7 raisons pour les musulmans de voter libertarien

Publié Par Contrepoints, le dans Nation et immigration, Religion, Sujets de société

Pourquoi les Musulmans aussi  gagnent à l’adoption du programme libertarien. Un article du Parti Libertarien Néerlandais (Libertarische Partij) dans le cadre de la campagne électorale pour les élections parlementaires du 12 Septembre.

Depuis Amsterdam, Pays-Bas.

Tapis de prière et sabots hollandais

Le parti libertarien s’active. Notre message de liberté retentit dans tous les Pays-Bas. Nous participons partout aux élections à venir pour la deuxième chambre du parlement, avec un programme fort comme l’acier. Avec ce programme, nous nous adressons naturellement à tous les Néerlandais et dans cet article nous voulons nous tourner vers les Musulmans. Car à eux aussi, nous avons beaucoup à offrir. Comment ça ? Ici, nous mettons en avant 7 points.

  1. La liberté individuelle
  2. La liberté de religion
  3. La liberté d’enseignement
  4. La liberté pour les banques
  5. Le libre échange
  6. La guerre seulement en cas d’autodéfense
  7. L’aide aux pays étrangers

1. La liberté individuelle

Le noyau de la philosophie libertarienne, est que le respect des droits et conditions individuels conduit à un monde libre et prospère, que la violence et la fraude doivent être bannies des relations entre les personnes, que la paix et le bien-être ne peuvent être réalisés que par la liberté. Partant de cette conviction, le parti libertarien défend le droit de chaque homme de déployer toute activité pacifique, et nous accueillons à bras ouverts la diversité que la liberté amène avec elle. Le monde que nous essayons de bâtir est un monde où les individus sont libres de poursuivre leurs propres rêves de leurs propres manières, sans la tutelle du gouvernement.

2. La liberté de religion

Le parti libertarien est pour une séparation complète de l’État et de la religion. Chaque homme a le droit à sa propre religion, à suivre la pratique et les rituels qui s’y rapportent, sans entraves de la part de l’État. Le parti libertarien ne se joindra pas à des propositions qui limitent cette liberté, comme l’interdiction, ou le fait de fixer des limites, au port du voile, à l’abattage des bêtes sans anesthésie, ou à la construction de lieux de prière. Vous êtes libres de pratiquer votre religion, tant que vous ne causez aucun tort à autrui.

3. La liberté d’enseignement

Le parti libertarien est pour une séparation complète de l’instruction et de l’État. Cela signifie une liberté totale d’enseignement, la liberté de créer des écoles et la liberté de choisir une école selon ses préférences et ses convictions. Cela donne aux musulmans la possibilité d’offrir à leurs enfants un enseignement de confession musulmane, aussi bien dans le primaire que dans le secondaire, à l’extérieur ou à la maison.

4. La liberté pour les banques

Le parti libertarien défend la liberté bancaire, ce qui signifie un marché de la banque et de l’argent entièrement libre. Ainsi, des banques travaillant selon les principes islamiques pourront exister sur un pied d’égalité, au côté des ribabanques d’aujourd’hui. Des monnaies différentes pourront aussi circuler côte à côte ; des monnaies telles le dinar d’or ou le dirham d’argent pourraient exister aux côtés de l’euro et, si besoin, servir de moyens de paiement. C’est aux acteurs du marché eux-mêmes de décider avec quelle banque et avec quelle monnaie ils préfèrent faire affaires. Pourquoi le gouvernement devrait-il s’occuper des transactions consenties de façon privée, et tirer des rentes des acteurs du marché ? Le parti libertarien s’oppose à cette contrainte et choisit juste la liberté.

5. Le libre échange

Le libre échange est de nos jours sérieusement entravé. Les producteurs locaux sont subsidiés et on met des quotas et des droits de douane sur les importations. Des groupes de pression sont ainsi favorisés aux dépens des autres personnes. Ces mesures diminuent les contacts et la compréhension entre les différents peuples. La meilleure façon d’accroître la prospérité chez nous et à l’étranger, y compris dans les pays islamiques, c’est qu’il y ait le plus possible d’échanges entre nos pays. Pour ces raisons, le parti libertarien est favorable à la suppression de tous les droits de douane et de tous les quotas à l’importation.

6. La guerre seulement en cas d’autodéfense

La politique de défense des Pays-Bas doit servir à protéger la vie, la liberté et la propriété des citoyens contre le risque d’une attaque par une puissance étrangère. L’armée sert en premier lieu à protéger le territoire néerlandais contre les menaces extérieures. Le parti libertarien veut mettre fin à l’envoi de militaires à l’étranger, comme ça a été le cas ces dernières années au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Si vous voulez éviter que l’argent de vos impôts soit utilisé contre des gens qui ne nous ont rien fait, et ne présentent aucun danger pour nous, alors votez pour le parti libertarien.

7. Aide étrangère

Le parti libertarien est pour arrêter l’aide gouvernementale, qu’elle soit militaire, économique, technique et scientifique, aux gouvernements et autres organisations à l’étranger. Au lieu de soutenir des régimes étrangers (parfois dictatoriaux), nous devrions donner libre accès à nos marchés aux citoyens. Comme nous l’avons déjà dit, la meilleure façon d’accroître la prospérité à l’étranger et chez nous est d’échanger le plus possible avec d’autres pays.

Conclusion

En tant que Musulman vous voulez, comme tout le monde, vivre en liberté, mener votre vie comme bon vous semble, sans interférence ni tutelle du gouvernement. Vous voulez faire partie de la société, en préservant votre identité et en vivant conformément à votre religion. Vous voulez donner une bonne instruction à vos enfants, et en même temps leur transmettre vos traditions. Et naturellement, vous voulez faire des affaires et traiter avec votre banque, d’une façon que vous trouvez éthique, avec de l’argent en lequel vous avez confiance. Ci-dessus, vous pouvez trouver sept points tirés du programme libertarien et qui peuvent aider les musulmans dans ce sens. Mais il y a plus encore ! La base de notre philosophie est que chaque personne a le droit de mener sa propre vie comme il ou elle le veut, en respectant ce même droit pour autrui. Ces points ne sont que quelques extraits de cette philosophie. Vous souhaitez en savoir plus ? Parcourez notre site ou venez participer à une de nos intéressantes rencontres.

—-
Sur le web.
Traduction : Nick de Cusa pour Contrepoints.

  1. Il y a déjà un parti libéral aux Pays-bas : le PVV.

    1. Absolument, et eux n’aspirent pas à devenir les idiots utiles de l’islamisme…

    2. Le PVV n’est-il pas fortement teinté de nationalisme (et de conservatisme) et à la limite de l’islamophobie?

      1. Je ne crois pas, sauf à considérer que quiconque n’est pas enthousiasmé par la partition du territoire nationale en communautés est islamophobe…

        1. Penses-tu qu’un parti dont le chef veut interdire un livre, comme le rappelle Nick de Cusa, puisse être qualifié de « libéral »?

          1. Je pense que vous n’avez pas compris sa stratégie.

          2. Robert Marchenoir

            Oui, s’il s’agit du Coran. Le Coran ordonne l’asservissement et le massacre des non-musulmans. Par conséquent, tout non-musulman qui désire la liberté se doit de réclamer l’interdiction du Coran.

            Bisounours, anyone ? Je vois qu’il y a des libéraux aussi naïfs que des socialistes.

        2. Il a cité le souci de partition du territoire ? Intéressant. Quel est le lien pour la citation ?

        3. Et n’est-il pas fortement teinté de nationalisme?

          1. Pas particulièrement il me semble. En fait, les choses sont simple. Il a une démangeaison, point à la ligne.

            Enfin, il est aussi eurosceptique, ce qui prouve que personne ne peut avoir 100% de défauts.

      2. Robert Marchenoir

        Heureusement !

    3. Sachant que son leader s’est fait connaître au monde avec comme proposition l’interdiction d’un livre, difficile d’imaginer plus antilibéral.

      1. +1

        Me disais bien aussi que ça me parlait: le chef de ce parti (PVV) soit disant libéral est… le tristement célèbre Geert Wilders.

        1. Il a fait chuter le gouvernement relativement libéral (VVD) de Rutte en refusant de voter … l’austérité, à savoir, un minimum de contrôle de la dépense publique. Bref, GW libéral … tout faux.

  2. « La base de notre philosophie est que chaque personne a le droit de mener sa propre vie comme il ou elle le veut, en respectant ce même droit pour autrui. » …en respectant ce même droit pour autrui… c’est là que ça coince pour quelqu’un qui se revendique « musulman » lol!

    1. Ah tiens, c’est nouveau… Pourtant l’immense majorité des musulmans que je connais sont tout-à-fait d’accord pour respecter le droit d’autrui à vivre sa vie comme il le veut.

      Ce qui n’est pas le cas des socialistes, nationalistes bas du front ou autres collectivistes à tendance totalitaire…

      1. En êtes-vous si sûr ?
        Je crois plutôt que vous n’avez jamais abordé la question avec eux.

        L’immense majorité des musulmans, et le peu dont je connaisse les idées sur ce point, ne s’opposeront jamais à la mise en oeuvre de la charia. Et ils la savent inéluctable.

        Parce que c’est effectivement ce que l’islam exige, parce que c’est effectivement ce que Mohamed a fait.

        1. Tout à fait/ Le souhait de chaque musulman c’est de répandre l’Islam dans le monde entier pour « construire une société islamique ». Il n’y a pas plus conquérants constructivistes qu’eux.

      2. Robert Marchenoir

        Vous ne connaissez visiblement ni l’immense majorité des musulmans, qui pensent le contraire, ni la nature de l’islam.

    2. Pourriez-vous approfondir ?

  3. Ici aussi ça coince fort: « 6 – La guerre seulement en cas d’autodéfense » Pour savoir de quoi on parle: http://fr.wikipedia.org/wiki/Division_du_monde_dans_l'islam
    « Dans la théologie islamique et les interprétations légales, la finalité de l’islam est d’être porté au monde entier.  » 😉

    1. Un pays musulman a attaqué les Pays-Bas !? Mais il faut informer le monde, c’est super important ça. Quand ? Qui ?

      (Parce que bon, les Pays-Bas, eux, ils attaquent des pays musulmans).

    2. Comme celle du christianisme et de la plupart des idéologies, doctrines et idées. Après, on peut toujours demander à Contrepoints d’arrêter de vouloir répandre le libéralisme… D’ailleurs, votre message me parait tout autant prosélyte et cache mal votre impérialisme intellectuel, !

    3. L’article que vous citez est incomplet et errone. Je vous redirige vers la version anglaise bien plus correcte: http://en.wikipedia.org/wiki/Divisions_of_the_world_in_Islam

      Toute religion a pour but d’etre portee au reste du Monde. Cependant, l’Islam reste tres tolerante vis a vis des autres religions, la guerre n’est autorisee qu’en cas de defense et il est interdit de forcer les autres peuples a la conversion.

      1. Romain, toute religion n’a pas pour but d’être portée au reste du monde.

        Les Juifs, par exemple, se sont interdit depuis une vingtaine de siècles, de pousser quiconque à se convertir (paradoxalement, le reste du monde le leur a reproché, les accusant de particularisme, de fermeture au monde ou que sais-je d’autre).

        Chez les Druzes, ca va encore plus loin, puisqu’il est rigoureusement impossible de se convertir à leur religion.

  4. Le libéralisme est l’objectif vers lequel toutes les religions convergeront.
    Seul le libéralisme leur permettra d’acquérir le statut de spiritualité au lieu de secte totalitaire.
    Même si je n’aime pas le communautarisme, il est vrai que les musulmans pratiquants (respectueux des lois de leur pays) ont tout à gagner à voter pour un parti libéral.

    1. D’accord avec Sophie, je rajouterais que le 1 – La liberté individuelle, ça n’existe pas en islam! ça ne veut rien dire… Je suis bien placée pour le savoir… 😉

      1. Qu’entendez-vous par « je suis bien placée pour le savoir »?

        1. eh bien elle a eue affaire à des gens devant qui Sarkozy , A.Madelin deploie le tapis rouge ; une vision Saoudienne, retrograde de l’Islam .

          Car tous ceux qui connaissent un tant soit peu l’histoire et l’actualité du monde ISlamique savent qu’il ya toujours eu des debats très intentses , visions différentes quand à l’interprétation de cette religion .

          Mais c est avant tout un problème de personnalité ; des catholiques , des « socialistes », des Musulmans, des Lutheriens, des Boudhistes, des hindus ont en commun cette rigidité et tyrannique attitude de dire :  » c est comme ça et pis c est tout !  » …

          1. L’islam a été défini par Mohamed, qui a fait la guerre pour soumettre son pays, la ville de La Mecque, à la charia.

            L’islam est effectivement une religion fort complexe, puisque la tâche est rien moins que de soumettre le monde à la volonté d’Allah dans tous les domaines.
            Pour tout compliquer, le Coran n’est pas disposé chronologiquement et un même sujet y revient plusieurs fois avec des contradictions, ou des précisions.
            Par exemple il y est écrit « Pas de contrainte en religion », mais des passages ultérieurs interdisent l’apostasie de l’islam – précision non négligeable !

  5. Entièrement daccord avec cette démarche logique de la part de nos voisins Neerlandais . En tant qu’ European de souche converti à l’Islam Shiite je suis un peu le mauvais canard de la communauté car je m’intéresse depuis des années à la philosophie libertarienne , j’etudie Von Misies , l’école Autrichienne alors que la majorité de cette communauté n’a d’yeux que pour le socialisme ou l’extrême gauche et jour par là un jeu destructif car elle confirme les Islamophobes qui disent que l’Islam ne peu s’accorder qu’avec des systèmes totalitaires ! …

    Une politique Libezrtarienne éviterait bien des crispations et des rames de tous côtés … en Angletterre par exmaple les Musulamns , bien que trés critiques à l’égard de la politique extérieure de la Grande Bretagne et c est leur droit le plus évident, ne ressentent pas l’hostilité qui est présente en France car ils se sentent respecter dans leur droits les plus élémentaires et revendiquent même une « Britishness » d’après un sondage récent ! … et pourtant le Royaume Britain n’est pas libertarian mais très socialistic à plus d’un égard …

    depuis toujours je me base sur les notions d’etat de droit , de libertés individuellles garantes de l’equilibre de la cité …

    aujourd’hui en France le simple fait devitamines est suffisant pour valoir une perte d’emploi, discrimination scolaire etc … car les officines anti-sectes qui sont bien trop écouté par les gouvernements, on stipulées que l’usage regulier de vitamines, de comléments alimentaires tel que le Ginseng sont un motif valable de délation auprés des autoritées. ceci de la part de voisins, familles , ecole et milieu professionels ?! …

    Il faut bien dire que le mouvement Libertarien es-tmal représenté en France .

    Un Sarkozy, un A. Madelin ont littéralement trahit leur idéaux affichée durant une courte période de liberté en revenants, trahissant leur positions envers les codes vestimentaires , le voile Islamique, l’usage des drogues récréatives , (madelin était pour la dépénalisation) mais a chaque le parti d ela liberté est sacrifié sous la pression de groupe « bolchéviques » qui n’ont peu faire de l’équilibre de la société, mais qui suivent des ideologies abstraites et mortiféres … « la route d el’enfer étant pavé de bonnes intentions … »

    1. « Il faut bien dire que le mouvement libertarien est très mal représenté en France ».

      Certes, mais ça change, et peut-être plus vite que vous ne le voyez pour l’instant. En tout cas, ce que nous pouvons voir, du point de vue de Contrepoints et de libéraux.org, c’est que l’intérêt pour le libéralisme augmente fort.

      1. Merci je ne conaissait pas ou n’avait pas exploré davantage ce site . Il y a des fils ou l’on aborde le sujet qui nous occupe ici par example ici :
        http://www.liberaux.org/topic/31168-emeutes-en-france/page__hl__%20islam%20%20musulman__st__300
        http://www.liberaux.org/index.php?app=core&module=search&do=search&fromMainBar=1

  6. qu´adviendra t il tout simplement quand l´islam deviendra majoritaire ? l´evolution de la seine saint denis sera un bon thermometre ( enfin surtout Sarcelles) Dans de nombreux endroits en Hollande, on peut trouver des endroits où les musulmans sont majoritaires, étrangement ces endroits sont craints, pauvres et sont le refuge de prêches radicaux
    comment croire que les fondements de la société musulmane pourrait s´implanter sans heurts ?
    la ségrégation des femmes( les piscines hommes femmes), l´interdiction pour elles de sortir seules dans la rue, sortir avec d´autres mais avec des vetements imposés par des « religieux »…
    le fait de respecter les interdits alimentaires dans nos écoles publics au nom du respect de la religion est un scandale….nous devrions aussi interdire le boeuf ( sacré pour les hindous) et mettre du poisson obligatoire pour les chrétiens un vendredi pendant qu´on y est….
    Je pense qu´il serait mieux d´accepter les musulmans et autres personnes d´autres croyances prêtes à travailler et qui reconnaissent en nos valeurs « européennes » comme étant les valeurs suprêmes…
    Protection des droits de l´Homme et des libertés fondamentales européennes laicisées ( issues de l histoire judeo chrétien/ greco-romain)

    1. « Je pense qu´il serait mieux d´accepter les musulmans et autres personnes d´autres croyances prêtes à travailler et qui reconnaissent en nos valeurs « européennes » comme étant les valeurs suprêmes… »

      romararic ça depent ce qu’on appel les valeurs sup^rêmes europénennes , …ont dit que c est l’etat de droit par examlple car historiquement c est un fait … du point devue Libertarian l’etat , les forces de polices sont là pour pour assurer l’exercises des ses droits individuels, dont bien sûr lma propriété, l’integrité morale , le droit à la dignité …

      Pour être honête avec toi le probléme deu sectarisme religieux s’est dabord posé aux USa ou il existait une profusion de sectes Chretiennes qui seraient et sont jugées fondamentalistes celon les critéres trés particulier de la mentalité « Franbçaise  » relative aux luniéres, à la laïcité … mentalitée de la revolution Française qui est considérée comme la matrice du Bochévisme, du collectivisme, par les penseurs du libertarienisme .. car à une époque le juriste américain à eu aussi affaire avec ce probleme de savoir comment ont fait cohabiter lpacifiquement des sectes puisantes Chretiennes qui affirment toutes detenir « La Vérité  » et rien d’autre que la Vérité révélé, indiscutable et avérées …les Mormons par exmaples avaient crée des troubles majeurs , ils y avait affrontement armés avec d’autres groupes religieux et regions ! … l’idée libertarienne ce n’est pas l’utopisme des lumiéres ou du communisme , ont est pas tous freres eprsi d’amour les uns pour les autres …mais nopus avons des interêts communs contractuels à vivres ensemble au sein d’un pays qui respecte la , les libertées cultuelles et autres … le commerce hon^te nous permettant de crer des liens surprenants, impensables dans le cadre ‘une vision utopiste de bisous-nours bobos …

      Les euls valeurs suprêms etants justement cett liberté d’entreprendre qui va de pair avec la liberté de croyance quand on com:prend bien l’ensemble du système Libertarian… les valeurs Chretiennes conservatrices en faisant aussi parti quand il sagit de l’ecole paleo-conservatrice LIbertarianne qui est la plus interessante car ne se confondant pas avec un risque d’un certain nihilisme, d’anarchisme que l’anarco-capitalisme , forme extrême du libertarianisme soulève …

      Maintenat il faut rappeller que si le systeme Libertaian est logiquement contre l’interventionnisme aude-là de ses frontiéres celà empêche déjà beaucoup de problemes dans l’ordre des relations internationalles …

      L’immigration aveugle aussi est combattue par tout un pans de l’ecole libertarienne bien qu’il ya divergence à ce niveaux mais c est dommage car le vrai problème se situe là et non dans le fait que des citoyens , très minoritaires choisissent dans le but le droit de la recherche la plus imprescriptible de leur bonheur une école religieuse ou une autre ou pas du tout ! …

      La

      1. La France revolutionaire du point de vue libertarian, n’est passé que d’une attitude d’inquisition à une autres .

        I’ inquisition Catholique , les massacres de st Barthélémy qui nous ont privé de la majorités de nos artisans les meilleurs … puis une inquisition anti-cléricales avec les boucherie de la revolution, puis aujourd’hui une inquisition contre les Musulmans et les consommateurs de vitamines ! …

        le probléme d efond n’étantjamais abordé qui est la force de la personnalité qui est capable de vivre avec un voisin qui pense différement , car derire l’intolrence pathologique et la peur il ay avant tout la faiblesse de la personnalité …

        Les états -Unis font face à une immigration massive Chretiennes , Hispanique et pourtant il ya le mêm rejet , délinquance, mafias, haine anti-Yankee de la part des Hispaniques … les libertaarians US sont donc contre , on le copurage d’assumer qu’ils sont contre toute immigration de masses provenat d’ethnies trés etrangéres au substrat Américain (WASP) ils ne luttent pas contre une religion . Car encore une fois je te repette que si le legislateur US n’avait pas admit les bases dez la philosophie d ela liberté il devait admettre une theocratie issue du fondamentalisme Protestant qui à plus d’un égard n’avit que peu à envier aux normes Islamiques tant au niveau des moeurs que de la tolerance vis à vis des autres sectes chretiennes …

        Les valeurs Américaines ont pour fondement le devellopenet de la conscience Chrétienne , c est un article de la constitution qui n’a été relativisé que durant les années 60 lors du flower-power . Mais ce n’est pas les « aprero-vin-cochon cher à certains « identitaires » perdus et nihilistes au fond …

    2. Mais il s’agit d’obédiences contradictoires !

      En réalité le rapport de force chez les musulmans est toujours favorable aux islamistes car ils ne reculent devant aucun moyen, comme Mohamed qui alla jusqu’au génocide (Banu Qurayza), et que leurs visées sont effectivement conformes aux références.

      Les musulmans libéraux resteront peu nombreux, pénalisés par le refus des moyens extrêmes et par le fait que leurs idées politiques sont exogènes, voire en contradiction flagrante aux références.

      La masse suivra donc les islamistes, sur une pente qui mènera à la théocratie islamique la plus intransigeante – comme des peuples aussi divers que les Indiens, les Nigérians, les Indonésiens, les Malais, les Arabes etc.

  7. Sans vouloir m’imposer je comprend que mon précédent commentaire oblige à certaines clarifications notamment envers les éventuels Musulmans « égarés  » qui au lieu de suivre les dernières evolution-involutions du NPA se retrouveraient ici à lire ma prose …

    Au sujet des drogues je m’aligne sur la position des Libertarians Paleo-conservateurs Chretiens aux états-unis : nous ne faisont pas l’apologie des drogues , nous les considéronts même pour beaucoup comme mauvaises mais nous prenons acte qu’il ya polémique la desus au sein mêm de la communauté scientifique … donc nous pensons que les « bons mafieux  » n’existent pas , qu’ils existent dans le t^te de quelques gauchistes de salons mais que la réalité s’avére bien plus dramatique que celà car les la mise en relation avec les resaux mafieux qui trafiquent les drogues se concrétise aussi par l’embrigadement-les consommatuers de Marijuana sont très vite et ferment incité à devenir dealers à leur tour- ,, le racket, le mal être -sentiment de culpabilité d’être ne relation avec des reseaux criminels – rupture avec l’environnement familiale, mais, collégues etc … tandis qu’ au Pays -bas un étudiant, un salariés, un chef d’entreprise peut avouer à ses proches que quelques fois il aprécie un joint ! ..; ça ne fait de vagues et ne nuit pas à la reputation de serieux de sont entreprise si celle-ci est déjà bien noté …de plus dans des milieux qui gardent leur distance, grâce à leur situation privilégié, la gauche de salon, car les mafieux ne s’en prennent qu’aux défavorisés lorsqu’il veulent les embrigader pas les bobos-socialo… alors l’usage récréatif de drogue douces devient comme l’apanage de l’ideologie de gauche ou d’extrême gauche?! … je suis désolé mais les amateurs de Marijuana ne rêvent pas de goulags à l’origine ! …

    et il ya aurait milles choses à dire sur ces sujets primordiaux …

    1. @TheFrenchChitah

      « Bien placée » parce que d’origine maghrébine « musulmane » mais athée, en France, pas dans le pays de mon père 😉

      Etre anarcho-capitaliste par exemple, c’est adhérer à un corpus de textes, suivre certains auteurs. Le premier concept est par exemple que : de la propriété découle la liberté, bien.
      Un anarcho-capitaliste ne peut pas se dire « anar de gauche », pour qui la propriété c’est le vol…

      C’est pour ça qu’on met des noms sur les choses et les idées, à mon avis, c’est pour se comprendre quand on se parle…

      J’ai pris cet exemple là parce que j’ai cherché dans les partis qu’on connait tous, ump, ps, fn etc. etc. : ils sont TOUS socialistes !
      Je continue, pour être « musulman » il faut adhérer à certains textes et suivre certains auteurs… 😉

      Alors je suis désolée, mais l’islam n’a rien à voir avec le libertarianisme ! LOL ! Ou alors c’est une autre religion (comme le protestantisme pour les catholiques…). Soit il faut inventer un autre terme que « musulman » soit il y a volonté d’embrouiller, ou les musulmans, ou les occidentaux qui ne comprennent que pouic à l’islam ! 🙂
      On pourrait imaginer extirper du coran et de la sunna (ou interpréter) tout ce qui est mauvais… mais ce ne serait plus de l’islam ce serait une autre religion… (apostasie, égalité des droits hommes-femmes, héritage, divorce… enfin la litanie habituelle… 🙂

      1. L’auteur ne prétend pas que l’Islam est libertarien ! Il avance 7 raisons pour les Musulmans de voter libertarien. Je ne vois pas de volonté d’embrouiller… Tant que le Musulman respecte le principe de non- agression, je ne vois pas de problème.

        1. L’islam est la religion de la charia, et la charia est un ordre théocratique pour TOUS.
          Pour les non-musulmans, c’est le statut de dhimmi.

          Lire « The third choice »: L’islam offre le choix entre devenir musulman, ne pas le devenir mais se soumettre à la charia (statut de dhimmi), ou la guerre (djihad).
          Autrement dit, la charia est non-négociable

      2. « Ou alors c’est une autre religion (comme le protestantisme pour les catholiques…) »

        ça c est la vision catholique mais pour les Protestant la véritable eglise du Christ(as) est mathématiquement en rupture avec le Catholicisme ! …donc argument nul et non avenue…

        de plus c est vrai que je ne dis pas que l’Islam est libertarian comme les Temoins d eJehova , Les Mormons, les Hindus, disent que leur religion est libertarienne . Ils disent que le Libertarianisme est la forme la plus adéquat à l’intérêt et et les droits fondamentaux de chacun ! …

        Il faut dire aussi à ces « libertarians Français  » que le prosélytisme n’est pas un délit mais un droit in&aliénable dans la conception Libertarienne ! …

      3. « Un anarcho-capitaliste ne peut pas se dire « anar de gauche », pour qui la propriété c’est le vol… »

        Si justement les annaorco-capitalistes sont crotiqué sous cet angle -là car ils veulent l’abolition des pouvoirs legislatifs, l’abolition de la police, de l’armée ect … tandis que le libertarianisme ne tombe pas dans cette naïveté et considère une fonction limité mais indispensable de l’etat , même minimum ….

        1. @Stepehen76

          « a c est la vision catholique mais pour les Protestant la véritable eglise du Christ(as) est mathématiquement en rupture avec le Catholicisme ! …donc argument nul et non avenue… »

          Hou là ! je ne connais rien aux dogme religieux Chrétiens, ce que je veux dire c’est que le protestantisme étant venu APRES le catholicisme et différant dans les dogmes, ce n’est donc effectivement plus du catholicisme, c’est pour ça qu’ils se sont eux-mêmes donné un autre nom. Pour se comprendre quand on se parle… 😉 Comme de la glace chaude n’est pas de la glace, et de l’eau sèche c’est de la vapeur, ou comme un rond n’est pas carré…

          @keo
          « L’auteur ne prétend pas que l’Islam est libertarien ! »

          Moi non plus 😉 . Je dis seulement qu’un « musulman » qui se revendique « musulman » qui applique donc dans sa vie les écrits du coran et la sunna, qui croit aux dogmes musulmans NE PEUT PAS être « libertarien », ni soutenir les libertariens…

          C’est se dire « libre » entre 4 murs ou, tiens, faire du couscous aux lardons ou c’est du couscous ou c’est de la potée Loraine, ou on nomme le plat autrement…
          C’est comme le mulet : ce n’est ni un cheval ni un âne, c’est pour ça qu’on l’appelle mulet, parce qu’on ne peut pas l’appeler cheval ou âne… Un musulman qui ne suit plus ses dogmes, ce n’est plus un « musulman ». Amha… 😉

          @Stepehen76

          Leur seul point commun aux anars (de droite ou de gauche) c’est la destruction de l’état, OK. Comme le point commun entre le mulet et la jument ou le mulet et l’âne : un stock de gènes communs, ça s’arrête-là. 😉

          1. « ni soutenir les libertariens…  »

            Vous dites qu’un Musulman ne peut soutenir un parti qui lui laisserait mener sa vie de la manière qu’il aimerait ? Curieux.
            Etes-vous d’avis qu’un Musulman ne peut pas voter du tout ?

          2. Ah pardon, mais les anars de gauche ne sont pas pour la destruction de l’Etat. Il le racontent mais ce sont des salades. Ou alors, leur modèle est juste stupide. En gros leur idéal c’est : elle, elle est riche, pouf, je lui vole sa maison, puisque la propriété n’existe pas. Excellent, très bien. Sauf que. Du coup c’est lui le riche avec un maison, donc le prochain qui passe va lui faire pareil, pas plus tard qu’une minute après et ainsi de suite. Vous imaginez la gueule de la société après 2h d’application de leurs idées. Leurs idées ne fonctionnent que s’il y une force qui peut entérinner et faire respecter, la première vague de vols. Ou la deuxième, ou la troisième, je ne sais pas, c’est à eux de théoriser ça, pas à moi. A part ça, j’ai lu le Monde Libertaire une fois, tout ce que j’y ai vu c’est une défense acharnée de la fonction publique. mdr.

          3.  » Un musulman qui ne suit plus ses dogmes, ce n’est plus un « musulman ». Amha…  »

            Quelle jolie vision totalitaire. Vous semblez confondre la notion de péché et d’appartenance à une religion. Un pécheur musulman /juif/catholique reste un musulman/juif/catholique.

            Un musulman reste musulman tant qu’il continue de place sa foi dans le shahada. Pour le reste, seul Allah est digne à ses yeux de le juger et certainement pas vous. Ou tout autre Etat islamique totalitaire.

          4. Vous avez raison, mais il faut en rester aux idées et ne pas personnaliser car:
            – L’esprit humain est ouvert aux pires incohérences
            – mais politiquement, l’incohérence est impossible.
            Une population musulmane sera illibérale, les rapports de force y seront très fortement défavorables au libéralisme, mais on y trouvera quelques libéraux.

            Sur votre ignorance des dogmes chrétiens:
            C’est très dommageable : Quant on adhère à des idées, il faut en connaître l’histoire et la genèse pour pouvoir les perpétuer. Le libéralisme ne s’est pas fait contre le christianisme, mais grâce à lui.
            C’est le Christ qui a distingué deux domaines d’autorité, religieux et régalien. Dieu incarné, il définit définitivement la portée du premier : La morale au sens chrétien, abstraite, idéale, impropre à fonder un ordre. Il refusa obstinément de légiférer en quoi que ce soit, et encore plus de régner (Pilate le trouva donc innocent). Il dissuade de juger autrui, et interdit de châtier au nom de Dieu. Il abolit toute notion de pureté ou de hiérarchie selon la race, le sexe ou autre, et les interdits alimentaires. Sa compassion et sa non-violence ont été absolues – jusqu’à la croix, aboutissement prévu de son ministère.
            C’est donc bien le fondement de nos concepts occidentaux, sur lesquels ont germé et porté fruit les idées libérales. Mais le libéralisme évangélique va étonnamment loin : Voir « Un libéral nommé Jésus », de Charles Gave.

          5. @MIA
            N’erghotons pas. Au-delà de la liberté des individus et des allégeances contradictoire, il est vain de nier le contenu politique des religions.
            Ce ne sont pas des auberges espagnoles.

        2. Mauvaise compréhension. Les anarcaps n’ont en rien la « naïveté » de vouloir abolir la police, la justice, l’armée, les pouvoirs législatifs (en tout cas desmoyens de formations de règles), etc. Ils sont juste contre le monopole dans ces domaines. Sur la terminologie: les anarcaps sont un sous-groupe des libertariens.

  8. « Le parti libertarien est pour une séparation complète de l’État et de la religion. »

    Cette assertion est absurde et stupide pour au moins 3 raisons:

    1 – « La religion » précède l’État et même la nation; elle définit ce qui est absolu. Toute religion a sa propre cohérence autonome et auto-centrée, sinon ce n’est pas une religion.
    => Il est absurde, stupide et ridicule de prétendre la définir de l’extérieur.

    2 – Une religion ne peut être dissociée de l’État que si, par ses principes autonomes, elle se tient hors du champ régalien. Le christianisme illustre parfaitement cette exigence, et fait encore mieux puisqu’il affirme explicitement la distinction.
    L’absolu selon le christianisme se limite à sa morale. L’absolu selon l’islam touche à tous les aspects de la vie, envahissant non seulement la sphère étatique mais la société civile et l’espace public.
    => L’islam est radicalement incompatible avec la séparation entre religion et État, et même société civile.

    3 – L’État régalien tel que nous le connaissons est issu de la distinction chrétienne entre autorité religieuse (l’absolu) et temporelle (le relatif). La démocratie aussi.
    L’islam rejette catégoriquement cette distinction (et le socialisme aussi): La faculté des imams d’émettre une fatwa de mort est la négation même de l’État régalien, détenteur du monopole de la coercition sur son territoire, imposée par sa police officielle – alors que la fatwa est universelle et en appelle aux civils.
    => L’islam abolit la notion même d’État.

    La réalité est que les institutions correspondent à une anthropologie, et que l’islam balaie tout les concepts occidentaux assis sur le christianisme: État, démocratie … et libéralisme.

    Ces « libertariens » (barbarisme anglo-saxon dû à ce que « liberalism » veut dire gauchisme) sont contaminés par le relativisme.
    Le plus ironique est que le relativisme est issu de la volonté des États des pays chrétiens de s’approprier l’autorité morale, au détriment des Églises – c’est-à-dire de mettre fin à la séparation en deux domaines !

    L’important pour la liberté est que les principes chrétiens soient appliqués: Une autorité régalienne distincte de l’autorité religieuse, CHACUNE AYANT AUTORITÉ SUR SA SPHÈRE.
    La dite « séparation » de 1905 est exactement le contraire de cela: C’est l’appropriation par l’État de l’autorité absolue.
    Ainsi, Islam et socialisme ont en commun de rejeter la dualité des autorités, de mettre entre les mêmes mains les autorités morale et régalienne.

    1. Excellente analyse, Fucius

  9. Chafica dit : « Hou là ! je ne connais rien aux dogme religieux Chrétiens »

    Oui Chafica mais c ‘est un handicap un peu lourd quand on veux vraiment explorer ces thématiques de l’éclosion de la pensée de l’état de droit , des « Bills of rights » …car qu’on le veuille ou non l’origine de ces droits fondamentaux de individus prennent racines historiquement dans l’histoire de l’Angleterre même avant l’avènement de la reforme Protestante . C’est à dire que bien avant la soit disante grandiose(des bonnes sœurs éventrées, des Aristocrates peu fortunés assassinés, des artisans etc …) révolution Française il existait un Pays européens ou l’individu disposait de droit à l’autonomie économique-ne pas être racketté à tous bout champs- , de droit à la liberté de conscience …nous somme au XIII siècle ….

    D’autres part le droit au libre examen vis à vis des textes biblique est un dogme Protestant , Lutheran . Avant cela seule l’interprétation de l’église Catholique fait force de loi absolu. Les gens n’ayant pas le droit de lire la Bible devaient suivre aveuglément les ordres de l’église . Les premières Bible seront publiées sous l’égide de la Reforme , l’éclosion d el’imprimerie. Cependant éclosion de l’imprimerie ou pas, le simple croyant était passible de mort s’il osait ouvrir le livre dont se réclame sa religion car selon le dogme Catholique-et ça n’a pas changé selon les textes basiques – seul les « élus » , les ecclésiastiques avaient le droit de lire la Bible ?! … à cette époque tous les Musulmans se devaient de savoir lire le Coran qui est leur livre ! … petit rappel historique utile pour rappeler que l’Europe et l’Occident ne sont pas devenus des anti-thèse du soi-disant monde Oriental-totalitaire d’un coup de baguette magique ! … comme il est bon de rappeler qu’à l’époque des » Lumières « le savoir Islamique était considéré comme source de progrès dans les milieux Maçonniques …Voltaire, Rousseau, plus tard Victor Hugo en on fait l’éloge ….

    Il est dommage que les nouveaux venus dans le cadre de cette « pensée de la liberté » et particulièrement ceux qui se font les chantres de l’Islmamophobie ne font que reproduire des reflexes inquisitoriaux qui les arrangent …chez nous on dit « les Socialistes aiment passionnément leur liberté mais pas celle des autres ! … »

    Que une forme d’islam rigide, retrograde, arriérée soit diffusée par les Salafistes , les Saoudiens est un fait . Mais interrogez les soit disant politiciens qui leur déploie le tapis rouge tout en disant qu’il sont les représentants de la liberté ! … chez nous on dit « on peut faire des affaires mais ça ne doit pas menacer nos libertées fondamentales  » …

    Le fait que vous ayez connus ces gens irréalistes qui prétendent imposer un etat Islamique en Occident et qui l’impose peut être en effet dans certains quartier ou les habitants ne le demandent pas celà relève seulement des trahisons de politiciens aux courtes vues qui veulent « faire affaires avec ces courants très forts du petro-dollars  » …et qui , de droite ou de gauche offrent littéralement certains quartiers à cet extremisme afin de « calmer les quartiers  » … ces imbéciles faisant mine de ne pas savoir ce que tous le monde -bien informé-sait de ces mouvements au double discours …mais ces politiques là ne sont surement pas animé d’idéaux comme le libertarianisme mais de vues très à court termes concernant leur petite carrières ….

    Pour tous les autres il est évident que l’ Islam fait parti des religions minoritaires et qu’il ne faut pas avoir fait Oxford pour que les premiers concernés sachent qu’il leur faut vivre dans un environnement majoritairement non-Musulman, que les histoire de conquête, de revanche etc … ne sont cultivé que dans les milieux des « idiots utiles » du Wahabisme Saoudiens , les frustrés, les délirants-mais ils ont le droit de délirer tant qu’il sne sont pas violents – comme toutes les religions ou ideologies minoritaires les gens du commun ou de l’élite savent très bien qu’ils doivent vivre et programmer leur éducation en fonction de cette réalité évidente ! …

    Les histoire de conquêtes Messianique se limitant effectivement à des temps Messianiques qui ne peuvent se concrétisées que sous l’ordre du Miracle … pour les autres ce n’est que du délire voire du blaspheme de prétendre obtenir l’avènement de ces temps messianiques …

    et cette attente Messianique est le point commun de toutes les religions, Chrétiennes , Hindouistes, Judaïque, Bouddhistes, païenne etc … donc si le seul fait de croire en en victoire Messianique est un motif d’emprisonnement, de peine de mort-comme le voudrait les nouveaux venus aux idées de  » liberté  » les Islamophobes en autres …il faut rouvrir absolument les Goulags pour satisfaire cette nouvelle clientelle de « de droite » à laquelle nôtre ancienne présidance à bien trop cédée au point de devenir incrédible, ridicule et méprisable aux yeux même de ceux à qui elle voulait danser une dance de séduction putassassière : l’Ambassade des Etats-Unis ayant toujours protesté vivement contre les politiques liberticides, honteusement discriminatoires et vectrices de problèmes liées à la radicalisation des Musulmans en France …ceci même si Sarkozy se penchait tant qu’il peut devant cette grande puissance ….

    cela semble un discours de science fiction pour l’âme « Française  » sécularisée, pour ne pas dire Bolchévisée à l’extrême puisque dans ce pays on se paye le luxe d’avoir une pensée Bolchévisante mortifére , goulaguiste depuis l’extrême gauche -ce qui n’est pas scandale en soi- jusqu’à la droite dite classique , voire extreme droite comprise ! …

    rassurez-vous il y a des millions de Musulmans qui comme moi savant très bien qu’un etat Islamique en Occident n’est pas à l’ordre du jour , que malgré les invectives de quelques sectes sponsorisées Saoudienne et parti d’extrême gauche(les plus hypocrites puisqu’ils détestent toute religion mais flattent les immigrés Musulmans ) qui promettent la victoire et vengeance aux immigrés issue des anciennes colonies contre les méchants « Impérialistes  » , la majorité demanderaient seulement à ce que l’on respecte leur aspirations spirituelles , le droit de se vêtir comme ils veulent -eh oui des siècles de progrès des droits humains pour en être là en France !- de s’éduquer comme ils veulent tout en respectant le droit inalienable des autres à ne pa partager leur convictions …il en à été ainssi de toutes les minorités au sein des états démocratiques qui ne prennent pas ce mot à la légére ! …

    1. @KEO
      «Vous dites qu’un Musulman ne peut soutenir un parti qui lui laisserait mener sa vie de la manière qu’il aimerait ? Curieux. »

      Il ne peut soutenir un parti qui « interdit » la coercition, l’esclavage, qui défend le droit naturel (par ex. apostasie, liberté individuelle, sexuelle, ou d’expression…) ou les contrats librement consentis entre deux individus (par ex. mariage), ou le principe de non-agression ou de propriété de soi-même…

      C’est pour ça que ce texte est ABSURDE, il ne tient aucun compte des réalités des croyances de la personne qui se déclare « musulmane ».

      « Etes-vous d’avis qu’un Musulman ne peut pas voter du tout ? »

      Bien sûr qu’il votera, mais il votera socialiste, en aucun cas libertarien ! 🙂

      @MIA
      « Quelle jolie vision totalitaire. ».

      Non, non, non. Aucun totalitarisme là-dedans. Uniquement la volonté de mettre des choses concrètes derrière les mots.

      « Vous semblez confondre la notion de péché et d’appartenance à une religion »

      Comme c’est mignon un « péché » ! 🙂 Comment sont punis certains « péchés » déjà en islam ? 😉

      @ Stepehen

      Vous avez tout à fait le droit d’imaginer une nouvelle religion musulmane qui respecterait « le droit inalienable des autres à ne pa partager leur convictions » et pleins d’autres concepts occidentaux ou libertariens ou autres …

      Seulement vos plus grands ennemis ne seront pas des occidentaux ou libertariens ou autres mais justement vos frères en religion… Ce n’est pas à moi (athée) qu’il faut faire la morale… Chacun croit ce qu’il veut, mais il ne faut pas faire prendre des vessies pour des lanternes, c’est tout… 🙂

      1. Un musulman doit voter socialiste? Marx et Jaurès sont cités dans le Coran? Evitez de raconter nimporte quoi, ça vous décrédibilise.

        Pour votre réponse, vous continuez de confondre religion (qui est personnelle) et Etat islamique. Les deux sont liés historiquement dans l’Islam. Rien ne dit que ce sera toujours le cas dans les pays à majorité musulmane. Mais ça n’est certainement pas le cas dans les pays européens et c’est ce qui nous intéresse ici. Ce texte invite les musulmans à voter pour lui, pour le respect de leur droit contre les tendances nationalistes de certains partis. Si ces personnes ont choisi de vivre ici alors ils se sont engagés à respecter nos droits. De notre côté, on ne doit pas adopter une démarche constructiviste et nier leur liberté religieuse (qui doit s’exprimer dans le respect de nos lois).

        Pour le reste, vos arguments et débats théologiques n’intéressent que quelques trolls sur internet.

        PS: Si vous voulez éviter de passer pour une gamine évitez d’abuser des smileys.

      2. <>

        J’ai envoyé ce texte à plusieurs personnes qui se disent Musulmanes, et qui trouvent cet article très, très intéressant !

        « Etes-vous d’avis qu’un Musulman ne peut pas voter du tout ? »

        <>

        Et pourtant, les socialistes défendent plusieurs des droits que vous citez. Mais pas les droits cités dans le texte ci-dessus.

        1. @MIA

          C’est vous qui n’êtes pas crédible MIA…

          Vous dites :
          *« Le libéralisme est l’objectif vers lequel toutes les religions convergeront. »

          C’est très joli… Mais sur quels faits vous appuyez-vous ? Et c’est pour quand ce miracle ?

          *« Seul le libéralisme leur permettra d’acquérir le statut de spiritualité au lieu de secte totalitaire. »

          De quelle « secte totalitaire » parlez-vous ? 😉 Si c’est de l’islam dont vous parlez 🙂 vous êtes donc un « libertarien » qui pense qu’une secte totalitaire peut s’épanouir au sein d’une société libertarienne? 🙂 🙂 🙂 J’ai hâte de voir ça… 😉

          *« Même si je n’aime pas le communautarisme, il est vrai que les musulmans pratiquants (respectueux des lois de leur pays) ont tout à gagner à voter pour un parti libéral. »

          Qu’entendez-vous par-là ?

          Ensuite je parle de définition de termes, vous répondez « totalitarisme» et aussi « péchés », mais vous perdez de vue que les « péchés » des musulmans ne sont que des libertés pour les libertariens… 😉

          … Et c’est moi qui ne suis pas « crédible » ? Allons allons… Vous dites maintenant que la religion est « personnelle », mais c’est un concept totalement occidental, pas musulman ! C’est vous qui confondez tout ! Que vous rêviez d’un islam différent, je le conçois, mais ne racontez pas qu’il existe alors qu’il n’existe que dans votre tête… 🙂

          Vous dites encore : « Si ces personnes ont choisi de vivre ici alors ils se sont engagés à respecter nos droits. » Encore une grosse contradiction… SI la religion musulmane s’adaptait, justement, et « respectait nos droits » comme vous dites, il n’y aurait pas de problèmes et nous ne serions pas là en train de discuter, mais surtout quelles sont « les droits » que vous voudriez que les musulmans respectent alors que les libertariens justement voudraient s’en affranchir ? 🙂

          Vous dites encore : « De notre côté, on ne doit pas adopter une démarche constructiviste et nier leur liberté religieuse (qui doit s’exprimer dans le respect de nos lois). »

          Dans une société libertarienne il y aura des lois aussi… Et les « musulmans » ne pourront pas les respecter non plus… 😉

          En fait vous faites de la subversion, de la politique ou je ne sais quoi d’autre mais en aucun cas vous défendez le libertarianisme…

          @KEO
          Je ne comprends pas votre dernière phrase.

          1. Le libéralisme ce n’est pas l’absence de lois. Vous n’avez rien compris, c’est le respect des droits naturels et individuels de chacun. L’Islam n’a pas besoin d’être libéral, il lui suffit d’exister dans un cadre libéral. Oui, certaines pratiques sont contradictoires, elles seront tout simplement abandonnées par l’ensemble des croyants. Laissez les gens décider ce qui est bon pour eux et de faire la part entre leur foi et leur Raison. C’est pas Chafika qui va décider qui est musulman et qui ne l’est pas.

            Pour le reste, je vais pas débattre trois ans avec un vieux troll sur internet. Le judaïsme et ses trois milles commandements ne sont pas restés hermétiques au progrés et au libéralisme. L’Islam suivra le même chemin en Europe.

  10. Un bon article sur le témoignage de musulmans US qui votent Ron Paul le seul candidat libertarian, le texte est en anglias mais un simple clic suffit pour le traduire : Muslims Say Ron Paul Is Their Kind Of Republican

    1. @MIA
      « Oui, certaines pratiques sont contradictoires, »

      Ah quand même! 🙂 ben voilà! quand on veut, on peut comprendre…

      « elles seront tout simplement abandonnées par l’ensemble des croyants. »

      … encore une affirmation qui ne repose sur aucun fait… C’est juste tirer des plans sur la comète… Des voeux pieux… 🙂

      1. Oui, c’est sûr tous les juifs sont haredim.

  11. Pour bien etayer mon point de vue:

    Imaginons un individu musulman qui porte la barbe, une djellabah, travaille, paie des impôts, prie 5 fois par jours, fait preuve de charité, épargne pour aller à la Mecque, ne boit pas, ne mange pas de porc, . Respecte les lois de son pays, n’agresse personne. Sa femme porte le voile, il ne l’oblige pas. Elle peut travailler ou pas. Les deux époux sont heureux et il ne la frappe pas. Ces personnes ne sont pas musulmanes? Si oui, on voudrait me faire croire qu’ils ne respectent pas les lois? Lesquelles?
    9/10 des musulmans de France ne correspondent même pas à cette description et sont 100x plus occidentalisés et pourtant sont la cible de tous les crachats.

    On voudrait me faire croire que cette personne ne pourrait pas voter pour un parti libertarien?

    Non, certains ont décidé (par préjugés ou expérience) qu’un musulman par définition tabasse sa femme, tabasse les homos, tabasse les femmes en mini-jupe, fonde un parti islamiste, couche avec des gamines et mange des chatons au dîner.

    Et c’est moi qui ai une vision fantasmée de l’Islam et des musulmans?

    1. @MIA

      « cible de tous les crachats » / « Non, certains ont décidé (par préjugés ou expérience) qu’un musulman par définition tabasse sa femme, tabasse les homos, tabasse les femmes en mini-jupe, fonde un parti islamiste, couche avec des gamines et mange des chatons au dîner. » / « Et c’est moi qui ai une vision fantasmée de l’Islam et des musulmans? »…

      Tu devrais lire Ayn Rand. Et avant de m’accuser moi, ou l’Occident ou je ne sais qui de racisme, de violence ou de mauvaise pensées ou de libéralisme mal compris tu devrais t’appliquer à chercher la définition des mots. Les mots ne sont pas faits pour les chiens. Ras le bol de ce brouillage sémantique et de ces accusations dans fin.

      Je recommence :
      1) Définition des mots:
      Peut-on se déclarer libertarien et vouloir que l’état s’occupe de tout ?
      Peut-on se déclarer Libéral conservateur et vouloir virer l’état ?
      Peut-on se déclarer athée et croire en dieu ?
      Quelle autorité musulmane a écrit et dans quel livre que l’apostasie se serait plus punie de mort ?

      2) Corpus de textes ou auteurs qui théorisent des concepts

      Quelle autorité musulmane a écrit et dans quel livre que l’adultère ne serait plus puni par la lapidation ?
      Quelle autorité musulmane a écrit et dans quel livre que la femme aurait des droits égaux à l’homme ?
      Quelle autorité musulmane a écrit et dans quel livre qu’il ne fallait plus tuer les Juifs ?
      Quelle autorité musulmane a écrit et dans quel livre que les mécréants auraient la liberté de conscience ?

      3) Exemples: définition + texte + auteurs 😉

      Obligation du « musulman » : imiter en tout le beau modèle. QUI est le beau modèle ? Mahomet. Sa vie, son œuvre est écrite dans la sunna. (Pillages, viols, meurtres). (Par ex. régulièrement ce sont les femmes violée qui vont en prison…)

      Sur la lapidation rappelons le mot de Tarik Ramadan : « MORATOIRE ». Pas arrêt, interdiction, abolition, cessation, suppression… NON, MORATOIRE.

      IL NE PEUT PAS utiliser d’autres mots. Pourquoi ? Parce que dans le corpus de texte que le « musulman » a l’obligation de SUIVRE à LA LETTRE, pour pouvoir se déclarer musulman, la lapidation EST prescrite, s’il dit l’inverse, il n’est plus musulman. Ce n’est pas moi qui le dit: ce sont ceux qui SE déclarent musulmans…

      Voilà, j’ai tout dit. Tu peux continuer tes accusations envers moi, je n’y répondrai plus. Dans cette discussion j’ai apporté des éléments concrets, toi tu ne fais qu’invectiver et accuser.

      MIA : « C’est pas Chafika qui va décider qui est musulman et qui ne l’est pas. »
      C’est exact.
      Ce sont ceux qui se déclarent « musulmans » qui doivent crier haut et fort la fin de l’obscurantisme, de la lapidation, qui doivent exiger la liberté de conscience et l’égalité de droits entre les INDIVIDUS, se pencher sur la définition des mots et chercher un nouveau terme pour mettre fin aux soi-disant « amalgames ».

      1. Déclaration de Bruxelles 2012

        http://webresistant.over-blog.com/article-declaration-de-bruxelles-pour-la-preservation-des-libertes-individuelles-et-des-droits-de-l-homme-108967221.html

        Pour sauvegarder les libertés individuelles et les droits de l’Homme

        Conférence internationale pour la liberté d’expression & les droits de l’Homme

        Pour préserver la liberté d’expression, les libertés individuelles, les droits de l’Homme et la Démocratie contre toutes les tentatives visant subvertir et à attenter à ces principes universels, nous en appelons aux dirigeants de toutes les nations pour soutenir cette Déclaration de Bruxelles 2012 afin de protéger les libertés individuelles et les droits de l’Homme :

        Réaffirmant en tant que principe accepté de longue, date que les droits et libertés de l’Homme sont universels, individuels, inaliénables, égaux pour tous et s’imposent au-delà de toute considérations philosophiques, culturelles ou religieuses;

        Considérant que tout défenseur honnête de la Démocratie a le droit et le devoir de soutenir et de défendre la liberté d’expression, les libertés individuelles et des droits de l’Homme ;

        Affirmant l’irréfutable fait que la charia, telle qu’articulée et appliquée, est incompatible avec la liberté d’expression, avec les libertés individuelles et avec les droits de l’Homme. Qu’elle les détruit et est, de ce fait, incompatible avec les principes fondamentaux de la Démocratie (comme la Cours Européenne des Droit de l’Homme l’a acté dans son jugement du 13 février 2003) ;

        Prenant acte du fait que la « Déclaration du Caire des Droits de l’Homme en Islam » du 5 août 1990, communément appelée Déclaration du Caire restreint tous les droits de l’Homme aux règles liberticides et aux contraintes comportementales normatives de la charia (cf. articles 22, 23, 24 de cette déclaration) au prétexte que « Tous les êtres humains constituent une même famille dont les membres sont unis par leur soumission à Allah » (article 1) ;

        Constatant que l’Organisation de Coopération Islamique (OCI) – créatrice et principale promotrice de la Déclaration du Caire – a prouvé par une activité continue et persévérante qu’elle est devenue la principale organisation internationale politico-religieuse travaillant à la restriction de la liberté d’expression, des libertés individuelles, des droits de l’Homme et à l‘imposition de la Charia dans le monde ;

        Affirmant que tout soutien officiel ou toute promotion de la Déclaration du Caire ainsi que toute coopération avec l’OCI menant par «le test des conséquences,» à plus d’application de la Charia où que ce soit dans le monde, identifie leur perpétrateur comme un adversaire actif de la Démocratie, de la liberté d’expression, des libertés individuelles et des droits de l’Homme ;

        Notant qu’une telle identification rend illégitime toute tentative par le perpétrateur à discuter ou à négocier de questions concernant la liberté d’expression, les libertés individuelles et des droits de l’Homme dans tous les forums locaux, nationaux ou internationaux ;

        Les signataires de la présente déclaration exigent solennellement de leurs gouvernements et de la société civile :

        1) Qu’ils initient un processus, nommé le Processus de Bruxelles, afin de mettre en œuvre le contenu de cette déclaration grâce à des mesures éducatives et des initiatives politiques à tous les niveaux de gouvernement et dans tous les secteurs de la société civile, afin de préserver les libertés et les droits futurs de nos nations et de nos enfants, de sorte que tous les membres de la famille humaine puissent prospérer en tant que personnes libres.

        2) Qu’ils déclinent toute invitation à participer à tout forum local, national ou international discutant des libertés individuelles, de la liberté d’expression ou des droits de l’Homme, si les organisateurs – personnes physiques ou organisations – sont connus comme promoteurs de la Déclaration du Caire ou tenants de l’introduction de la Charia dans la société; à moins que la négociation ne porte sur la transition vers une mise en œuvre des droits de l’Homme tels que définis par la Déclaration universelle des droits de l’Homme par les Nations Unies, et une sortie des définitions décrites dans la Déclaration du Caire.

        3) Qu’ils protestent contre toute forme de participation de personnes ou organisations connues pour leur promotion de la Déclaration du Caire ou pour l’application de la Charia à une réunion locale, nationale ou internationale consacrée aux libertés individuelles, à la liberté d’expression ou aux droits de l’Homme à moins qu’elles personnes n’aient le statut d’observateurs ou soient en train de négocier leur entrée dans le Processus de Bruxelles.

        4) Qu’ils effectuent une enquête approfondie avant toute coopération bilatérale ou multilatérale sur les libertés individuelles, la liberté d’expression, et les questions connexes aux droits de l’Homme, afin d’identifier clairement les participants qui promeuvent la Déclaration du Caire ou la Charia, ou bien qui ont coopéré ou collaboré avec l’OCI ou avec des organisations qui lui sont associées.

        5) Qu’ils rejettent et interdisent tout financement public qui contribue à la promotion de la Déclaration du Caire ou à toute implémentation sociétale liée à la Charia puisque de tels actes et promotions constituent une attaque directe contre les plus fondamentaux de nos principes démocratiques et contre les droits de l’Homme.

        6) Qu’ils mettent fin à toute coopération avec tous les promoteurs connus de la Déclaration du Caire, que ce soit à un niveau national ou international, lorsque cette coopération a pour but ou pour résultat de restreindre les libertés individuelles, la liberté d’expression ou les droits de l’Homme dans un pays démocratique, tant qu’ils n’ont pas répudié la Déclaration du Caire.

        7) Qu’ils développent la coopération et le soutien dans tous les forums avec les anciens promoteurs de la Déclaration du Caire qui la désavouent et dénoncent la destruction que font subir l’OCI et la charia aux libertés individuelles, à la liberté d’expression, aux droits de l’Homme et qui affirment dorénavant que les droits de l’Homme et que ses libertés sont universels, individuels, égaux pour tous les êtres humains, inaliénables, et s’imposent au-delà de toute considérations philosophiques, culturelles ou religieuses.

        8) Qu’ils engagent le dialogue avec la société civile et avec les organisations officielles qui cherchent à protéger les libertés individuelles des atteintes liées à la Charia, et tout particulièrement avec les organisations issues des pays signataires de la Déclaration du Caire ou membres de l’OCI, et ce, afin d’encourager le dialogue, l’information et la compréhension des libertés individuelles et des droits de l’Homme, tels que ces termes ont été historiquement utilisés avant la Déclaration du Caire.

      2. Quels éléments concrets? Je t’ai déjà dit que tes débats théologiques et de guerre de civilisation n’intéressent que toi ou les trolls sur le net.

        L’Etat n’a qu’à se soucier que les musulmans respectent les droits naturels en France. Aux dernières nouvelles, c’est le cas pour la majorité d’entre eux. Dès lors, ils peuvent voter pour un parti libertarien tout comme ils peuvent voter pour un parti socialiste ou le NPA.

        PS: Toujours aucun argument contre les exemples juifs ou mormons. Tout comme mon exemple au dessus. Comme tout bon troll, tu vis dans un monde virtuel. Sors de chez toi, ton voisin n’est pas le monstre que tu crois.

        1. « Aux dernières nouvelles, c’est le cas pour la majorité d’entre eux. »

          Et il suffit d’une minorité pour exercer une pression insupportable, par la seule menace de la violence.

      3. D’ailleurs quel rapport avec Ayn Rand… ( qui n’adhérait même pas au mouvement libertarien). Atlas Shrugged parle des dérives de l’étatisme, pas de l’impossibilité des immigrés musulmans à s’intégrer en Europe au XXI ème siècle et pourquoi ils ne peuvent voter pour un parti libertarien.

        C’est bien de balancer des références, c’est mieux de les maîtriser. D’ailleurs une valeur et une idée n’appartiennent à personne. Pense par toi-même.

  12. je me permets d’imaginer les raisons pour lesquelles les musulmans ne devraient pas voter libertarien:

    Le libertarianisme autorise le blaspheme, les caricatures et representations graphiques du prophete.

    le libertarianisme autorise l’adultere.

    le libertarianisme interdit d’interdire le porc par la loi.

    le libertarianisme permet a toutes sortes de stupefiants d’exister legalement.

    le libertarianisme protege les apostats.

    etc…

    Comme toutes les religions, l’islam est une somme d’axiomes a accepter sous la menace de punitions arbitraires, (virtuelles comme l’enfer, ou concretes comme la lapidation). Concretement, le libertarianisme accepte les religions, mais je pense que la plupart des religions n’acceptent pas le libertarianisme. Soit on veut soumettre autrui a la volonte divine (egalement appelee phantasme malsain), soit on accepte sa liberte. Concretement, je ne connais pas de religion qui respecte la liberte individuelle.

    1. http://lci.tf1.fr/monde/asie/afghanistan-les-talibans-accuses-d-avoir-decapite-17-civils-7474499.html

      C’est vraiment con qu’ils ne sachent pas lire le merveilleux message du Coran! 😉

      1. Laissez tomber. Ici, sur Contrepoints, il sont sûrs que les musulmans pourraient voter libertarien et d’un autre côté ils vous diront que les français sont tous indécrottablement socialistes et ne rêvent que de devenir fonctionnaires. Deux poids, deux mesures…

  13. « Point de contrainte en religion »:

    1- « L’on ne peut imposer l’Islam par la contrainte ».
    2- « L’Islam n’est pas en soi une religion contraignante ».
    3- « Aucune religion ne peut être imposée par la contrainte ».
    4- « L’on ne peut contraindre à croire ».
    5- « La religion n’est pas un principe de contrainte ».
    6- « Nul ne peut être contraint à pratiquer ».

    De ces sens directs et principaux découlent les sens appliqués suivants :
    7- « Nul ne peut être contraint à modifier sa pratique ».
    8- « Nul ne peut subir de contrainte ou de discrimination du fait de sa religion ».
    9- « Tout individu est libre de choisir sa religion ou d’en changer ».
    10- « L’on ne peut exercer de contrainte sur un apostat ».
    11- « Pour toute religion, libre exercice du culte ».

    Dr Adjami

    Pour ceux qui ne rechignent pas à s’instruire :

    http://oumma.com/Point-de-contrainte-en-religion

    http://oumma.com/Point-de-contrainte-en-religion%2C5667

    http://oumma.com/Point-de-contrainte-en-religion%2C5752

    http://oumma.com/Point-de-contrainte-en-religion%2C6073

    1. D’accord avec toi « K », c’est un problème de lecture des écritures. Apparemment en Iran ils ne savent pas lire non plus. 😉

      http://www.hrw.org/fr/news/2012/08/28/iran-un-projet-de-code-p-nal-profond-ment-d-fectueux

      « Mais le nouveau code fixe explicitement l’âge de la responsabilité pénale à l’âge de la maturité ou la puberté en vertu de la charia, qui dans la jurisprudence iranienne est de 9 ans pour les filles et 15 ans pour les garçons. Un juge peut, par conséquent, encore condamner à mort une jeune fille dès l’âge de 9 ans ou un garçon dès l’âge de 15 ans reconnu coupable d’un « crime contre Dieu » ou de crime qesas tel que la sodomie ou le meurtre s’il détermine que l’enfant a compris la nature et les conséquences du crime. »

      Ici, le mot « puberté » implique pour les filles le mariage à 9 ans (Dans la sunna le prophète a épousé une fillette de 6 ans et l’a « consommée » quand elle avait 9 ans. Dutroux aurait dû se convertir… 😉

      (en Arabie Saoudite l’âge légal c’est dix ans)

      1. Wafa Sultan dit que l’islam n’est pas réformable… 🙁

        http://www.israel-flash.com/2012/08/lislam-en-question-premier-livre-de-wafa-sultan-publie-en-francais-video/#axzz25FfgFEBm

        Extrait:  » Dans L’islam en question, Wafa Sultan réitère ce constat alarmant avec une argumentation vivante et des données irréfutables. Elle dénonce les crimes odieux et les actes barbares perpétrés tout au long de l’histoire par les adeptes de l’islam en vertu des enseignements épouvantables et répugnants qu’ils reçoivent dans les écoles et les institutions islamiques. L’attentat du 11 septembre n’en est qu’une illustration.

        Faisant le procès du dieu de Mahomet comme de ses enseignements coraniques, Wafa Sultan met tout l’islam en question. Elle dévoile tout simplement sa nature, sa barbarie, son racisme, ses crimes. Bref, elle révèle des vérités que les musulmans cherchent à tout prix à ignorer ou à occulter, mais en revanche ils cherchent aussi à les imposer par la manipulation, la corruption, la dissimulation et la violence.

        Avant de juger arbitrairement l’islam et de lui attribuer des qualités erronées et utopiques, nos responsables politiques et même religieux ont intérêt, tout abord, d’acquérir une connaissance rigoureuse de cette doctrine extrêmement dangereuse. Qu’ils apprennent la vérité sur l’islam et y réfléchissent avant de juger et d’agir. Ainsi comprendront-ils les raisons qui ont conduit cette grande dame, ayant déjà vécu dans l’enfer de cette idéologie totalitaire, à clamer en permanence :

        L’islam n’est pas réformable. Quand une idée est corrompue, on ne peut jamais la réformer.

        Car plus on connaît l’islam, plus on se rend compte de ses dangers. »

  14. Les islamistes n’ont aucun intérêt à voter libertarien. Ce qu’ils veulent c’est dominer le monde et imposer leur dictature partout. Ils ne veulent pas la paix, ils veulent la guerre. Il ne veulent pas la société civile, ils veulent la charia et rien d’autre.. La cohabitation ne les intéressent pas. Ils veulent être les maîtres du monde.. sans aucune concession..

  15. C’est sûr, les frères musulmans seraient d’accord avec ce programme (Dans un premier temps, avant d’arriver au pouvoir. Ensuite, voir ce qui s’est passé en Egypte pendant les 12 mois écoulés.)

  16. Cette drague des islamistes et des islamophiles est obscène.

  17. Beaucoup de commentaires ne font pas la distinction entre musulmans et islamistes. Rassurez-moi vous arrivez à faire la différence entre nazis et allemands ou c’est encore confus?

Les commentaires sont fermés.