Est-il toujours intéressant de placer son épargne sur le Livret A ?

Si le Livret A est un excellent choix pour la majorité des épargnants, il existe des alternatives encore plus avantageuses. Découvrez lesquelles.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 1
image générée par ia

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Est-il toujours intéressant de placer son épargne sur le Livret A ?

Publié le 29 juillet 2023
- A +

Malgré un contexte économique marqué par une forte inflation, Bruno Le Maire a annoncé le maintien du taux du Livret A à 3 % jusqu’en 2025 (conformément à la préconisation de la Banque de France). En tant qu’épargnant, vous vous questionnez sûrement sur la pertinence du Livret A pour préserver votre pouvoir d’achat. Et vous avez raison !

Parmi les placements sans risque les plus prisés en France, le Livret A occupe une place centrale car il offre une garantie de capital absolue et une excellente liquidité (on sort l’argent quand on veut). Revers de la médaille : le rendement n’est mécaniquement pas à la hauteur !

Dans cet article, nous analyserons les caractéristiques du Livret A, ainsi que les alternatives de placements sans risque, telles que le LDDS (Livret de Développement Durable et Solidaire), le LEP (Livret d’Épargne Populaire) et les fonds euros en assurance vie.

 

Le Livret A et le LDDS font partie des meilleurs placements pour votre épargne de précaution

Le Livret A est un incontournable des meilleurs placements sans risque en France. Avec son frère jumeau, le LDDS (Livret de Développement Durable et Solidaire), ils sont parfaits pour vous constituer une épargne de précaution.

Le lien qui les unit fait qu’une décision prise pour l’un impacte automatiquement l’autre (garantie à 100 % par l’État, liquidité parfaite et taux identiques).

En effet, lorsque le taux du Livret A est passé à 3 % nets d’impôts en 2023, le taux du LDDS aussi.

Toutefois, trois différences les caractérisent :

Les conditions d’ouverture

Vous pouvez ouvrir un seul Livret A, et un seul LDDS par personne. Aucun âge minimum n’est requis pour ouvrir un Livret A, tandis qu’il faut être majeur pour ouvrir un LDDS ; sauf lorsque le mineur a des revenus personnels et n’est plus rattaché au foyer fiscal de ses parents, cas rare.

Le plafond de versements (hors intérêts)

Vous pouvez verser jusqu’à 22 950 euros sur votre Livret A, et jusqu’à 12 000 euros sur votre LDDS.

L’utilisation des fonds

Le Livret A permet de financer les logements sociaux. Tandis que le LDDS permet de financer les PME liées à l’économie sociale et solidaire.

 

En tant qu’épargne de précaution, ces livrets vous permettent de faire face aux imprévus (maladie, chômage, accidents, etc.), et de faciliter les décisions importantes (changer de travail, période sabbatique, etc.). Ils sont également appréciés pour leur simplicité d’utilisation, avec des retraits possibles en quelques clics depuis votre compte en ligne.

Le montant de votre matelas de sécurité dépend de votre niveau de vie et de la stabilité de vos revenus. Par exemple, si vous êtes salarié, l’équivalent de trois mois de dépenses devrait être suffisant. Tandis que si vous êtes entrepreneur, vous feriez mieux de mettre au moins cinq fois le montant de vos dépenses mensuelles sur ces livrets.

 

Hors catégorie, le LEP est le meilleur placement (sous conditions)

Si le Livret A est un excellent choix pour la majorité des épargnants, il existe une alternative encore plus avantageuse pour certains : le Livret d’Épargne Populaire (LEP). Celui-ci est réservé aux foyers aux revenus modestes, ce qui en fait un outil d’inclusion financière pour les ménages à faibles ressources.

Il offre la garantie et la liquidité d’un Livret A, tout en ayant un excellent rendement (6,10 % nets actuellement). Si vous cherchiez la martingale des placements, vous l’avez trouvé !

Cependant, le plafond du LEP est fixé à 7700 euros et sera prochainement relevé à 10 000 euros. De plus, pour bénéficier du LEP, vous devez répondre à certains critères de revenus fixés par l’État. Par exemple, si vous êtes un jeune travailleur célibataire (une part fiscale), votre revenu fiscal de référence de l’année 2022 (avis d’imposition 2023) ne doit pas dépasser 21 393 euros.

Finalement, si vous êtes éligible au LEP, optimisez-le au maximum, jusqu’à son plafond.

 

Les fonds euros en assurance vie, l’alternative aux livrets réglementés

Pour ceux qui ne sont pas éligibles au LEP et qui souhaitent obtenir un meilleur rendement que le Livret A et le LDDS, il y a les fonds euros en assurance vie.

En effet, contrairement à une idée reçue, les fonds euros ont une meilleure performance que les livrets. En tout cas, les meilleurs fonds euros ces dernières années ont mieux rémunéré que le Livret A.

Pour avoir accès aux meilleurs fonds euros, vous devez choisir les meilleures assurances vie, c’est-à-dire celles proposant les meilleurs fonds, les frais les plus compétitifs et un excellent service client.

Les fonds euros sont principalement composés d’obligations d’État français. Les meilleurs d’entre eux offrent une garantie en capital de 100 % (ou 97-98 % parfois), une bonne liquidité (vous pouvez récupérer votre argent en 48 heures), et un rendement supérieur aux livrets (sauf le LEP).

 

Conclusion

Si vous êtes éligible au LEP, privilégiez-le en raison de son parfait « triangle financier » (rendement élevé, excellente liquidité et garantie en capital).

En complément, les fonds euros, le Livret A et le LDDS constituent aussi d’excellents placements pour votre épargne sécurisée. Cependant, gardez à l’esprit qu’aucun de ces placements ne vous protège totalement de l’inflation car leur rémunération est souvent inférieure !

Si vous cherchez réellement à préserver votre capital, il est essentiel de diversifier vos placements dans les marchés actions et immobiliers, qui offrent de meilleures performances à long terme.

Prenez le temps de vous renseigner et investissez intelligemment en tenant compte de votre profil d’investisseur (âge, horizon d’investissement, situation personnelle et professionnelle, objectifs et projets de vie).

En procédant ainsi, vous pourrez mieux optimiser votre patrimoine et augmenter vos chances d’atteindre vos objectifs à long terme (protéger votre famille, obtenir des revenus complémentaires, acheter votre résidence principale, préparer votre retraite, etc.).

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)
  • Moi j’ai une question à propos de ces placements Livret A, LDDS, etc…
    Est ce que ce sont des pyramides de Ponzi? Qui garantit que ce n’est pas le capital des épargnants qui sert à verser les intérêts? Y a t il des audits indépendants des rendements des divers placements? Qui contrôle les comptes de la caisse des dépôts et consignations?
    Car si l’état a désespéramment besoin d’argent au point de faire des comptes insincères, il commencerait par là, car ça ne se verrait pas tant qu’il n’y a pas de retrait massif de l’épargne…

    • Le livret A n’a rien d’un Ponzi. C’est mème plutot le contraire car le taux de rémunération selon la formule aurait du augmenter au 1 er aout. Or, non seulement il n’en est rien mais en plus il va être gelé pour 18 mois.
      Le gouvernement fait justement en sorte d’éviter qu’il soit trop interessant par rapport à tous les autres placements comme les fonds euros des assurances vie.

  • Merci pour ce publi-reportage à la faveur des placements d’état.

  • Les fonds euros n’ont aucun intérêt. L’assurance vie reste l’un des meilleurs si vous vous en occupez un minimum (gérer ses répartitions).
    Et bien entendu, l’idée est d’avoir toujours de la liquidité disponible, donc livret A et LDD sont clairement à blinder en premier !

  • Les commentaires sont fermés.

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Une étude de chercheurs de l'université de Columbia, aux États-Unis, attire l’attention de la presse et de blogs au sujet de la finance.

Les chercheurs - d’une des universités les plus réputées du pays - offrent un compte rendu sur le fonctionnement du marché de crédits de court terme, les repos (pour Sale and Repurchase Agreement), une forme de prêt entre banques ou acteurs dans la finance.

Comme le résument les auteurs de l’étude, les régulateurs américains (législateurs, autorités de marché, et Réserve fédérale) travaillent s... Poursuivre la lecture

Le film Barbie a connu un large succès, dépassant le milliard de dollars de recettes au box office. Dans le film de Greta Gerwig, toutes les Barbie vivent heureuses à Barbieland, un pays idyllique. Un jour, Barbie est assaillie de pensées inhabituelles mortifères et découvre avec horreur que ses pieds cambrés sont devenus plats. Elle doit alors quitter sa vie parfaite à Barbieland pour aller dans le vrai monde où elle découvre une réalité complexe.

Comme Barbie, les investisseurs vivent dans un monde idyllique.

Certes, ils euren... Poursuivre la lecture

maison française immobilier
1
Sauvegarder cet article

Par Nicolas Hague.

 

Depuis plusieurs mois, les articles de journaux se multiplient concernant la très forte baisse à venir sur les biens immobiliers. Pour certains analystes elle serait même déjà là.

En réalité, on constate plutôt pour l'instant un ralentissement de l’augmentation des prix au m2 (+1,3 % sur trois mois en août) et une baisse du nombre de transactions (-6 % en un an). Même s’il existe des raisons de penser que la baisse arrive, je pense qu'il existe des raisons encore plus solides pour qu'elle ne se p... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles