanges internationaux , securise l’économie et le consommateur.
        Maintenant je ne connais pas tous les fonctionnaires de France et de Navarre, mais si, la plupart sont bien efficaces et ont bien une vraie conscience professionnelle
        Le tout fonctionnaire je suis contre, mais ce que vous dites en parlant de raccourcis, aux plus hauts sommets de l’Etat, c’est parfois et même souvent ce qui est appliqué, de façon bête

        Mais bon vous êtes simplistes en parlant de profiter de la nation, vous devez confondre avec une autre catégorie de personnes

        1. La douane coûte aux Français 100% des taxes qu’elle prélève. L’Etat d’une manière générale coûte 100% de ce qu’il prélève.

          L’Etat est une charge. Depuis quand une charge « rapporterait » à ceux qui doivent la financer ? Seuls ceux qui vivent par, pour, et en l’Etat peuvent tenir ce discours et considérer que l’Etat leur rapporte 100% de ce qu’il coûte à autrui. Etes-vous de ceux-là ?

          1. C’est un peu un raisonnement par l’absurde, quoi que vous payez ça vous coûte 100% de ce que vous payez, que ce soit une taxe, un impôt ou une voiture ou quoi que ce soit
            Je me demande quand même, je dois m’excuser de travailler ?
            Sans doute aurais-je droit à un ton moins méprisant si j’étais au rsa ?
            Ou bien ce qui vous dérange c’est que vous n’avez aucun argument sur le fond ?
            Contrairement à d’autres personnes avant vous qui m’ont répondu de façon constructives, vous me décevez

            Enfin pour que vous compreniez un peu mieux
            Il y a un marché parallèle qui existe, et l’Etat, c’est son rôle , lutte contre ce marché, à l’aide de ses administrations
            Prenez le les grandes marques françaises, elle requièrent la protection de l’Etat, qui la leur accorde, évite que le marché soit inondé de contrefaçons, et garanti ainsi la pérennité de la marque, et donc de l’économie, et donc la sauvegarde dd très nombreux emplois et richesses
            Alors oui, financer , ça rapporte
            C’est le principe de l’investissement d’ailleurs
            Et votre voiture vous l’avez financée et elle vous permet d’aller travailler, donc elle rapporte
            Et l’Etat, lui, finance la route sur laquelle vous roulez, et la recherche médicale qui permet de grandes avancées, et vous gardera peut être en vie si vous avez un accident

            1. « vous me décevez » : vous décevoir est un plaisir de fin gourmet constamment renouvelé.

              « quoi que vous payez ça vous coûte 100% de ce que vous payez » : vous n’avez décidément strictement rien percuté à la création de valeur, à l’échange volontaire, à l’économie en général. Votre cas est désespéré.

            2. Et comment il la finance sa route sur laquelle vous roulez l’Etat?

            3. Et l’Etat, lui, finance la route

              Les taxes sur les carburants, c’est quoi ❓ Et c’est l’état qui paye ces taxes ❓

              1. NOM DE DIEU L’ARGUMENT DES ROUTES UNIQUEMENT CONSTRUCTIBLES PAR L’ETAT REVIENS !

    4. Pour les infirmières et les médecins, on sait déjà…..Il y a les mêmes dans le privé (en moins cher).
      Et je ne vois pas ce qui justifie leur statut !
      Idem pour les pompiers
      Quand aux crèches, si c’est comme pour les médecins, le privé fait mieux pour bcp moins cher.
      A quand les magasins d’état pour que tout soit bcp bcp moins cher, avec le sourire en plus!

      Pour ce qui est des policiers et gendarmes, leur rôle étant surtout de protéger l’état (de qui?) leur statut est plus compréhensible

  23. Quel article révélateur de la réalité …
    Nous avons cependant toujours réussi à nous relever. Le pourrons nous une fois de plus ?
    Une seul chose à faire… La vrai democratie , que le peuple qui vie les difficultés se lève et reprenne le pouvoir qui lui est dû et pour lequel il c’est toujours battu. Que l’on dégage ces couards qui nous « gouvernent » et dépensent sans raison l’argent des travailleurs, pour laisser la place aux avancées et reprendre la main sur nos savoirs faire qui on fait la réputation de la France…
    Que nos étrangers qui ne veulent pas travailler et s’impliquer rentrent chez eux sans autres aide que la leur pour faire place aux vrai travailleurs impliqués et prêt à payer pour relever le pays. Que nos jeunes soient enfin aider et remis a leurs place (le centre des préoccupations car ils sont l’avenir…)…

  24. Bonjour à tous.
    Je suis français vivant au Canada. Comme beaucoup d’entre nous, je ne comprends pas tous ces français qui sabotent ce magnifique pays. Ce n’est pas que la France qui décline. Tous les pays déclinent au profits de quelques super-riches. Mais pourquoi seuls les français disent autant de mal de leur pays ? Si cela ne dépendait que de moi, je reviendrai vivre avec vous et continuer à construire ce magnifique pays et surtout ne pas le laisser au mains des joueurs de casinos. Mais enfin croyez-vous vraiment que c’est mieux ailleurs ? n’écoutez-pas les mensonges des « ultra-libéraux » Ils veulent notre pays c’est tout ! réveillez-vous bon sang !
    Merci et bon courage à tous.

    1. ultra-libéraux

      Non UltraTurboNéoMégaExtras-libéraux ❗

    2. ——————————————————————————–
      Avenir: « Tous les pays déclinent au profits de quelques super-riches. »
      ——————————————————————————–

      Absolument pas, d’une part le niveau de vie n’a cessé de monter depuis 20 ans, ensuite certains pays s’en sortent parfaitement (comparativement)

      Ensuite les « super riches » sont un mythe, un Bill Gate n’a pas 50 milliards d’argent de poche, la plupart de ses richesses sont des actifs dont profitent d’autres humains. Si tu brule ta richesses, seul toi et ta famille seront impacté, si Gate brule la sienne des millions de gens seront appauvris et au chômage, il ne possède pas vraiment toute sa richesse.

      ——————————————————————————–
      Avenir: « Mais pourquoi seuls les français disent autant de mal de leur pays ? »
      ——————————————————————————–

      La France contrairement au Canada n’est absolument pas un état libéral, la liberté économique est minable (En dessous même du Ghana et du Kazakhstan) et l’état surendetté actuellement à hauteur de 5000 milliards d’euro n’a pas signé un seul budget positif depuis 40 ans.
      Indice liberté économique – Classement des pays

      -Le salaire médian est plus bas de 1000$ que celui du Canada, il est le tiers des meilleurs pays (Norvège)
      -La France est les no1 de la taxation dans le monde, aucun espoir d’amélioration du budget

      En bref c’est un pays en faillite et comme la niveau de vie ne tient que par du social payé à crédit depuis 40 ans, quand la facture arrivera le niveau de vie ne sera plus que la moitié ou le tiers de celui du Canada.

      Pour finir ce n’est même pas une vraie démocratie contrairement au Canada:
      Indice de démocratie – Classement des pays

      1. « le salaire médian est plus bas de 1000$ »
        Un salaire médian en tant que tel ne veux rien dire, il faut le mettre en rapport avec le cout de la vie.

        « Les supers riches sont un mythe… »
        Oui, comme l’obsolescence programmé j’imagine 😉
        Tu n’as pas dû comprendre ce qu’il y avait derrière joueur de casino je pense…

        1. « Oui, comme l’obsolescence programmé »

          Oui c’est un mythe plein de mites … Par contre les ploucs qui achètent le dernier cri, c’est quoi ?

  25. La France n’est en rien finie, on a tout ce qu’il faut pour s’en sortir.

    Il est vrai en revanche que l’on va droit dans le mur et avec un certain entrain il faut bien le dire. Reste donc à savoir si on va s’en sortir par le haut (réformes libérales) ou par le bas (austérité imposée par les marchés).

    1. Entièrement d’accord avec ton post sauf légère imprécision sémantique:

      Tom: « (austérité imposée par les marchés). »

      Le marché n’imposera rien du tout, pas plus qu’un voisin qui ne veut plus prêter à un surendetté chronique ne lui impose quoi que ce soit. Nul part dans l’univers un système ne peut manger plus de ressources qu’il n’en produit de manière durable.

      C’était un message à l’intention des socialistes « foutu marché » de passage. :mrgreen:

      1. Remplace « les marchés » par « la réalité » 😉
        C’est un peu comme ceux qui parlent de l’Allemagne ou de Bruxelles (ce truc étranger où on ne serait pas présent) pour expliquer qu’ils vont nous imposer les réformes. C’est faux car ils n’ont pas pas ce pouvoir et en même temps c’est impossible d’ignorer le contexte dans lequel on est et la pression extérieur (de ceux qui nous renflouent).

        En fait la mauvaise sortie de crise c’est de faire les réformes mais à son insu. Un peu comme les grecs. On se retrouve avec un bouc émissaire bien commode et le nationalisme repart de plus belle.

        C’est malheureusement le scénario le plus probable à l’heure actuelle. J’en tiens pour preuve que l’on a encore rien fait que pourtant traine déjà cette impression d’y être. Les Français sont probablement les individus les plus angoissés et névrosés politiquement au monde. Il faut dire que la parole publique (intellectuels, journalistes et politiciens) n’aide pas franchement à éclairer sur les solutions adéquates. On traine encore dans l’opinion des élites le ravage des années gaullo-communistes et le culte de l’Etat. Quand aux autres, ils sont trop couard pour dire et faire ce qu’ils pensent vraiment. Surtout chez les soit-disant sociaux-libéraux actuellement ministres.

        1. Tom : »C’est un peu comme ceux qui parlent de l’Allemagne ou de Bruxelles (ce truc étranger où on ne serait pas présent) pour expliquer qu’ils vont nous imposer les réformes »

          Le socialisme en cela ne failli pas à sa grande tradition, depuis les fameux « désinformateurs a la botte du grrand kapital » de la défunte URSS, rien n’a changé. Pour expliquer leurs faillite, les socialistes ont toujours une longue et ridicule liste de bouc émissaires. :mrgreen:

          1. De même lorsque l’échec est impossible à imputer à autrui, ils s’en sortiront en désignant des vautours et autres rapaces se nourrissant de l’échec en question. C’est la base de l’argumentaire de Klein avec sa Stratégie du Choc qui a eu le succès médiatique que l’on sait. Ou tout simplement le cas récent des fonds-vautours sur la dette de l’Argentine (bien que ce soit un peu plus justifié que les élucubrations de Klein). Et on a évidemment écrit les mêmes choses à la chute du bloc soviétique où ce malheur donnait l’occasion aux capitalistes de pouvoir enfin pillé et exploiter ce marché que leur avait échappé jusqu’à présent ; alors même que la plupart du temps les entreprises privatisés étaient gérés par d’anciens apparatchiks communistes.

            Et pour être plus clair, l’extrême-droite tiens exactement le même discours dans ce domaine. A quelques manies sémantiques près, j’ai souvent du mal à distinguer le discours d’un représentant du FN de celui du FDG.

  26. c est vrai que dans les gares des grandes villes et surtout autour de la gare de nice c est le tiers monde ..mais non la gare de marakech est plus jolie et bien plus propre .dire que dans ma jeunesse cette ville etait si belle et que j ai dut fuire quand je suis revenu a nice a ma retraite ….!!

    1. Pendant longtemps j’ai personnellement clamé les bienfaits du socialisme. Force est de constater, pour ma part, que les amis qui ont préfèré le modèle anglo saxon ou qui vivent dans un environnement libéral et qui ont eu exactement le même parcours que moi, ont réussi dans un environnement plus stimulant, avec plus de projets a haute valeur ajoutée, et financièrement mieux doté, c’est mon expérience perso.

  27. Cela est triste, mais tellement vrai.
    Une bonne dictature dans un sens comme dans autre ne serait point pire!
    Arrêtons d’écouter un peuple qui ne veut que son bien individuel. Ex: les français connus pour toujours manifester, faire grève pour un oui pour un non, ne bouge même pas lorsque nous recevons tous des impôts en augmentation de plus de 30%…….
    Si vous voulez que je développe demandez!

    1. Imbet: « Une bonne dictature dans un sens comme dans autre ne serait point pire! »

      Quelle horreur !
      Ce qu’il faut à la France c’est une vraie démocratie pour que le peuple, à l’instar de ce qui s’est fait dans les autres pays réellement démocratique, casse l’oligarchie, le corporatisme et le socialisme.

      En bref, il faut que la France se libéralise, puisque les meilleurs pays du monde le sont tous.

      1. Bah oui, puisque les autres le fond, faisons la même chose!
        Il n’y a même pas de questions à se poser, tu as raison!

        Tu sais qu’tais mignonne toi quand même <3

        1. Salut ma grosse poule :mrgreen:

          C’est dire le niveau …

          1. Michel, peut être aurais tu plus ta place ici?
            http://www.journaldemickey.com/

            1. Ah, tu connais déjà ❓
              De l’avance, hein ❓ 🙂 🙂 🙂

    2. L’opinion publique française a pas mal bougé, vous savez. Malheureusement, ce n’est pas très souvent elle qui décide de nos politiques mais les divers lobbys, syndicats et associations ultra-politisés.

      Structurellement, la 5ème République n’est pas conçue pour réformer ce pays comme il le devrait. A moins d’avoir une Thatcher à sa tête, ce qui n’arrivera pas.

  28. @ nini,

    Comme je n’ai pas eu l’occasion de vous repondre jusque la – je m’etais absente dimanche – et que d’autres l’ont deja fait pour moi – merci – je reviendrai simplement sur un point de detail infime, mais d’importance, puisque c’est a sa lecture que vous vous etes senti tout a cout insulte. Personnellement.

    Alors que je parlais de l’invention du terme ultraliberal.

    « Ils ont invente ce petit mot. Sournois. C’est leur nature… »

    En parlant des detracteurs du liberalisme.

    Vous pourrez constater, en relisant cette partie de mon commentaire, a mon utilisation du pluriel, que je ne vous insultais pas personnellement, mais que je parlais de ceux qui ont concus ce mot, puisqu’a l’evidence cette petite invention semantique ne vous appartient pas en propre, et qu’en consequence vous n’etiez pas directement concerne. En tout cas pas en tant qu’inventeur. Je n’ai ici, a votre egard, lance ni insultes, ni lauriers.

    N’en soyez donc ni insulte, ni flatte.

    Pour revenir au vrai sujet, a la fin, en ce qui concerne l’introduction du liberalisme en France, en opposition a ce que nous avons a la tete de l’etat depuis 81, et plus en rapport avec ce que les Anglais, les Irlandais, les Americains, les Canadiens, les Australiens et les Neozelandais pratiquent chez eux, il ne s’agit pas de s’enfoncer dans des petites querelles de details mais d’ouvrir une voix. Prendre une direction et que celle-ci soit principalement liberale. Qu’importe les details dans un premier temps. La difference entre l’attitude des Anglo-saxons en general et des francais est culturelle. La reponse de NR n’est pas mauvaise mais partielle. J’ai personnellement passe 28 ans de ma vie dans des pays anglo-saxons, j’y travaille encore aujourd’hui, a mon propre compte, en tant qu’artiste et entrepreneur, et je peux confirmer que tous les pays precites trouvent la France economiquement « exotique ». C’est qu’ils ont tous une culture d’entreprise et un respect pour les entrepreneurs qui manquent aux Francais. Ici on admire le succes. En France on le jalouse.

    Il y a deja quelques annees un journaliste Irlandais donnait ce conseil a ses lecteurs, en parlant de l’achat de biens immobiliers en France, « La France est un beau pays, le climat y est agreable, le patrimoine splendide, la cuisine exellente, acheter une maison en France vous apportera sans doute beaucoup de plaisir, mais mefiez vous cependant : le systeme bureaucratique Francais est la version luxe de celui de l’ancienne Union Sovietique. »

    1. Bonjour Inanutcshell, merci de votre réponse,

      Je comprends mais enfin dire que les gaucho-marxistes sont par nature sournois, ça ne peut que tendre ou clore le débat… « Par nature »…. J’ai de la famille (coco) qui sortirait la tronçonneuse pour moins que ça…

      Un peu comme si je disais que par nature les libéraux ou les capitalistes (ou les expatriés) sont des voleurs… j’ai aussi de la famille (medef) que ça énerverait…

      …ça m’a rappelé d’autres discours sur des catégories de personnes qui avaient des défauts « par nature »… Je travaille avec des personnes handicapées, je peux vous dire que la nature de fait pas de catégories, au contraire de notre regard.

      En tout cas merci de la précision, et sur la rupture de 81 à laquelle je souscrit aussi…

      Enfin, sur les autres qui ont répondu à votre place, vous les remerciez, ça vous engage aussi, alors je leur réponds en bloc à travers vous qui ne m’avez donc pas insulté : j’ai lu mes classiques jusqu’en maitrise d’éco, avec des bonnes notes dans une fac « de droite » j’emploie régulièrement de nombreuses personnes (qui y reviennent) sans le porter en médaille ou me prendre pour un génie pour autant, je ne suis ni socialo, ni coco, ni détracteur du libéralisme mais de ceux qui en font une religion aussi extrême qu’indiscutable (je retiens de votre réponse que je ne les appellerai plus « ultra » pour ne pas les insulter à mon tour), je ne prétends pas donner de leçon mais quand on m’insulte je réponds, je suis certes pas la plume du siècle ni de l’heure mais je ne suis pas je ne sais quel isga troll qui serait passé par là fut un temps, c’est la première fois que je lis contrepoints.org. Au delà des quelques personnes qui donnent un sens à leur discours en chassant du supposé « rouge » tout en tenant un discours très « brun », en chassant de l’ignare pour s’assurer un entre-soi, ça me rassure et même me fait plaisir de voir qu’il y a ici des démocrates qui préfèrent la question au jugement, la précision aux insultes.

      Aussi, désolé de vous avoir pris à parti si votre intention n’était pas de m’insulter ou de me faire passer pour ce que je ne suis pas.

      1. Nini: Voila un ton de bon aloi 🙂

        Je viens personnellement du communisme et du socialisme comme toute ma famille, j’ai mis plus de 40 ans avant de me désintoxiquer.

        De formation scientifique, j’adore l’histoire et donc la sociologie ; comment les peuples vivent, prospèrent et meurent, pour encore mieux comprendre l’histoire, je me suis mis à étudier l’économie, les échanges, etc. etc.

        Plus j’étudiais, plus je comparais avec les données modernes des différentes économies, plus je constatais le bullshit absolument invraisemblable de la pensée socialiste qui me polluait depuis ma jeunesse.
        Quand j’ai lu des textes libéraux, c’était une illumination : empiriquement, tout ce que je vérifiais comme vrai de l’économie et que je ne retrouvais nul part dans les pensées en France y était. Pendant un MOIS, je ne savais même pas que c’était des textes libéraux (sinon mes vieux réflexes socialistes auraient joué, no-pasaran « l’ultraliberalisme-qui-mange-les-enfants » etc.)

        -Le DROIT, protège les faibles, permet la coopération plutôt que le pillage et le racket.
        -La LIBERTE ECONOMIQUE amène la prospérité, le dynamisme économique.
        -La LIBERTE CIVILE amène les droits de l’homme et participe à la prospérité.
        -La DEMOCRATIE qui est une liberté civile permet la dilution du pouvoir et bloque la tendance législative liberticide et colbertiste des pouvoirs centralisés.

        Le libéralisme, c’est cela, rien de plus, point final !

        Et les données que vous pouvez vérifier dans tous les sens possibles corroborent absolument ce fait: Le libéralisme ça marche et amène et a toujours amené la prospérité et le bien-être des peuples. Le socialisme, et cela est aussi facilement vérifiable, a toujours amené la ruine.

        Effet pervers de mon ouverture : quand mon vieux père me débite ses sornettes communo-socialiste je le regarde comme un abruti qui a réussi le tour de force de ne strictement rien apprendre depuis son adolescence voici 60 années… Mais on n’a rien sans rien 😉

        1. « De formation scientifique »
          Ça m’étonnerais!

          « Plus j’étudiais, plus je comparais… »
          Je pense que tu te vois un peu trop beau surtout 😉
          Tu t’invente un personnage sur internet oui!

          « Je viens personnellement du communiste et du socialisme .. 40ans à me désintoxiquer
          Ah, et donc toi tu donnes des leçons d’esprits critiques…. Hum, MDR pour quelqu’un qui a suivit l’opinion familiale pendant 40ans!!! Remarque, tu sais de quoi tu parles :/

          « Plus j’étudiais, plus je comparais… »
          Et bien arrête dont de lire un peu et écoute ta personne. Qu’est ce que toi tu penses? Qu’est ce qu’il y a au fond de toi? Comment vois tu le monde? Y as tu déjà pensé? Ou tu es juste une girouette qui va maintenir son opinion jusqu’à son prochain livre? Tu vois trop les choses à travers ce que les autres on écrits.

          On dit souvent des Américains qu’ils ont très peu de culture et c’est cela même qui leurs permettent sans cesse d’innover, d’aller vers l’avant.
          Et bien toi, qui j’en suis sûr, admire leur système, qu’es tu au milieu de tout ça? Quelqu’un qui regarde constamment vers l’arrière et dans les livres!
          Alors pour sûr, avoir un minimum de culture ça ne fait de mal à personne. Mais c’est une erreur de tout le temps s’en servir. Car tout système peut être améliorer. Mais pour penser cela, il faut réussir a avoir ses propres mécanismes de pensés et ne pas rester enfermé dans des théories.

          1. ne pas rester enfermé dans des théories.

            Comme toi !

  29. Commençons par faire paye l’Algerie pour l’argent qui nous doivent.Et arrêté les abus dans les primes,Allocation, naissance, l’assistanat, et j’en passe des meilleurs,etc,etc,michele

  30. Bon, les paroles de ce monsieur anglais sont peut-être excessives, la France ce n’est pas l’Afghanistan et l’Angleterre ce n’est pas la perfection non plus. La France a des restes mais est en train de les bruler, la France reste un pays riche mais qui n’avance plus.
    De manière générale c’est l’Europe qui m’inquiète car même ses locomotives sont un peu pâlichonnes en comparaison des autres continents comme le Canada, l’ Australie, la NZ, la Chine (les USA filent un mauvais coton aussi mais rien à voir, ça reste du solide et il y a de la croissance). Même l’Allemagne que tout le monde vante n’a pas de croissance, de même que la Hollande, ou nos voisins scandinaves que tout le monde vante sans arrêt. Mais dans ce contexte, la France est vraiment dans les dernières, même l’Europe du sud semble remonter la pente.

    1. Tremendo: « ou nos voisins scandinaves que tout le monde vante sans arrêt. »

      Et ou le salaire médian y est du double de celui de la France et avec, en plus des budgets en équilibre ou positif ce que la France n’a plus réalisé depuis 40 années.

      Quand la note de 40 année de social à crédit va arriver on peut parier que la France va encore plonger dans les classements.

      1. Du coup 40, c’est ton chiffre fétiche? Je remarque qu’il apparait beaucoup dans tes commentaires 😉

        PS: Comment 12 ans de Chirac et 5 ans de Sarkozy n’ont rein changé à notre situation?

        1. kaguouille: « Je remarque qu’il apparait beaucoup dans tes commentaires 😉 »

          1974 dernier budget positif, 40 année donc. (Besoin d’aide pour la soustraction?)
          Encore un truc que tu ignores, décidément.

          kaguouille: « PS: Comment 12 ans de Chirac et 5 ans de Sarkozy n’ont rein changé à notre situation? »

          Ah tu n’as même pas compris que l’oligarchie française était pareillement liberticide colbertiste et corporatiste ? Un tel niveau d’imbécilité pour un type qui l’ouvre autant laisse songeur :mrgreen:

          1. Il est pire qu’un boa …

          2. Il faut que tu emplois des mots moins intello pour moi, tu sais bien que je ne suis qu’un neuneu!

            Quel coÏncidence quand même, tu mets 40 années à te désintoxiquer, ce qui correspond pil poil au nombre d’année depuis le dernier budget positif, c’est mignon 😉

    2. Oui l’Europe du Sud remonte la pente et c’est pourquoi c’est encore plus terrible d’observer que c’est la France qui risque plomber tous leurs efforts. Le Pen a peut-être raison d’un certain point de vue : la France doit quitter la zone euro… pour le bien de tous les autres pays.

      En même temps même sans l’euro, ça reste une mauvaise affaire pour nos voisins. Nos marchés sont beaucoup trop interconnectés pour que notre faillite leur soit indolore. Le bon côté est que parallèlement si nous remontons la pente, c’est tout l’UE qui en sort renforcé.

  31. La France est-elle vraiment finie ? Vue de Londres certainement, et d’ailleurs l’exemple de la comparaison entre St Pancras et la gare du nord est révélateur. La gare du nord c’est un peu Dakar matiné de Delhi avec Alger en toile de fond et un zeste (mais pas trop) de Paris tout de même… Certaines âmes bien pensantes adorent cette « diversité bigarée » qui permet cette « joyeuse animation » gare du nord. Quand on arrive de Londres par l’eurostar (surtout en first premium) ça peut faire un choc. Sans parler de la misère alentour, les mendiants sembleant parfois avoir élu domicile tout autour. Mais, là aussi, la mairie de Paris, le Préfet de police et le ministre de l’intérieur veillent, à ce que personne ne dérange lesdits mendiants. Ce Préfet qui croyait, il y a qulques semaines, intimider des vendeurs à la sauvette à Montmartre et qui s’est fait insulté et bousculé (ainsi que son chauffeur…) dans une « joyeuse ambiance bigarée »…
    Blague à part, ces millions de miséreux, plus ou moins assistés, coutent une fortune et détruisent peu à peu les structures sociétales en généralisant le « laisser faire- laisser aller » initié par nos gouvernants à leur encontre. En revanche, pour l’administration fiscale, tout va bien tant que les « autochtones non bigarés » pourront payer leurs impôts…

    1. insulteR et bousculeR

  32. Ce soir, sur « C dans l’air », propagande pour dire « NON AU FRENCH BASHING »

    https://www.facebook.com/Cdanslairf5

    PS: je ne vais pas regarder mais si certain veulent se rendre compte de la propagande de france TV. GO !

  33. Oui ce débat est très intéressant, quoi qu’assez classique finalement.
    Ce débat aurait surement été utile quelques années passées, lorsque la France était en reconstruction.
    Mais ouvrez les yeux et n’oubliez pas que le système mondial dans lequel nous vivons est amené à disparaitre très vite! Pensez-vous vraiment que ce système d’après guerre où l’argent est roi, le gaspillage des ressources constant et les inégalités de plus en plus grandes, va durer encore longtemps?
    Quand est-il des ressources de notre terre qui diminue de manière dramatique? Quand est-il du changement climatique qui va imposer des mouvements de populations important? La monter des eaux? L’accès à l’eau?
    N’oubliez pas que tout instruit que vous êtes, vous êtes au bout de l’échelle, exploité par des grands groupes possédants des pouvoirs immense. Ce n’est pas votre système qui va tomber à l’eau mais le leur! Vos liberté sont déjà bien minime et vous ne récolter que les miettes que certain veulent bien vous laisser.

    « Je n’ai jamais vu un pays malade à ce point… rien ne fonctionne et tout le monde s’en fout ! »

    Moi, c’est surtout la fin de la phrase qui m’intéresse. Oui tout le monde s’en fout. Tout le monde s’en fout de votre bourse et de vos magouilles. Non, plus personnes n’a foie en votre système corrompue et de votre argent nauséabonde!
    Oui, je suis fiers de faire partie de ces gens, qui comprennent que les problèmes sont ailleurs. Et je suis bien heureux de laisser les loups se manger entre eux! Gardez votre fric, bientôt vous entrerez dans l’histoire comme la génération qui a pillé la terre. La génération du non respect, la première génération endoctrinée par un système mondial.

    Je suis Français, et je me bats à ma manière tout les jours. Je ne suis pas vraiment fiers de dire « je m’en fout ». Mais je suis fiers de ne pas être de l’autre côté de la manche à défendre une économie cruelle, inhumaine et …. je n’ai même pas de mots pour la décrire, mais je suis sûr que les livres d’histoire trouverons un mot!

    1. Mais ouvrez les yeux vous même. Votre discours convenu est juste fou : on est en France, le système mondial n’y a pas droit de cité, et c’est bien le problème. Les ressources sont soigneusement gaspillé pour soi-disant … éviter le gaspillage. On fait chier le peuple parce que soi-disant il gaspille … un trognon de pomme par personne et par jour ! on le fait chier pour qu’il ne fume pas, qu’il ne mange pas trop gras, trop salé. Pour qu’il ne brule pas de pétrole. pour qu’il ne roule pas trop vite.
      Respect ? vous n’en montrer guère …
      Endoctrinement ? vous en êtes la plus parfaite illustration, avec vous délires millénaristes « les ressources de notre terre qui diminue de manière dramatique » « changement climatique qui va imposer des mouvements de populations important » « La monter des eaux » « L’accès à l’eau ». Il ne manque plus que la population qui explose, la famine qui menace et les maladies comme Ebola qui vont tous nous exterminer, et le panneaux serait complet …

      N’oubliez pas que tout instruit que vous êtes, vous êtes au bout de l’échelle, exploité par des grands groupes qui n’ont que le pouvoir que vous leur donner pour qu’ils fassent le « bien ». Vous n’êtes pas de l’autre coté du manche, vous ETES le manche dont les puissant se serve pour exercez leur pouvoir. vous êtes déjà dans l’histoire comme la cohorte qui aura rétabli l’esclavage en occident, vous ne le savez juste pas encore.

      1. D’abord merci pour votre reponse, je n’est pas l’habitude de commenter les articles mais je trouve ca tres plaisant depouvoir echanger des idees comme cela.
        Aussi, d’avance desole pour le manque d’accent dans ma reponse mais je n’est pas d’accent sur mon clavier.

        Alors je tiens a repondre point par point a ton commentaire.

        Le droit de cite en France
        Je crois au contraire que le systeme mondiale impact notre vie au quotidien et il y des tones d’exemples. Le libre echange par exemple, n’a pas permis a la France d’interdire les hormones de croissance. Et l’accord transatlantique qui se prepare sans que personne ne le sache ne va rien ameliorer crois moi.

        Le gaspillage
        Mes propos n’etaient surement pas assez precis. Je ne visais bien sur pas le citoyen directement. Je visais plutot le gaspillage lie a la structure de notre systeme qui pousse le peuple a la consomation, l’obsolescence programme, le manque halucinant de recyclage ou encore de cette nourriture jetees par les grandes surfaces pour ne pas nuire a son profit.

        Moi endoctrine
        Bon, c’est vrai que je ne pensais pas devoir me justifier sur ce point. Je sais pas quoi te dire, je suppose que la deforestation et le declin de la biodiversite ne te disent rien? Ou encore que tout ca c’est des conneries? Alors un peu de bon sens, si tu depenses tout ce que tu as sans jamais faire attention a son renluvellement, que crois tu qu’il arrive a long terme? Imagine ces milliers de voiture qui crachent leur gaz chaque jours, dont la polution salie les murs meme de nos maison, tout ca ne peut il pas avoir d’impact sur notre planete?
        Bon, il ne sagit pas de determiner le plus inculte de nous deux bien entendue, mais sache que ton commentaire ne me destabilise pas une seconde.

        Ton dernier paragraphe, je t’avoue que je ne te comprends pas… ?

        1. —————————————————————————————————–
          kaguouille : « Je visais plutot le gaspillage lie a la structure de notre systeme qui pousse le peuple a la consomation, l’obsolescence programme, le manque halucinant de recyclage ou encore de cette nourriture jetees par les grandes surfaces pour ne pas nuire a son profit. »
          —————————————————————————————————–

          L’obsolescence programmée est un mythe débile, le manque hallucinant de recyclage en France est la résultante du choix des gens (on recycle beaucoup plus en Allemagne) du capitalisme de connivence très fort en France et la la violence d’état qui rend toute entreprise fragile et dans d’autres cas d’une impossibilité économique: ça coute plus cher (en ressource et argent) de recycler.

          D’un autre coté avec un peu de physique à l’école tu devrais savoir que rien ne se perd (lavoisier), les décharges serons de futur gisements.

          ————————————————————————————————————–
          kaguouille : « Je sais pas quoi te dire, je suppose que la deforestation et le declin de la biodiversite ne te
          disent rien? »
          ————————————————————————————————————–

          Les satellites de la NASA rapportent un accroissement de la couverture forestière, quant a la biodiversité la terre a supprimé 11 fois quasiment 90% de la vie sur terre et il disparait naturellement entre 5-10 espèces par jour, hors intervention de l’homme.

          Oui, une espèce investi sa niche écologique, les archéobactérie ont totalement empoisonnées la terre supprimant toute vie primitive pre-existante en dégageant un puissant oxydant: l’oxygène, une bonne partie de celui que nous respirons actuellement d’ailleurs.

          C’est ce que fait le vivant: il est dynamique, réagi, s’adapte. La « biodiversité » n’a jamais cessé d’êtres sciée et reconstruite à l’occasion des très nombreux changement climatique. Nous sommes une nouvelle donnée, une nouvelle espèce et alors ? dans 300 à 600 millions d’année la terre sera impropre à la vie si une catastrophe naturelle n’a pas éliminé une fois de plus quasi toute vie et nous avec.

          Tu dois être jeune pour tout avaler sans discernement, mais tes engrammes ne sont en rien différents de ceux qu’on avale depuis toujours, moi j’ai connu plusieurs apocalypses annoncés tous les dix ans depuis 1960, forcément ça lasse et on fini par ouvrir les yeux.

          ———————————————————————————

          « En 1995, entre 75% et 85% de toutes les espèces animales seront disparues”
          Dr. S. Dillon Ripley April 1970

          “En 1985, la pollution aura réduit de moitié la lumière du soleil qui nous atteint. » –
          Life magazine, January 1970

          « Le pic de production de pétrole va bientôt être atteint, probablement d’ici 3 ans »
          David White, géologiste en chef de l’USGS 1919

          « la température se vicie rapidement; les excès climatériques deviennent habituels, les régions voient disparaître leurs cultures ancestrales; les saisons s’inversent; l’hiver surgit au printemps, le printemps arrive en hiver; la disparition des saisons intermédiaires; la fin des forets; le tarissement des sources; le déclenchement de ouragans ».
          Fourier dans Le Nouveau Monde industriel – 1830

          1. J’ajoute que bien avant cela, la prochaine glaciation prévue va réduire drastiquement ta bio-diversité, à moins que l’influence de l’homme ne contribue à un climat plus chaud, ce dont devrait nous remercier (ou pas) des millions d’espèces.

            La vie est étonnante :mrgreen:

            Quand au réchauffement dramatico-ouhlala, voici en un graphique le résumé: Les 73 modèles du GIEC qui ce sont complètement planté dans leur prévisions. Les carré et les ronds en bas ce sont les températures mesurées.
            http://www.drroyspencer.com/wp-content/uploads/CMIP5-73-models-vs-obs-20N-20S-MT-5-yr-means1.png

            La science diffère des religions par quelques aspects qui sont absolument cruciaux, entre autre la vérification d’une théorie. En bref les études ont émis la théorie que l’homme engendrait un réchauffement catastrophique à cause du CO2 et les faits n’accréditent pas cette théorie.

            Un des PAPE de l’écologie, un scientifique et le père de la théorie Gaïa James Lovelock l’a résumé en une phrase:

            « Le problème, disait-il, est que nous ne savons pas où va le climat. Nous pensions le savoir il y a 20 ans. Cela a produit quelques livres alarmistes – les miens inclus – parce que la tendance semblait très claire, mais ce qu’on prédisait ne s’est pas produit. Le climat joue ses tours habituels. Il n’y a plus vraiment grand-chose qui se produit. D’après les prévisions d’alors, nous serions aujourd’hui à mi-chemin d’un monde prêt à frire. Le monde ne s’est pas réchauffé beaucoup depuis le début du millénaire.»

            Oui, on dirait que tu ne sais pas grand chose, ou plus exactement que tu es complètement désinformé.

            1. Moi je ne comprends pas ton raisonnement.

              On est tout les deux convaincus de deux choses opposées, voilà tout. Pourquoi tu me jettes des articles ou citations au visage? Tu penses prouver quoi que ce soit en faisant ça? En l’occurrence je pourrais moi aussi, balancer des articles, des films qui étayent mes propose. Et alors, le débats avancerait-il? Non, puisque ni ta théorie, ni la mienne n’est avéré à 100%.

              Ce qui est tout de même marrant, c’est que tu sembles mettre en avant l’ignorance des scientifiques sur le sujet, mais tu argumentes tes propos à l’aide de citations scientifiques. Tu vois ou je veux en venir?

              Pour infos, la science à toujours avancé à l’aide d’hypothèse. Maintenant encore, des grands mystères demeures. La science c’est émettre une hypothèse et la vérifier à l’aide d’un protocole reproductible et juste.

              Puisqu’on en est dans les attaques personnels, je pense que tu es un philosophe/scientifique de comptoirs, tu en sais peux mais tu aimes t’en servir à tout va. Tu as lue des choses certes intéressantes, mais tu n’en as pas lu assez. Pourquoi, car tu penses déjà connaitre la vérité et que tu lis uniquement ce qui va dans ton sens.

              S’il te plait remet toi en doute un minimum. Tu dois comprendre que ni toi ni moi ne connaissons la vérité. Mais je dirais que le bon sens pourrai pourtant nous départager.

              1. ——————————————————————————————————
                kaguouille: « Non, puisque ni ta théorie, ni la mienne n’est avéré à 100%.  »
                ——————————————————————————————————

                Qu’on n’en sache pas assez actuellement sur le climat n’est pas une théorie, c’est un fait, sinon les mesures correspondraient aux prédictions.

                Déjà là, on sent que tu n’a pas du bien écouter en SVT :mrgreen:

                ——————————————————————————————————
                kaguouille: « Ce qui est tout de même marrant, c’est que tu sembles mettre en avant l’ignorance des scientifiques sur le sujet, mais tu argumentes tes propos à l’aide de citations scientifiques. Tu vois ou je veux en venir?  »
                ——————————————————————————————————

                Il est évident que tu fais partie de ces gens qui avalent tout sans aucun esprit critique pourvu que l’étiquette soit bonne. Tu n’as même jamais lu un rapport du GIEC ta seule source est probablement youtube et quelques sites d’escrologistes « on va tous mourir ».

                Pour info, la majeur partie des études dans les rapports ont des marges d’incertitude énorme et reflètent absolument ce fait y compris dans leurs conclusion: on n’en sait pas assez pour faire des prédictions fiable.

                Le résumé à l’intention des décideurs, lui est un rapport politique fait de littérature grise et de beaucoup de militantisme et quand il est repris en boucle par les neuneus alarmiste de service ça donne des trucs qui n’ont strictement plus rien à voir avec la science: Tes fameux discours « ohlalha-tout-est-foutu » mot pour mot.

                On doit pouvoir te vendre absolument n’importe quoi avec la bonne étiquette. Tu es un véritable bonheur pour n’importe quel escroc :mrgreen:

                1. @llmryn

                  D’abord, pourquoi mets tu des petites piques dans chacune de tes réponses?

                  Ensuite, je crois que ni moi ni quelconque scientifiques prétendent comprendre tout sur tout sur le climat. De plus un modèle de prédiction ne corresponds jamais aux données observées, et c’est bien normal, il y a de l’aléatoire partout… Toi tu as dû écouter en SVT mais tu as pas dû aller beaucoup plus loin? … Rha, ça m’agace de tombé dans ton petit jeux mais c’est vrai que c’est irritant de se faire jeter des piques comme ça.

                  « On en sait pas assez pour faire des prédictions fiables »… Mais absolument! Je ne crois pas avoir dis quoi que ce soit à ce sujet! Cependant, essayer d’observer le présent et le passé pour prédire le futur et ainsi informer les décisionnaires, cela me semble être une stratégie pertinente.
                  Mais dans ce cas, on n’en sait pas assez pour dire que les températures ne vont pas se réchauffer! Le problème c’est qu’on ne sait pas! Mais quand est-il du bon sens… Je remarque que tu fuis le sujet!!

                  Ensuite, puisque tu lis les rapports du GIEC, tu dois bien savoir que ce qui impact le plus la faune et la flore, ce n’est pas l’évolution des températures moyennes sur une année. Car, la littérature a depuis montré qu’effectivement, ce n’est pas les températures moyennes de l’année, ou même les précipitations moyennes sur une année qui change. Il faut en faite se placer à une échelle plus petite, le mois par exemple. On s’aperçoit ici que le climat devient de plus en plus abrupte. Oui, sur une année il pleut la même quantité mais sur des périodes très rapprochées… Ce qui posent des problèmes, dont je suis sûr une personne comme toi, bon élève en SVT est au courant: L’eau s’écoule sans être filtré par la terre pour apporter des minéraux etc…
                  Et ça, ce n’est pas des « prédictions », c’est des observations!
                  Toi qui li les rapports du GEIC, tu sais à qu’elle point une moyenne sans la variance et le nombre d’observations associées ce n’est significatifs… Mais peut être que tu écoutais tellement en SVT que du coup, tu n’avais plus le temps pour les maths?

                  Je ne dévoilerai en rien mon identité ou quoi que ce soit sur moi… Je considère que ce genre de choses n’a aucune valeur sur internet. Je pourrais prétendre être le pape, tu ne pourrais jamais le vérifier.
                  Mais tout de même tu me vexes avec tes étiquettes. Tu es à côté de la plaque.
                  Tout comme ton discours. À côté de la plaque! Relis notre conversation, à quel moment ce que je dis t’invite à souligner que l’on n’y connais pas grand chose en matière de climat… Il n’y a qu’une seule personne qui émet des affirmations, je crois que c’est toi.
                  Mes fameux discours « ohlalha-tout-est-foutu » … Mais à quel moment j’ai dis que la planète aller s’écrouler ou qu’on aller tous crever de chaud… Jamais! Je parlais du système dans lequel on vit. Point! Après tu m’étales ta pseudo-science (ps: tu n’es pas un scientifique, me raconte pas d’histoire)… Bah oui, tu es ridicules. En parlant d’étiquettes, tu ferais mieux de relire calmement ce que j’écris, et dis moi quel genre d’étiquette je mérite parce que là je ne vois pas en quoi mon opinion va dans la direction de quelconque partis politique ou autre organisation.
                  Tu cherches à me mettre une étiquette, oui ça c’est sûr. Pour toi je suis un neuneu qui à regarder un documentaire sur les dauphins et s’est dis que faire attention à la planète ça serait cool. Peut être même que je pourrais choper des meufs, assis sur la plage avec ma guitare, chantant sur les dauphins. Et bien non, avoir la fibre écologique, responsable et durable, ce n’est pas être neuneu. Ce n’est pas être de gauche. Ce n’est pas toucher le chômage. Non je ne gobe pas les rapports sur le réchauffement climatiques et ne crois pas tous ce qui ce dis. J’en appel à mon bon sens, comme je te le dis plus haut. Je n’est aucune étiquette et pense librement.
                  Une bouteille en plastique au milieux de la mer, ça m’énerve, c’est en moi. Et je me penche pour la ramasser, parce que je suis comme ça. Que la nature m’émerveille et que j’ai envie de la préserver.

                  Tu n’es qu’un abruti qui s’affole en agitant les bras pour brasser de l’air. Tu balances tes arguments comme un petit être mécontent, persuadé de détenir la vérité. Tu réagis qu’a une partie de mes propos, par manque de conviction, manque d’argument et parce que tu es vexé. Tu pensais fermé le caquet à ce petit jeune qui pense être cool en mangeant bio, mais ton jugement t’as laissé tombé.

                  Tu es ridicule: On en sait rien sur le climat, recycler ça coute des sous, et puis la planète elle a toujours changer alors, yala, on vit comme des porcs et on ne réfléchie pas… Et après ça tu oses me coller des étiquettes. Je n’aime pas les étiquettes alors je ne t’en donnerais pas. Mais tu me fait bien marré avec tes smileys!

                  1. « De plus un modèle de prédiction ne corresponds jamais aux données observées, et c’est bien normal, il y a de l’aléatoire partout… » Ben non, on a trouvé des anomalies des orbites d’Uranus et par calcul, on en a déduit la présence de Neptune puis plus tard de Pluton et quand on les a cherché elles étaient là où on l’avait calculé…

                    1. Oui bon… On va quand même s’épargner le débat du le monde est-il déterministe…?
                      Lorsqu’un phénomène est influencé par des milliards d’autres phénomènes que l’on ne connait pas et ne comprends pas … on appel cela de l’aléatoire, du bruit. Et en biologie c’est rare (… je dirais même impossible…?) que la théorie et l’expérience ce rejoigne à 100%

            2. @llmryn

              J’ ai finalement ouvert ta figure… J’ ai pas pu résister!

              J’ai pleins de petites question, gros malin.

              D’abord, il semble que les carrés bleus et les ronds vert soient la température de la terre mesurée à l’aide de plusieurs satellites (carrés) OU de plusieurs ballons (ronds). Ils ont ensuite fait la moyenne sur tout les satellites utilisés pour obtenir ces carrés et ces ronds. Ma première question est, comment expliques tu la différence de prédiction en 1997 et 1998 entre ce deux systèmes? C’est relevé sont-ils fiables? Ont-ils été comparé avec d’autres sources?

              Ensuite, il semble que toute les autres courbes soient la température prédite par les différents modèles testés par le GIEC. La courbe noir étant en quelque sorte un métamodèle qui fait simplement la moyenne des prédictions. Je remarque que les courbes de prédictions démarrent en 1975, cela veut-ils dirent que les modèles testés datent de 1975? Si c’est le cas, il serait intéressant de refaire la figure avec des modèles plus ressent, tu sais sûrement que la science avance tout les jours. Si les modèles sont plutôt ressent à l’inverse… Ouah, je suis plutôt étonné! Car un modèle de prédiction, c’est avant tout un modèle qui se sert des données passées pour prédire le futur et dans ce cas, on remarque qu’aucun des modèles de prédictions ne colle aux données passées.. Ce qui pour un scientifique est vraiment étonnant: tu construis un modèle pour qu’il apprenne les tendances passées et aucun d’entre eux ne correspond à la tendance qu’ils ont appris.. Même un simple modèle linéaire sur les données passées ferait mieux!! D’après la légende, il semble que le CSIRO soit à l’origine de beaucoup de ces modèles, j’imagine donc, vue leur sérieux, que la première option est la bonne? De plus se pose un problème de choix des modèle? Sais tu pourquoi avoir chosiit ces 73 modèles en particulier? Correspondent-il à quelque chose?

              Enfin, peux-tu préciser sur quelle partie de la planète ces relevés ont été fait? Il semble être indiqué en légende « Tropical Mid-Troposphere 20S-20N », le 20S-20N me fait penser à des latitudes longitudes, alors peut être que ces prédictions sont juste pour une zone particulière de la planète? Dans ce cas, sais tu si les prédictions sont mielleurs sur les autres parties? Ou au moins, est ce que les erreurs observés sur ton graphique sont représentatives de la tendance générale?

              Merci d’avance pour tes réponses.

              1. kaguouille: « J’ai pleins de petites question, gros malin. »

                On l’on vois bien que tu balance des énormes affirmations alarmiste sans connaitre une brique de la problématique scientifique. Mais bon, passons, tu commence à t’y intéresser c’est pas mal. D’autres ne font même pas cette démarche, ils sont dans la croyance pure.

                Personnellement, j’étudie le RCA depuis 2004, à l’époque j’étais même réchauffiste (parce que je n’avais encore rien lu).

                Il va être dur de résumer 10 année de littérature et controverse scientifique en un commentaire et un graphique, je te renvoie donc au site du Directeur de Recherche au CNRS en retraite Jacques Durant qui résume la problématique des rapports alarmistes et donne à lire des tonnes de faits et extrait de ce qu’en disent d’autres scientifique parfois très haut placé.
                http://www.pensee-unique.fr

                1. @llmryn

                  Ahah, tu es énormes!

                  Il n’y a que toi qui balance des faits alarmistes. Relis nos conversations!

                  Tu essayes de me convaincre que l’on ne peut pas dire grand chose sur les futurs changement climatiques, alors que je suis à peu près d’accord avec ça. Nos points de vue diverge juste sur comment faire face à cela. Toi tu t’en branle et tu es dans le polluons sans se poser de questions, moi je suis plus réservé, faisons les choses, mais essayons de les faire le plus durablement possible.

                  « Tu commences à t’y intéresser… »
                  T’es qu’un trou du cul prétentieux! Vas-y réponds un peu aux questions que je te posaient. Elle ne sont peut être pas scientifique mes questions…. Tu es bien emmerdé oui 🙂

                  Tu n’as absolument aucun répondant 😉

                  « Il va être dure de résumer 10 année de littérature… »
                  Mais c’est que je suis tombé sur un érudit! Le monsieur a avalé 10 années de littérature scientifique sur le sujet, mais « désolé petit jeune ignorant », il serait trop long de t’expliquer… MdR

                  Pourquoi cites tu encore des scientifiques au faite? Ils sont pas tous nulle et ils n’y connaissent pas tous rien?

                  « À l’époque j’étais même réchauffiste »
                  Et maintenant tu es dans le contraire c’est ça. Bhein encore une fois, essaye donc d’être plus équilibré et moins extrémiste.
                  Au faite, je ne suis ni réchauffiste, ni sceptique.
                  Il y a des gens bien meilleure que moi qui travaille sur la question. Je ne suis pas qualifier pour prendre partie.

                  Nous les jeunes, on sait faire preuve d’humilité 😉

                  PS: Moi ça fait 5 ans que je travaille sur la gestion des espèces invasives. Lundi matin j’étais en réunion avec les managers du parc des Everglades sur la question du management des pythons Birmans. En France j’ai travaillé sur un projet porté par l’INRA fisant à montrer que des systèmes de cultures à faible usage herbicides n’impactait pas de manière significative le rendement de la parcelle. C’est une expérimentation longue de 6 ans, en relation avec des agriculteurs. J’ai travaillé en Australie, sur le management d’une plante invasive importé par l’homme. Je travaille également sur deux projets lié à la monté des eaux sur les côtes Est des États-Unis et en Floride. Oui, les effets de la monté des eaux sont déjà visible sur cette partie du globe. Il commence donc à acheter des parcelles de terre pour y créer les futurs sanctuaires à animaux de demain.
                  Tout les jours, je lis, rédige et fait référence à de la littérature scientifique sur Climate-Change. Je suis moi même issue de l’école des mathématiques fondamentales et donc forcément, je m’arrache des cheveux moi aussi quand je lis les modèles de prédiction qu’ils utilisent. Cependant ce sont mes collègues et jamais un de ceux que je connais n’as l’audace de dire que leur modèle sont juste. Ceux sont simplement des modèles de prédiction qui regroupe le savoir d’aujourd’hui. Et ils sont fait pour la plupart avec beaucoup d’humilité.

                  Je réagissait à cette article car vivant à l’étranger, j’en ai marre que l’on tape tout le temps sur la France! Pour ce que j’ai vue du monde et en toute modestie, les étrangers ne sont pas forcément meilleur que nous. Du moins, pas en tous points! Ça me révolte que les Français passe tout le temps pour des cons. Je connais pleins d’abruti ici aux États-Unis, la dame à qui j’ai acheté ma voiture ne connaissait même pas la théorie de Darwin et avait appris à l’école Américaine que Dieux avait créé la terre et qu’il n’y avait pas d’autre explication.
                  À l’inverse, je connais des gens vraiment très chouette en France. Venir de France c’est même souvent un gage de qualité!

                  Et ce que je pense de toi, et bien c’est que tu es un vieux con! Je ne sais même plus ou son tes arguments tellement ton discours est décousus!
                  Franchement, ça m’embête de devoir donner mon CV pour arrêté que tu me regarde de haut comme ça. Je ne le mérite pas. En revanche, et je pense être lucide, toi tu es idiot qui crit.

                  1. Floride. Oui, les effets de la monté des eaux sont déjà visible sur cette partie du globe.

                    On voit surtout les effets des aménagements hydrologiques dans la région.

                    Pour le reste, quelle agressivité ❗

                    1. Vous êtes quand même énorme sur ce forum!

                      Donc j’hallucine rien est fait en prévision de la montée des eaux en Floride???

                    2. ———————————————————————
                      Kaguouille : « Il n’y a que toi qui balance des faits alarmistes. Relis nos conversations! »
                      ———————————————————————

                      MUAHAHA AH AH AH AH IL EST GIGANTESQUE CE TROLL LA !!! :mrgreen:

                      Et un petit résumé de ses couinements précédents: 😉
                      ———————————————————————————-
                      kaguouille : Mais ouvrez les yeux et n’oubliez pas que le système mondial dans lequel nous vivons est amené à disparaitre très vite! Pensez-vous vraiment que ce système d’après guerre où l’argent est roi, le gaspillage des ressources constant et les inégalités de plus en plus grandes, va durer encore longtemps?
                      Quand est-il des ressources de notre terre qui diminue de manière dramatique? Quand est-il du changement climatique qui va imposer des mouvements de populations important? La monter des eaux? L’accès à l’eau?

                      ———————————————————————————-

                      « Mais ouvreeez les yeux »
                      « Le systèèèème va disparaiiitre »
                      « L’argeeent est roiii »
                      « La monter des eaux »

                      —-> »C’est toiiiii qui est alarmiiiste » :mrgreen:

                      AH AH PUTAIN, JE ME GRIFFE LES COTES DE RIRE ….

                    3. Il y a quelques années j’avais lu un article sur la structure du sous-sol de la Floride, en bonne partie calcique et rongé par les eaux. Ce ne sont pas tant l’eau qui monte en Floride que le sol qui s’enfonce…

                    4. @Thibs
                      … Bhein je sais pas d’où tu sors ça?
                      Je te dirais bien de taper « Monter des eaux Miami » sur Google, mais je suppose que si tu participes à cette conversation c’est que toi aussi les rapports scientifiques ne sont que pure mascarade?
                      Enfin, oui le sol pose en effet un gros problème, c’est ce qu’ils appellent l’effet bathtub: Même si une digue était construite, le sol est tellement poreux que l’eau s’infiltrerait par dessous.

                    5. Inventez donc Naturator, le Terminator de la pollution, que l’on hallucine nous aussi.
                      Le camarade Schwarzenegger saura comment faire …

                      Comment comptez vous faire sans le nucléaire ❓
                      Comptez vous renvoyer les chinois, les indiens, les autres à l’âge de pierre ?

                      Et ne croyez donc pas que le fait que des gens (et y compris les nouveaux arrivants) balancent leurs saloperies par la fenêtre de voiture fasse plaisir à tout le monde sur ce forum.
                      ou que les eaux ne soient pas épurées correctement, … etc …

                    6. @kaguouille
                      Il est gentil, il me démonte dans la première phrase et il confirme mes dires dans la deuxième. La Floride a connu une urbanisation assez massive ces 30 dernières années et les poids des constructions n’est pas quelque chose de totalement anodin.
                      « les rapports scientifiques ne sont que pure mascarade » Il faut toujours garder un oeil critique. Il y a des rapports qui sont extrêmement stimulants et intéressants, d’autres qui ne sont que des publications pour avoir son nom et dont l’intérêt est limité (sans compter les fraudes).
                      Pouvez-vous me donner les équations qui concluent à une élévation des températures d’origine humaine, sachant que l’énergie solaire transmise à notre planète est 10000 fois supérieure à celle consommée par tous les hommes? et ceci depuis quelques millions d’années…

          2. Et bien, ça fait plaisir de voir des gens comme toi, qui aime défendre leurs idées.
            Je t’avoue que je participe rarement à ce genre d’échange sur internet, mais je me sens pris au jeux des questions réponses sur un sujet que j’affectionne beaucoup.

            Et puis c’est toujours intéressant d’échanger, même si dans notre cas, je crois que le dialogue est compliqué. Il semble bien que je suis du côté des gens qui pensent que oui, les activités de l’homme ont un effet dramatique sur la nature et que oui les choses pourraient être autrement.
            Il semble également que tu sois du côté des gens qui pensent que nous sommes dans un cycle normal, que la terre a toujours vécue des changements et que les organisme vivants qui y vivaient ont toujours influencé cette terre. Et que partant de là, l’homme n’a aucune contrainte à s’imposer vis à vis de sa relation avec la terre.

            Notre échange est en faite assez commun, pour généralisé, c’est celui des pro et des climato-sceptique.
            Partant de là, je ne vais pas aller sur le web dénicher des articles scientifiques qui rapportent, à l’aide de protocole scientifique solide, les méfaits de la pollution humaine sur notre environnement. Pollution qui je pense est visible de nous tous au quotidien. Et je pourrais mettre une référence d’article sous chacune de tes citations, pour alimenter le débat. Car oui, les arguments que tu mets en avant sont bien connue des climato-sceptique et font tout de même figure de « cas d’école ». Je suis heureux de voir que tu connais tes classiques!
            J’ai également été émerveillé de voir à quel point tu aimais te servir de ces citations dans différents forum. Encore une fois, je ne peux que saluer esprit citoyen.
            Plus sérieusement, tu donnes l’impression de quelqu’un qui a bien appris sa leçon.

            L’obsolescence programmé un mythe… Pour ne pas être trop long, je ne vais pas réagir à cela. J’estime que je n’ai pas à défendre un fait avéré et reconnue par tous depuis longtemps maintenant.

            Ta citation de Lavoisier, là j’avoue que tu me faits un peu monter la pression. Car j’ai de plus en plus l’impression que je suis en face de quelqu’un qui étale le peu de « science » qu’il possède dans l’espoir de convaincre son interlocuteur. Alors oui, tu as raison, rien ne se perd. Mais la suite de la phrase c’est tout se transforme… La question c’est se transforme en quoi? Je suppose que tu as la réponse, que j’attends avec impatience.

            Enfin, la communauté scientifique est également partagé sur la question des effets du réchauffement climatique et de leur cause.
            J’ai donc pas envie ici de participer à ce débat alors que des gens bien me placé que moi pour en parler travaille sur la question depuis plus de 10 ans.
            Je souhaite donc m’appuyer sur le bon sens: Sous prétexte que dans des milliers d’années « nos décharges se transformerons en gisement », il ne sert à rien d’essayer de recycler, de se servir plusieurs fois des choses au lieu de les jeter? Il ne sert à rien de développer des objets qui limite le gaspillage? Tu vois, l’homme n’est pas une simple bactérie, un simple animal, il est doté d’une intelligence particulière, grâce en partie à son langage. On a inventé de grande chose, pourquoi pas pousser notre développent vers des choses plus durable? Crois tu que tu ais besoin de scientifique ou de citations d’auteur pour comprendre que jeter une télé parce qu’une seule pièce ne fonctionne plus, c’est dramatique. Pourquoi ne pas créer des centres de recyclages qui retirerait les parties non abimées. Est-ce viable économiquement..? Je ne suis pas un économiste! Mais ça créerait de l’emploi et apporterait de la matière première et pays qui recycle. D’ailleurs, pourquoi les manufacturés de téléphone portable rachète les vieux téléphones maintenant? Pourquoi en France a-t-on développé un système de recyclage du verre performant? Un autre exemple, le projet phoneblocks.
            Quand tu jettes quelque chose qui pourrait encore servir à quelqu’un, il n’y a rien dans la littérature scientifique qui justifie ce geste. Il n’y a que ton bon sens qui pourrait t’empêcher de le faire.
            Il faut que tu comprennes que le recyclage et le développement durable ne sont pas des freins au développement économique! C’est juste une autre manière de penser, de produire et de consommer plus intelligemment. Tu sais, toute cette société de confort où on peut tout acheter, tout avoir très vite, c’est très nouveau dans l’histoire de l’homme. Même ma grand-mère n’a pas connue tant d’importations/exportations de produit,s de produits ménagés et autant de viandes dans son assiette. On est une nouvelle génération vis à vis de ça. Tout est aller très vite avec la volonté de se développer très vite et de produire toujours plus. C’est comme ça, l’homme est ainsi fait, il agit et prend conscience de ses méfaits et il s’adapte. Il crée des systèmes nouveau qui lui permettrons d’avancer plus loin et plus longtemps. Il change et c’est tout à fait possible.
            Je pense profondément que le système dans lequel nous vivons doit évolué, changer vers quelque chose de plus responsable et durable.

            De plus, comment peut-on justifier notre pollution à l’aide de tes arguments? As tu déjà marcher en montagne en automne? As tu déjà navigué sur les océans? Baladé en forêt? Sentis et admirés cette nature que l’on a tout autour de nous? As tu besoin de quelconque scientifiques ou quelconque articles pour avoir en toi le sentiment qu’il est préférable d’avoir un comportement respectueux envers la terre? Tu n’éprouve vraiment aucune affection envers tout ce que la terre offre? L’homme est pourtant un des seuls animaux à faire preuve d’empathie, n’en as tu vraiment pas au fond de toi envers la terre? Puisque la terre change constamment, ça ne sert à rien de la respecté? C’est vraiment ce que toi tu penses? Ce qu’il y a au fond de toi? Tu ais, il est très dur de parler de niche écologique pour un animal comme la terre, qui sait à tel point modeler son environnement. Être capable de construire des villes dans le désert, ce sont des exploits techniques irresponsables, ça n’a rien à voir avec un animal en conquête de nouveau territoire. Laisse le mot niche écologique aux animaux… non homme.

            Pour finir, sache que toute la communauté scientifique, sceptique ou non, s’accorde pour dire que oui, la terre est en train de se réchauffé. Seuls les causes et les conséquences sont encore inconnues.

            1. « Pour finir, sache que toute la communauté scientifique, sceptique ou non, s’accorde pour dire que oui, la terre est en train de se réchauffé. Seuls les causes et les conséquences sont encore inconnues. »
              C’est parfaitement faux, même le directeur du GIEC le dit. La communauté climatocatastrophiste s’arrache les cheveux pour trouver une explication correcte à l’absence de réchauffement depuis 15 à 25 ans selon les sources, et n’a que des hypothèses (une cinquantaine !). Un jeune qui parle de réchauffement climatique global parle de ce qu’il n’a jamais connu dans sa vie !

              1. Comme dis plus haut, les température moyennes annuelles ne sont pas tant significative.
                Tout comme les précipitations annuelles.
                Oui, en moyenne sur une année, les valeurs restent sensiblement les mêmes, mais sur une échelle plus fine, comme le mois, il y a effectivement des différences.
                Le climat devient plus abruptes.

                1. Peuf, cela fait des années et des années que c’est le cas. Je me souviens de 2 dames qui se plaignaient du n 1967, sur le bord de la piscine. Et ce n’est pas le cas le plus ancien.

        2. @Kagouille
          J’avoue qu’en général les gens qui pensent comme vous ne sont que d’insupportables Trolls, (et merci de ne pas vous être formaliser pour mon ton assez peu amène, adapté à eux et pas à vous) et pas je ne peux pas vous faire ce reproche, au contraire.

          Oui, bien sûr que le « système mondial » impacte la vie en France. Heureusement. Sans lui on vivrait comme au XVIII siècle, sans voiture, sans avion, sans téléphones, sans pétrole ni gaz (donc sans route, sans béton) etc. Le libre échange ne t’oblige pas à acheter de la viande élevée à l’hormone de croissance, tu as toujours le droit d’acheter de la merde bio qui tue bien plus surement que la nourriture industrielle, ou du miel aux hormones parée du doux nom de « gelée royale ». Tu me diras : je veux savoir si la viande a été élevée aux hormones ou non, et je te dirais : mais bien sûr, c’est ton droit, tant que tu es prêt à payer pour les frais de traçabilité que ça implique, et le marché libre te fournira ça aussi facilement qu’il offre du Kasher ou du Hallal. Alors pourquoi veux-tu interdire ? parce que tu reste un grand enfant qui veut imposer ses conceptions. grandis un peu …

          Le gaspillage et le manque « hallucinant » de recyclage …
          Tout ça n’existe pas en régime capitaliste. Seulement en régime d’économie dirigée.
          Prenons un exemple : des patates. Tu peux
          1) tout bouffer, pelures et même traces de terre inclus. 0 gaspillage de patates, et zéro temps passé. par contre, risque de problème gastriques …
          2) laver et peler bien soigneusement en cherchant à garder le maximum. Ça te prend une heure, et tu gardes 90 % de la matière initiale.
          3) laver et peler très vite et en éliminant largement tout ce qui est douteux sans perdre de temps à chercher à le sauver. il ne reste que 80% de la matière, mais en 1/2 heure c’est fini.
          Et c’est là qu’on voit que le prétendu gaspillage n’est une façon désobligeant pour présenter une méthode par rapport à une autre. Certains diront que la méthode 3 gaspille 10% de matière, d’autres diront que la méthode 2 gaspille la moitié du temps, et ils mentiront tous les deux car c’est une présentation tendancieuse. Ce n’est pas la méthode 2 ou 3 qui est en soi du gaspillage, c’est son application indaptée : ce serait du gaspillage d’utiliser la méthode 3 si tu manque de matière et que tu a plein de temps, et inversement d’utiliser la méthode 2 si la matière est en surabondance et le temps rare.
          Le système de marché condense la disponibilité générale des facteurs (temps, patate) en un prix, et si le résultat est le choix de la méthode 3, et bien le gaspillage ce serait d’imposer la méthode 2 ou 1, même si d’aucuns idéologues adorateurs de la patate proclame que c’est un scandale.
          Ce qui est « hallucinant », donc, ce n’est pas le manque de recyclage, c’est la religion du recyclage à tout prix. En voulant soi-disant lutter contre le gaspillage, on le provoque.
          Les grandes surfaces jettent parce qu’il leur est interdit de faire autre chose de la matière, sans quoi, ne te bile pas, elle saurait en faire du profit si c’était possible (mais ça ne l’ai pas toujours, et des fois jeter reste encore la meilleur chose à faire si on ne veut pas gaspiller encore plus en manutention etc.)

          Si la déforestation et le déclin de la biodiversité te dérange, n’hésite pas à agir pour les préserver pour ce qui te concerne, ou éventuellement de convaincre pacifiquement les autres lorsque c’est eux que ça concerne (car la déforestation, ce n’est pas sur tes terres que ça ce passe, c’est dans d’autres pays, n’est-ce pas ?). Ils font ce qu’il font (avec leurs biens et leur pays, etc.) pour de bonne raisons de leur point de vue, ce qui veut dire que
          1) si tu les trouvent cons, il est probable qu’ils en ont autant à ton service et tu n’a pas forcément raison.
          2) la bonne méthode est de négocier avec eux, de leur offrir des compensations acceptable pour eux, pas d’ostraciser, prescrire et interdire de force (néocolonialisme vert).

          « sache que ton commentaire ne me déstabilise pas une seconde. » C’est ton choix, et si tu veux rester droit dans tes bottes en dépit des évidence, c’est toi qui y perds, pas moi. C’est toi qui finira dans la peau de « Lacombe Lucien ».

          Mon dernier paragraphe, c’est pour rappeler ce que tout le monde oublie dans la prétendue gauche (qui n’est plus qu’un fascisme honteux) : le bien et le mal ne réside pas dans les buts, ils résident dans les méthodes, dans la façon dont tu obtiens ce que tu souhaites. Et il n’y a que deux méthode : par un marché gagnant-gagnant avec tes partenaires (coopération) ou dans une épreuve de force ou il y a au moins un perdant, et parfois même que des perdants (exploitation). En rejetant le marché et le capitalisme tu fais le choix de la guerre et de l’exploitation, de l’esclavagisme.

          1. Non je ne suis pas un Troll… Je n’ai même nullement l’habitude de commenter sur internet. Et je t’avoue que je me retrouve pris au piège dans des discussions stériles avec des inconnues qui balance des arguments à tout va. Je ne me sens pas à ma place. Je ne recommencerait peut être plus. Mais bon, maintenant j’y suis et je me dois de répondre, défendre mes idées… Pourquoi, je t’avoue que j’en sais rien moi même.

            Ton premier paragraphe… Ça m’irrite un peu pour tout te dire. Déjà les hormones de croissance c’était un exemple disant que même si les autorités sanitaires Française ne souhaitaient pas de viandes aux hormones. Ils n’ont pas pu faire valoir leur droit, sous prétexte de libre échange. De plus, on en trouve plus en France et ça n’a jamais vraiment fonctionné.
            La viande était gorgée d’eau et diminuée de moitié après cuissons.
            Alors après ton débat sur la viande Bio vs Industrielle.. Là je te le laisse! Je rigole car j’imagine que tu me vois comme un petit BoBo qui fait ses courses dans les petits super marché Bio.
            La encore, ne crois tu pas que les choses pourrait être faite de manière plus responsable? Plus durable, sans pour autant perdre de l’argent ou de temps. On pourrait même économiser de l’argent si on produisait moins d’emballage, non?

            Ton exemple de la patate, oui c’est intéressant. Je remarque juste que tu es un sacré extrémiste. Tes propos son toujours extrême: « de la merde bio », Bio aurait suffit. « La religion du recyclage à tout prix », il y a un monde entre le rien recycler et le tout recycler, on pourrait peut être essayer d’être au milieux. Tout n’est pas blanc, tout n’est pas noir!

            Bon et je m’essouffle…! Si tu es convaincus que jeter des choses encore consommable, ne pas se poser la question lors de la création d’un objet de son recyclage, de son démantèlement ou de sa réutilisation est une manière juste de fonctionner, ou qu’il est inévitable de fonctionner comme ça…. Pourquoi pas! Je ne sais pas quoi te dire, peut être juste de ne pas être autant extrême! Recycler, oui ça peut freiner l’économie… et alors, ça ne la turas pas et toi non plus, mais au moins, on vivras dans un système un peu plus juste pour tout le monde!

            Il me reste encore un peu de force pour la déforestation. Ils font ce qu’ils font pour de bonnes raisons, oui bien sûr, ils ont commencés à détruire l’Amazonie les Brésiliens et après ils se sont demandés comment vendre tout ce bois.

            Oui, je suis à l’aise avec ce que je fais et dis.

            Ton dernier paragraphe.. ah bah nous y voilà, festival! Je sentais bien que tu me prenait pour un petit BoBo qui va au super marché bio, et ça se confirme… Je suis de Gauche!!! Je n’aime pas trop le faite de critiqué ou juger ta personne, mais puisque cela semble coutume dans ce forum, je m’exécute. Ce dernier paragraphe te reflète totalement je trouve: C’est la Droite OU la Gauche, Le bien Ou Le Mal, la Coopération OU l’Exploitation, Tu es extrémiste, il n’y a pas de juste milieux pour toi. Non, tout n’est pas droit, tout n’est pas rond. Certaine choses ne sont pas contrôlé. La vie ce n’est pas que des oui ou que des non! Parfois il y a des on verra, on ne sait pas, pourquoi pas. Il peut y avoir des gradients dans les choses.
            En ce qui concerne l’Exploitation OU la Coopération, oui, j’en suis plus ou moins convaincu également. Mais ce que tu ne dis pas, une coopération pour qu’elle soit entière, il faut que tout les acteurs du milieux soient concernés. Et les acteurs d’un milieu, malheureusement, ce ne sont pas que les acteurs financiés. Il ne faut pas oublié les générations futures, la place de la culture des peuples, les animaux occupant le milieux etc…
            Au sujet de la déforestation, je suppose que tu vois ça comme de la coopération. Oui, entre un gouvernement et des entreprises. Mais le problème, c’est que détruire la forêt implique d’autres acteurs: les autochtones et les animaux qui ont colonisé le milieux, la culture que les gens ont associées à ce milieu et toutes les générations futures qui vont habiter sur le milieu. Et bien du point de vue de toutes ces entités oubliées, c’est de l’exploitation.
            tu me fait réaliser que le fond de mes propos c’est justement, passé à un système collaboratif totale, celui qui n’oublie personne dans les décisions.

            Pour conclure, arrête d’opposer le système financier, la santé économique d’un pays au développement durable.
            Avoir l’opportunité de faire des choses juste et de ne pas la faire, comment cela s’appelle… ?

            1. Tu es trop long. Et tu prend trop pour toi des remarques générales.
              Tu n’es pas de gauche, tu ne peux pas l’être, ou alors c’est un miracle statistique. En France il n’y a quasiment pas de gauche, il n’y a que des gens qui ont oublié (ou qui n’ont jamais su ?) que la phrase dont il ont fait leur règle, « Tout dans l’État, rien contre l’État, rien en dehors de l’État », c’est Mussolini qui l’a prononcée, pas Jaurès…
              Les générations futures, par définition, ne vivent pas pas encore. « génération future », c’est une abstraction du même niveau sémantique que le père noël ; mais bon, libre à toi de les faire parler et de décider à leur place de ce qu’ils penseront, comme Colbert, grâce à qui on a tout le bois nécessaire pour construire notre marine de guerre… Oh. wait.
              Les animaux sont réels, se préoccuper d’eux est très noble, pas de problème pour moi si te le fait. Mais ce qui importe, c’est le comment (je ne vais pas me répéter…).
              Content de te faire réaliser des choses. Tu n’as pas fini.
              Je n’oppose pas « le système financier, la santé économique d’un pays au développement durable. » Déjà, ça n’aurait pas de sens : le développement, comme la vie, n’est pas et ne peux pas être durable. C’est un système exponentiel qui aura une fin, l’idée de vouloir le transforme en système éternel parce qu’en équilibre permanent est juste une absurdité, la traduction économique du refus de vieillir et de mourir et finalement de vivre. Une névrose morbide comme celle de l’avare de la fontaine (celui qui ne mange ses pommes que contraint par leur pourrissement annoncé).
              Non, je ne les oppose pas. Je vous explique juste que la santé économique et la santé écologique vont de pair, et ça se voit clairement dans le fait que tu n’est pas malais ou brésilien, mais le pur produit d’un pays où la forêt s’étend et où on préoccupe de biodiversité…
              Vouloir faire des choses justes c’est très bien ; le problème c’est de les reconnaitre, les choses justes, et de ne pas faire comme ces braves communistes des années 30 et 50, souvent de bonne foi, qui croyaient faire des choses justes, et qui ne faisait que soutenir l’oppression. Reconnaitre les choses juste réclame du savoir et surtout de la sagesse, et si tu croit que tu les possèdes … et bien bravo …

              1. « L’idée de le transformer en un système éternel »
                Je sors également des choses grosse comme des maisons et je ne suis pas le seul à la reconnaitre sur ce forum …
                Mais bon j’ai l’impression que niveau remarques avec gros sabots bien lourds je suis bien accompagné 😉

                « Savoir et sagesse »
                Je pense que chacun s’améliore de jours en jours, moi y compris. Néanmoins j’ai une vision beaucoup plus positive de moi même que ce que vous voulez bien laisser paraitre 🙂

                La sagesse c’est un peu ne pas utiliser de faits ou citation historique à tout va, puis-qu’un sage sait pertinemment qu’en cherchant bien dans l’histoire, on trouve tout et son contraire.
                L’intelligence c’est un peu ne pas regarder constamment vers l’arrière pour savoir ce qui est impossible ou possible. Le progrès c’est pleins de petites choses qui naissent chaque jours et quand on met toute ces choses bout à bout, cela donne le progrès le changement. Mais pour oser le changement il faut être tourné vers l’avenir.
                Être tourné vers l’avenir c’est … Mais je suis sûr que tu sais ce que c’est vue le niveau intellectuel de chacun au sein de ma conversation 😉
                Lorsqu’on se tourne vers l’avenir en tous cas, on ne peut être ni de gauche ni de droite, je te rassure 😉

                Enfin, moi j’aime vivre en prenant soin de ma femme et mes enfants, de mes proches et de ce qui m’entoure. Même si tout cela est amené à disparaitre. Pour sûr.
                Et ça ne freine pas mon développement, je me sens bien et il me le rende bien. Se faire plaisir, ça peut passer par faire plaisir à l’autre, à ce qui nous entoure. Je t’assure ça peut être bon. Le plaisir n’est pas que personnel, on est lié aux choses.
                Et puisque tous ici, de votre infinie sagesse, de votre expérience immense de la vie, qu’aucun d’entre vous n’ai compris cela… Ça me laisse sans voix.
                Au moins, j’aurais essayé de vous éduquer un peu 😉

                1. Mais bon j’ai l’impression que niveau remarques avec gros sabots bien lourds je suis bien accompagné

                  les vôtres, cela doit être du sabot-botte :mrgreen:

                2. Au moins, j’aurais essayé de vous éduquer un peu

                  Tant que cela n’est pas par la force … ❗

            2. je remarque juste que tu es un sacré extrémiste.

              ! ?

        3. Pour les grandes surfaces et le soit-disant gaspillage, nous signalerons que Carrefour à lui tout seul fait don aux associations de l’équivalent de 51 millions de repas, que les choses sont assez bien organisées.

          1. Et c’est ça qu’est bon 😉

    2. kaguouille: « Mais ouvrez les yeux et n’oubliez pas que le système mondial dans lequel nous vivons est amené à disparaitre très vite! »

      Absence complète de scitis (savoir) et d’esprit critique*… misère.
      (*Avoir l’esprit critique, c’est être capable de s’interroger avec exigence et rationalité sur la réalité ou la probabilité de faits et de relations prétendus, puis sur leurs interprétations)

      On ne va pas pouvoir te passer en un seul commentaire 200 ans de science et 5000 années d’histoire, mais juste un fait: les rivières et l’air sont de plus en plus propre en France, l’accès à l’eau n’est un problème que dans les pays qui ne sont justement pas industrialisé et qui ont des systèmes politique anti-libéraux. C’est un problème politique, pas technique ni scientifique.

      Rien que sur UN fait tu as déjà torts.

      1. Je t’ai répondue plus longuement dans un commentaire précédent, donc je ne vais pas m’étaler trop longtemps.

        Deux choses, « Rien que sur UN fait tu as déjà torts »… Je ne suis pas là pour faire la guéguerre ou que l’on juge ma personne. Je souhaitais juste exprimer mes idées.

        La qualité de l’eau en France. Oui, tu as raison, en France on a beaucoup de chance en France. C’est incroyable la diversité de notre sous-sol. Je m’en suis rendue compte lorsque je vivais en Australie, là bas le soda est aussi chère que l’eau! Et pas d’eau minérale, quand tu regarde la composition, il n’y a rien, aucun minéraux! C’est là que je me suis rendue compte de la chance que l’on avait dans notre pays!

        Tout de même, je souhaite attiré ton attention sur une chose qui je suis sûr t’intéresseras. Tu sais que les hôpitaux utilise de plus en plus de produit chimiques, et c’est bien normal, c’est ce qui fait que notre médecine progresse tellement. Maintenant, quand est-il de leur recyclage? Est-ce que tout ces produits chimiques sont jeter à l’eau sans traitement? Ça s’appelle le recyclage des eaux grises.
        Encore une fois, le progrès ne fonctionne que dans un sens. On crée mais on ne pense pas à l’après. Est-ce normale? Possède tu une citation fétiche que tu souhaiterais partager?

        1. ————————————————————————
          kaguouille: Est-ce que tout ces produits chimiques sont jeter à l’eau sans traitement?
          ————————————————————————

          Incomparablement moins que dans le passé, entre autre dans les années 50-70 et ça diminue encore. C’est ce que fait le progrès: il est composé d’humains qui ont, pour la majeur partie, autant le soucis de l’avenir que toi.

          Mais la, tu leur demande d’être parfait, de tout résoudre instantanément, même ce dont on n’a pas conscience sur le moment (alors que dans les années 50-70 les priorités étaient complètement différente)

          Et tu ne te rend pas compte, jeune nanti sans responsabilité de tous les progrès qui on été et qui sont encore faits pour l’avenir.

          Tu ne te rends pas compte non plus que l’évolution du progrès peut être régressif si on écoute n’importe quel église, ainsi les verts allemands ont fait de leur énergie une des plus cher et des plus polluante du monde.

          C’est à ça qu’abouti le chantage émotionnel vert auquel tu souscrit encore pour l’instant: des catastrophes écologiques et humaines.

          ————————————————————————
          kaguouille: « Je souhaitais juste exprimer mes idées. »
          ————————————————————————

          Pour l’instant ce sont les idées des autres et pas les meilleurs crois-moi. Tu sort probablement de l’école, je vois avec mes gosses toute la propagande qu’on y inculque sans aucun esprit critique pour pouvoir juger de la justesse des éléments.

          1. Mais tu m’em** toi avec tes préjugés à la co*!

            D’abord je remarque que tu ne réponds qu’à certaine de mes remarques. C’est facile comme comportement!

            Ensuite, tu continues à tirer des conclusions hâtives sur mes propos. « Tu leur demande d’être parfait », mais sort de ta bulle coco. Apprends à écouter les gens et à ne pas entendre uniquement ce que tu veux ou ce que tu connais!
            Tout d’abord, c’est toi qui réponds comme un gamin du genre… « Tu vois tu as tord sur un arguments et TOC, si moi le plus fort ».
            Mais retournes y à l’école toi, car les comportement de cours d’école te manque apparemment.

            Tu me dis simplement que les eaux en France sont propres. Je te réponds oui, tu as raison, mais je te montre bien que la menace est toujours présente. Point! Et il parait alors logique d’agir en conséquence.

            « Je me rends pas compte de si, je me rends pas compte de ça », mais WTF. Arrête de décider de ce que je me rends compte ou non. Déjà tu t’es mis dans la tête que j’étais jeune.
            Ensuite que je sors de l’école. Ensuite que je suis un nantis. Puis que je suis régressif… Mais là est tout le problème, dès que quelqu’un pense que progrès peut rimer avec humilité et respect, tout de suite c’est un jeune con écolo qui est à la tête de ces propos.

            Un conseil, et bien sors un peu et apprends à discuter avec les gens. C’est bien de lire les rapports du GEIC, mais il faut aussi s’ouvrir aux idées nouvelles. Tu as l’air d’être un type qui possède un esprit tout petit et tout fermé. Et ça, c’est une constatation. Pas une prédiction.

            T’es vraiment impossible toi! Arrête d’être extrémiste comme ça! Les chose ne sont pas toute blanche ou toute noire. Quand je dis que la recherche et le développement doivent également être accompagné de réflexion sur ce qui se passe après la mort du produit, ça ne veut pas dire stoppons tout si on ne peut pas le recycler! Arrêtons le progrès, n’osons rien, revenons au moyen-Age. Tout vieux et tout fermé que tu es, c’est là ta seule manière t’interpréter mes propos! Et bien grandit un peu et remarque entre parenthèse que beaucoup de nouveau projet innovant vont dans cette direction. Rends toi compte que tu penses comme un arriéré.

            1. Courage Kagouille, derrière le confortable anonymat du réseau, il y en a quelques uns ici qui se permettent de juger les personnes en se basant sur leurs idées, tout en se réclamant d’un libéralisme à visage humain qui respecte l’individu, mais rejettent l’éthique comme une vieillerie obsolète… on te jette des « vérités » au visage parce qu’on a su mieux lire que toi et on fini par t’insulter et chercher dans tout ce que tu dis la preuve que tu es d’une nature différente de leur pureté intelligente… que tu es jaloux ou encore plus beau, que les gens comme toi sont des « mets ce que tu veux entre ces guillemets »…. que forcément si tu dis ça c’est que t’es ça… bref ça sent bon l’entre soi, le « on se comprend », le « suivez mon regard » et les « il fait pitié ce pauvre gamin »… en tout cas mes amis libéraux de dans la vraie vie ont une autre définition de la démocratie, ici ça n’y ressemble en rien… « L’internet… »

              Je te fiche ma paye et celle des mes gars que, le même débat au bistrot demain midi, ces quelques uns n’oseraient pas le dixième de leur grandiloquence vulgaire, insultante et méjugeante. Sur ce je me barre et je te laisse lire le flot d’insulte qui va suivre…

              1. Bonjour Nini,

                Vous parliez plus haut que vous vous occupiez de personnes handicapees. Nous avons donc quelque chose en commun. Moi aussi. Enfin une seule personne handicapee – mon beau frere – victime d’un accident de naissance, pendant l’accouchement, ou il a manque d’oxygene pendant trop longtemps. Il y a aujourd’hui 45 ans (ce qui etonne d’ailleurs tout le monde – surtout son medecin – ce genre de cas medical est tres rare et tres peu documente, l’amour de sa mere et de ses freres et soeurs est sans aucun doute a l’origine de sa longevite). Totalement paralyse d’un cote, il ne peut pas se deplacer, il ne peut pas parler, ni se nourrir tout seul, ni se laver, ni assurer sa propre hygiene. Il nous faut traduire, nous qui nous en occupons, tous ses signes de contentement ou d’inconfort, pour lui rendre la vie le plus confortable possible. Il rit ou il grogne son mecontentement. Ce qui est suffisant, pour qui a l’habitude de s’en occuper. Nous savons ce qu’il aime et nous savons ce qu’il n’aime pas. C’est comme un language physique non verbal, nous avons construit progressivement notre propre dictionnaire subconscient. Il aime les films de courses hippiques, la vitesse en voiture, les accelerations soudaines et le vent dans les arbres, et chaque jour de l’annee, depuis 30 ans que je le connais, ce film des annees 60 : « Olivier Twist ». Il habite depuis toujours chez sa mere – ma belle-mere – qui a aujourd’hui 80 ans. Bientot 81. Nous avons la chance d’etre 5 couples a nous en occuper. Ma belle-mere a par ailleurs la chance d’avoir une infirmiere qui vienne, chaque matin et chaque soir, pour le lever et le coucher. Les 5 couples que nous sommes se relaient tous les week-ends pour que ma belle-mere ne soit jamais seule avec lui. Il est entoure de beaucoup d’affection et malgre les apparences (les gens sont souvent genes par un tel handicap – visible), c’est probablement la personne la plus heureuse que je connaisse au monde.

                Je ne pourrai pas repondre aux mail pendant quelque temps puisque demain je pars 15 jours pour la France.

                Portez vous bien,

                En liberte.

                1. @ Inanutshell

                  C’est une vraie expérience que de s’occuper des personnes qui portent un handicap. Je me rends compte au quotidien combien il est heureux que nous ne vivions pas dans le monde extrême tel que nous le vendent des « libéraux » extrémistes comme nous en avons ici un exemple avec Mitch. Parmi les enfants que je vois chaque année, la majorité vivraient dans un dénuement total si la charge de leur soins était laissée à la seule responsabilité de leurs parents. C’est alors la participation de l’Etat à leurs problèmes si intimes que la gestion de leur descendance qui leur donne le peu de liberté dont il seraient privés.

                  Bon déplacement

              2. Courage Kagouille, derrière le confortable anonymat du réseau

                Bof, quand tu vois ce qu’est capable de faire le frouze, dans le dos et non de face, mieux vaut l’anonymat.
                Parce que ton nom, c’est quand même pas Nini, non ?

                1. Je vois pas bien la question ou l’argument derrière votre dernier commentaire, vous pouvez préciser ce que vous avancez pour questionner ou contredire ce que j’ai écrit ?

                  1. Mettez vos lunettes, SVP :mrgreen:

            2. C’est étrange, on dirait que moins tu en sais sur un sujet, plus tu hurles, trépigne et insulte, c’est pas très productif ça comme attitude… 😉

              Nanti tu l’es, il n’y avait pas d’insulte ici sèche tes larmes mon petit.

              Tu consommes 4 tonnes de pétroles par année pour ton niveau de vie. Je le suis aussi, nanti, mais je ne crache pas dans la soupe en prenant tous le monde pour des cons-qui-ne-font-rien et la civilisation pour une catastrophe ambulante en répétant comme un perroquet ce que les abrutis des médias racontent pour vendre leur peur merde.

              —————————————————–
              kaguouille: Puis que je suis régressif…
              —————————————————–

              Non c’est le progrès qui peut être régressif. Ils ne t’ont même pas appris à lire un texte correctement à l’école ? C’est une catastrophe !

              1. Je me mets à ta hauteur.

                Comme je te l’ai dis, moi je suis bien avec mes idées. C’est donc pas un vieux con comme toi qui me fera verser des larmes 🙂

                Mr cherche la petite bête… Papi est surement fatigué. Ça doit pas être si facile de me lire, vue la légéreté de mes réponses.
                Repose toi et on reprends demain si tu veux. Et puis on pourra aller sur un registre qui t’iras sûrement mieux: De savoir qui a la plus grosse?

                1. ———————————————————————————-
                  kaguouille : « Je me mets à ta hauteur.  »
                  ———————————————————————————-

                  Je suis admiratif !
                  Ta capacité à régresser aussi régulièrement à chaque commentaire force le respect.
                  Là, c’est carrément 0% arguments 100% insultes niveau CM2.

                  Le troll-suicide™ :mrgreen:

                  Je vais remettre encore tes pleurnicheries conventionnées FR3® ici, ça va égayer l’endroit et donner une idée du niveau:
                  ———————————————————————————-
                  kaguouille : Mais ouvrez les yeux et n’oubliez pas que le système mondial dans lequel nous vivons est amené à disparaitre très vite!
                  Pensez-vous vraiment que ce système d’après guerre où l’argent est roi, le gaspillage des ressources constant et les inégalités de plus en plus grandes, va durer encore longtemps?
                  Quand est-il des ressources de notre terre qui diminue de manière dramatique? Quand est-il du changement climatique qui va imposer des mouvements de populations important? La monter des eaux? L’accès à l’eau?

                  ———————————————————————————-

                  Et l’ABSOLU COLLECTOR, le coup de maitre !
                  ———————————————————————————-
                  Kaguouille : « Il n’y a que toi qui balance des faits alarmistes. Relis nos conversations! »
                  ———————————————————————————-

                  C’est WTF over 9000 !!??! :mrgreen:

                  1. Mais tu vois, tu dramatises tout!

                  2. Bon là je m’incline, avec toi c’est peine perdue.
                    Ta connerie dépasse ce que j’avais imaginée, et dire que quelque lignes plus haut, c’était moi le jeune con inculte…

                    Je te laisse à ton ordinateur et tes rapport du GEIC, bonne lecture. Et surtout n’oublie pas d’ouvrir la fenêtre de ta chambre. Décoller de ton ordinateur te fera peut être comprendre pourquoi certaine personne vise à protéger ce que l’on a. Et puis trouve toi une petite femme, des amis, tu verras également que certaine choses, bien qu’éphémère, valent la peine d’être vécue et respecté.

                    1. Bonjour Kaguouille,

                      « …tu verras egalement que certaine choses, bien qu’ephemere valent la peine d’etre vecue et respecte. »

                      Comme l’orthographe ?

                      Et le vouvoiement ?

                      Et puis en ce qui concerne les idees (principalement de seconde main) balancees a la tonne, sans retenue aucune, les bonnes (parfois) comme les mauvaises (souvent), les gens qui vivent dans des verrieres devraient eviter de balancer des cailloux aux autres…

                    2. Aaah… manquait plus que la remarque sur l’orthographe. Ça m’a vraiment étonné que des gens de votre niveau ne fassent pas la remarque plus tôt!!

                      Et oui, je suis très mauvais en orthographe 🙂
                      Roo LalLa… c’est que je dois être neuneu alors.

                      Ensuite, si tu cherches des idées de première mains… Évite de te balader sur ce genre de forum, tu vas être déçue…

                    3. moi le jeune con inculte

                      Ah, sit tu le dit si gentillement, c’est que tu l’est … :mrgreen:

                    4. principalement de seconde main

                      Je dirai de troisième main.

                    5. kaguouille: « Décoller de ton ordinateur te fera peut être comprendre pourquoi certaine personne vise à protéger ce que l’on a »

                      Critiquer des idéologies qui font dégager trois fois plus de polluants pour dix fois plus chers, c’est le minimum quand on a le souci de la planète et ce n’est qu’un des nombreux sujets où tu es une nouille complète.

                      Pour ne pas devenir l’idiot utile de n’importe quel prédicateur de l’apocalypse, il faut du savoir !

                      Non seulement, tu ne l’as pas, ce savoir, mais tu refuses en plus de le reconnaitre préférant te réfugier derrière des bordées d’insultes puériles plutôt que de te renseigner un minimum pour au moins argumenter avec intelligence.

                      Le problème n’est pas que tu es un abruti complet, le problème est surtout qu’avec une telle attitude, tu vas le rester toute ta vie.

                    6. @llmryn

                      « Pour argumenter avec intelligence »

                      Au moins moi, je fais front à tous les commentaires, et je ne fais pas que répondre à ce qui me fait plaisir 😉

                2. De savoir qui a la plus grosse?

                  Tu fait comment : tu tires dessus, ou tu se suspend ❓

                3. C’est donc pas un vieux con comme toi qui me fera verser des larmes

                  La valeur n’attend pas le nombre des années … :mrgreen:

                  1. Aux âmes bien nées seulement :mrgreen:

                    1. Dans ce cas, la valeur est négative !!! :mrgreen:

        2. Est-ce que tout ces produits chimiques sont jeter à l’eau sans traitement? Ça s’appelle le recyclage des eaux grises.

          Cela peut se traiter. Filtres à charbon actif + UV.
          Mais on ne peut faire cela et offrir des millions à des gens comme Léonarda ❗

  34. Rien à ajouter. Tout est vrai dans cet article. Bravo à l’auteur.

  35. entierement d accord ,il a raison ,et vous avez tort ,il sait pourquoi c la verite ,,,

  36. Tout est dit ici:

    « Revenant sur son récent voyage, il évoque la gare du Nord « que je peux seulement décrire comme la fosse aux immondices de l’Europe », alors que la gare de St Pancras est « moderne et tournée vers l’avenir ». »

  37. J’habite actuellement a Dubai, j’ai fait HEC et 80% de mes camarades de classe se sont cassé a l’étranger comme moi… aujourd’hui la France n’est plus du tout attractive

    1. Certains commentaires sont gerbants.
      Je suis expatrié depuis 5 ans (a Londres, ville peuplée a pres de 300k Francais et non 1 million pour ne pas citer d’autres commententeurs peu avares de superlatifs) et partir apres mes etudes etait un choix de carriere, une experience constructive, une chance aussi car tous les (jeunes) Francais n’en beneficient pas.
      Neanmoins, j’aimerais m’exprimer sur un point ; mon occasion de partir est minoritaire, mais emblematique d’une jeunesse « de grande ecole », dont les motifs d’expatriation ne sont pas economiques mais purement personnels, d’autre personnes pourraient également dire opportunistes.
      Et de citer « J’habite actuellement a Dubai, j’ai fait HEC et 80% de mes camarades de classe se sont cassé a l’étranger comme moi… aujourd’hui la France n’est plus du tout attractive » … ce genre de discours comporte du vrai, mais il n’en est pas moins degueulasse car bien trop représenté a mon gout dans les precedents commentaires. Entre partir car on ne trouve pas d’emploi et partir parce que « les boulots qu’on me propose ne sont pas a mes gouts » il y a un monde, et les mettre cote a cote … l’etat d’esprit n’est tout simplement pas le meme.
      Tout cela pour conclure, evidemment, la conjecture economique n’est pas rose. Des francais partiront, d’autres les remplaceront, l’important c’est que petit a petit les mentalités changeront. Pour ma part c’est avec une peche, une experience, et une motivation incroyable que je rentre en France monter ma boite. Le declinisme, je le F###.

  38. Expatrié au Quebec pour un meilleur avenir pour ma femme, mes futurs enfants et mon portefeuille ! Capitaliste et materialiste, je suis tres heureux, un vrai américain. Continuez de chialer en France, ça me fait bien rire, les gens censés et qui on des couilles : barrez vous vite! On ne vous donnera pas la parole ni aucun moyen d action.
    J’ ai agi avec les moyens à ma portée et mes envies
    Ps: il y a un equivalent carte vitale au Quebec et avec une bonne entreprise la mutuelle c est gratuit, alors les jaloux: arretez de dire que la santé la bas est pourrie !

  39. La France, ce n’est pas Paris !!!!!! Cette ville n’est qu’un point sur la carte! Malheureusement après avoir réaliser quelques séjour dans la capitale, je me suis dit ! c’est ça Paris! Je pouvais gerbé par terre cela n’aurait pas fait la différence.
    Paris n’est pas la France !!!! Même les parisiens disent que les autres régions sont la province! Ou mieux à paris on m’a dit mots pour mots : Ici, Monsieur on est France!
    Alors céssé de voir qu Paris il y a tant d’autre chose à voir !!

    PS: Je monte aussi une entreprise en Auvergne (Cantal)

  40. Les lobby Anglosaxon s’acharnent sur la France pour minimiser notre savoir faire, nos compétences, élisent des cuisiniers « meilleur cuisinier du monde dans tous les pays « sauf en France » par principe et sans compter les milliers de clients malades à Rosas à Londres et en Norvège (tous meilleurs cuisiniers du monde et tous empoisonneurs).

    Ce même lobby qui consiste à dénigrer notre avion ‘Rafale’ pourtant techniquement l’avion le plus abouti au monde qui ne fait des scores que de 4 à 0 en DogFight contre les avions de la Royal air force F22 !!!

    Que dire de Renault qui rafle tout dès qu’ils reviennent en formule 1 ??? ne parlons pas de Michelin qui a abandonné la F1 car aucun concurrent n’arrivait à rivaliser avec les pneus du manufacturier Clermontois !

    Alors Pour quel objectif ? et bein jouer des coudes et se faire une place de plus en plus importante sur notre petite planète

    Il est tellement plus facile d’agir ainsi et de dire la France c’est CACA et tenter de se hisser sur ses petites pointes

    Ce qu’ils n’auront jamais c’est notre élégance et notre intelligence à mépriser ce genre de personnage dont le QI n’arrivera jamais à la cheville de nos grands penseurs Français du siècle des lumière à nos jours !

    1. On est les Michelin du déficit, ça enfle, ça enfle, on est les champions Bibendum de la dette …

  41. Qu’en pensent les Anglais de Rotherham, de la France qui est finie ?…

Les commentaires sont fermés.